8 primevères à floraison multicolore

8 primevères à floraison multicolore

pour réveiller votre jardin

Sommaire

Créé le 5 Mars 2023  par Angélique 5 min.

Les primevères sont des fleurs printanières que l’on rencontre souvent dans les jardins. Vivaces, rustiques et faciles à cultiver, on apprécie toujours leur floraison qui annonce l’arrivée du printemps. Colorées, elles égaient les massifs, les bordures ou les potées de leurs coloris variés. Certaines offrent même des fleurs multicolores, apportant une touche originale et inédite. Découvrez notre sélection de primevères multicolores à insérer dans votre jardin ou sur votre balcon.

Difficulté

L'Auricule des jardins, une plante pour collectionneurs

L’Auricule des jardins ou Primula x pubescens est une plante de collectionneurs, encore peu répandue dans les jardins. Elle apporte pourtant une note originale avec ses fleurs aux coloris contrastés et ses feuilles coriaces et épaisses, vert à vert grisâtre avec un effet plus ou moins poudré. En avril et mai, elle s’épanouit pour offrir de petits bouquets de fleurs roses à pourpre foncé, presque noires, éclairées par un centre jaune. De 17 cm de haut, les hampes florales arborent des tons veloutés. Rustique jusqu’à – 40°C, elle se plante à la mi-ombre ou au soleil dans un sol frais à modérément sec et fertile.

Issue d’une mutation de Primula auricula, une primevère de la chaîne des Alpes surnommée « oreille d’ours » à cause de ses feuilles charnues, elle s’associe joliment avec d’autres plantes d’origine alpine comme elle. Plantez-la à côté de l’alysse, de l’aubriète, de l’astilbe ou encore de l’Alchemilla mollis dans une auge en pierre, une rocaille ou pour colorer une bordure de jardin.

Primula x pubescens

La primevère 'Elizabeth Killelay', l'élégance de coloris rares

La primevère ‘Elizabeth Killelay’ offre, dès le mois de mars et jusqu’en mai, des ombelles de fleurs très doubles aux couleurs rares et contrastées d’un brun-rouge profond. Elles sont bordées de liserés blanc crème et abritent un cœur jaune d’or. Ces belles tonalités sont rehaussées par le vert tendre des feuilles gaufrées de la plante. Les rosettes de feuillage sont bien touffues et forment un tapis couvre-sol persistant. D’une hauteur de 15 cm, cette petite primevère aux fleurs légèrement parfumées et aux pétales froncés agrémente bordures, rocailles humides et abords d’une petite cascade, implantées sous un soleil doux ou à la mi-ombre. Rustique jusqu’à – 20°C, la primevère ‘Elizabeth Killelay’ se plaît dans les sols frais, humifères et drainés.

Pour mettre en valeur ce duo de coloris rares et élégants, vous pouvez tenter le contraste et la marier avec des fleurs de couleur blanche, comme les myosotis, pensées et violas, ou encore les pivoines.

Primevère Elizabeth Killelay

La primevère Oreille d'ours en mélange, toute une déclinaison de couleurs

La primevère Oreille d’ours ou Primula auricula produit d’avril à juin une ombelle de fleurs à cœur jaune et bicolores, se déclinant en divers coloris à l’aspect velouté : rose, rouge carmin, marron, noir, violet, orange, corail. D’une hauteur de 20 à 25 cm, la hampe florale surplombe une rosette de feuilles persistantes vert pâle ou gris, parfois recouvertes de pruine blanche. Les fleurs sont groupées par petit bouquet de 10 à 30 fleurs et exhalent un parfum léger, doux et sucré. Pour s’épanouir, cette primevère demande un sol frais, humifère et bien drainé et préfère un emplacement mi-ombragé.

Dans une rocaille semi-ombragée, vous pouvez associer la primevère Oreille d’ours avec d’autres primevères multicolores et appréciant la mi-ombre, comme la primevère ‘Elizabeth Killelay’, ou des primevères blanches pour apporter de la lumière, comme la Primula denticula ‘Alba’.

primevere

La primevère 'Tie Dye', l'éclat du blanc, du bleu et du jaune

La primevère – Primula polyantha ‘Tie Dye’ apporte une touche de fraîcheur dans un massif ou une potée. Elle fleurit pendant plusieurs mois, de février à mai, donnant, sur un feuillage vert foncé disposé en rosette, des fleurs de belle taille, blanches intensément striées de bleu violacé avec un centre jaune vif. D’une hauteur de 20 cm, elle est facile à cultiver et apprécie un sol frais et fertile, ainsi qu’un emplacement à la mi-ombre.

La primevère ‘Tie Dye’ s’associe facilement avec des bulbes printaniers dans les mêmes coloris qu’elle, comme des scilles de Sibérie bleus, des jonquilles des bois jaunes ou des perce-neige blancs. Dans une bordure ou dans une rocaille, jouez sur la déclinaison des coloris bleu et jaune et associez la primevère ‘Tie Dye’ à la délicate Viola ‘Blue Moon’, qui apprécie, elle aussi, les sols frais et humifères, ainsi qu’une exposition mi-ombragée.

primevere

La primevère double 'Rubens Antique Rose F1', l'harmonie en rose et jaune

La primevère double ‘Rubens Antique Rose F1’ apporte une ambiance à la fois originale et romantique. En février et mars, elle s’épanouit en bouquets de fleurs doubles, colorées de vieux rose et de jaune sur un feuillage gaufré vert foncé. Les pétales, nombreux, sont également frangés, ce qui ajoute à son charme, et les fleurs sont parfumées. Autre avantage, elle se cultive aussi bien au jardin qu’en pot à l’intérieur des maisons et appartements. D’une hauteur de 20 cm, elle se montre vigoureuse et cumule les atouts, ce qui lui a valu une médaille d’or au Salon professionnel belge des plantes ornementales et produits de pépinières (Florall) en 2022. Rustique jusqu’à – 20°C, elle apprécie les sols frais et drainés, neutres à légèrement acides et riches en humus. Elle s’installe à la mi-ombre ou à l’ombre.

Au jardin, créez de jolis tableaux fleuris et bucoliques à l’ombre, en associant la primevère double ‘Rubens Antique Rose F1’ avec des narcisses, des ancolies ou des hellébores dans les mêmes tons pastel ou foncés.

primevère double 'Rubens Antique Rose

La primevère hybride 'Ambie Violet Flame F1', le joyeux trio blanc, violet et orange

La primevère hybride ‘Ambie Violet Flame F1’ est une plante compacte de 15 cm de haut à floraison précoce. Elle se pare, en janvier et en février, de fleurs blanches marginées de violet et au cœur orange, sur un feuillage vert foncé semi-persistant. Le contraste de ses couleurs lui donne élégance et éclat et apporte une touche joyeuse au jardin ou dans un pot. Elle se plaît à l’ombre ou à la mi-ombre, ainsi que dans un sol frais et humifère, non calcaire et drainant. Rustique, elle supporte des températures allant jusqu’à – 20°C.

Grâce à ses coloris attractifs, la primevère hybride ‘Ambie Violet Flame F1’ anime et éclaire les massifs l’hiver. Vous pouvez la marier à d’autres fleurs hivernales, comme les hellébores et les cyclamens Coum blancs pour créer de charmantes scènes de sous-bois.

Primevère hybride Ambie Violet Flame F1

La primevère hybride 'Chameleon F1', un dégradé de rose, saumon et jaune

La primevère hybride ‘Chameleon F1’ est une fleur vivace aux coloris originaux et changeants. Cette petite plante de 15 cm de haut donne des fleurs teintées d’une déclinaison de tons roses, saumon et jaunes, pleine de poésie et de charme. Elles apparaissent, de février à mai, au-dessus de feuilles gaufrées vert foncé, qui sont semi-persistantes. Plantez ce petit bijou dans un pot, une jardinière ou votre jardin, en sol frais et humifère et à la mi-ombre.

Si vous aimez les scènes fleuries pleines de douceur, mettez en valeur les tons pastel de la primevère hybride ‘Chameleon F1’ en l’associant avec des bulbes blancs, comme les crocus, les narcisses et les perce-neige.

Primevère hybride Chameleon F1

La Primevère 'Gold Lace Black', des coloris inattendus

La Primevère – Primula eliator ‘Gold Lace Black’ est une élégante et étonnante primevère de 20 cm de hauteur, qui donne des fleurs aux coloris inattendus. Les pétales se parent de noir et sont bordés de jaune, avec une touche de jaune d’or en leur cœur. Elle fleurit d’avril à juin, dévoilant des tons surprenants et se montre très graphique dans un jardin. Elle est également légèrement parfumée. Autre avantage, le feuillage vert foncé et gaufré est persistant.

Dans un pot ou dans un massif, à l’ombre ou à la mi-ombre, associez la Primevère ‘Gold Lace Black’ avec des violettes cornues ou des hostas au blanc immaculé, qui contrastera avec les coloris rares de notre jolie primevère.

Primevère élevée

Commentaires