Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
association

Oeillet ou Dianthus : 6 idées pour les associer au jardin

Sages ou impétueuses !

Avec ses fleurs précieuses et son parfum suave et épicé, qu’il soit Œillet des fleuristes ou Chabaud, Œillet mignardise, Œillet de poète ou Œillet de rocaille, le Dianthus est un polyvalent qui a sa place dans tous les jardins.

Son charme bucolique permet d’alléger, du printemps au début de l’automne, les massifs de vivaces comme les mixed-borders foisonnants. Les variétés naines fleurissent les rocailles ou talus ensoleillés et les jardinières auxquels elles apportent poésie, mystère et légèreté. Cet intemporel emblématique de nos jardins de grand-mères, d’une beauté toute simple, compose des scènes d’aspect sauvage contrastées ou monochromes.

Rouge rubis, rose lavande, blanc pur ou jaune primevère, ses fleurs simples ou très doubles, aux allures de pompon frangé ou de délicats boutons, se révèlent dans des associations sages ou impétueuses. Nuancée ou ardente, coussin fleuri ou vivace buissonnante, cette plante sans souci, facile à marier, s’associe dans un esprit joyeux ou romantique, avec d’autres vivaces demandant comme elle, peu de soins et d’entretien.

Un coin bien fleuri sans souci

Pour fleurir un coin ensoleillé à moindre effort, organisez autour des œillets, un savant mélange de vivaces rustiques et florifères qui poussent avec un minimum de soins.

En massif, plantez les œillets en groupe, au premier plan, avec des Sedum, des Achillées  et des Echinacées, pour réaliser de belles masses de couleur. Entourés d’Ancolies, d’Asters, de Campanules, de Nepetas, de Scabieuses, Coreopsis, Gaillardes naines, Cléomes, Nigelles, ils composeront des scènes d’aspect sauvage et hautes en couleur.

-D. plumarius ‘Lily the Pink’- Echinacea ‘Delicious Candy’ et Eryyngium ‘Picos Blue’ – Nepeta – Nigelle de Damas –

Pour ponctuer un mixed-border

Utilisés en ponctuation pour réaliser de belles tâches de couleurs, les Dianthus combinent couleur, robustesse et légèreté.

On mise sur la vivacité des coloris d’un œillet deltoïdes ‘Flashing Light’ ou d’un œillet Mignardise ‘Romeo’ pour donner de la chaleur à une joyeuse bordure estivale. Dans un esprit joyeux et sauvageon, on y mêle des Phlox, des graminées de petites tailles (Carex, Stipa tenuifolia), des Digitales, de Tabacs ornementaux, des Echinacées ou des Chardons boule.

Achillea ‘Terracotta’-Eryngium ‘oliverianum’ – Digitale laineuse bicolore –

En rocaille de plein soleil

Certaines espèces comme l’Oeillet deltoïdes ou l’Oeillet des Landes seront magnifiques dans une rocaille, sur la pente d’un talus bien drainé, ou au sommet d’un mur de pierres sèches.

Elles s’adaptent bien aux sols caillouteux et secs. Les variétés basses sont parfaites entre les pierres d’un muret où elles forment des coussins fleuris peu exigeants. Entre les pierres d’un muret, elles accompagnent d’autres coussins fleuris comme les Hélianthèmes, les Silènes, l’Armoise naine, Campanule des murs, l’Arabis du Caucase, les Phlox subulata, l’Erigeron karvinskianus et le Geranium sanguin. Ses compagnes pourront être aussi des alpines et des montagnardes comme les Alysses, les Saponaires et les Aubriètes.

D. ‘Romeo’ – Campanules – Nepetas – Hélianthèmes – Crédit Photo : Bios

Avec des feuillages argentés

Le feuillage argenté et persistant du Dianthus se mélange spontanément avec les feuillages gris-vert des Arabis du Caucase, des Armoises ou des Coquelourde des Jardins. La vivacité des coloris rose magenta d’un Dianthus gratianopolitanus ‘Badenia’ d’une intensité rare, la pureté des fleurs blanches d’un Dianthus plumarius ‘Haytor White’  créent des accords à la fois frais et vifs sur fond de velours argenté.

Armoise schmidtiana ‘Nana’- D. gratianopolitanus ‘Badenia’

En pot au soleil sur la terrasse ou le balcon

De nombreuses variétés d’œillets comme les Dianthus barbatus, les Œillets Mignardise ou encore les Œillets des Sables s’adaptent très bien à la culture en pots, en grands bacs ou en auge, où elles rivalisent en floribondité avec les plus beaux géraniums des balcons. Moyennant quelques apports d’engrais, un bon drainage et parfois un léger tuteurage pour les variétés les plus hautes, ils fleuriront en abondance.

Choisissez un lieu de passage, à proximité d’une entrée, par exemple, afin de pouvoir profiter pleinement de leur parfum suave. On les associe avec des Phlox mousses, Benoites ou Achillées, Asters, Ibéris, Nigelles ou avec des plantes alpines et montagnardes comme les Alysses, les Saponaires, les Aubriètes, les Hélianthèmes. Pour une potée tout en légèreté, on les marie à une Stipa pennata, une petite graminée poétique qui porte des épis de graines argentés.

Dans un bouquet champêtre

Les œillets sont très prisés pour leurs fleurs à couper, de longue tenue en vase. Les pompons délicatement froufroutés des Oeillets Mignardise, comme les opulentes inflorescences des Œillets de Poète font de beaux bouquets d’été pétillants mélangés à des Hélénies, de la Gypsophile vaporeuse, des roses anciennes, des marguerites.

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire