Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
ronces ornementales rubus
conseil

Les ronces ornementales

Nos espèces et variétés favorites

Vigoureuses et rustiques, les ronces d’ornement (Rubus) ont beaucoup à nous offrir. Appartenant à la famille de rosacées tout comme les ronces fruitières, elles sont principalement cultivées pour leurs qualités décoratives. Chaque espèce ou variété possède une caractéristique intéressante : port de la plante, floraison, feuillage ou fructification. Par exemple, le Rubus thibetanus ‘Silver Fern’ révèle des rameaux blancs et un feuillage de fougère vert argenté. Le Rubus odoratus est reconnu pour sa très bonne floribondité. Le très vigoureux Rubus henryi var. bambusarum présente un beau feuillage palmé. D’autres développent des tiges rampantes, comme le persistant Rubus tricolor ‘Betty Ashburner’ ou de superbes fleurs de ronce tel que le Rubus spectabilis ‘Olympic Double’.

Très faciles à cultiver, les rubus ornementaux s’utilisent aussi bien dans une haie libre, qu’en plante couvre-sol pour empêcher la pousse de mauvaises herbes ou bien en isolé. Mellifères et nectarifères, ils attirent les insectes auxiliaires, mais aussi les oiseaux qui se délectent de leurs fruits. Notez également que la plupart de ces plantes ornementales sont dépourvues d’épines. Découvrez plus en détail notre sélection de ronces d’ornement pour un jardin favorisant la biodiversité !

⇒ Pour en savoir plus, consultez notre fiche Rubus ou Ronce d’ornement : choisir et entretenir

Le Rubus odoratus

Pour une floraison abondante, misez sur le Rubus odoratus, aussi nommé framboisier du Canada ou ronce odorante. Cet arbuste sauvage est particulièrement florifère. De juin à août, ses fleurs parfumées et nectarifères s’épanouissent en bouquets de fleurs dans des couleurs variant du rose foncé au rose pourpré ou encore du blanc au blanc rosé. Son feuillage caduc évoque celui de la vigne : ses grandes feuilles lobées, dentelées, gaufrées et duveteuses, dégagent au frottement une odeur de réglisse. D’un beau vert émeraude durant une grande partie de l’année, elles virent au jaune en automne. Ses fruits aplatis, d’un rouge framboise, sont comestibles, mais peu juteux et peu goûteux. Il est préférable de les consommer en confiture, mais sachez qu’ils contiennent beaucoup de pépins. Vous pouvez aussi les laisser sur les arbustes : les oiseaux en raffolent ! Érigé puis retombant, la ronce odorante monte jusqu’à 1,50 m de haut et s’étale tout autant en largeur par le biais de ses rhizomes. Notez que les tiges du framboisier du Canada ne sont pas épineuses. Celles-ci sont également décoratives en hiver lorsque l’arbuste est dépourvu de feuillage : d’un brun acajou à orangé, elles s’exfolient avec l’âge. Très rustique, le Rubus odoratus se cultive à mi-ombre de préférence, en sol non calcaire. Vigoureux, il s’intègre parfaitement en haie libre dans les jardins de style champêtre.

ronce odorante, framboisier du canada

Rubus odoratus : feuillage, fleur et fruit (photo Wikipédia)

Le Rubus tricolor

Le Rubus tricolor (ou ronce tricolore) est réputé pour son port rampant. Cet excellent couvre-sol d’environ 60 cm de haut peut s’étaler jusqu’à 4 mètres d’envergure grâce à sa végétation traçante. Il est idéal pour occuper de grandes surfaces. De juin à juillet, il produit des fleurs blanches rassemblées en grappes, non parfumées et plutôt discrètes. C’est ensuite qu’apparaissent quelques fruits de couleur rouge orangé en août-septembre. La ronce rampante tricolore est persistante. Son feuillage vert foncé, lustré et poilu sur les nervures, montre un revers blanc et duveteux. En automne, les feuilles se colorent en rouge pourpré et restent en place en hiver. Tout comme le Rubus odoratus, les turions (rejets partant de la souche) ne sont pas épineux. Ils sont simplement recouverts de poils rougeâtres. Le Rubus tricolor aime les sols drainés, riches en humus et ne se desséchant pas trop. Vous pouvez l’utiliser en situation mi-ombragée, dans un sous-bois ou pour retenir un talus par exemple. Citons également le cultivar Rubus tricolor ‘Betty Ashburner’, très tapissant, dense, plus petit que l’espèce type et donc moins envahissant.

ronce tricolore, ronce couvre-sol, ronce rampante

Rubus tricolor et Rubus tricolor ‘Betty Ashburner’ (photos Leonara Enking – Flickr)

Le Rubus tridel ‘Benenden’

Doté d’une très bonne rusticité, le Rubus (x) tridel ‘Benenden’ fait partie des ronces ornementales à grandes fleurs. En mai-juin, ses fleurs d’églantine, simples, peuvent faire entre 5 et 7 cm de diamètre ! Montrant un blanc pur et cœur d’étamines dorés, elles sont mises en valeur sur un feuillage caduc vert foncé, joliment découpé et gaufré. La ronce ‘Benenden’ forme une silhouette arbustive de 2,50 mètres en tous sens à maturité, aux tiges érigées puis arquées. La floraison se fait sur les rameaux inermes (sans épines) de l’année précédente. Nous vous conseillons donc de tailler cette ronce d’ornement immédiatement après la première floraison pour encourager le développement de jeunes pousses qui fleuriront l’année suivante. Contrairement aux ronces citées précédemment, cette variété de ronce d’ornement ne fructifie pas après la floraison. Sélection horticole britannique des années 50 récompensée par un Award of Garden Merit, le Rubus tridel ‘Benenden’ peut être associé à des plantes à la floraison pastel ou au feuillage argenté, par exemple dans un jardin romantique.

ronce benenden, ronce à fleurs d'églantine

Fleur du Rubus tridel ‘Benenden’ (photo Wikipédia)

Le Rubus thibetanus ‘Silver Fern’

Le Rubus thibetanus ‘Silver Fern’ est l’une des ronces d’ornement la plus originale. Tout d’abord, cet arbuste nous étonne par ses longues feuilles de fougère vert argenté, au revers pubescent blanc et aux contours très finement marginés de pourpre. Ensuite, de juin à juillet, sa floraison estivale nous émerveille par son rose soutenu. Après les fleurs, ce sont des fruits noirs comestibles qui font leur apparition en septembre. Enfin, dès que vient l’hiver et que cette ronce ‘Silver Fern’ a perdu toutes ses feuilles, les rameaux très décoratifs se montrent en spectacle. Ce gros buisson légèrement pleureur dévoile alors des tiges blanchâtres et feutrées aux épines rouges. Parfait dans un jardin d’hiver ! Cette ronce arbustive atteint rapidement 2 mètres en tous sens à taille adulte. Le Rubus thibetanus ‘Silver Fern’ est originaire du Tibet, d’où le nom de l’espèce “thibetanus”. Très rustique, installez-le dans un sol profond et meuble, à une exposition non brûlante. Cette espèce drageonne beaucoup, réservez-la plutôt aux grands espaces, sinon procédez à une taille régulière pour contenir cette ronce d’années en années.

ronce argentée, ronce arbustive, ronce tiges argentées

Feuilles, fleurs et tiges du Rubus thibetanus ‘Silver Fern’

Le Rubus henryi bambusarum

La ronce de Henry (Rubus henryi var. bambusarum) sort du lot en présentant un feuillage totalement différent des ronces classiques et rappelant celui de certains bambous. En effet, ses feuilles ont une forme régulièrement palmée et font tout le charme de cette plante. Les lobes de 6 à 12 cm sont particulièrement allongés et étroits. La floraison a lieu à la fin du printemps et au début de l’été : les petites fleurs étoilées rose rouge sont réunies en longues grappes. Celles-ci donnent ensuite naissance à des fruits noirs comestibles et mûres en juillet-août. Le Rubus henryi bambusarum est une ronce épineuse à grand développement pouvant culminer à 6 m de haut pour 2 m d’envergure. Sa végétation exubérante et persistante s’utilise très bien sur un support comme plante grimpante (treillis, pergola, arbre, grillage), mais aussi comme plante couvre-sol sur un terrain en pente. De croissance rapide, cette ronce d’ornement peut toutefois être envahissante. Il est donc important de la canaliser par des tailles régulières.

ronce de henry, ronce feuille de bambou, ronce feuille palmée

Rubus henryi bambusarum (photo Wikipédia)

Le Rubus spectabilis ‘Olympic Double’

Le Rubus spectabilis ‘Olympic Double’ offre une magnifique floraison ! Les fleurs de cette ronce d’ornement sont d’une rare beauté. Au début de printemps (avril-mai), cet arbuste produit de superbes fleurs doubles de 3 à 5 cm de diamètre, teintées d’un rose violet vif ! Ces inflorescences remarquables, semblables à des roses, s’associent à merveille avec le feuillage vert tendre, dentelé et gaufré. Il ne leur manque qu’un agréable parfum. Les fruits juteux naissent après la floraison sous forme de grosses framboises comestibles jaune-orangé. Avant la période hivernale, cette ronce d’ornement se pare d’un feuillage jaune qui disparaîtra par la suite. Très rustique et drageonnant, le Rubus spectabilis ‘Olympic Double’ est doté d’une croissance rapide et atteint 1,50 m en tous sens à taille adulte. N’hésitez pas à supprimer des tiges épineuses si cette variété se montre envahissante.

ronce à fleurs doubles, ronce d'ornement belle fleur

Rubus spectabilis ‘Olympic Double’ (photo de gauche Daderot – Wikimedia)

Articles connexes


Fiche Famille

Rubus ou Ronce d'ornement : choisir et entretenir

Lire la suite +

conseil

Comment défricher une zone de ronces ?

Lire la suite +

Fiche Famille

Mûrier, Ronce : planter, tailler et entretenir

Lire la suite +

Fiche Famille

Framboisiers : planter, tailler et entretenir

Lire la suite +

Fiche Tutoriel

La recette de la confiture de framboise

Le framboisier est un arbuste très apprécié pour ses savoureux petits fruits rouges : les...
Lire la suite +

Fiche Tutoriel

La recette de la confiture de mûre

La cueillette des mûres en fin d'été évoque souvent de joyeux souvenirs d'enfance, entre dégustation...
Lire la suite +
1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire