Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
Sélection de nérines
conseil

5 Nérines à découvrir

A planter en pot ou en pleine terre

Encore trop peu connues, les Nérines autrement appelées « lis de Guernesey » offrent l’une des plus belles et plus longues floraisons d’automne ! Ce sont de belles bulbeuses vivaces Sud-Africaines appréciées pour leur floraison très tardive souvent rose, à l’instar de Nerine bowdenii, blanche ou rouge chez Nerine sarniensis var. corusca. Proches des Amaryllis belladona et des Agapanthes, elles s’épanouissent de septembre à novembre, en grandes ombelles de fleurs de lys délicatement ciselées, souvent scintillantes. Leur beauté n’a d’égal qu’une certaine frilosité. Ce sont des plantes moyennement rustiques qui se plaisent au soleil, à l’abri des vents froids, dont la culture en pleine terre est à réserver aux climats doux, en potée partout ailleurs.

Tour à tour exotiques ou romantiques, elles font merveille en bord de mer, dans un cottage anglais ou comme point de mire sur une terrasse à l’automne.

Découvrez notre sélection de nérines, dont certaines en exclusivité, à adopter en pleine terre ou en pot selon votre climat !

La Nerine bowdenii ‘Pink Triomph’, la plus rustique et prolifique

L’espèce Nerine bowdenii, ou nérine de Bowden, a donné naissance à de nombreuses variétés relativement rustiques dont la nérine ‘ Pink Triomph’ qui est la plus commune dans nos jardins, sans doute parce qu’elle est une des rares du genre capable à supporter des gelées de l’ordre de -10 à -12°C, en sol très drainant.

Plus florifère que ses consœurs, elle épanouit une dizaine de tiges florales pour étalement de 30 cm de diamètre.

Son abondante floraison commence en fin d’été, en septembre-octobre et dure plus de 2 à 3 semaines. Elle se pare d’une dizaine d’ombelles hissées à l’extrémité de robustes hampes florales hautes de 50 cm. Les inflorescences prennent la forme de très grandes fleurs de lys de 8 cm, plus grandes que le type. Elles sont composées de pétales étroits, ondulés, d’un rose vif argenté scintillant, réhaussés d’une ligne médiane rose plus soutenu. Comme chez toutes les nérines, le fin feuillage rubané apparait pendant ou juste après la floraison. Il est persistant de l’automne au printemps, puis est caduc en été.

En raison de sa relative rusticité, cette variété peut intégrer des massifs en pleine terre dans de nombreuses régions en compagnie de Crinum ‘Striped Beauty’ aux fleurs blanches rayées de rose et de l’ ‘Hibiscus syriacus ‘Hamabo’ aux pétales blanc rosé maculé de rouge-pourpre.

Au nord de la Loire, il est préférable de la cultiver dans de belles potées en terre cuite que vous abriterez en hiver à l’abri des gelées.

Nerine, Lis de Jersey, Lis de Guernesey, Lys de Jersy, Lys de Guernesey, Nerine varietes, Nerines choisir

Nerine ‘Pink Triomph’

La Nerine undulata, rare et délicate

Voici une espèce d’une délicatesse inouïe ! La Nerine undulata déploie d’octobre à novembre, de petits bouquets fleuris d’une dizaine de centimètres de diamètre. Ils sont sertis de petites fleurs roses campanulées aux pétales très ondulés, étroits et récurvés, mesurant 2 à 3 cm de diamètre. Leur allure arachnéenne a valu à cette variété le surnom de « Lis araignée ».

Cette petite nérine de 45 cm de hauteur à maturité est peu rustique (-5°C), c’est sans doute la raison pour laquelle elle est peu répandue en culture. On la cultivera donc davantage en pot pour fleurir tout l’automne les terrasses ensoleillées ou éventuellement en pleine terre dans les régions à climat très doux comme le pourtour méditerranéen et le littoral atlantique.

Sa tendre teinte pastel permet d’apporter une touche de fraîcheur en plein automne, elle s’associe parfaitement avec les floraisons tardives des asters et des anémones du Japon dans des scènes romantiques ou pour fleurir un jardin anglais.

Nerine, Lis de Jersey, Lis de Guernesey, Lys de Jersy, Lys de Guernesey, Nerine varietes, Nerines choisir

La délicate Nérine crépue ou Nérine ondulée

La Nerine sarniensis var. Corusca, l’une des plus belles

C’est le véritable « Lis de Guernesey » ou « de Jersey », la seule nérine à pouvoir revendiquer cette appellation. Ce nom est lié à sa naturalisation accidentelle sur l’île de Guernesey suite au naufrage d’un navire hollandais qui transportait des bulbes de Nerine sarniensis dans ses cales. Nerine sarniensis var. corusca affiche une floraison exceptionnelle !

Cette nérine développe des ombelles de fleurs plus compactes que celles de ses congénères. Chaque tige florale culmine à 50 cm de hauteur environ. Leurs corolles étoilées se composent de pétales ondulés et irisés d’or, d’un rouge-orangé scintillant. Les longues étamines proéminentes qui s’en échappent accentuent l’allure exotique et précieuse de cette variété.

Son port est vigoureux, avec de solides tiges florales, et les touffes de feuillage vert vif disparaissent à la fin du printemps, lorsque le bulbe entre en dormance.

N’étant pas la plus rustique de toutes, (jusqu’à -5/-7°C, dans un sol drainé et léger) en région froide, cultivez-la impérativement dans un grand pot sur une terrasse ensoleillée, remisez-la pour l’hiver.

En massifs ou rocailles ensoleillés, dans nos régions les plus abritées, vous pouvez par exemple accompagner cette nérine du Pennisetum alopecuroides ‘Black Beauty’, de Gladiolus primulinus ‘Atom’ et de canas aux coloris ardents comme’ Firebird’ pour renforcer le côté exotique et créer une composition aux couleurs étonnantes.

Nerine, Lis de Jersey, Lis de Guernesey, Lys de Jersy, Lys de Guernesey, Nerine varietes, Nerines choisir

Nerine sarniensis var Corusca

L'Amarine x tubergenii 'belladiva Aphrodite', la surprenante bulbeuse hybride

Voici une nérine très originale, l’Amarine x tubergenii ‘belladiva Aphrodite’, apparue dans les années 50. Cet hybride entre la Nérine bowdenii et l’Amaryllis belladona, arbore en effet de magnifiques ombelles denses composées de fleurs étoilées particulièrement grandes, mesurant 8 cm de diamètre, posées à l’extrémité de tiges robustes, comme chez l’Amaryllis.

Formées de 6 pétales ondulés et recourbés, elles fleurissent dans un coloris rose dragée, clair et vif. Leur texture légèrement translucide flirtant avec la lumière et les longues étamines rose vif qui surgissent au plein épanouissement, confèrent à ces corolles une infinie légèreté. Le feuillage est composé de longues feuilles rubanées, d’un vert clair et vif qui persistent presque toute l’année en climat doux mais disparaissent en juillet-août.

Cette variété cumule les atouts, tout comme sa sœur ‘Anastasia’ : ces Amarines sont rustiques à -12°C en sol très drainé, ce qui rend leur culture en pleine terre possible dans de nombreuses régions si l’on prend soin de leur choisir une exposition chaude et abritée et de les installer dans un sol bien drainé. Mais, dans les régions au Nord de la Loire, il sera sans doute plus prudent de profiter de leurs belles fleurs en pot dans lequel elles trôneront majestueusement sur la terrasse ce qui permettra de les remiser aisément en hiver.

‘Aphrodite’ s’élève à 70 cm de hauteur pendant la floraison et apportera jusqu’en octobre de la fraicheur et beaucoup d’originalité dans les massifs. Accompagnez-la d’Agapanthes, d’hémérocalles et de Crinum (x) powellii ‘Rosea’.

Nerine, Lis de Jersey, Lis de Guernesey, Lys de Jersy, Lys de Guernesey, Nerine varietes, Nerines choisir

Amarine belladiva ‘Aphrodite’

La Nerine ‘elegance Pearls of Cherry’, un coloris éclatant

Voici une autre nérine remarquablement colorée ! ‘Elegance Pearls of Cherry’ produit des ombelles réunissant chacune 7 à 15 grandes fleurs de lis de 8 cm de large. Chaque fleur s’ouvre en trompette étoilée rouge cerise-rose brillant et parcourue d’une ligne médiane plus foncée. Les pétales étroits, et ondulés en bordure, confèrent à cette nérine un air raffiné renforcé par de longues étamines rose vif.

Rustique jusqu’à -12°C, elle s’acclimate en pleine terre dans la plupart des régions. Majestueux et coloré, ce beau bulbe à fleurs est idéal pour épicer les massifs entourés d’un tapis d’ Oxalis triangularis et de Sedum telephium ‘Chocolate Cherry’.

Dans les régions du Nord de la Loire, vous l’installerez dans une grande poterie ce qui facilitera également sa mise à l’abri pour l’hiver. Cette nérine permet de réaliser facilement de somptueuses potées d’aspect très exotique, en compagnie d’agapanthes et de cosmos, par exemple.

Nerine, Lis de Jersey, Lis de Guernesey, Lys de Jersy, Lys de Guernesey, Nerine varietes, Nerines choisir

Nerine elegans ‘Pearls of Cherry’

Pour aller plus loin

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire