Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
conseil

Les arbres et arbustes tortueux

Notre sélection de sujets originaux pour votre jardin

Les arbres tortueux sont des arbres extrêmement originaux et décoratifs de par leurs rameaux onduleux et sinueux. Ils prennent une dimension encore plus graphique lorsque, dénudés de leurs feuilles en hiver, ils deviennent de splendides arbres sculptures. On retrouve souvent les arbres tortueux sous l’appellation latine « tortuosa » ou « contorta« . Ils sont facilement reconnaissables à leur allure ondulante, leur ramure légère s’entortillant curieusement, contrairement aux branches d’arbres dits classiques. Cette caractéristique est  le plus souvent une obtention horticole, qui donne à ces arbres et arbustes une taille réduite et un développement plus compact.

Parmi ces arbres aux formes tordues voire tourmentées, on retrouve de nombreux saules et noisetiers tortueux de petite taille, mais également d’autres arbres ou arbustes étonnants dans cette forme botanique, comme le hêtre, mélèze, ou citronnier. Faisons un petit tour d’horizon sur ces sujets de collection avec une sélection des variétés les plus séduisantes !

Le Corylus avellana 'Contorta' : le noisetier tortueux

Le noisetier fait partie des espèces emblématiques parmi les arbres tortueux. On en compte plusieurs variétés dont Corylus avellana ‘Contorta’. Très remarqué et utilisé en art floral, il donne toute sa personnalité dans un jardin, planté idéalement en isolé, qui met en valeur son port érigé et ses rameaux tordus en forme de tire-bouchon. Restant de taille modeste, environ 2,50 m de hauteur, ce petit arbre trouve sa place dans presque tous les jardins, et sur la terrasse en grande potée. Comme tous les noisetiers, il est très rustique, se plait au soleil ou à mi-ombre, en tout type de sol, tant que celui-ci reste drainé. Sa floraison apparait en février sous la forme de chatons pendants, de couleur jaune très pâle. Cette floraison fait partie également de son charme, elle se maintient sur le petit arbre plusieurs semaines. Quant à son feuillage, il vire à un jaune doré particulièrement lumineux en automne.

Il existe une version pourpre, Corylus avellana ‘Red Majestic’, très esthétique avec ses feuilles, ses chatons et… ses noisettes colorées de pourpre. Également de petite taille, mesurant 2 m à maturité en tous sens, il est parfait pour une plantation en pot. Vous pouvez également craquer sur la variété naine ‘Scooter’ à installer en potée graphique sur une terrasse !

Arbres et arbustes tortueux

Corylus avellana contorta (photos : FD Richards et L. Enking)

→ Découvrez notre fiche conseil sur le noisetier

Le Salix babylonica 'Tortuosa' : le saule de Pekin tortueux

Le saule de Pekin, également nommé Salix matsudana, est un arbre de grande ampleur, rare et majestueux. Investissant les grands jardins par ses dimensions (10 m minimum de hauteur à l’âge adulte), il évoque par sa silhouette tout à la fois un saule pleureur (d’où son appellation babylonica) et un saule tortueux. Le feuillage est d’un doux vert olive, les chatons fleurissent en mars, d’un coloris jaune vert. Vous le planterez idéalement en terrain frais, voire humide, et en isolé. Il pousse vite.

Le Salix erythroflexuosa est une variété issue d’un croisement entre le Saule de Pékin tortueux et Salix chrysocoma : il s’en distingue par ses dimensions beaucoup plus réduites (4m de haut sur 2 m de large), et par ses rameaux spiralés rouge orangés, de toute beauté. Ce petit arbre élégant est un enchantement, les feuilles caduques étroites vert franc et bleutées au revers étant également légèrement tordues.

Arbres et arbustes tortueux

Salix matsudana Tortuosa (photo : Andreas Rockstein)

→ Découvrez notre fiche complète sur les Saules

Le Prunus incisa ‘Kojo No Mai’ : le Prunier tortueux

Voici un ravissant prunier nain qui vous séduira dès que vous aurez fait sa connaissance ! Fait rare chez les Prunus, ‘Kojo No Mai’ possède une ramure tortueuse charmante, et se couvre comme il se doit de fleurs rose pâle au printemps. De port arrondi, de taille très réduite – 2,50 m de haut à maturité, il est l’arbre élégant des petits jardins. En hiver, ses rameaux sont emprunts d’une grande poésie quand ils se couvrent de givre. En automne, c’est son superbe feuillage ayant pris des teintes rouge écarlate qui vous étonnera encore. En compagnie d’Iris, Ophiopogons et de Pinus mugo, il est absolument magique et s’intègre à merveille dans une ambiance de jardin japonais. Vous pourrez bien sûr en faire un sujet d’ornement à part dans un bac et une potée. Ultra rustique, il peut s’implanter partout dans l’hexagone.

Arbres et arbustes tortueux

Prunus incisa ‘Kojo No Mai’ : fleurs et feuillage en automne (photos : Peganum)

 

Le Larix kaempferi ‘Diana’ : le Mélèze du Japon tortueux

Un conifère est surprenant dans cette sélection, et pourtant, c’est un des plus étonnants dans son port tourmenté et son allure graphique en plein hiver. Le Mélèze du Japon tortueux ‘Diana’ est originaire de l’île Honshu où il pousse jusqu’à 3000 m d’altitude. On peut dire qu’il s’est bien acclimaté chez nous, et nous offre sa ramure sinueuse si bien mise en valeur lorsque ce mélèze perd ses aiguilles, elles aussi bizarrement tordues. De taille moyenne, il atteint environ 5 m de hauteur, ce mélèze tortueux a beaucoup d’allure avec son feuillage vert bleuté, tout doux, qui vire au jaune doré en automne, comme tous les mélèzes. C’est donc un arbre évolutif de caractère, que nous vous conseillons d’installer en isolé, pour valoriser son port pyramidal et sa belle présence. Plantez-le en sol frais, en exposition bien ensoleillée. Il a toute sa place dans un jardin contemporain, et bien sûr en jardin alpin.

Arbres et arbustes tortueux

Larix kaempferi ‘Diana’ (photos : Mark Bollin et FD Richards)

→ Découvrez notre fiche complète sur le Mélèze

Le Robinier pseudoacacia ‘Twisty Baby’ : le Faux Acacia tortueux

Parmi les silhouettes ondulantes particulièrement originales, leRobinia pseudoacacia ‘Twisty Baby’ n’est pas le dernier ! Ses rameaux tortueux lui confèrent un port presque pleureur magnifique, ses très belles feuilles composées en une dizaine de folioles sont recourbées, son tronc unique ou multiple est énigmatiquement tordu… tout en lui est finalement atypique. Jusqu’à son absence d’épines normalement présentes sur les rameaux des faux acacias. Il fait vraiment partie des petits arbres de collection pour qui souhaite posséder un végétal rare dans son extérieur.

Ce superbe arbre caduc réservé d’ordinaire aux grands espaces de par son ampleur (l’espèce type Robinia pseudoacacia peut atteindre 20 m de haut), permet de s’en offrir un dans son jardin, même modeste, puisque ce cultivar s’élèvera au maximum à 4 m de haut pour un étalement de 2 à 3 m. Sa croissance est plus rapide que l’espèce type, mais le prédispose tout de même à la culture en pot où il pousse moins vite. Enfin, notez que ce joli spécimen fort original fleurit très gracieusement en juin, de grappes mellifères crème et que son feuillage vert vif au printemps évoluera vers de magnifiques teintes jaunes en automne. Vous le planterez en sol drainé et léger, au soleil ou à mi-ombre, à l’abri des vents, en isolé idéalement, ou en massif accompagné de vivaces basses pour garder son tronc en valeur.

→ Découvrez notre fiche complète sur le Robinier

Le Poncirus trifoliata : le Citronnier épineux

Voici un arbuste se posant lui aussi en tant que petite rareté botanique tortueuse. Poncirus trifoliata, également rencontré sous les appellations de Poncire trifolié ou citronnier épineux, est un agrume étonnant à plus d’un titre : sa ramure vert olive est rigide, naturellement tordue à souhait, et présente de larges épines tout du long des branches. Elle forme une silhouette étalée, presque aussi large que haute, atteignant souvent 2 à 3 m. Contrairement aux autres agrumes, il perd ses petites feuilles trifoliées en fin d’automne en climat frais, ce qui permet d’admirer tout l’hiver son incroyable allure, presque esthétisante, toujours ultra graphique. A partir de mars-avril, il se couvre d’une nuée de petites fleurs blanches ravissantes, ressemblant à celles des Orangers du Mexique, exhalant un parfum léger. Ses fruits ronds de la taille d’une balle de golf apparaissent peu après et rajoutent à son attrait, bien qu’ils ne soient pas comestibles, car ils persistent sur l’arbuste jusqu’à l’approche de l’hiver. Ses feuilles se teintent en automne d’un très beau coloris jaune orangé.

Originaire Chine septentrionale et du Japon, il est d’une rusticité à toute épreuve pour un agrume, jusqu’à -20°C une fois installé. Il est d’ailleurs utilisé comme porte greffe pour de nombreuses variétés d’agrumes, pour sa résistance au froid et aux maladies. Il a tout de même besoin d’une exposition très ensoleillée pour bien pousser, en grand pot ou bien en isolé, en jardin contemporain ou même champêtre.

Arbres et arbustes tortueux

Poncirus trifoliata : fleurs (photo : L. Enking) et fruits

La magie des « Faux de Verzy"

Si vous avez la chance de vous balader en Champagne non loin de Reims, faites un tour dans la forêt de Verzy, célèbre pour ses « Faux de Verzy » autre nom donné aux remarquables hêtres tortillards centenaires qui y poussent. L’hiver est la meilleure saison pour admirer leurs silhouettes fantasmagoriques, et l’automne où il prennent des couleurs cuivrées sublimes. C’est une plongée au cœur de ce parc naturel régional que vous ne regretterez pas : les formes étranges des quelques mille hêtres tortillards (Fagus sylvatica Tortuosa) vous plongent dans un univers emprunt de magie. Certains Faux de Verzy seraient là depuis le 17è siècle, peuplant la forêt de formes tordues, créant des voutes et ombres remarquables. On ne sait pas encore précisément ce qui explique les ramures particulièrement torses des hêtres de Verzy : mutation génétique du hêtre ? Peut-être, les botanistes planchent encore sur le sujet. Ce que l’on constate, c’est qu’avec le réchauffement climatique, ils se redressent peu à peu… et c’est bien dommage, d’autant qu’ils sont, aspect tortueux oblige, beaucoup moins hauts que les hêtres type.

Arbres et arbustes tortueux

Faux de Verzy, mois de juillet (photo : G. Ravik)

Articles connexes


Blog

Fasciation et cristation, des chimères végétales

Aujourd’hui, je vous emmène dans mon jardin à la découverte d’un petit coup de folie...
Lire la suite +

Blog

5 arbustes à bois coloré qu’il faut avoir dans son jardin d'hiver

C’est plus que jamais en hiver que le besoin de lumière et de couleur se...
Lire la suite +

Blog

5 grands conifères, pour un jardin de caractère

Les grands conifères sont des arbres indispensables pour structurer et équilibrer un jardin en hiver...
Lire la suite +
1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire

Plantfit,

Jardiner sans se planter

 

Plantfit c’est notre tout nouveau service de conseils personnalisés. Gratuit, cet outil apporte à chacun des recommandations équivalentes à celles d'un bon jardinier et permet de sélectionner les végétaux les mieux adaptés à son jardin et à ses compétences en jardinage.

Que vous soyez débutant ou expérimenté, vous pouvez ainsi (re)découvrir les caractéristiques uniques de votre jardin et choisir les plantes qui pourront s’y épanouir sans difficultés. Observer et s’inspirer de la nature permet d’obtenir de meilleurs résultats. C’est aussi le premier pas vers une démarche de jardinage responsable !

 

Plantfit c’est tout simple !

Laissez-vous guider et répondez en quelques minutes à notre questionnaire. C'est une étape indispensable pour que nous puissions vous présenter le profil de votre jardin en quelques lignes, puis vous conseiller des plantes naturellement adaptées :

1- Organisez votre jardin ou votre terrasse en différents espaces

2- Répondez à nos questions sur les différents paramètres clés de chaque espace

3- Naviguez sur le site et pour chaque plante sélectionnée, découvrez si celle-ci est adaptée ou non à ces espaces, et pourquoi.

 

Conseils sur mesure

Solution brevetée, Plantfit analyse les paramètres de votre jardin puis les croise avec les facteurs clés de réussite de chaque plante (zone climatique, exposition soleil et vent, type de sol, savoir-faire requis), établis d’après notre base de connaissances pour chacune des 12 000 plantes de la pépinière. Nous intégrons également à notre algorithme vos souhaits de couleur, hauteur ou style de massifs recherchés. 

 

Que verrez-vous pour chaque plante ?

Cette plante nous paraît inadaptée à votre jardin ou votre massif
Cette plante nous paraît assez adaptée à votre jardin ou votre massif
Cette plante nous paraît bien adaptée à votre jardin ou votre massif !
Cette plante n'a pas la couleur ou la hauteur souhaitées
Cette plante présente des caractéristiques ornementales que vous recherchez

Nos recommandations sont disponibles pour les végétaux d’ornement. Les plantes potagères et les fruitiers arriveront dans un second temps. 

 

À tout moment et d’un simple clic, vous pouvez choisir d’activer ou de désactiver Plantfit de votre navigation sur le site.

 

Compléter votre questionnaire >>>  Créer mon Jardin