Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
plantation

Réussir la menthe en pot

La planter, l’entretenir, l’arroser, la conserver, la rempoter

La menthe est une plante aromatique qui se cultive facilement en pleine terre au jardin, mais aussi en pot ou en jardinière. Cette seconde option permet en outre de limiter sa propagation. En effet, la menthe est une plante pourvue de stolons souterrains qui donnent rapidement de nouveaux pieds, envahissant leurs alentours.

Particulièrement appréciée pour ses feuilles riches en menthol, la menthe est une alliée incontournable de la cuisine. Plantée dans un joli pot et installée sur une terrasse, un balcon ou le rebord d’une fenêtre, il s’agit aussi d’une plante décorative, toujours en raison de son agréable feuillage.

Bien que peu exigeante, rustique, et de culture facile, la menthe en pot demande quelques attentions pour vous faire profiter de ses feuilles tout au long de l’année.

Comment planter la menthe en pot ?

La menthe est une plante herbacée vivace, originaire d’Europe, et appartenant à la famille des Lamiacées. Aromatique incontournable, la menthe peut aisément être plantée en pot, à condition de choisir le bon container et le bon substrat.

Choisir le bon pot

Il faut d’abord noter que les rhizomes de la menthe ont un développement important. Sachant cela, vous devez choisir un pot de minimum 30 cm de diamètre et 20 centimètres de profondeur pour qu’elle s’y développe correctement. Vous pouvez bien sûr opter pour des pots plus grands. Sachez que plus le container sera grand et plus votre menthe se développera pour produire de nombreuses feuilles.

Comment planter la menthe en pot ?

Privilégiez également des pots perméables à l’air, c’est-à-dire en terre cuite ou en bois. Ceux-ci permettent en effet d’aérer convenablement les nombreux rhizomes de la plante, améliorant encore son développement.

Enfin, la menthe demande un substrat frais (qui ne se dessèche pas), mais aussi très bien drainé. Choisissez donc un pot percé pour éviter la stagnation de l’eau.

À noter : si vous cultivez vos pieds de menthe en jardinière, évitez absolument de planter plusieurs variétés de menthes dans un même espace. À moins de les séparer en les cloisonnant pour ainsi limiter leur expansion.

Utiliser le bon substrat

Comme nous venons de le voir, les rhizomes de la menthe ont un développement conséquent. Afin de les aider à prospérer en pot, veillez à planter vos pieds de menthe dans un substrat léger, très bien drainé, mais aussi riche en matières nutritives. Autant d’éléments qui garantissent un bon développement de son feuillage. 

Il est notamment recommandé de disposer une couche de billes d’argile au fond du pot afin de garantir le drainage du substrat, qui se compose de terreau mélangé à du compost.

Procéder à la plantation

Planter un pied de menthe en pot n’est pas une opération très complexe à réaliser. Elle demande toutefois de respecter quatre étapes successives :

  1. Installer 1 à 2 cm de billes d’argile (ou de pouzzolane) dans le fond d’un pot percé.
  2. Remplir le pot à l’aide d’un substrat léger composé au ⅔ de terreau universel, pour ⅓ de compost.
  3. Selon les dimensions du pot, transplanter jusqu’à trois godets de jeunes plants de menthe au centre du contenant.

Remplir un arrosoir avec de l’eau tiède (de préférence) et arroser les pieds de menthe.

Où placer la menthe en pot ?

Une fois la plantation achevée, vous devez trouver l’emplacement approprié à vos pieds de menthe. Notez que cette plante herbacée apprécie tout particulièrement les expositions mi-ombragées.

Où placer la menthe en pot ?

En effet, le plein soleil ralentit sa croissance et augmente ses besoins, déjà important, en eau. Toutefois, la menthe est capable de s’adapter à de nombreuses situations, et notamment à un soleil non brûlant, du moment que le sol reste en permanence bien frais. Il s’agit en effet d’une plante vigoureuse, résistante au froid comme à la chaleur.

Dans l’idéal, installez vos pots de menthe à la mi-ombre, sur une terrasse, un balcon ou un rebord de fenêtre abrité du vent.

Quelles variétés de menthe choisir ?

Il existe près de 70 variétés différentes de menthe, offrant un très vaste choix aux jardiniers. Toutefois, lorsqu’on la cultive en pot, mieux vaut se tourner vers les variétés les plus odorantes.

Parmi elles, citons notamment la menthe verte, mentha spicata, et la menthe poivrée, mentha piperata, qui exhalent toutes deux un puissant parfum mentholé.

Quelques variétés de mentha spicata

Menthe verte - Mentha spicata en plant BIO


Hauteur à maturité
50 cm

La menthe verte est une variété à feuilles pointues et vert clair, qui dégagent un parfum frais. En pot, comme en pleine terre, Mentha spicata est un aromatique incontournable de nos balcons et potagers. Ces plants sont issus de l'agriculture biologique.

Menthe marocaine - Mentha spicata Nannah


Hauteur à maturité
50 cm

Cette variété à feuilles gaufrées de couleur vert clair, exhale un parfum frais. Rustique et vivace, elle se cultive en pleine terre ou en pot, où elle atteint entre 40 et 60 cm de hauteur. Cette variété se prête particulièrement à la consommation de thé à la menthe.

 

Menthe Fraise - Mentha spicata Strawberry


Hauteur à maturité
50 cm

Cette variété de menthe verte développe de petites feuilles qui dégagent un parfum aux notes de fraise. On utilise ses feuilles pour aromatiser les desserts, confectionner de délicieuses infusions, et agrémenter le thé et le chocolat chaud.

 

Menthe frisée ou crépue - Mentha spicata Crispa


Hauteur à maturité
50 cm

Cette variété de menthe verte produit des feuilles recroquevillées et très parfumées, idéales pour aromatiser les crudités, grillades, sauces, desserts ou infusions.

Nos variétés préférées de mentha piperata

Menthe poivrée - Mentha piperata en plant BIO


Hauteur à maturité
50 cm

Riche en menthol, la menthe poivrée développe des feuilles pointues et sombres, qui exhalent un parfum prononcé. Ces plants de Mentha piperata sont issus de l'agriculture biologique.

Menthe anglaise ou poivrée Citaro - Mentha piperata en plant

Période de floraison Juin à Juil.

Hauteur à maturité
50 cm

Cette variété de menthe anglaise aux feuilles pointues et vert sombre, dégage un parfum fort à mi-chemin entre la menthe et le citron. Rustique et vivace, cultivée aussi bien en pleine terre qu’en pot, on l’utilise pour aromatiser de nombreux plats.

Comment entretenir la menthe en pot ?

Si vos plants de menthe en pot ne demandent pas une attention de tous les instants, ils ont tout de même besoin d’un peu d’entretien.

Entretenir la menthe en pot

  • Le plus important pour la santé de la plante est de veiller à ce que la terre ne se dessèche pas de trop. Nous reviendrons ensuite plus en détail sur l’arrosage de la menthe, qui lui est vital.
  • Après la floraison, une simple taille suffit au bien-être de vos pieds de menthe. N’hésitez pas alors à raccourcir nettement les tiges afin que le pied en produise de nouvelles, elles aussi porteuses de feuilles aromatiques.
  • La menthe en pot doit être rempotée une fois par an, au printemps ou à l’automne, car elle épuise rapidement le substrat.
  • Le principal parasite de la menthe est un coléoptère vert : la chrysomèle de la menthe. Ramasser les adultes avant la ponte suffit généralement à contenir l’invasion.

À noter : remplacez vos pieds de menthe après trois ans (en moyenne), avant qu’ils ne perdent pas leur vigueur et que leurs feuilles ne deviennent moins aromatiques.

Comment arroser la menthe ?

Nous l’avons vu, un bon arrosage est indispensable au développement de vos pieds de menthe en pot, en particulier s’ils sont exposés au soleil, tout ou partie de la journée.

Comment arroser la menthe ?

  • Les plants de menthe bien établis doivent être arrosés par le haut ou bassinés dans une eau de pluie préalablement tiédie au soleil. Arrosez-les régulièrement et de préférence le soir.
  • Surveillez régulièrement la surface de vos pots ou jardinières afin de répondre aux besoins de la plante en termes d’arrosage. Si la terre de surface ne doit jamais être trop sèche, attendez tout de même que le terreau se ressuie avant de l’arroser de nouveau.

Vos plus jeunes plants de menthe apprécieront d’être immergés, avec leur pot et durant quelques minutes, dans un seau rempli d’eau. Cette opération peut intervenir une fois par semaine, voire plus durant les périodes de fortes chaleurs et de sécheresse.

Quand et comment remporter la menthe ?

À l’achat, si vous faites l’acquisition de vos plants de menthe en godet, vous devez les rempoter rapidement dans un pot plus grand (minimum 30 cm de diamètre pour 20 cm de profondeur). Mais avant tout, commencez par couper la moitié des tiges afin de stimuler le plant pour qu’il émette de nouvelles racines et de nouvelles pousses.

La menthe en pot doit également être rempotée tous les ans. Pour cela, il vous suffit de changer une partie de son substrat (qui s’épuise vite) et de supprimer une bonne partie des racines qui ont envahi le pot. L’opération permettra à votre menthe de garder sa vigueur pour produire un beau feuillage.

Comment conserver la menthe en pot l’hiver ?

Pour commencer, sachez que si la menthe réclame un substrat toujours humide en été, elle n’a pas besoin d’être arrosée en hiver.

Conserver la menthe en pot l’hiver

La plupart des variétés de menthe sont rustiques, capables de résister à des températures négatives avoisinant les -15°C. Les pots peuvent donc être maintenus en extérieur dans un espace bien abrité des vents froids. En revanche, les pots en terre cuite ont tendance à se briser lorsque les températures descendent en dessous de 0°C. Pour pallier le problème, vous pouvez déménager vos pieds de menthe en pot dans une serre

Notez que les tiges de menthes ne résistent généralement pas au froid, à moins de vivre dans une région aux hivers doux. Mais même dans ce cas, leur parfum est très amoindri.

Il est également possible de profiter du feuillage persistant de la menthe toute l’année en la cultivant à l’intérieur durant l’hiver. Dans ce cas, attendez les mois de mars ou d’avril pour ressortir vos pots de menthe au balcon.

Articles connexes


Fiche Famille

La menthe : planter, cultiver, bouturer

Lire la suite +

Blog

7 aromatiques insolites à cultiver au jardin

Curieux de nature, vous aimez les plantes insolites autant qu'assaisonner vos petits plats et découvrir de...
Lire la suite +

conseil

Tourbe, sable, perlite, vermiculite, billes d'argile, pouzzolane...

Lire la suite +
1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire