Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
Engrais pour rosiers : choisir, quand et comment utiliser ?
conseil

Engrais pour rosiers

Découvrez quand et comment fertiliser vos rosiers !

Que vous les cultiviez en pot ou en pleine terre, nous vous conseillons d’apporter de l’engrais à vos rosiers. En effet, cela favorisera leur croissance, les aidera à produire de belles et nombreuses fleurs, bien colorées, tout en les rendant plus résistants aux maladies. Il existe différents types d’engrais : organique ou minéral, sous forme de granulés ou sous forme liquide, avec un effet « coup de fouet » ou une action sur le long terme… Il est donc difficile de s’y retrouver. Alors, comment choisir l’engrais idéal pour vos rosiers, et à quel moment l’apporter ? Découvrez tous nos conseils ! N’hésitez pas non plus à consulter toute notre gamme d’engrais pour rosiers.

Pourquoi les rosiers ont-ils besoin d'engrais ?

En apportant des éléments minéraux, les engrais nourrissent la plante. Ils encouragent sa croissance et favorisent une généreuse et abondante floraison, qui elle-même est plus colorée. Ils rendent la plante plus forte et plus résistante aux maladies et parasites. Les engrais limitent les risques de chloroses (jaunissement du feuillage, dû à une carence ou à un problème d’absorption de certains éléments minéraux, comme le fer). Certains engrais intègrent également un stimulateur de croissance racinaire, ce qui améliore la reprise et favorise le bon enracinement de l’arbuste.

Les engrais sont composés de trois éléments principaux : azote (N), phosphore (P) et potassium (K), qui ont chacun leur rôle en matière de croissance végétative, de floraison et fructification, de résistance aux maladies ou d’enracinement. Pour chaque engrais est indiqué le pourcentage de chacun de ces trois éléments (par exemple : un engrais 12-7-10 compte 12% d’azote, 7% de phosphore et 10% de potassium). Ils peuvent également intégrer des éléments secondaires et des oligo-éléments, en plus faibles quantités. Les engrais sont fréquemment enrichis en Magnésie par exemple.

Pour les rosiers (ainsi que pour les autres arbustes à fleurs), on privilégie les engrais riches en Potassium. Cet élément favorise une généreuse et abondante floraison.

Les engrais ne sont pas forcément chimiques et nocifs pour l’environnement. Il en existe aussi d’origine naturelle (corne broyée, sang séché…), utilisables en agriculture biologique.

Il est important cependant de respecter les dosages, car les excès d’engrais sont néfastes et risquent de brûler les racines.

Les rosiers en pot ont des besoins plus importants que ceux qui sont en pleine terre : le volume de substrat étant limité, ils sont dépendants des arrosages et de la fertilisation que l’on apporte. Le substrat s’épuise plus rapidement, ce qui rend nécessaire les rempotages (ou surfaçages) et l’apport d’engrais.

La floraison du rosier 'Chartreuse de Parme'

Le rosier ‘Chartreuse de Parme’

Quand et à quelle fréquence apporter de l’engrais aux rosiers ?

Au moment de la plantation

Nous vous conseillons d’apporter tout d’abord de l’engrais au moment de la plantation. Choisissez un engrais de fond sous forme de granulés, qui libérera des éléments minéraux très progressivement. Vous pouvez aussi apporter simplement du fumier ou du compost si vous en avez, qui auront l’avantage d’améliorer la texture du sol, de le rendre plus léger et aéré et d’améliorer la rétention en eau ainsi que l’activité des micro-organismes.

En entretien

Par la suite, apportez de l’engrais en cours de culture, durant la période de végétation : à partir de mars et jusqu’en septembre. L’hiver, les rosiers sont au repos, il est donc inutile de les fertiliser.

Si vous constatez une chlorose ou carence (le feuillage devient jaune, surtout entre les nervures), apportez un engrais à action « coup de fouet », sous forme liquide. Les éléments minéraux apportés seront immédiatement disponibles pour les plantes. Si nécessaire, vous pouvez aussi apporter un engrais foliaire anti-chlorose, à pulvériser sur le feuillage (renouveler toutes les trois semaines si nécessaire).

Les engrais liquides doivent évidemment être apportés plus fréquemment que les engrais sous forme de granulés, qui sont à diffusion lente. Les premiers apportent des éléments minéraux qui sont aussitôt disponibles pour les plantes, et qui ne persistent pas longtemps dans le sol. Ce sont des engrais parfaits pour une action rapide, « boost ». Faites un apport tous les 15 jours.

A l’inverse, pour les engrais sous forme de granulés, à libération progressive, on se contentera d’un apport tous les trois mois. Vous pouvez ainsi faire trois apports par an : un en fin d’hiver – début du printemps, un autre en été, puis un dernier en début d’automne, sachant qu’il est inutile de fertiliser en hiver. Ces engrais à libération lente, en granulés, ont moins de risques de brûler les racines.

Comment apporter de l’engrais aux rosiers ?

  • Pour apporter de l’engrais liquide, c’est très simple : il suffit de le diluer dans l’eau d’arrosage. Le dosage à respecter est indiqué sur le bidon. Nous vous conseillons d’humidifier le substrat au préalable, car si le sol est sec, les rosiers risqueraient d’absorber une trop grande quantité d’engrais d’un coup, ce qui peut brûler leurs racines.
  • Pour les engrais en granulés : grattez le sol autour de la plante, puis placez les granulés, et recouvrez de 2-3 cm de terreau, puis arrosez. Les nutriments sont libérés dans le sol grâce aux arrosages, il est donc important d’apporter de l’eau régulièrement.
  • Il existe aussi des engrais en bâtonnets : il faut simplement les planter dans le pot, en les enfonçant en bordure du pot. Le nombre de bâtonnets à utiliser est indiqué sur l’emballage, en fonction du diamètre du pot.

Attention à ne pas surdoser, et évitez d’appliquer de l’engrais à proximité d’un cours d’eau. Ces précautions sont d’autant plus importantes pour les engrais liquides, qui sont rapidement lessivés.

La floraison du rosier 'Albertine'

Le rosier grimpant ‘Albertine’

Quel engrais choisir pour les rosiers en pot ?

Pour les rosiers en pot, vous pouvez choisir des engrais sous forme de granulés, de bâtonnets ou sous forme liquide, mais privilégiez les petits conditionnements, plus adaptés (sachets de 500 grammes ou 1 kg par exemple, ou engrais liquides en bidons de 1L). De même, le dosage doit être plus précis que pour les rosiers en pleine terre.

Engrais bâtonnet Plantes Fleuries UAB en blister de 25

Cet engrais pour plantes fleuries, utilisable en agriculture biologique est pratique par son conditionnement, sous forme de bâtonnets. Il suffit d’en planter quelques-uns dans le pot. Sa formulation est 4-3-8 + 2 MgO. Cependant, réservez-le aux rosiers les plus petits, car il faut déjà 4 bâtonnets pour un pot de seulement 16 cm de diamètre.

Engrais liquide Rosiers Or Brun en flacon de 1L

Cet engrais liquide est assez simple d’utilisation, puisqu’il suffit de diluer 10mL dans 1L d’eau d’arrosage. Sa formulation NPK est 3-3-6, il est donc plus riche en potassium qu'en phosphore et azote, ce qui favorise la floraison. Il a une action rapide et nécessite d'être apporté tous les 15 jours.

Engrais UAB Promesse de Fleurs pour rosiers et arbustes à fleurs boite de 500g

Cet engrais se présente sous forme de granulés, et a comme formulation NPK 3-2-5 + 2MgO. Il a donc l’avantage d’être enrichi en Oxyde de Magnésium et intègre également un stimulateur de croissance racinaire. Il vous suffit de faire un apport tous les trois mois, du printemps à l’automne.

Enfin, si vous souhaitez une formulation très naturelle, choisissez La Belle Bouse. Cet engrais a l’avantage d’exister en petits conditionnements (250g, 500g…), ce qui le rend très pratique.

Quel engrais choisir pour les rosiers en pleine terre ?

Pour les rosiers en pleine terre, nous vous conseillons tout d’abord d’apporter au moment de la plantation du fumier ou du compost bien décomposé, que vous mélangerez à la terre ou si vous n’en avez pas à disposition, choisissez directement un engrais sous forme de granulés, comme ceux indiqués plus bas.

Vous pouvez aussi apporter des mycorhizes au moment de la plantation :

Mycorhize Top Pouss Arbres et arbustes 150 g en doypack de 150 g

Les mycorhizes sont une symbiose entre un champignon et une plante, ce qui a pour effet de favoriser pour la plante l'absorption de l'eau et des éléments minéraux (la surface d'absorption des racines est multipliée par 1 000 !). Les mycorhizes augmentent l'efficacité des engrais, et rendent les plantes plus résistantes.

 

Par la suite, apportez en cours de culture, environ tous les trois mois, un engrais sous forme de granulés :

Fertilisant La Belle Bouse 1 kg - Engrais naturel 100% BIO et local

Nous vous conseillons cet engrais très naturel, élaboré à partir de bouses de vache. Il convient tout à fait pour les rosiers en pleine terre. Sa formulation est NPK 2,5 – 1,8 – 3, et il contient également des oligo-éléments. Choisissez un conditionnement en sacs de 1kg ou de 3kg.

Engrais Rosiers NPK 11-10-17 + 3MgO en Mini-pack de 2 Kg

Cet engrais a l’avantage d’être enrichi en Oxyde de Magnésium, à hauteur de 3%. Facile à utiliser et particulièrement adapté aux rosiers, il suffit d’épandre les granulés au sol, et de les recouvrir légèrement, puis d’arroser. Cet engrais existe aussi en mini-pack de 1kg.

Engrais Rosiers et Arbustes à fleurs Solabiol en boite de 750 g

De formulation NPK 3-2-5 + 2 MgO, cet engrais utilisable en agriculture biologique est une excellente solution pour fertiliser vos rosiers. Il est enrichi en Oxyde de Magnésium, et intègre également un stimulateur de croissance racinaire. Il libère des éléments minéraux progressivement, pour une action longue durée.

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire

Plantfit,

Plantez adapté

 

Plantfit c’est notre tout nouveau service de conseils personnalisés. Gratuit, cet outil apporte à chacun des recommandations équivalentes à celles d'un bon jardinier et permet de sélectionner les végétaux les mieux adaptés à son jardin et à ses compétences en jardinage.

Que vous soyez débutant ou expérimenté, vous pouvez ainsi (re)découvrir les caractéristiques uniques de votre jardin et choisir les plantes qui pourront s’y épanouir sans difficultés. Observer et s’inspirer de la nature permet d’obtenir de meilleurs résultats. C’est aussi le premier pas vers une démarche de jardinage responsable !

 

Conseils sur mesure

Solution brevetée, Plantfit analyse les paramètres de votre jardin puis les croise avec les facteurs clés de réussite de chaque plante (zone climatique, exposition soleil et vent, type de sol, savoir-faire requis), établis d’après notre base de connaissances pour chacune des 12 000 plantes de la pépinière. Nous intégrons également à notre algorithme vos souhaits de couleur, hauteur ou style de massifs recherchés. 

 

Plantfit c’est tout simple !

Laissez-vous guider et répondez en quelques minutes à notre questionnaire. C'est une étape indispensable pour que nous puissions vous présenter le profil de votre jardin en quelques lignes, puis vous conseiller des plantes naturellement adaptées :

1- Organisez votre jardin ou votre terrasse en différents espaces

2- Répondez à nos questions sur les différents paramètres clés de chaque espace

3- Naviguez sur le site et pour chaque plante sélectionnée, découvrez si celle-ci est adaptée ou non à ces espaces, et pourquoi.

 

Que verrez-vous pour chaque plante ?

Cette plante nous paraît inadaptée à votre jardin ou votre massif
Cette plante nous paraît assez adaptée à votre jardin ou votre massif
Cette plante nous paraît bien adaptée à votre jardin ou votre massif !
Cette plante est peut-être un peu trop volumineuse pour votre massif 
Cette plante présente des caractéristiques ornementales que vous recherchez

Nos recommandations sont disponibles pour les végétaux d’ornement. Les plantes potagères et les fruitiers arriveront dans un second temps. 

 

À tout moment et d’un simple clic, vous pouvez choisir d’activer ou de désactiver Plantfit de votre navigation sur le site.

 

Compléter votre questionnaire >>>  Créer mon Jardin