Maladies et parasites du bougainvillier

Maladies et parasites du bougainvillier

Les reconnaître et les traiter

Sommaire

Mis à jour le 29 Juin 2023  par Sophie 4 min.

SOS bougainvillier ! Votre bougainvillier d’ordinaire si beau a triste mine ? Lui qui faisait votre joie par sa multitude de fleurs colorées prend lamentablement des airs de nature morte…

Pourquoi les feuilles du bougainvillier se recroquevillent-elles ainsi, quelles sont les maladies du bougainvillier et comment soigner un bougainvillier malade ? Si vous vous posez toutes ces questions, nous vous aidons à y répondre en passant en revue les ravageurs et maladies des bougainvilliers et en vous conseillant sur les remèdes naturels pour y remédier. 

Bougainvillier dépérissant

Difficulté

L'oïdium

Symptômes et cause

L’oïdium fait partie des principaux ennemis du bougainvillier. Aussi appelé pourriture blanche, il est dû à une maladie cryptogamique causée par des champignons. Les ravages de l’oïdium commencent en général vers le mois de mai, favorisés par l’humidité, l’arrivée de la chaleur et des écarts de température plus importants entre le jour et la nuit. Les premiers symptômes prennent la forme de tâches blanches et grises sur les feuilles. Ensuite elles se recouvrent d’une couche farineuse et finissent par tomber… Toute la plante peut finir par se défolier, et sa survie est en jeu.

Oïdium

Feuille infestée d’oïdium

Traitement

Si votre bougainvillier présente les symptômes d’une attaque d’oïdium, coupez les parties touchées et jetez-les. Veillez à bien nettoyer et désinfecter vos outils de coupe et à vous laver les mains pour ne pas propager l’oïdium à d’autres plantes. Puis, vous pourrez appliquer des fongicides naturels tels que :

  • Le bicarbonate de soude
  • La pulvérisation de lait de vache écrémé additionné d’eau
  • La macération huileuse à l’ail
  • Le fongicide à base de soufre (moins naturel et plus préjudiciable à l’environnement que les précédents remèdes)

Pour en savoir plus sur le traitement de l’oïdium, consultez notre fiche dédiée : « L’oïdium ou la maladie du blanc. Prévention et traitement ».

Pour prévenir l’apparition de cette infection fongique, laissez suffisamment d’espace entre vos végétaux et taillez-les pour favoriser l’aération des parties foliaires. Le purin de prêle est également recommandé en prévention.

Les cochenilles

Symptômes et cause

Bien connues des jardiniers, les cochenilles s’attaquent à une grande variété de plantes. Parasites faisant partie des insectes piqueurs-suceurs comme le puceron, elles tuent rarement leurs hôtes, mais peuvent considérablement les affaiblir et compromettre la floraison. Elles infestent tiges et feuilles, avec une préférence pour les jeunes pousses bien tendres bien irriguées en sève. En outre, les cochenilles peuvent transmettre des virus en produisant du miellat, qui est une substance collante et sucrée. Celui-ci entraîne l’apparition de fumagine, qui est un champignon noir, sur les feuilles.

Cochenilles

Plante infestée de cochenilles

Traitement

Pour lutter préventivement contre l’apparition des cochenilles, favorisez le plus possible la biodiversité au jardin. Les ennemis naturels de ces nuisibles comme les larves de coccinelles se chargeront de les réguler. Elles peuvent aussi s’acheter en lutte biologique. Une fois la plante infectée, on peut également utiliser un traitement à base d’huile de paraffine ou traiter les larves à l’aide savon noir. Les insecticides sont à bannir : en voulant détruire les cochenilles, vous supprimerez également les précieux insectes auxiliaires, précieux pour conserver un équilibre biologique.

Pour en savoir plus sur le traitement des cochenilles, consultez notre fiche dédiée : « Cochenille : identification et traitement. Nos conseils pour lutter naturellement et efficacement ». 

Les pucerons

Symptômes et cause

Tout aussi connus des jardiniers que les cochenilles, les pucerons peuvent aussi s’attaquer à votre bougainvillier. Les signes ne trompent pas : vous voyez les petites bêtes infester votre plante et bien souvent les fourmis les accompagnent. Des essaims de ces petits insectes sucent la sève de votre belle grimpante, et les feuilles finissent par se recroqueviller et tomber. La croissance même de la plante se trouve affectée et de la fumagine apparaît souvent en corrélation.

Pucerons

Les pucerons infestent les fleurs de bougainvillier

Traitement

Là encore, le fait de favoriser la biodiversité et donc les insectes auxiliaires est une bonne méthode pour éviter la prolifération d’insectes nuisibles. Laissez le plus possible de zones naturelles au jardin, installez des hôtels à insectes et n’utilisez surtout pas d’insecticides chimiques. Vous pouvez commander des larves de coccinelles pour vous aider à contrôler les populations de pucerons.

Pour en savoir plus sur le traitement des pucerons, consultez notre fiche dédiée : « Puceron : identification et traitement. Nos conseils pour lutter naturellement et efficacement ». 

La pourriture des racines

Symptômes et cause

Les sols lourds et argileux ont la capacité de retenir l’eau. Si le sol au pied de votre bougainvillier est trop argileux, il va avoir tendance à maintenir une humidité constante au niveau des racines par temps pluvieux mais aussi lors des arrosages. Ce phénomène va étouffer le système racinaire et induire une pourriture causée par des champignons. Votre plante va peu à peu dépérir et cela pourra lui être fatal.

La pourriture des racines du bougainvillier

Le bougainvillier peut être sujet à la pourriture des racines

Traitement

A la plantation, veillez tout d’abord à soigner le drainage si votre sol est lourd et compact : ajoutez des petits graviers, des billes d’argile ou du sable de rivière grossier dans le fond du trou de plantation. Eviter de soumettre le pied de votre bougainvillier à une humidité constante en le plantant à l’ombre, ce qu’il n’appréciera de toute façon pas pour se développer et fleurir correctement. Si vous l’arrosez, réduisez la fréquence des arrosages afin de laisser le sol sécher entre deux apports d’eau.

La chlorose

Symptômes et cause

Les Bougainvilliers préfèrent un sol légèrement acide, avec un pH entre 5,5 et 6,0. Si le sol sol ou l’eau d’arrosage sont trop calcaires, votre plante présentera des signes de chlorose, signifiant que la photosynthèse ne peut s’effectuer correctement : les feuilles se décolorent, laissant apparaître des nervures plus vertes.

Chlorose

La décoloration des feuilles est un signe de chlorose

Traitement

Le remède consiste à traiter votre bougainvillier avec un purin d’ortie, qui aura un effet anti-chlorose. Il existe également de nombreux traitements anti-chlorose qui permettront à votre bougainvillier de retrouver ses couleurs et de reprendre de la vigueur !

Pour en savoir plus sur le traitement de la chlorose, consultez notre fiche dédiée : « La chlorose ferrique. Prévention et traitement »

Commentaires

  • Cacic, le 28 Juillet 2023

    J’ai 3 bougainvilliers Ils ont des feuilles bien vertes et ils n’ont pas de fleurs à part un qui a une seule fleur Les autres années ils étaient magnifiques et cette année ils n’ont pas de fleurs Que faire?

    • Réponse de Ingrid, le 1 Août 2023

      Pour stimuler la floraison de vos bougainvilliers, il est essentiel de leur fournir suffisamment de lumière solaire chaque jour (au minimum 5 à 6 heures par jour). Assurez-vous qu'ils ne soient pas trop arrosés en laissant le sol sécher entre deux arrosages et en évitant les engrais riches en azote qui favorisent la croissance des feuilles plutôt que des fleurs. Une taille après la principale période de floraison peut aider à promouvoir de nouvelles pousses florales. De plus, un léger stress hydrique et un repos hivernal avec des températures plus fraîches peuvent également encourager la floraison.

maladie parasite bougainvillier
Nous ne livrons que les articles des catégories graines et bulbes dans votre pays. Si vous ajoutez d'autres articles à votre panier, ceux-ci ne pourront pas être expédiés.