Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
Associer amsonia
association

Associer l'Amsonia

7 idées d'associations autour des étoiles bleues

Il existe deux groupes d’Amsonia : ceux originaires d’Amérique et ceux que l’on retrouve en Europe à la lisière de l’Asie Occidentale (la Grèce et la Turquie) au nom d’Amsonia orientalis. Les espèces les plus courantes originaires d’Amérique du Nord, comme Amsonia hubrichtii et Amsonia tabernaemontana, sont des vivaces résistantes l’été à la sécheresse et à la chaleur. Leurs souches semi-ligneuse en font des plantes rustiques résistantes au froid.

Entre juillet et septembre, les boutons de fleurs s’épanouissent et forment une nuée d’étoiles fines et élégantes, bleu-acier pour certaines espèces, bleu tirant plus sur le bleu-gris ou un bleu avec légère touche rosé. En tous les cas, une floraison d’une couleur qui attire le regard. Découvrez nos 7 idées d’association originales où l’Amsonia fait merveille que ce soit dans un jardin d’ornement ou en pot sur une terrasse ou un balcon.

Pour éviter tout échec, nous vous conseillons de planter adapté au moyen de notre application web Plantfit.

Dans un jardin sauvage

L’Amsonia hubrichtii forme de grandes touffes buissonnantes souples de 80 cm de haut au feuillage fin et plumeux. Les fleurs bleu pâle s’épanouissent de mai à juillet. Il prend de belles couleurs automnales jaune doré orangé.

Attention : Un été peu ensoleillé affaiblit leur croissance vigoureuse et atténue les colorations automnales du feuillage.

Associez-le à Briza media graminée particulièrement rustique et peu exigeante aux inflorescences évoquant des cœurs teintés de pourpre pour créer une scène tout en légèreté. Vous choisirez la pimprenelle Sanguisorba  ‘Little Angel’ pour le contraste de couleur avec ses épis compacts garnis de fleurs rouge framboise. La Verbena hastata apportera de la verticalité et soulignera l’aspect champêtre par une floraison exceptionnellement longue couverte de petites fleurs violettes.

En haut l’amourette Briza media, détail de son inflorescence en forme de cœur au centre, en bas la pimprenelle Sanguisorba en floraison. À gauche l’Amsonia hubrichtii et son feuillage fin, à droite verveine Verbena hastata

Dans un massif doux et romantique

L’Amsonia orientalis est semi-arbustif forme avec le temps des grandes touffes buissonnantes de près de 1 m de haut. Les fleurs bleu-violet se présentent en tube très ouvert regroupées en panicule et s’épanouissent abondamment entre juillet et septembre. Les feuilles vert sombre lancéolées étroites à bord lisse ressemblent à celles du saule. Le feuillage caduc prend de belles teintes chaudes en automne avant de disparaître. Rustiques, les Amsonies orientales poussent sans difficulté au soleil ou à mi-ombre, dans un sol bien drainé et frais, ne s’asséchant pas l’été.

Associez-le aux marguerites jaune soufre à beurre du Coreopsis verticillata ‘Moonbeam’ dont le feuillage très fin apporte de la légèreté à celui plus sombre de l’Amsonia. L’ensemble de cette scène tout en douceur est soulignée par la floraison beurre frais du genêt Cytisus kewensis. En fin d’été, le bleu de l’Amsonia contraste avec les grandes marguerites en pompon de l’échinacée géante ou Rudbeckia maxima aux longs pétales jaune d’or.

À gauche les fleurs bleu pastel de l’Amsonia orientalis et son feuillage vert franc. Au centre le léger Coreopsis ‘Moonbeam’, à droite le majestueux Rudbeckie géant. En bas les fleurs beurre tendre du Cytisus kewensis

Dans un massif de fin d'été

L’Amsonia ciliata développe un feuillage plumeux et de nombreuses tiges qui forment de grandes touffes dressées très souples, atteignant 75 cm de hauteur. De longs boutons éclosent en petites fleurs bleu très pâle. Elles sont regroupées en panicules et s’épanouissent entre mai et juillet.

Associez son feuillage jaune à bronze à l’automne, à celui de lHeuchera villosa ‘Caramel’ qui évolue au fil des saisons, passant de tons orangés, rosés à des reflets cuivrés en automne. De cette douce et chaude harmonie automnale émerge la flamboyante floraison rouge-orangé de Nerine sarniensis var. corusca, ou Lis de Guernesey. L’ensemble vaporeux joue avec la lumière rasante et très jaune de l’automne.

L’Amsonia ciliata poursuit son intérêt esthétique en fin d’été en se parant d’or. À droite l’Heuchera ‘Caramel’ et au-dessus la Nérine sariensis corusca aux fleurs écarlates

Dans un jardin contemporain

LAmsonia ciliata ‘Ernst Pagels’ développe depuis une souche ligneuse plusieurs tiges qui forment avec le temps une touffe buissonnante atteignant environ 40 cm de hauteur en fleur. Cette plante, longue à s’installer, vit de nombreuses années.

Ses longs boutons bleu ciel éclosent en petites étoiles bleu lilas, abondamment entre juin et juillet, pendant plusieurs semaines. Le feuillage de l’Amsonia prend alors une jolie couleur automnale, jaune vif en accord avec le Tradescantia andersoniana ‘Sweet Kate’ au feuillage fait de rubans dorés qui déploie une abondante floraison bleu intense. Jouez les contrastes avec le feuillage gris blanc découpé de l’armoise arborescente Artemisia arborescens ‘Powis Castle’ associé à celui de lImperata cylindrica ‘Red Baron’  qui se teinte de rouge sang puis de rouge bordeaux dès les premières chaleurs estivales. Le Tulbaghia violacea ‘Purple Eye’ apporte par ses fleurs d’un rose frais porcelaine une touche de douceur.

L’amsonia ciliata en dessous l’armoise ‘Powis castle’ en haut l’Imperata ‘Red baron’ au centre le Tradescantia ‘Sweet Kate’ à droite les fleurs graciles rose du Tulbaghia

Dans un massif à mi-ombre

L’Amsonia tabernaemontana salicifolia est une plante robuste décorative dont les feuilles sont allongées et ressemblent à celles du saule. A la fin du printemps, ses tiges arquées portent à leur extrémité des bouquets de fleurs étoilées, bleu électrique devenant pastel en fanant. Elle forme des touffes buissonnantes en compagnie des grandes tiges lie-de-vin de lEupatorium cannabinum Plenum aux capitules rose tendre devant un  Deutzia hybrida ‘Strawberry Fields’ connu aussi sous le nom de ‘Tourbillon Rouge’ pour sa floraison abondante au printemps de couleur rose framboise foncé.

L’amsonia à feuilles de saule et l’élégant Deutzia ‘Strawberry fields’ à droite les inflorescences de l’eupatoire

En bord d'un bassin

L’Amsonia tabernaemontana ‘Storm Cloud’ est un peu longue à s’installer, mais facile à cultiver au soleil ou à mi-ombre, en sol drainé, frais, voire humide. Elle forme une grosse touffe de tiges inhabituellement sombres qui porte des feuilles de saule vert olive nervurées d’argent qui sert d’écrin aux Iris sibirica ‘Ruffled Velvet’ aux nombreuses fleurs d’un magnifique bleu-violacé.  De l’été jusqu’aux premiers froids, l’Amsonia fleurit en panicules de petites fleurs étoilées dont le coloris bleu céleste rappelle celui des pervenches.  Associez-le au Physostegia virginiana Variegata pour son feuillage gris-vert marginé de blanc et ses fleurs aux couleurs tendres mélées à celles rose vif de l’Asclepias incarnata au léger parfum de vanille. 

L’Amsonia ‘Storm cloud’ bleu électrique écrin de l’Asclepias incarnata aux fleurs rouge, et de l’Iris sibirica ‘Ruffled Velvet’. en bas le beau feuillage panaché du Physostegia variegata

En pot sur une terrasse ou un balcon

L’Amsonia tabernaemontana ‘Blue Ice’ est un hybride qui cumule les qualités. L’amsonia est apprécié pour son feuillage décoratif durant toute la saison jusqu’en automne où il devient jaune d’or. Sa silhouette haute et touffue lui donne le même potentiel structurant qu’un arbuste sur une terrasse. Il a une longue floraison en panicules de petites fleurs étoilées bleu profond. Associez-le à des plantes généreuses comme :

L’Olearia (x) scilloniensis qui, lorsqu’il est en fleurs, en mai-juin, disparaît sous une multitude de petites fleurs blanches à cœur jaune, semblables à des asters. De son coté, lAlchemilla mollis ‘Thriller’ est une plante généreuse et décorative grâce à sa floraison estivale joliment colorée de jaune soufre et non de jaune-verdâtre.

L’amsonia ‘Blue ice’ au port compact idéal en pot avec l’Olearia scillonensis au centre et à droite l’alchémille ‘Thriller’

Articles connexes


Fiche Famille

Amsonia, Amsonie bleue : planter, entretenir

Lire la suite +
1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire