Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

Le jardin exotique de Pellinec en Bretagne

Début juillet, l'heure des vacances avait enfin sonné et direction la Bretagne pour un repos, je pense, bien mérité ! Et qui dit vacances pour moi, dit visites de jardins... C'était l'occasion de visiter le jardin de Pellinec, à Penvénan dans les Côtes d'Armor et bien m'en a pris parce que j'en ai pris plein les yeux !

Pour la petite histoire, Gérard Jean a commencé ce jardin en 1997, et en 20 ans il a planté pas moins de 20 000 plantes dont 2 500 espèces et variétés différentes ! Son jardin a été récompensé par la SNHF (prix Bonplan, 2008), labellisé "Jardin Remaquable" en 2012 puis sélectionné pour représenter la Bretagne dans l'émission "Le jardin préféré des Français" en 2013 où il a obtenu la plus qu'honorable 4e place.

Ce jardin botanique bénéficie d'un micro-climat, abrité des vents et du froid hivernal, ce qui a permis d'accueillir un grand nombre d'espèces végétales des quatre coins de la planète, notamment des plantes de l'hémisphère sud.... un paradis pour les curieux et les botanistes ! Le jardin s'étend sur une superficie de 7 hectares dont 4 sont ouverts à la visite et divisés selon plusieurs thèmes. Suivez-moi à la découverte de ce jardin exotique exceptionnel !

Le jardin exotique

Il s'agit de la partie la plus ancienne du jardin, d'une superficie d'environ 3 000 m². Un palmier centenaire (Trachycarpus fortunei) a donné l'impulsion pour créer le jardin exotique. On serpente sur un chemin dallé au milieu de plantes luxuriantes et subtropicales : des palmiers (Trachycarpus, Phoenix canariensis, Chamaerops humilis, Butia capitata), de superbes Cordylines australis et Phormiums de couleurs variées, des Agaves et Aloes, bananiers, bambous, Eucomis et j'en passe. Je suis restée un moment les yeux écarquillés devant un Puya aux fleurs bleu nuit, absolument incroyable !

L'étang aux nymphéas

J'arrive à l'étang aux nymphéas. La perspective est superbe ! L'étang se situe juste devant un panorama avec la mer en toile de fond. On longe la pièce d'eau sur les berges de laquelle prospèrent des iris, des hostas, des Astilbes, des Lysimaques, des Pontederias, un magnifique cyprès chauve et bien sûr de généreux Gunneras !

Le jardin d'iris du Japon

Cette fois, j'entre sur un chemin sur pilotis, pour admirer au plus près des Iris du Japon sans patauger dans le marécage. Gérard Jean aime beaucoup les iris japonais, au point de leur consacrer un espace rien que pour eux ! Malheureusement, leur floraison était déjà presque terminée. Tout autour gravitent des plantes de marais, notamment des indigènes comme le Caltha palustris, l'Osmonde royale ou encore la reine des prés mais aussi des Arums, des Ligulaires japonaises, de lumineux Phalaris et des Eupatoires encore en boutons.

Le jardin des iris du Japon, Ligularia japonica et Osmunda regalis

Le jardin anglais

Puis, je me retrouve à flâner dans les allées sinueuses du jardin anglais. Je découvre un espace très naturel, de 5 000 m², toujours avec cette ambiance dépaysante, beaucoup d'harmonie dans les tons et encore ces jeux de couleurs et de feuillages. C'est exotique et romantique à la fois ! Gérard Jean a d'abord planté des végétaux persistants (Quercus ilex, Pinus sylvestris, Arbutus unedo, Phyllirea angustifolia, etc) pour faire barrage au vent et aux embruns salés tout en gardant une fenêtre avec une belle vue sur la mer. Puis, il a planté de larges massifs composés de Magnolias, de Rhododendrons et d'Azalées, de Leucadendrons au look incroyable, de Callistemons, d'Hydrangéas, d'Agapanthes, d'Hémérocalles, de Kniphofias, d'Alstroemères, etc.

De jolies associations : Diascia, Knautia, Hydrangeas, Agapanthes, Anthemis, Sedum...

Le jardin Austral

Le chemin nous mène ensuite dans une clairière où se plaisent des plantes xérophytes comme les Dasylirions ou les Yuccas. Un chemin pavé en forme de cercle accumule la chaleur du soleil la journée pour la restituer la nuit. Je remarque encore des palmiers et des Cordylines, quelques agaves, des Beschornerias et des cactus. Des plantes tapissent le sol : sédums, euphorbes, thyms... et j'admire les belles fleurs de Watsonia, une bulbeuse d'origine africaine, semi-rustique mais que l'on peut cultiver à la manière des glaïeuls. Tout autour, l'ambiance est plus luxuriante, de grands eucalyptus ombragent notamment de superbes fougères arborescentes (Dicksonia antarctica).

Le jardin austral avec ses Yuccas et une belle touffe de Watsonia

L'allée himalayenne

Il s'agit d'une allée de plus de 100 m de long bordée par un grand massif coloré. Les Rhododendrons en sont les rois. Ils se mêlent à des graminées (principalement des Carex persistants et des Hakonechloas) qui apportent beaucoup de naturel et de légèreté aux plantes plus strictes. Il y a aussi de nombreux bambous à l'ombre des arbres, des Phyllostachys castillonis aux superbes cannes jaunes d'or, ainsi que d'autres espèces sélectionnées pour leur côté très peu traçant. J'aperçois aussi différentes espèces de Mahonias.

L'allée himalayenne avec ses rhododendrons, ses graminées et bien d'autres merveilles

En discutant un peu avec le propriétaire, quelques phrases suffisent pour sentir la passion qui l'anime. C'est toujours tellement agréable d'échanger avec le gardien d'un lieu que l'on découvre ! Chaque jour et par tous les temps, il travaille dans son jardin, aidé parfois d'un ami jardinier, à planter, harmoniser, jouer avec les volumes, les perspectives, les rythmes, les couleurs et les formes de feuillages. Je me suis laissée imprégner par la magie des lieux, et je garde en mémoire cette impression d'avoir voyagé sur des terres à l'autre bout du monde où tout n'est que curiosités, graphismes et couleurs. Voilà, j'espère vous avoir donné envie de le découvrir à votre tour si vous ne le connaissiez pas !

Quelques informations utiles

Le jardin de Pellinec

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
(0 votes, moyenne: 0 sur 5)

2 réflexions au sujet de « Le jardin exotique de Pellinec en Bretagne »

  • Dominique

    Bonjour Virginie
    On a du se croiser !..
    J'y suis allée aussi au début du mois de juillet !
    Une visite inoubliable dans une région magnifique .
    J'ai regretté aussi pour les iris ,il aurait fallu y aller un peu plus tôt...
    J'ai pu aussi discuter un peu avec son propriétaire passionné et passionnant .
    Une visite magique à ne pas manquer !

    Répondre
Laisser un commentaire