Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
arbres jardin bord de mer
conseil

7 arbres pour jardin de bord de mer

Une sélection d'arbres adaptés aux contraintes maritimes

Soyons réalistes : la plupart des arbres n’apprécient pas beaucoup que les vents les brusquent, que le sel les brûle et que le sable les lacère… Lorsque ces facteurs s’additionnent à un sol sablonneux dans lequel eau et nutriments sont rares, disons-le tout net : ils préfèrent abdiquer et se laisser lamentablement dépérir. Alors OUI la nature est bien faite et l’évolution a pensé à nos chers jardiniers du littoral. Elle a travaillé depuis quelques millions d’années à leur offrir des champions de l’adaptation, heureux de verdir les jardins de bord de mer. Vous vous demandez quels sont ces arbres, à planter sur la côte Atlantique, au bord de la Méditerranée ou sur les côtes Normandes ? Pour les découvrir, suivez nos conseils et découvrez notre sélection d’arbres adaptés au littoral.

Les tamaris : une cascade de fleurs roses sur le sable

Lorsqu’on évoque le bord de mer, les Tamaris s’imposent immédiatement à l’esprit. S’ils sont les premiers cités, ce n’est pas pour rien : le bord de mer leur plaît car ce genre comprenant une petite centaine d’espèces est originaire des rivages et terrains salés de l’Europe et de la Méditerranée. Ces petits arbres caducs ont de toutes petites feuilles écailleuses portées par des rameaux fins et souples. La floraison prend la forme de gracieux petits plumets roses ou blancs. Les tamaris ont la particularité de réguler leur évapotranspiration en utilisant le sel présent dans le sol. Ces plantes sont idéalement adaptées au bord de mer, aux sols sableux et à la sécheresse. Utilisez les tamaris en haie brise-vent, conduits sur tige ou en touffe : ils ne nécessiteront pas d’entretien particulier, ni d’arrosage. On distingue en général les variétés de printemps et celles d’été, toutes rustique au-delà de -15°C : 

Tamaris en bord de mer

Dans le sens des aiguilles : Tamaris en bord de mer, Tamarix ramosissima ‘Pink Cascade’, Tamarix tetrandra, Tamarix ramosissima ‘Hulsdonk White’ et Tamarix parviflora

Les pins : pour les grands espaces du littoral

Pour beaucoup, l’ambiance du littoral Atlantique ou de la Méditerranée, c’est d’abord les pins. Parmi ces espèces de conifères de plein soleil à grand développement, deux sont parfaitement intégrées au décor naturel côtier, bénéficiant d’une douceur de climat maritime ou océanique :

  • Le pin maritime Pinus pinaster : sa silhouette verticale est très répandue sur la façade maritime atlantique et en particulier dans les Landes. Essence forestière importante, il pousse sans problème en terre caillouteuse, plutôt acide et tolère parfaitement les embruns. Sa croissance rapide et son grand développement – 30 m de haut pour un étalement le 15 m –  le destine aux grands jardins.
  • le Pin parasol Pinus pinea : il est l’emblème des pinèdes du midi. A un stade juvénile, il arbore une belle couronne arrondie et dense qui s’étale en vieillissant pour prendre son allure étalée en large parasol. Rustique jusqu’à -10°C, il pourra trouver sa place sur le pourtour méditerranéen.
Pins en bord de mer

Pinus pinea et Pinus pinaster

Le chêne vert : une résistance à tout épreuve

La région méditerranéenne est le berceau de cette espèce de chêne emblématique. Cet arbre à feuillage persistant, de 15 à 20 m de hauteur, recouvrait autrefois la plupart des terres méditerranéennes, du bord de mer jusqu’à 1400 m d’altitude. Très accommodant, le Quercus ilex ou Chêne vert, pousse aussi bien dans une atmosphère sèche qu’au voisinage de la mer. De croissance lente, le chêne vert – Quercus ilex – ne nécessite quasiment pas d’entretien. Il est rustique jusqu’à -15°C et pourvu qu’il soit planté au soleil, il supporte sans problème froid ou sécheresse. Les jardiniers chanceux de posséder un jardin en bord de mer pourront donc le planter également sur la façade Atlantique, et pourquoi pas sur le littoral jusqu’au nord, à condition d’éviter les sols retenant trop l’humidité : un bon drainage sera donc à prévoir à la plantation.

Chênes verts en bord de mer

Quercus ilex dans un  jardin surplombant la mer

L'eucalyptus gunnii : un feuillage lumineux

Des quelques espèces d’Eucalyptus plantées en dehors de la région méditerranéenne, l’Eucalyptus gunnii, aussi appelé gommier cidre, est sans doute la plus connue. On reconnait facilement ses feuilles rondes persistantes à la belle teinte grisée et sa silhouette étalée montant à plus de 15 m. On le rencontre fréquemment sur le littoral Atlantique ou en Bretagne. Originaire de Tasmanie, il pousse rapidement et résiste à des températures hivernales jusqu’à -10°C. Son tronc gris se desquame pour laisser apparaître de belles taches marron et vertes. Les eucalyptus font souvent partie des quelques essences d’arbres et d’arbustes plantés par les jardiniers en première ligne du littoral afin de constituer de hautes haies protectrices. Ils s’installent en sols légers et caillouteux et tolèrent bien la sécheresse.

Eucalyptus pour jardin du littoral

Eucalyptus gunnii

L'arbousier : parfait pour les petits espaces

Le genre réuni une vingtaine d’espèces et bien que les arbousiers soient des Ericacées, ils ne craignent pas le calcaire. Surnommés « Arbres aux fraises » à cause de leurs fruits rouges comestibles, les arbousiers sont de petits arbres persistants aux feuilles luisantes. L’Arbutus unedo fera une taille adulte d’environ 5 m et arbore un bois très décoratif. Il produit une grande quantité de fleurs blanches en automne qui apparaissent en même temps que murissent les fruits des années précédentes. L’Arbousier de Chypre, Arbutus andrachne, a quant à lui une écorce lisse brun orangé se détachant en grands lambeaux, laissant à nu son joli bois lisse. Il produit aussi des baies charnues rougeâtres et fera une taille adulte d’un peu plus de 8 m. Ces essences sont rustiques jusqu’à -10/-12°C, on peut donc envisager de les planter sur les côtes méditerranéennes mais aussi sur le littoral Ouest. Les arbousiers sont bien adaptés aux sols drainés et secs. Ils se plaisent dans les jardins en bord de mer et supportent le sel à condition de ne pas être exposés aux embruns directs. Ils auront besoin d’un rideau protecteur composé de végétaux de première ligne.

Arbousiers

Arbutus andrachne et Arbutus unedo

Les cyprès de Lambert : une croissance rapide

Les cyprès sont profondément associés à l’image des espaces littoraux. Ces conifères s’accommodent aisément de sols pauvres et sableux et on les plantera avec succès en bord de mer. Les cyprès de Lambert Cupressus macrocarpa et Cupressus macrocarpa ‘Goldcrest‘ sont des arbres très utiles pour végétaliser les jardins du littoral. Les embruns ne leur sont pas préjudiciables et le Cupressus macrocarpa est rustique jusqu’à -15°C, donc parfait pour les régions les plus froides. C’est un conifère majestueux à la silhouette pyramidale s’étalant avec l’âge, au feuillage vert profond bien dense. Sa croissance est rapide et il formera un sujet élégant d’environ 8 m de hauteur et 2,50 m d’envergure. Le cultivar ‘Goldcrest’ étant plus  frileux, on le plantera en climat plus doux ou en situation bien abritée. Son feuillage doré et sa silhouette conique en font aussi un sujet de choix pour les jardins littoraux.

Certains cyprès sont adaptés aux conditions de bord de mer

Cupressus macrocarpa et Cupressus macrocarpa ‘Goldcrest’

Les palmiers : une alternative aux arbres

Si les palmiers ne sont pas des arbres mais des herbes géantes biologiquement parlant, ils peuvent bien-sûr jouer le même rôle dans l’aménagement d’un jardin par leur taille et leur développement. Le Trachycarpus fortunei a la particularité d’être bien résistant au froid : il peut donc trouver sa place dans les jardins de bord de mer les plus au nord, ainsi qu’en Bretagne où ses larges palmes en éventails apporteront de la hauteur (jusqu’à 8 m) et une touche d’exotisme. De la même façon le palmier dattier Phoenix canariensis, avec ses longues palmes allongées pourra trouver la même destination plus au sud ou sur le littoral Atlantique.

Certains palmiers sont adaptés aux jardins du littoral

Trachycarpus fortunei et Phoenix canariensis

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire