Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
tailler les nefliers
conseil

Comment tailler les néfliers ?

Tous nos conseils pour tailler le néflier commun et le néflier du Japon

Derrière le terme « néflier », se cachent en réalité deux arbres fruitiers quelque peu distincts par leur silhouette et leur fructification. Le néflier commun (Mespilus germanica) produit d’octobre à novembre, voire décembre, des nèfles, ces petits fruits de couleur brune, comestibles après avoir subi des gelées. C’est un arbre très rustique, au port trapu, qui dépasse rarement 6 mètres. Le néflier du Japon (Eriobotrya japonica), extrêmement résistant à la sécheresse, se complaît dans le sud de la France où il produit des fruits orangés très juteux.

Néfliers

Le néflier commun et le néflier du Japon se distinguent par leur fructification

Le néflier du Japon forme un arbre au port dressé d’allure exotique. Tous deux membres de la famille des Rosacées, ces arbres n’ont pas besoin de taille sévère comme certains autres arbres fruitiers apparentés. On vous guide pour tailler vos néfliers afin d’assurer leur floraison et par là même leur fructification.

Pourquoi tailler les néfliers ?

À la différence de nombreux autres arbres fruitiers comme le pommier, l’abricotier ou le prunier, chez le néflier commun ou le néflier du Japon, la taille n’est pas absolument indispensable et incontournable. Pour autant, elle est recommandée, mais s’apparente plus à un élagage qu’à une taille drastique et stricte.

Ainsi, globalement, la floraison et la fructification ne dépendent pas directement de cette taille qui revêt d’autres objectifs. En effet, tailler permet d’entretenir et d’aérer la ramure et donc de donner aux néfliers des silhouettes équilibrées et harmonieuses. De ce fait, cette taille légère va limiter la croissance des arbres et les cantonner dans des dimensions raisonnables qui ne vont guère au-delà de 6 mètres de hauteur. De même, la taille a pour but de supprimer les branches qui poussent vers l’intérieur.

Cette taille a également le mérite de débarrasser les arbres de leurs branches sèches, endommagées par le gel, malades ou mortes. Ou encore celles qui poussent en surnombre ou mal placées.

Quand et comment tailler le néflier commun ?

Peu exigeant sur ses conditions culturales, rustique jusqu’à – 20 °C, pourvu d’une jolie floraison printanière, le néflier commun (Mespilus germanica) bénéficie d’un port évasé et étalé et de rameaux tortueux et épineux. C’est un arbre aux dimensions modestes doté d’une croissance plutôt lente.

mespilus germanica

Le néflier commun est doté d’un port étalé aux branches tortueuses

La taille n’est pas obligatoire, mais peut permettre d’équilibrer sa ramure.

Quand tailler ?

Cette taille douce intervient en début d’hiver, après la fructification qui a en général lieu d’octobre à décembre. Elle doit impérativement être pratiquée dans une période hors gel. Pour autant, cette taille légère ne se fera que tous les 5 ans.

Comment tailler ?

Expliquer la marche à suivre pour tailler un néflier se résume à tailler les branches qui dépassent, qui rentrent, qui se gênent ou qui se croisent. Pour le néflier commun, on parle vraiment d’une taille d’entretien qui consiste à couper tout ce qui participe au déséquilibre de l’arbre.

Quoi qu’il en soit, cette taille n’influence en rien la fructification, ni même la quantité ou la taille des nèfles. C’est plus une taille qui présente un intérêt esthétique pour éclaircir, équilibrer et alléger la ramure.

Quand et comment tailler le néflier du Japon ?

Également connu sous le nom de bibacier, le néflier du Japon (Eriobotrya japonica) peut être qualifié de petit arbre. Il culmine le plus souvent à 4 ou 6 mètres. Sa floraison étant sensible au froid automnal, il fructifie bien dans le sud de la France. Ailleurs, il tolère des températures descendant jusqu’à – 15 °C sans donner de fruits. Grâce à son feuillage persistant vert brillant et à sa floraison délicieusement parfumée, le néflier du Japon passe pour être un arbre à haute valeur ornementale. Comme son cousin, le néflier du Japon n’a pas besoin de taille drastique. Pour autant, une taille d’éclaircie et d’entretien peut être pratiquée. En revanche, dans ses jeunes années, une taille de formation est nécessaire.

Quand tailler ?

Dans les années qui suivent la plantation, le néflier du Japon peut subir une taille de formation qui consiste à rabattre toutes les tiges d’un tiers. Cette taille va permettre de lui donner le port que vous souhaitez. Ensuite, avec les années, le néflier du Japon se densifie et il a tendance à former une belle couronne qui procure une ombre bienfaitrice. Cette taille de formation plutôt en gobelet se pratique notamment fin février. Cette taille se pratique jusqu’à ce que l’arbre produise, soit environ les cinq premières années.

néflier du japon

Des tailles les premières années de plantation sont nécessaires au néflier du Japon pour former un arbre harmonieux

Sinon, plus tard, une taille plus douce se pratique après la récolte des bibaces, en tout début d’été, entre mai et juin.

Comment tailler ?

Pour la taille de formation, il faut sélectionner trois à quatre charpentières séparées de 10 à 15 cm. Elles constitueront l’ossature de l’arbre au cours des cinq premières années de sa vie.

La taille d’entretien consiste à supprimer les branches gênantes, car mal orientées, les branches abîmées ou dépérissantes, les branches trop longues qui dépassent de la ramure ou celles qui font double emploi. Il s’agit plus d’une taille qui fait office de petite toilette annuelle.

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire