Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
taupin tout savoir
conseil

Taupin ou ver "fil de fer" : dégâts, traitement et lutte bio

Un coléoptère un peu casse-pieds !

Voilà une petite bête qui ne nous facilite pas la vie au potager ou dans le jardin d’ornement ! Le taupin mais surtout sa larve appelée « ver fil de fer » fait parfois de gros dégâts en parasitant les pommes de terre, les légumes racines mais aussi les salades ou les fraisiers. Récolte anéantie et plantes mortes, voilà qui ne nous fera pas aimer ce petit coléoptère ! Que faire pour s’en prémunir et lutter naturellement contre cet insecte ? On vous dit tout dans cette fiche conseil.

Quel insecte est le taupin ?

Coléoptère de la famille des Elateridées, les taupins – car il en existe plus de 7000 espèces dans le monde – ont la particularité de sauter en l’air s’ils se retrouvent sur le dos pour se remettre sur leurs six pattes. L’adulte mesure plus ou moins deux centimètres de long et est de couleur brune.

Mais ce sont les larves qui sont surtout problématiques au jardin. Elles sont brun-jaunâtres, mesurent environ deux centimètres de long et sont munis de six mini-pattes. Elles sont pour la plupart phytophages et vivent dans le sol ou le bois pourri : on les appelle « ver fil de fer ». Parmi toutes les espèces différentes de taupins, on se penchera surtout sur le genre Agriotes dont 4 espèces sont considérées comme nuisibles en France : Agriotes obscurus, Agriotes lineatus, Agriotes sordidus et Agriotes sputator.

Le cycle de vie du taupin est particulier :

  • les œufs sont déposés dans le sol en juin après l’accouplement à quelques centimètres de profondeur ;
  • les œufs vont éclore après un petit mois et donner naissance aux vers fil de fer ;
  • les larves, en fonction de l’espèce, vivent entre un an et plusieurs années dans le sol (parfois jusqu’à 4 ans). Elles s’y nourrissent à la recherche de débris organiques et… de quelques racines ;
  • les larves deviennent des nymphes et s’enfoncent un peu plus profondément dans le sol (une cinquantaine de centimètres) ;
  • les adultes sortent au printemps quand le sol se réchauffe (avril ou mai en fonction de la température) : c’est l’émergence ;
  • durant cette émergence, les adultes vont s’accoupler puis pondre. Ceux-ci meurent après l’accouplement ;
  • les larves apprécient la chaleur et l’humidité. Les dégâts sont alors visibles durant deux périodes distinctes : en mai- juin puis en août-septembre. 
taupin

Larve de taupin

Quels sont les dégâts du taupin ?

Les dégâts sont assez visibles. La plante attaquée commence à ralentir sa croissance puis à dépérir apparemment « sans raison« . Ce sont les racines, les tubercules et les bulbes qui sont attaqués. On peut alors voir les trous et les galeries qu’ont réalisées les larves de taupins lorsqu’on observe les racines ou que l’on récolte ses légumes.

Plusieurs plantes du potager ou du jardin d’ornement peuvent subir des attaques de taupins : pomme de terre, carotte, panais, navet, betterave, salade, asperge, fraisiers, bulbes, poireau, tomate, blé… 

Les fabacées comme les Haricots, les pois ou les fèves ne craignent pas les larves de taupins.

Comment lutter biologiquement contre le taupin ?

Il vaut mieux prévenir que guérir avec les taupins !

Traitement préventif

  1. La rotation des cultures devrait être une habitude au potager. N’oubliez pas que si vous cultivez le même légume plusieurs années de suite sur la même parcelle, c’est la porte ouverte aux maladies, aux carences et aux ravageurs, en l’occurrence ici le taupin ;
  2. Aérer la terre régulièrement à l’aide d’une fourche à bécher car les larves de taupins préfèrent les sols compacts ;
  3. Un apport de chaux, une fois par an, permet d’alcaliniser le sol. Or les taupins détestent les sols basiques ;
  4. Le purin de fougères, dilué à raison de 100 ml pour un litre d’eau, est efficace comme répulsif à taupins. Il convient d’arroser avec cette eau plutôt que pulvériser car les larves se trouvent dans le sol et non pas sur la plante. La préparation du purin de fougères est simple : on fait macérer 1 kg de frondes de Fougère aigle dans 10 l d’eau durant une dizaine de jours en prenant soin de couvrir la mixture et de la remuer quotidiennement ;
  5. Le tourteau de ricin en tant qu’engrais bio à la réputation d’éloigner les larves de taupin ;
  6. Un jardin équilibré et naturel ne souffre pas d’invasion problématique. Si vous avez favorisé les prédateurs naturels des taupins, vous ne devriez pas rencontrer de problèmes à vos cultures. Les prédateurs naturels du taupin sont nombreux : la taupe, la musaraigne, le carabe, les oiseaux et même… les poules. Laisser vagabonder vos poules au potager en début de saison, lors de l’émergence des taupins adultes et l’une des meilleures méthodes pour réguler leur population.

Il est à noter aussi que les infestations de taupins arrivent surtout dans un sol où l’herbe a été retournée récemment pour constituer un jeune potager. Le nombre des taupins diminuera au fil des années de culture.

taupin

Taupin adulte

Traitement curatif

  • Le piégeage, un « traitement » simple et efficace
  1. Creusez un petit trou dans le sol d’une profondeur de 5 cm et du diamètre d’une petite tasse, ou d’un verre ou de n’importe quel petit contenant sacrifiable  ;
  2. Placez-y des rondelles de pomme de terre ;
  3. Relevez vos « pièges » tous les deux jours et éliminez sans ménagement les larves qui s’y sont retrouvées piégées. Vous pouvez libérer les autres espèces tombées elles-aussi dans le piège ;
  4. Ce type de « piège » permet d’éliminer certaines larves mais aussi de vérifier s’il y a bien une invasion ou non.
  • Les nématodes enthomopathogènes spécifiques

Les nématodes sont des vers microscopiques qui parasitent l’intestin de certaines larves du sol comme le ver fil de fer ou larve de taupin. On les trouve dans le commerce sous forme d’une poudre à diluer dans l’eau et à appliquer ensuite sous forme d’arrosage ou en pulvérisation. On peut utiliser ces nématodes en agriculture biologique.

Retrouvez les nématodes anti-taupins au sein de notre pépinière en ligne : Nématodes SF Biotop 25M

  • Les pièges à phéromones spécifiques

Les pièges à phéromones dégagent des phéromones sexuelles qui attirent les mâles de certaines espèces d’insectes. Ces pièges sont spécifiques pour une espèce ou un genre donnés et n’attireront donc que les taupins si vous avez placé un piège à phéromones Taupin. Les mâles sont donc capturés en pleine période de reproduction. L’accouplement ne se fait pas ou beaucoup moins donc on obtient peu de larves par la suite.

Retrouvez nos pièges à phéromones anti-taupins : Phéromones Taupin(Agriotes) Biotop. 

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire