Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

Semer les aubergines, poivrons et piments : quand et comment ?

Aubergine, poivron et piment ont en commun un goût immodéré pour la chaleur. C'est pourquoi, leur semis se fait à la maison, dès février si vous envisagez de les cultiver sous serre et en mars pour une culture au potager.

Comment réussir ses semis et obtenir de beaux plants ?

C'est un semis parfois redouté par les jardiniers débutants car les graines ont besoin de chaleur pour lever et sont un peu sensibles à la fonte des semis. Néanmoins, si vous respectez quelques consignes simples, c'est un semis à la portée de tous.

  • Le semis en mini-serre ou propagateur

La méthode classique consiste à semer les graines en terrines garnies d'un bon terreau pour semis. Semez les graines en les espaçant d'environ 2 centimètres puis couvrez-les de quelques millimètres de terreau préalablement tamisé. Arrosez tout doucement, avec un pulvérisateur… mais façon "brumisation" afin de ne pas déplacer les graines. Pour éviter la fonte des semis, recouvrez ensuite avec d'une très fine couche de charbon de bois que vous aurez préalablement réduit en poudre.

La température optimale de germination de ces trois légumes se situe entre 20 et 25 ° C. À moins d'habiter dans un appartement surchauffé, il vous faut trouver la place idéale. Pour ces semis, les propagateurs chauffants (de la marque Garland, par exemple) sont vraiment très pratiques mais vous pouvez aussi utiliser le dessus ou la proximité d'un radiateur. Pour ma part, je mets les terrines au-dessus de notre poêle de masse, jusqu'à la levée.

semis à chaud
Placer le semis à la chaleur : dans un propagateur (Photo : Garland) ou, comme chez moi, sur le dessus de poêle (en stéatite)

Concernant les piments, faites attention en manipulant les graines et lavez-vous correctement les mains après les avoir touchées : un contact avec les yeux peut laisser un douloureux souvenir.

  • La méthode "Scottex", vous connaissez ?

On parle pas mal, depuis quelques années, de la méthode "Scottex"… qui ne tient pas son nom d'un obscur botaniste mais d'une marque de papier essuie-tout type Sopalin ! Ce mode de semis s'inspire un peu des tests de germination. Il consiste à poser les graines sur un morceau de papier absorbant, préalablement mouillé (à l'eau chaude, tant qu'à faire), et à les enfermer dans un pot en verre ou dans une barquette plastique. L'avantage de cette façon d'opérer réside dans la vitesse de levée : le temps de maintien à la chaleur est donc plus court. Pour avoir testé la méthode une année, je l'ai trouvée efficace mais… il ne faut pas avoir de saucisses à place des doigts lorsqu'il s'agit d'installer les graines germées en godet : l'opération requiert précision et doigté !

La méthode "Scottex"

Du repiquage à l'installation au potager : les précautions à prendre

Une fois les plants bien développés (au minimum 2 vraies feuilles mais n'attendez pas trop), vous pouvez les repiquer en godet. Ils ont toujours besoin de chaleur (la température ambiante d'une maison est suffisante) mais aussi de lumière faute de quoi ils s'étioleront. Installez-les sur le rebord d'une fenêtre et patientez… au moins jusqu'aux Saints de Glace (généralement après le 15 mai) pour les installer au jardin. Dans un premier temps, si vous habitez une région plutôt fraîche, prévoyez une légère protection contre le froid nocturne.

Quelles variétés choisir ?

Il existe de très nombreuses variétés de piments, poivrons et aubergines… Pour les premiers, les choisir suivant leur force vous évitera de cultiver ce que votre palais ne supporterait pas. Et concernant les aubergines, si votre climat ne se prête pas trop à sa culture, orientez-vous vers de solides F1 comme 'Bonica' (en graines ou en plants greffés), précoce et facile à réussir.

Pour ma part, voici ma petite sélection pour cette année :

Piments, poivrons et aubergines

  • Le Piment 'Penis', une nouveauté dans notre collection… que je me dois de tester, rien que pour voir la tête de mes voisins (et aussi un peu celle de belle-maman... la jardinière est farceuse) !
  • Le Poivron 'Purple Bell' , très original, qui complétera mes 'Californian Wonder'
  • L'aubergine 'Rotonda Bianca Sfumata di Rosa' et l'aubergine 'Ronde à œuf', en complément de la traditionnelle 'de Barbentane'.

Et vous, avez-vous commencé vos semis pour le potager ? Des astuces à partager ?

 

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
(0 votes, moyenne: 0 sur 5)

3 réflexions au sujet de « Semer les aubergines, poivrons et piments : quand et comment ? »

  • da silva

    bonjour merci pour ces infos précieuses au sujet des semis de poivron et d'aubergine ,pour mes saucisses la methode sopalin n'est pas envisageable ,mais l'allusion m'a fait pleurer :de rire merci pour tous ces bons conseils ,je vous raconterai mon experience aorés sa réalisation ,dison début juin

    Répondre
  • J-F

    Bonjour,
    la température de semis s'entend, au niveau du lit de sable
    de la poupo, soit niveau du bas des pots? ou dans le "milieu" de la pouponnière? car il y va d'une différence d'~3°.
    Merci, bonne journée.

    Répondre
    • Lionel

      Bonjour,

      la température doit être mesurée dans la pièce ou dans le milieu dans lequel les semis sont entreposés, (et non pas par pot), la chaleur doit être répartie de manière homogène.

      Cordialement

      Lionel

      Répondre
Laisser un commentaire