Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
hiverner un laurier rose
conseil

Comment hiverner un laurier rose ?

Hiverner un laurier rose en pot ou en pleine terre

Après des mois d’abondantes floraisons sous le soleil estival, vos lauriers roses demandent à être protégés du froid lorsque les températures commencent à décliner. En effet, le Nerium Oleander est un arbuste ornemental frileux que l’on cultive en pleine terre uniquement dans les régions aux hivers doux, où les températures ne descendent pas en dessous de -5°C. Dans le reste de l’hexagone, on préfère donc le cultiver en pot afin de le remiser à l’abri pour l’hiver.

Dans un cas comme dans l’autre, le laurier rose demande quelques attentions afin de passer la période froide sans encombre.

Découvrez comment hiverner un laurier rose en pot ou en pleine terre.

→ Découvrez notre fiche complète sur le Laurier rose

Où, quand et comment hiverner un laurier rose en pot ?

La rusticité du laurier rose en pot n’est pas suffisante pour lui permettre de passer tout un hiver sans protection.

Quand hiverner un laurier rose en pot ?

Le laurier rose en pot ne demande aucune intervention particulière tant que le temps reste doux et sec. Au contraire, mieux vaut le laisser profiter le plus longtemps possible de la lumière extérieure. En revanche, lorsque les températures annoncées atteignent les -2°C, il est alors temps d’intervenir.

Notez également que les lauriers roses en pot ont besoin d’être hivernés lorsque le climat est à la fois humide est froid, et ce même s’il ne gèle pas encore. En effet, l’humidité et la fraîcheur cumulées sont susceptibles d’affaiblir la plante.

En résumé, en fonction des années et du climat de votre région d’habitation, l’hivernage du laurier rose intervient entre la mi-octobre et la mi-novembre.

Quand ressortir le pot au printemps ?

Vous pouvez ressortir vos pots de laurier rose lorsque tout risque de gelé est écarté. Selon votre lieu de vie, la sortie d’hivernage intervient entre les mois d’avril et de mai.

Hiverner un laurier rose : quand ressortir le pot au printemps ?

Où hiverner un laurier rose en pot ?

Dans l’idéal, le laurier rose en pot est installé dans une serre froide où une véranda non chauffée, à une température avoisinant les 10°C.

Mais si vous habitez en appartement et que votre laurier-rose en pot est installé sur un balcon ou une terrasse en été, placez-le dans la pièce la moins chauffée de votre logement.

En effet, le laurier rose a besoin de fraîcheur et de lumière en hiver. De fait, si vous résidez dans une région aux hivers très doux, préférez laisser votre plante en pot à l’extérieur.

Comment hiverner un laurier rose en pot ?

Il ne suffit pas d’abriter la plante du froid pour l’hiverner. Nerium Oleander demande quelques manipulations préalables.

  1. Le laurier-rose est un arbuste qui fleurit en abondance durant la belle saison. Avant de l’hiverner, commencez donc par le nettoyer en le débarrassant de tous les bouquets de fleurs fanées encore accrochés à ses branches. Utilisez pour cela un sécateur désinfecté et des gants de protection.
  2. Dans un second temps, grattez la terre du pot en surface à l’aide d’une mini-griffe afin de la décompacter.

Hiverner un laurier rose avec un voile d'hivernage

Si vous maintenez votre laurier rose en pot en extérieur :

  1. emmaillotez-le complètement dans un voile d’hivernage sans courber les branches (ni les casser). Attachez le voile à la base du tronc et installez le pot à l’emplacement le plus abrité du balcon, de la terrasse, ou du jardin.
  2. Protégez également la surface du pot en disposant une couche épaisse de feuilles mortes ou des paillettes de lin sur la terre.
  3. Entourez entièrement le contenant en lui-même avec du papier bulle ou du polystyrène souple.

Arrosage et fertilisation

Les arrosages sont maintenus mais beaucoup plus espacés durant la mauvaise saison. Durant cette phase de repos, arrosez modérément vos lauriers roses en pot environ deux fois par mois. Une précaution particulièrement valable pour les plantes en pot qui hivernent à l’extérieur. En effet, le vent du nord a tendance à dessécher le substrat, ce qui peut entraîner une déshydratation.

En parallèle, cessez tous les apports en fertilisant.

Quand et comment hiverner un laurier rose en pleine terre ?

Dans les régions au climat hivernal doux, comme en Méditerranée ou sur la Côte Atlantique, le laurier rose est principalement cultivé en pleine terre. L’hiver venu, seuls les sujets les plus jeunes, ou ceux qui ne sont pas suffisamment imposants, ont besoin d’une protection pour passer l’hiver sans encombre. Les arbustes les plus âgés quant à eux, sont capables de repartir de la base, même si leur ramure a été endommagée par le gel.

Quand hiverner un laurier rose en pleine terre ?

N’intervenez pas tant que le temps est à la fois doux et sec, de façon à ce que votre laurier rose profite au maximum de la chaleur relative de l’automne, et des rayons du soleil. En revanche, surveillez les prévisions météo de manière à intervenir dès -2°C.

Bon à savoir : certaines variétés, comme ‘Villa Romaine’ ou ‘Ile de Capri’ sont bien plus résistantes au froid.

Comme pour le laurier rose en pot, hivernez votre plante entre la mi-octobre et la mi-novembre.

Hiverner un laurier rose en pleine terre

© Francesco Minchiatti – Flickr

Comment hiverner un laurier rose ?

  1. Disposez une couche de feuilles mortes épaisse de 10 à 15 cm sur la surface du sol, de manière à protéger les racines de l’arbuste. Optez de préférence pour des feuilles d’érable ou de chêne qui se décomposent plus lentement et protègent donc plus efficacement, et plus longtemps le système racinaire.
  2. Munissez-vous d’un voile d’hivernage, et recouvrez-en toute la ramure en prenant bien soin d’englober votre paillis de feuilles morte, et de ne pas courber les branches.
  3. Fixez le voile à la base du tronc et lestez-le avec de lourdes pierres bien serrées les unes aux autres afin de limiter tout risque de prise au vent.

Au mois de mars suivant, retirez le voile ou la housse d’hivernage et débarrassez le pied du laurier rose de son paillis.

Arrosage et fertilisation

En hiver, réduisez les apports en eau, tout en veillant à ne jamais laisser les racines se dessécher. Plus aucune fertilisation n’est nécessaire durant cette période.

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire

Plantfit,

Plantez adapté

 

Plantfit c’est notre tout nouveau service de conseils personnalisés. Gratuit, cet outil apporte à chacun des recommandations équivalentes à celles d'un bon jardinier et permet de sélectionner les végétaux les mieux adaptés à son jardin et à ses compétences en jardinage.

Que vous soyez débutant ou expérimenté, vous pouvez ainsi (re)découvrir les caractéristiques uniques de votre jardin et choisir les plantes qui pourront s’y épanouir sans difficultés. Observer et s’inspirer de la nature permet d’obtenir de meilleurs résultats. C’est aussi le premier pas vers une démarche de jardinage responsable !

 

Conseils sur mesure

Solution brevetée, Plantfit analyse les paramètres de votre jardin puis les croise avec les facteurs clés de réussite de chaque plante (zone climatique, exposition soleil et vent, type de sol, savoir-faire requis), établis d’après notre base de connaissances pour chacune des 12 000 plantes de la pépinière. Nous intégrons également à notre algorithme vos souhaits de couleur, hauteur ou style de massifs recherchés. 

 

Plantfit c’est tout simple !

Laissez-vous guider et répondez en quelques minutes à notre questionnaire. C'est une étape indispensable pour que nous puissions vous présenter le profil de votre jardin en quelques lignes, puis vous conseiller des plantes naturellement adaptées :

1- Organisez votre jardin ou votre terrasse en différents espaces

2- Répondez à nos questions sur les différents paramètres clés de chaque espace

3- Naviguez sur le site et pour chaque plante sélectionnée, découvrez si celle-ci est adaptée ou non à ces espaces, et pourquoi.

 

Que verrez-vous pour chaque plante ?

Cette plante nous paraît inadaptée à votre jardin ou votre massif
Cette plante nous paraît assez adaptée à votre jardin ou votre massif
Cette plante nous paraît bien adaptée à votre jardin ou votre massif !
Cette plante est peut-être un peu trop volumineuse pour votre massif 
Cette plante présente des caractéristiques ornementales que vous recherchez

Nos recommandations sont disponibles pour les végétaux d’ornement. Les plantes potagères et les fruitiers arriveront dans un second temps. 

 

À tout moment et d’un simple clic, vous pouvez choisir d’activer ou de désactiver Plantfit de votre navigation sur le site.

 

Compléter votre questionnaire >>>  Créer mon Jardin