Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

Monnaie du Pape, Lunaire : semis, plantation, culture

La Monnaie du Pape en quelques mots

  • La Monnaie du Pape est un grand classique de nos jardins, apprécié autant pour ses fleurs que pour ses fruits translucides et nacrés
  • Sa floraison, blanches ou mauve, survient au milieu du printemps et se prolonge jusqu’à l’été
  • Facile de culture, bisannuelle ou vivace, elle apprécie tous les sols et expositions, avec une prédilection pour les terres fraîches semi-ombragées
  • Elle apporte beaucoup de fraîcheur aux massifs et bordures
  • Ses capsules de graines transparentes sont irremplaçables dans les bouquets secs

Le mot de notre experte

La Lunaire, plus connue sous le nom de « Monnaie du Pape », en allusion à ses fruits en capsules translucides et argentées semblables à des pièces, est un grand classique de nos jardins de curé et de grand-mère.

Considérée comme porte-bonheur pour attirer l’argent ou pour chasser le mauvais sort, la Monnaie du Pape serait également symbole de prospérité !

Avec sa silhouette élancée, ses teintes délicates, ses fruits dont les graines sont visibles par transparence, elle est incontournable dans les massifs d’inspiration romantique ou naturaliste auxquels elle confère grâce et légèreté jusqu’en hiver.

En plus d’être belle et indémodable, la monnaie du pape possède des vertus thérapeutiques, légèrement diurétiques.

Qu’elle soit bisannuelle comme la Lunaria annua ou vivace à l’instar de Lunaria rediviva, toutes sont faciles à cultiver, à entretenir et se ressèment généreusement.

Ses capsules de graines blanc nacré sont très appréciées dans les bouquets secs qui seront du plus bel effet en décoration dans la maison !

Découvrez nos Lunaires en mini-mottes ou notre collection de graines de Monnaie du Pape pour éclairer les coins les plus ombragés du jardin !

Et préparez le printemps en piochant dans notre sélection de graines de fleurs !

Description et botanique

Fiche d'identité

Nom latin : Lunaria

Famille : Brassicacées

Noms communs : Monnaie du Pape, Lunaire, Herbe aux écus

Floraison : d'avril à juillet

Hauteur : 0,45 à 1,50 m

Exposition : Soleil, mi-ombre

Sol : Tous, bien drainés

Rusticité : -15°C-20°C selon les espèces

La Lunaria plus connue sous le nom de lunaire, « Monnaie du Pape » ou « Herbe aux écus », appartient à la famille des Brassicacées tout comme les choux.  Elle pousse spontanément dans les prairies, terrains vagues et friches d’Europe et d’Asie.

Le genre Lunaria compte trois espèces ; Lunaria annua qui est une bisannuelle (elle fleurit la deuxième année) et ses cultivars, Lunaria rediviva qui est la Monnaie du pape vivace et la Lunaria arboreus qui est une espèce arbustive beaucoup moins répandue.

Au printemps, la Lunaria forme une belle touffe élancée au port buissonnant, généralement haute de 0,50 à 0,90 m sur 0,30 m de large, les espèces vivaces pouvant dépasser 1 m de haut.

D’une solide racine émerge une rosette de feuilles basales sur laquelle se dressent des tiges érigées, ramifiées au sommet et velues. De larges feuilles triangulaires ou cordiformes (en forme de cœur), de 10 à 20 cm de long, longuement pétiolées vers la base mais sessiles au sommet, dentées sur la bordure, se succèdent le long des tiges. Les jeunes feuilles sont comestibles.

Vert clair à vert vif, elles sont panachées et bordées de blanc crème chez certains cultivars comme ‘Variegata’. Ce feuillage caduc disparaît à la mauvaise saison.

Sur cette végétation très légère, la jolie floraison printanière apparaît.  La Monnaie du Pape offre dès le milieu du printemps des fleurs mellifères qui attirent les papillons. D’avril jusqu’au mois de juillet, les petites fleurs réunies en grappes feuillues de 10 à 20 cm de long à l’extrémité des tiges, éclosent. Chez la Lunaria annua, la floraison a lieu la deuxième année.

monnaie du pape

Lunaria annua – illustration botanique

Chaque fleur de 0,5 à 3 cm s’ouvre en quatre pétales disposés en forme de croix. Elles sont blanches, lilas-pourpré, rose-violet ou encore blanches ombrées d’un voile mauve selon les variétés et parcourues de nervures très fines et plus foncées. Le soir, elles distillent un parfum délicat.

Si la Monnaie du Pape est appréciée pour sa floraison tendre et lumineuse, elle l’est davantage encore pour ses fruits originaux et très décoratifs qui succèdent aux fleurs et persistent en hiver. Après floraison, les fleurs se métamorphosent en petits disques vert clair qui brunissent puis deviennent translucides en séchant sur pied.

Ils prennent alors la forme de gracieuses capsules blanc argenté, plates, arrondies ou ovales appelées siliques évoquant l’astre lunaire ou des pièces de monnaie en argent. Ces fruits transparents et nacrés mesurent de 3 à 8 cm de large et sont formés de deux membranes translucides cerclées d’un fin disque argenté laissant apercevoir 4 à 5 graines brunes et rondes elles aussi. Les fruits de la Lunaria rediviva sont plus fins et allongés. 

C’est la forme de ces écus parcheminés qui a valu à la plante ce nom vernaculaire de « Monnaie du Pape » ou Herbe aux écus ». Lorsqu’ils s’ouvrent en deux, les graines de la lunaire du Pape tombent et se ressèment spontanément.

Une fois desséchés ces médaillons translucides seront spectaculaires dans des bouquets secs qui durent longtemps. Au jardin, laissés sur pied, ils prolongeront l’effet décoratif pendant la morte saison, attirant en prime les oiseaux qui raffolent de leurs graines.

Rustique jusqu’à-15°C, facile de culture, la Lunaria apprécie les expositions mi-ombragées et une terre plutôt riche, fraîche et bien drainée.

Avec sa silhouette gracile et sa floraison légère, la Monnaie du Pape s’impose parfaitement dans les jardins sauvages, naturalistes et romantiques. Elle apporte une touche d’originalité et de fraîcheur dans les massifs et les mixed-border. Ses inflorescences graphiques en graines subliment également les jardins en hiver.

monnaie du pape

Lunaria rediviva / Lunaria annua / Lunaria annua var. albiflora ‘Alba Variegata’

Principales espèces et variétés

Le genre Lunaria ne compte que trois espèces dont la plus répandue au jardin est la Lunaria annua ou lunaire bisannuelle, le plus souvent cultivée comme une annuelle et ses cultivars à fleurs violettes ou blanches ou au feuillage panaché de crème. La Lunaria rediviva n’est pas bisannuelle mais bien une espèce de Monnaie du Pape vivace. On rencontre moins fréquemment la Lunaria arboreus ou la grande lunaire arbustive dont la taille atteint 1,5 m.

Les plus populaires

Monnaie du Pape Blanche Mini-motte - Lunaria annua Alba

Période de floraison Mai à Juil.

Hauteur à maturité
80 cm

Cette monnaie du pape bisannuelle éclaire les coins les plus sombres du jardin. A planter sous de grands arbres ou en massif ombragé.

Graines de Monnaie du pape - Lunaria annua

Période de floraison Mai à Juin

Hauteur à maturité
90 cm

Une bisannuelle robuste et facile à semer qui offre dès le milieu du printemps une floraison suivie de fruits en forme de disques translucides ovales, du plus bel effet dans les bouquets secs comme en massifs frais.

Nos préférées

Monnaie du Pape Mini-motte - Lunaria annua

Période de floraison Mai à Juil.

Hauteur à maturité
1.00 m

Un grand classique appréciée autant pour ses fleurs violettes que pour ses fruits blanc nacrés. Lumineuse en massif ombragé.

Graines de Monnaie du pape - Lunaria annua

Période de floraison Mai à Juin

Hauteur à maturité
75 cm

Une bisannuelle solide à la floraison parfumée, d'un violet puissant, quelquefois blanche. Charmante dans les massifs d'inspiration champêtre.

Quand et comment semer la monnaie du Pape ?

Quand et comment récolter les graines de monnaie du pape

Pour récolter les graines, ouvrez les siliques lorsqu’elles sont totalement sèches et conservez-les dans une boîte hermétique.

graines de monnaie du pape

Les capsules renferment les fameuses graines

Quand et comment semer les graines de Lunaire ?

Deux alternatives : on peut semer directement en place en mars-avril ou effectuer les semis de graines monnaie du Pape de juin à septembre pour une floraison en début de printemps l’année suivante.  Utilisez les graines que vous aurez récolté au jardin ou choisissez parmi nos graines de lunaria annuelles et suivez nos conseils pour bien les semer en pleine terre.

  • Dans une terre bien drainée, finement travaillée et ameublie, semez les graines à la volée avec un semoir à une profondeur de 3mm
  • Recouvrez-les de terreau finement tamisé
  • Tassez légèrement
  • Maintenez humide jusqu’à la levée des plantules (14 à 21 jours)
  • Éclaircissez les jeunes plants pour n’en garder qu’un tous les 30 cm

Plantation

Où planter la Monnaie du Pape ?

Bien rustique, résistant à des températures souvent inférieures à -15°C, la Monnaie du Pape peut être cultivée en toutes régions. Elle s’accommode à tout type de sol mais appréciera davantage une terre riche, fraîche, drainée et profonde.

Si elle accepte le soleil, elle a une prédilection pour la mi-ombre, redoutant les expositions trop ardentes. Elle se plaira sous le couvert tamisé de grands arbres car elle aime les ambiances de sous-bois et de massifs frais.

La monnaie du Pape peut se ressemer toute seule, pouvant devenir envahissante ; prévoyez-lui un peu d’espace.

Elle apporte la touche champêtre et romantique dans les jardins naturels. Sa silhouette élancée confère de la légèreté aux massifs de fleurs d’été ou aux mixed-borders.

Quand planter ?

La plantation de la Monnaie du Pape en mini-mottes se fait au printemps de mars à mai ou en septembre-octobre. Dès réception, repiquez et stockez nos jeunes plants sous abri avant de les installer en extérieur dès que les risques de gelées sont écartés.

Comment planter ?

La première année, la Lunaria annua ou lunaire bisannuelle ne formera qu’une rosette de feuilles, ne soyez pas surpris : elle ne fleurira que la seconde année de culture. Améliorez les terres pauvres avec un peu de compost. Plantez les mini-mottes de Lunaire par groupes de 5 à 7 au m² pour former un beau buisson verdoyant et fleuri au printemps.

En pleine terre

  • Creusez un trou 2 à 3 fois le volume de la motte
  • Bêchez le sol en profondeur pour décompacter la terre
  • Faites un lit de graviers si besoin pour améliorer le drainage
  • Amendez avec du compost bien décomposé
  • Positionnez la mini-motte et comblez le trou
  • Tassez bien sans abîmer le plant
  • Arrosez
  • Paillez éventuellement avec du compost une fois que les plants ont atteint environ 30 cm de haut pour garder la terre fraîche

Envie de plus de conseils: retrouvez notre fiche pour bien planter nos annuelles en mini-mottes.

Entretien, taille et soins

Très peu contraignante, la Monnaie du Pape demande une attention limitée. N’arrosez pendant la période de végétation que si la terre est très sèche.

Faites un apport de compost en automne ou en début de printemps pour soutenir la floraison.

Après floraison, vous serez peut-être partagé entre l’envie de couper ou non les hampes florales sèches. Les têtes fanées pourront être conservées ; elles continueront à décorer les massifs tout l’hiver. Si vous souhaitez éviter qu’elles ne se ressèment, dans ce cas, coupez la moitié voir les 3/4 des hampes florales afin de limiter la propagation des graines et les semis envahissants.

monnaie du pape vivace

Floraison de la Monnaie du Pape vivace (Lunaria rediviva)

Maladies et ennemis éventuels

En sol mal drainé, la Monnaie du Pape peut être atteinte par la hernie du chou, une maladie cryptogamique responsable de la pourriture des racines et de la mort rapide de la plante : elle s’observe par des excroissances ou hernies à la base du pied et par un flétrissement de la plante.

Par temps chaud et humide, le feuillage peu parfois être atteint par l’oïdium, poudrant les feuilles d’un feutrage blanc. Pulvérisez en prévention de la bouillie bordelaise ou du purin d’ortie et de prêle et brûlez les parties malades. Découvrez notre fiche pour lutter contre la maladie du blanc.

Au printemps, par les pucerons risquent d’envahir la plante : douchez le feuillage à l’eau savonneuse pour les déloger.

Multiplication

Vous pouvez effectuer des semis pour multiplier les touffes de Lunaire, sachant qu’elle se ressème généralement spontanément. Si vous souhaitez multiplier vos plantes avec des graines récoltées en fin d’automne ou au début du printemps, conservez-les au préalable 2 à 3 mois au réfrigérateur dans une boite hermétique.

Suivez nos conseils donnés plus haut, pour bien semer les graines de Monnaie du Pape.

Associer la lunaire au jardin

La Monnaie du Pape est une habituée des jardins de curé, des  jardins de cottage, des jardins naturalistes et romantiques où elle trouve sa place dans les massifs d’inspiration champêtre et les zones naturelles du jardin ensoleillées ou mi-ombragées.

Sa floraison s’échelonne de mai à juillet et ses couleurs tendres permettent de composer des tableaux charmants et raffinés dans les jardins blancs ou les jardins roses.

associer la monnaie du pape

Une idée d’assocation pour un jardin blanc : Lunaria annua var. albiflora ‘Alba Variegata’ (ou bien Lunaria annua ‘Alba’ qui présente une floraison blanche également mais un feuillage non panaché), Euphorbia amygdaloïdes var. robbiae et Myosotis ‘Snowsylva’

Elle forme de belles alliances avec d’autres fleurs de printemps tardives comme les camassia, les consoudes, les ancolies et avec la plupart des couleurs froides ou à feuillage violet comme les Heuchères.

En bordure de massif, elle fera merveille aux côtés de géraniums vivaces ou de bugles rampantes.

La lunaire accompagne avec bonheur beaucoup d’autres plantes bulbeuses de printemps, comme les jacinthes, narcisses ou muscari et les bulbes plus tardifs comme les iris hollandais, les tulipes tardives.

associer la monnaie du pape

Un exemple d’association printanière : Lunaria annua (photo Alexandre Dulaunoy)  et un joli méli-mélo de tulipes, ‘Spring Green’, ‘Blue Diamond’, ‘Shirley’ et ‘Burgundy’

Dans un sous-bois sous de grands arbres caducs ou dans un massif ombragé, plantez la Monnaie du Pape en compagnie d’arbustes à floraison printanière comme les Ribes, lilas de Perse et des vivaces comme les Hostas, Cœur de Marie, primevères, epimedium et astrances.

Dans un mixed-border aux teintes romantiques, elle s’intercale entre des Roses et pivoines, des alliums, des nigelles de Damas et des cosmos.

Enfin, les amoureux des jardins d’hiver peuvent associer les capsules blanc argenté au bois rouge de cornouillers à bois coloré. Ajoutez quelques bruyères pour compléter la scène.

Ressources utiles

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire