PROMOTION : profitez de -30% et -50% sur des centaines de bulbes d'été !
Plantez des bisannuelles pour un jardin éclatant au printemps !

Plantez des bisannuelles pour un jardin éclatant au printemps !

Utiliser tout le potentiel des fleurs pour égayer pots, bordures et massifs

Sommaire

Mis à jour le 23 Avril 2024  par Leïla 6 min.

Les plantes bisannuelles portent ce nom, car leur cycle végétatif s’étale sur deux ans. L’année du semis, elles développent système racinaire et feuillage. La seconde année, elles fleurissent, produisent des graines puis meurent. Mais on parle aussi souvent de bisannuelles pour désigner des vivaces de courte vie. Ces plantes très florifères (d’où leur durée de vie réduite) sont indispensables pour créer un jardin éclatant dès le début du printemps et apporter une touche de fraîcheur après les mois gris et froids de l’hiver. En suivant les conseils de plantation et d’entretien, ainsi qu’en utilisant des astuces pour maximiser la floraison, vous pouvez créer un jardin fleuri qui égayera vos journées printanières. N’oubliez pas d’ajouter ces fleurs de printemps à votre liste de tâches de jardinage.

pensees

Des violettes ou pensées en pots éclectiques

Difficulté

L'importance des bisannuelles à floraison printanière pour fleurir le jardin

Les bisannuelles sont des fleurs de printemps qui, comme les annuelles, jouent un rôle essentiel dans la création d’un jardin fleuri. Ce qui distingue les bisannuelles des fleurs annuelles, c’est leur cycle de vie en deux ans. La première année de leur plantation, elles développent des feuilles et des racines au cours de l’hiver, puis au printemps suivant, leurs fleurs éclosent en une explosion de couleurs. Elles offrent une variété de coloris, de formes et de textures et ne doivent pas être négligées quand on plante au jardin.

Les bisannuelles sont un choix idéal pour ceux qui souhaitent créer un jardin éclatant dès les premiers jours du printemps. Elles permettent de contraster avec les arbustes et les plantes vivaces qui ne commencent généralement à fleurir que plus tard dans la saison. De plus, elles sont relativement faciles à entretenir et offrent une variété de choix pour s’adapter à tous les goûts et à tous les styles de jardin.

Sélection des meilleures bisannuelles pour le printemps

Voici quelques-unes des bisannuelles incontournables à considérer, en commençant par celles dont le cycle de vie est réellement bisannuel, et en suivant par celles qu’on nomme communément bisannuelles, mais qui sont davantage des vivaces de courte vie.

Les « vraies » bisannuelles

  • La Monnaie du Pape ou Lunaria annua est une plante bien connue en bouquets de fleurs séchées pour ses capsules qui renferment ses graines. Blanc nacré, plates, elles sont très décoratives au jardin. Mais sa floraison violette de printemps sur une touffe de feuilles triangulaires est tout aussi intéressante.
  • Plusieurs Verbascums ou Molènes sont bisannuels, comme le véritable bouillon blanc : le Verbascum thapsus, à fleurs jaunes, ou le Verbascum olympicum.
  • L’Angélique officinale ou Angelica archangelica, est une plante aux grosses inflorescences globulaires vertes dont les tiges sont utilisées en confiserie et pâtisserie. L’Angélique pourpre ou Angelica gigas est une espèce à tiges pourpres et ombelles pourpres en début de floraison.
  • Les digitales ou Digitalis purpurea aux grandes hampes florales spectaculaires, ont une très belle présence au jardin.
  • L’Oenothère ou Oenothera biennis forme une grande plante ornementale à fleurs jaunes et racine comestible.

Celles-ci sont les principales, mais il en existe d’autres également intéressantes. Les Verbascums, Angéliques et Digitales sont des plantes qui apportent beaucoup de structure au jardin grâce à leur grand développement et leur belle verticalité. Si les conditions leur plaisent, elles peuvent se ressemer de manière vagabonde et apporter surprise et satisfaction.

vivace de courte vie

Dans le sens des aiguilles d’une montre, de « vraies » bisannuelles : Verbascum, Digitales, Angélique, Fleurs mauves et capsules argentées de la monnaie du pape

Les bisannuelles ou vivaces de courte vie

  • Pensées (Viola x wittrockiana) et Viola cornuta : Ces petites fleurs aux multiples couleurs sur de courtes tiges sont parfaites pour les bordures de jardin ou les pots. Elles résistent bien au froid et fleurissent tôt au printemps.
  • Giroflée ou erysimum : Elles fleurissent abondamment avec un parfum prononcé et s’adaptent aux terrains difficiles.
  • Les Primevères (Primula vulgaris) : Les primevères sont connues pour leurs couleurs vives et leur capacité à illuminer n’importe quel coin du jardin tôt en saison. Elles sont idéales pour les massifs et les jardinières.
  • Les Myosotis (Myosotis sylvatica) : Ils produisent de délicates fleurs bleues qui symbolisent le renouveau du printemps. Ils se naturalisent facilement.
  • Les Mufliers (Antirrhinum majus) : Ces fleurs en forme de cloche sont idéales pour ajouter de la verticalité à votre jardin. Elles viennent dans une gamme de couleurs vives et sont très appréciées des pollinisateurs.
  • Les pâquerettes ou Bellis perennis : les hybrides de pâquerettes aux pompons variés en couleurs se faufilent dans les jardinières.
fleurs de printemps

Giroflée, Pensées, Muflier, Pâquerette, Myosotis

Conseils pour la plantation des bisannuelles

Voici quelques conseils utiles pour planter les bisannuelles.

Quand planter ?

Le moment idéal pour planter des bisannuelles est au printemps ou à l’automne, avant que le sol ne gèle. Cela leur donne suffisamment de temps pour développer leurs racines avant l’arrivée du printemps suivant. Elles fleuriront après avoir connu une période de froid, le processus de vernalisation.

Les « vraies » bisannuelles peuvent être semées au printemps, en fin d’été ou à l’automne. Semées au printemps, elles ont le temps de former une belle rosette de feuilles l’année du semis, pour fleurir l’année suivante. Si c’est en fin d’été ou à l’automne, il se peut que vous deviez attendre la troisième année pour la voir fleurir.

digitalis

Des touffes basales de digitales, première étape d’une croissance en deux temps

Si vous vous procurez des bisannuelles en mini-mottes pour jardinières, plantez-les en septembre. Si elles sont en godets, vous avez jusqu’à novembre. Il est plus aisé de planter plutôt que de semer ces bisannuelles pour pots, car le semis peut être délicat quand les températures dépassent 18° C.

→ Lire l’article d’Ingrid : plantez des bisannuelles en mini-mottes.

Où planter ?

Choisissez un emplacement ensoleillé ou partiellement ombragé pour vos bisannuelles, en fonction des spécificités de chaque variété. Assurez-vous que le sol est bien drainé pour éviter la pourriture des racines.

Comment planter des bisannuelles en minimottes ?

  • Préparez le sol en le désherbant et en le travaillant pour qu’il soit meuble et fertile.
  • Creusez des trous de plantation en respectant les distances recommandées pour chaque variété.
  • Placez les plantes dans les trous de manière que le haut de la motte soit au niveau du sol.
  • Comblez les trous avec de la terre et tassez légèrement.
  • Arrosez abondamment pour aider les racines à s’établir.

En pot, choisissez un terreau de qualité, riche et bien drainant, avec une bonne rétention d’eau, première étape pour la réussite de vos jardinières et une floraison optimisée.

Comment semer des bisannuelles ?

Pour un semis de « vraie » bisannuelle, procédez à la même étape de préparation du sol, puis creusez des sillons de 1 cm de profondeur, espacés de 40 cm. Placez les graines. Recouvrez avec 1 cm de terre fine ou de terreau, puis tasser avec le dos du râteau. Arroser.

Ceci est un conseil d’ordre général, reportez-vous aux conseils de semis de chaque espèce pour des mesures plus précises selon la taille des espèces.

Entretien des bisannuelles au printemps

Une fois que vos bisannuelles sont en place, un bon entretien est essentiel pour maximiser leur floraison et obtenir un jardin fleuri. Voici quelques conseils pour prendre soin de vos plantes :

Arrosage

Arrosez régulièrement pour maintenir le sol légèrement humide, en évitant toutefois un excès d’eau qui pourrait provoquer la pourriture des racines. Les besoins en eau peuvent varier selon les espèces, alors surveillez attentivement. Arrosez vos jardinières même en hiver, légèrement, car souvent la pluie ne « tombe » pas comme un arrosoir dans un pot.

Fertilisation

Fertilisez vos bisannuelles avec un engrais équilibré au début du printemps pour stimuler leur croissance et leur floraison. Répétez l’application conformément aux recommandations de l’engrais utilisé.

Paillis

Ajoutez une couche de paillis organique autour de vos bisannuelles pour maintenir une humidité constante du sol et réduire le développement des mauvaises herbes.

Protection contre les ravageurs

Surveillez les ravageurs potentiels tels que les limaces et les escargots, qui peuvent endommager vos bisannuelles. Utilisez des méthodes de contrôle appropriées.

Prolonger la floraison et maximiser l'impact visuel

Pour encourager une floraison continue, enlevez régulièrement les fleurs fanées. Cela permettra à la plante de concentrer son énergie sur la production de nouvelles fleurs.

Mais si vous souhaitez prolonger la floraison de vos bisannuelles et maximiser l’impact visuel de votre jardin, voici quelques astuces supplémentaires à considérer :

  • Plantez différentes variétés de bisannuelles avec des périodes de floraison légèrement décalées pour avoir des fleurs du début du printemps jusqu’à la fin de la saison.
  • Utilisez des jardinières et des pots pour créer des arrangements de bisannuelles qui peuvent être déplacés facilement pour un effet visuel optimal.
  • Mélangez vos bisannuelles avec des bulbes printaniers et des vivaces pour varier et prolonger les floraisons.
  • Effectuez une taille légère des plantes au besoin pour favoriser la ramification et une floraison abondante.
  • Couper les fleurs avant la montée en graines peut permettre à la plante de fleurir une année supplémentaire.
  • Toutefois, laisser la plante se ressemer comme bon lui semble est le plus sûr moyen d’en profiter plus longtemps.
giroflee

Une mise en scène en nombreux pots de giroflées mélangées à des bulbes de tulipes, de muscaris et des vivaces

Commentaires

lunaria annua