Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
potager climat continental
conseil

Cultiver un potager en climat continental

S'adapter pour obtenir un potager prospère

Les climats de types continentaux sont caractérisés par leurs extrêmes hivernaux et estivaux. En effet, les températures peuvent être très froides en hiver et caniculaires en été. C’est le cas du climat alsacien par exemple. Ces grands écarts de températures au fil des saisons compliquent considérablement la tâche des jardiniers. Sans attention, ni rigueur, de grandes déceptions pourront décourager les plus motivés. Découvrez nos conseils pour réussir vos cultures en climat continental.

Quelles sont les contraintes de ce type de climat ?

Les climats continentaux ou semi-continentaux concernent, par définition, l’intérieur des terres non-soumises aux influences océaniques. En France, les régions concernées par ce climat sont celles du nord-est. Les étés sont chauds et les hivers rudes, avec un grand nombre de jours de neige ou de gel. Par ailleurs le cumul annuel des précipitations n’est pas très élevé et aléatoire en raison des reliefs environnants. 

Enfin, le sol de votre jardin met plus de temps à se réchauffer au printemps ce qui va retarder vos travaux au jardin potager.

Etés très chauds voire caniculaires, pluies souvent diluviennes… le climat continental n’est pas tendre avec les potagers…

Le matériel indispensable

Soyez très attentifs aux bulletins météos et protégez ce qui doit l’être ! Pour cela, il vous faudra :

  • Des voiles de protections(principalement utilisés au printemps) vous permettent de protéger vos cultures et de vous faire gagner 2 à 3 degrés. Ils permettent de hâter les cultures qui supportent le froid au sortir de l’hiver ou le retour impromptu de celui-ci.
  • Une serre est pratiquement indispensable pour diversifier vos cultures malgré le froid et la neige hivernale. Elle permet aussi d’implanter une couche chaude à l’intérieur pour gagner de précieux degrés supplémentaires. Le voile de protection peut aussi être utilisé au sein d’une serre froide pour protéger contre le froid mais aussi contre la surchauffe durant l’été (posé sur les vitres de la serre dans ce dernier cas).
  • Les ombrages (en bambou, toile ou bruyère) sont extrêmement utiles pour lutter contre  l’ardeur du soleil en plein été. Ils sont particulièrement utiles pour protéger les légumes-feuilles.

Voiles de protection, serre et ombrières sont bien utiles en climat froid

Aménager son potager en climat continental

Butte de culture

En climat rude, ce type d’aménagement vous permet à la fois de lutter contre la sécheresse mais aussi d’obtenir un substrat de culture qui se réchauffe plus rapidement au sortir de l’hiver. Très à la mode actuellement, les buttes sont souvent remplies avec du bois spongieux et divers matériaux verts retenant l’eau et produisant une légère chaleur tout au long de l’année.

Une couche chaude

Bien qu’il faille faire attention à ne pas trop hâter les semis dans ce genre de climat, les couches chaudes s’avèrent une bonne solution pour tenir vos semis au chaud sans encombrer votre maison. Elle consiste à empiler une belle couche de matière organique (d’au moins 30 cm) riche en azote (fumier, tontes de gazon, déchets de cuisines…) et de la gorger d’eau pour la faire monter en température sous un châssis ou une vitre. Il ne vous reste qu’à poser vos semis au-dessus de cette couche.

Quelles plantes choisir ?

Le climat continental devra vous faire pencher vers des légumes extrêmement rustiques. Certains d’entre eux seront des légumes dits « oubliés ».

La plupart de ces légumes ont une température de germination basse ce qui vous facilitera la levée de vos légumes.

Citons les rutabagas, topinambours, cardons, blettes, betteraves, carottespois à grains ronds, fèves, poireaux, laitues d’hivers, oignons, navets, échalotes… 

Les pommes de terre viennent à l’origine des Andes et certaines variétés sont bien adaptées au climat montagnard comme la délicieuse ‘Amandine’.

N’oublions pas de sélectionner des variétés bien adaptées au froid, qui supportent les gelées ou mieux encore, ont meilleurs goûts après un coup de froid comme certains choux frisés.

Les légumes dit « perpétuels » seront également un excellent choix. Parmi eux, citons le poireau perpétuel, l’ail des vignes, la livèche ou encore le chou perpétuel Daubenton.

Choisissez des légumes et variétés supportant bien le froid : pommes de terre ‘Amandine’, betteraves, scaroles…

Articles connexes


Blog

10 légumes perpétuels ou vivaces pour potager durable et autonome

Un potager durable et autonome, où les légumes ne demanderaient presque pas d'entretien et repousseraient après...
Lire la suite +

Blog

3 astuces pour un potager sans effort, ou presque...

Parfois, je me dis que je suis une drôle de jardinière… Si je fais le...
Lire la suite +

Blog

7 légumes à semer en fin d'été au potager

Que semer en fin d'été au potager ? Fin août, portés par l’allégresse des récoltes...
Lire la suite +
1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire

Plantfit,

Plantez adapté

 

Plantfit c’est notre tout nouveau service de conseils personnalisés. Gratuit, cet outil apporte à chacun des recommandations équivalentes à celles d'un bon jardinier et permet de sélectionner les végétaux les mieux adaptés à son jardin et à ses compétences en jardinage.

Que vous soyez débutant ou expérimenté, vous pouvez ainsi (re)découvrir les caractéristiques uniques de votre jardin et choisir les plantes qui pourront s’y épanouir sans difficultés. Observer et s’inspirer de la nature permet d’obtenir de meilleurs résultats. C’est aussi le premier pas vers une démarche de jardinage responsable !

 

Conseils sur mesure

Solution brevetée, Plantfit analyse les paramètres de votre jardin puis les croise avec les facteurs clés de réussite de chaque plante (zone climatique, exposition soleil et vent, type de sol, savoir-faire requis), établis d’après notre base de connaissances pour chacune des 12 000 plantes de la pépinière. Nous intégrons également à notre algorithme vos souhaits de couleur, hauteur ou style de massifs recherchés. 

 

Plantfit c’est tout simple !

Laissez-vous guider et répondez en quelques minutes à notre questionnaire. C'est une étape indispensable pour que nous puissions vous présenter le profil de votre jardin en quelques lignes, puis vous conseiller des plantes naturellement adaptées :

1- Organisez votre jardin ou votre terrasse en différents espaces

2- Répondez à nos questions sur les différents paramètres clés de chaque espace

3- Naviguez sur le site et pour chaque plante sélectionnée, découvrez si celle-ci est adaptée ou non à ces espaces, et pourquoi.

 

Que verrez-vous pour chaque plante ?

Cette plante nous paraît inadaptée à votre jardin ou votre massif
Cette plante nous paraît assez adaptée à votre jardin ou votre massif
Cette plante nous paraît bien adaptée à votre jardin ou votre massif !
Cette plante est peut-être un peu trop volumineuse pour votre massif 
Cette plante présente des caractéristiques ornementales que vous recherchez

Nos recommandations sont disponibles pour les végétaux d’ornement. Les plantes potagères et les fruitiers arriveront dans un second temps. 

 

À tout moment et d’un simple clic, vous pouvez choisir d’activer ou de désactiver Plantfit de votre navigation sur le site.

 

Compléter votre questionnaire >>>  Créer mon Jardin