L'habillage des racines

L'habillage des racines

Technique et conseils

Sommaire

Mis à jour le 13 Octobre 2021  par François 4 min.

Les racines des arbres et arbustes, rosiers, entre autres, peuvent être mal équilibrées ou contenir des blessures suite à l’arrachage en pépinière. Il convient alors de procéder à ce qu’on appelle l’habillage des racines qui consiste à tailler légèrement les racines avant plantation. Découvrez comment tailler et nos conseils pour assurer la reprise des végétaux en racines nues : l’habillage.

Hiver Difficulté

L'habillage, c'est quoi ?

L’habillage des racines est une opération consistant à tailler le système racinaire juste avant la plantation d’un arbre, d’arbuste ou d’un rosier à racines nues. Cette pratique s’effectue lorsque les racines sont abîmées, disproportionnées, malades ou peu développées, pour augmenter l’enracinement et les chances de reprise.

Les végétaux concernés sont les arbres, arbres fruitiers, arbustes et rosiers en racines nues, mais aussi quelques légumes à repiquer comme les poireaux ou les asperges.

comment habiller les racines, habillage racines arbustes, habillage racines rosiers, habiller racines poireaux

Qu’il s’agisse d’un arbuste (ici la lavande) ou de certains légumes comme les poireaux, l’habillage des racines est parfois nécessaire avant de planter vos végétaux

Pourquoi couper les racines avant plantation ?

Les avantages :

  • Cette taille des racines stimule la plante qui produit alors un chevelu racinaire plus dense. En effet, les racines secondaires réagissent à la taille en produisant de nouvelles ramifications. C’est le même principe qu’une branche coupée se divisant en deux nouveaux rameaux. Plus le végétal produira ces nouvelles radicelles, plus la reprise sera vigoureuse ;
  • Les racines occupent parfois un volume trop important. Les raccourcir facilite l’installation dans le trou de plantation et évite au jardinier de creuser une véritable tranchée pour faire rentrer l’ensemble des racines dans l’emplacement prévu. De plus, le fait de plaquer ou d’enrouler les racines contre la paroi du trou formerait un chignon racinaire pouvant nuire à la stabilité de votre arbre ou arbuste ;
  • Couper les racines abîmées est également nécessaire afin de lutter contre les champignons. Ceux-ci auront moins de surfaces de contacts sur une plaie nette de sécateur que sur une blessure.

Les inconvénients :

  • Si votre plante est pourvue d’un système racinaire peu dense, voire atrophié, une taille trop sévère des racines peut s’avérer fatale ! Agissez donc en conséquence et taillez avec prudence et parcimonie ;
  • L’habillage des racines peut avoir un effet néfaste lorsque le sujet concerné dispose d’un chevelu racinaire homogène et ne présente aucune blessure. Gardons à l’esprit que les racines stockent l’énergie les et nutriments que la plante utilise en bonne partie lors de sa reprise printanière. En éliminant une trop grande partie de son système racinaire secondaire, vous allez affaiblir la plante en diminuant la quantité de nutriments immédiatement disponibles au retour de la belle saison ;
  • En rabotant les extrémités des radicelles, vous supprimez la zone portant les poils absorbants et les connections liant le végétal aux champignons du sol (mycorhizes). Ces liens permettent à la plante d’augmenter considérablement sa capacité à consommer les éléments nutritifs du sol. Les mycorhizes aident aussi à renforcer votre plante face aux conditions climatiques extrêmes ainsi qu’aux maladies.

Intervenez donc avec bon sens et n’ayez pas la main trop lourde !

Quand et comment s'y prendre ?

On procède à l’habillage durant la période de repos végétatif des plantes (généralement de novembre à mars). Cela correspond à la période de plantation des végétaux en racines nues. Pour habiller les racines de votre plante :

  1. Munissez-vous d’une paire de gants ainsi que d’un sécateur parfaitement affuté, propre et désinfecté ;
  2. Regardez l’ensemble du système racinaire. Si celui-ci n’est pas équilibré et comporte une ou plusieurs racines beaucoup trop longues, réduisez sa longueur pour la ramener au niveau des autres racines ;
  3. Repérez attentivement les racines cassées ou abîmées et coupez un ou deux centimètres au-dessus de la blessure ;
  4. Enfin, coupez légèrement une partie des petites racines (radicelles ou racines secondaires) afin de stimuler leurs ramifications. Quelques millimètres sont suffisants ;
  5. Avant de planter, n’oublier pas de faire un pralinage des racines ;
  6. Formez toujours un trou en fonction de la taille du système racinaire ;
  7. Finissez avec un arrosage copieux.
comment habiller les racines, habillage racines arbustes, habillage racines rosiers, habiller racines poireaux

Taillez légèrement les racines abimées

Commentaires

habiller les racines avant plantation
Nous ne livrons que les articles des catégories graines et bulbes dans votre pays. Si vous ajoutez d'autres articles à votre panier, ceux-ci ne pourront pas être expédiés.