Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
praliner les racines des arbres et arbustes avant plantation
conseil

Praliner les racines des arbres et arbustes

Pourquoi, comment ?

Les arbres vendus en racines nues sont plus fragiles que ceux proposés en conteneur : avant plantation, il faut les chouchouter pour les aider à s’épanouir dans leur nouvelle terre. Le pralinage consiste à badigeonner les racines nues des arbres d’ornement, fruitiers, arbustes et rosiers d’un mélange hydratant et protecteur, appelé pralin qui favorisera une bonne reprise après plantation.

Découvrez grâce à notre fiche, les avantages du pralinage, quand et comment fabriquer un pralin et l’utiliser.

Qu’est-ce que le pralinage, à quoi ça sert ?

Le pralinage c’est l’action de praliner, c’est-à-dire d’enrober les racines des arbres et arbustes dans un « pralin », afin de les protéger de la déshydratation. Cette opération est destinée aux arbres et arbustes plantés en racines nues qui sont plus fragiles que celles des plantes achetées en conteneur. Leur reprise végétative est plus délicate pour ces végétaux qui ont subi un traumatisme sévère dû à l’arrachage. Cette opération est utile pour stimuler le système racinaire, donc la reprise des plantes et éviter que les racines ne se dessèchent trop, entre leur première sortie de terre et leur seconde plantation. Le pralinage des racines augmente les chances de reprise et favorise un développement racinaire vigoureux.

Les avantages du pralinage

La méthode du pralinage est naturelle et présente de nombreux avantages, elle permet de :

  • Réhydrater rapidement les racines nues, souvent un peu desséchées, avant la plantation en les enrobant d’un mélange boueux réhydratant,
  • Accélérer la cicatrisation des plaies dues à l’arrachage et à la taille des racines avant la plantation : il agit comme un cataplasme cicatrisant,
  • Favoriser l’émission de nouvelles radicelles et de nouvelles racines,
  • Encourager la formation de champignons utiles (les mycorhizes) et de micro-organismes autour des racines qui optimisent la disponibilité des ressources nutritives, en eau et nutriments,
  • Éviter les poches d’air néfastes à la bonne installation de la plante dans son nouveau milieu,
  • Faciliter la reprise en améliorant le contact entre les racines et la terre.
pralinage des arbustes à racines nues1

Quels végétaux praliner ?

Le pralinage concerne les végétaux vendus en racines nues (arbres, arbustes, arbres fruitiers, petits fruits et vignes, rosiers ou même jeunes plants de légumes comme les poireaux) qui se plantent généralement à l’automne.

Comment faire son pralin ?

Vous trouverez dans notre boutique en ligne des pralins prêts à l’emploi conditionnés en seau et présentés sous la forme d’une poudre à mélanger tout simplement dans l’eau (Pralin Or Brun). Cela dit, si vous préférez le faire vous-même, il est assez facile de préparer son propre mélange. Le pralin classique est un mélange à base de terre, d’argile, d’eau (de préférence de pluie) et de bouse de vache. Le pralinage se pratique dès l’achat ou la réception des végétaux.

1. Préparer le pralin

La préparation d’un pralin maison est tout aussi simple en suivant cette recette de base :

  1. Munissez-vous d’un grand seau ou d’une grande poubelle
  2. Si n’avez pas de bouse de vache fraîche sous la main, remplacez-la par du compost bien mûr, du terreau, du fumier composté, ou du fumier de cheval frais,
  3. Préparez le mélange en respectant les proportions suivantes : une part de terre de jardin bien émiettée, une part de bouse de vache ou d’un autre amendement organique,
  4. Versez ces ingrédients dans le seau, mélangez et ajoutez peu à peu de l’eau de pluie jusqu’à obtenir une boue liquide, fluide et suffisamment collante et pâteuse pour adhérer aux racines : la bonne consistance est celle d’une pâte à beignets !
  5. Laissez reposer 10 à 20 min avant d’y placer les racines à tremper.

Pour améliorer votre pralin, il est possible d’ajouter des mycorhizes (des champignons forestiers), un verre de lait, de l’argile en poudre ou en morceaux, ou encore de la poudre de dolomie (une roche calcaire riche en magnésium et calcium).

2. Pralinez les racines

  • Avec un sécateur, raccourcissez de quelques centimètres l’extrémité des racines trop longues et abîmées,
  • Faites tremper les racines dans le pralin pendant 24h avant de planter : toutes doivent disparaître sous la boue.

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire

Plantfit,

Plantez adapté

 

Plantfit c’est notre tout nouveau service de conseils personnalisés. Gratuit, cet outil apporte à chacun des recommandations équivalentes à celles d'un bon jardinier et permet de sélectionner les végétaux les mieux adaptés à son jardin et à ses compétences en jardinage.

Que vous soyez débutant ou expérimenté, vous pouvez ainsi (re)découvrir les caractéristiques uniques de votre jardin et choisir les plantes qui pourront s’y épanouir sans difficultés. Observer et s’inspirer de la nature permet d’obtenir de meilleurs résultats. C’est aussi le premier pas vers une démarche de jardinage responsable !

 

Conseils sur mesure

Solution brevetée, Plantfit analyse les paramètres de votre jardin puis les croise avec les facteurs clés de réussite de chaque plante (zone climatique, exposition soleil et vent, type de sol, savoir-faire requis), établis d’après notre base de connaissances pour chacune des 12 000 plantes de la pépinière. Nous intégrons également à notre algorithme vos souhaits de couleur, hauteur ou style de massifs recherchés. 

 

Plantfit c’est tout simple !

Laissez-vous guider et répondez en quelques minutes à notre questionnaire. C'est une étape indispensable pour que nous puissions vous présenter le profil de votre jardin en quelques lignes, puis vous conseiller des plantes naturellement adaptées :

1- Organisez votre jardin ou votre terrasse en différents espaces

2- Répondez à nos questions sur les différents paramètres clés de chaque espace

3- Naviguez sur le site et pour chaque plante sélectionnée, découvrez si celle-ci est adaptée ou non à ces espaces, et pourquoi.

 

Que verrez-vous pour chaque plante ?

Cette plante nous paraît inadaptée à votre jardin ou votre massif
Cette plante nous paraît assez adaptée à votre jardin ou votre massif
Cette plante nous paraît bien adaptée à votre jardin ou votre massif !
Cette plante est peut-être un peu trop volumineuse pour votre massif 
Cette plante présente des caractéristiques ornementales que vous recherchez

Nos recommandations sont disponibles pour les végétaux d’ornement. Les plantes potagères et les fruitiers arriveront dans un second temps. 

 

À tout moment et d’un simple clic, vous pouvez choisir d’activer ou de désactiver Plantfit de votre navigation sur le site.

 

Compléter votre questionnaire >>>  Créer mon Jardin