Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
cactus, plantation et rempotage
conseil

Comment planter un cactus en pot ?

A quelle période et comment faire ?

Etant relativement frileux, les cactus sont souvent cultivés en pot, pour les garder à l’intérieur toute l’année ou au moins en hiver, afin de les protéger du froid. Bien qu’ils nécessitent assez peu d’entretien, il faut cependant les rempoter de temps en temps, afin de renouveler le substrat et leur donner plus de place. Cela permet aussi de repérer la présence de parasites, comme les poux des racines. Découvrez dans cette fiche tous nos conseils pour intervenir au bon moment, choisir un pot et un substrat adapté, et rempoter vos cactus sans risques.

Comment reconnaitre un cactus qui a besoin d’être rempoté ?

Les cactus sont souvent commercialisés dans de petits pots, dans lesquels ils sont un peu à l’étroit. Si vous en avez acheté un récemment, vous pouvez effectuer un premier rempotage afin de lui donner plus de place.

Par la suite, si vous constatez que votre cactus ne grandit pas, s’il vous semble faible, d’une couleur pâle, ou si vous voyez ses racines qui commencent à sortir du pot, cela signifie qu’il a besoin d’être rempoté. De même, si vous constatez que votre cactus arrête de se développer, voire commence à dépérir, ces symptômes peuvent indiquer une attaque de poux des racines. La seule solution contre ces parasites consiste à sortir le cactus de son pot, nettoyer ses racines et le rempoter dans un substrat sain.

A quelle période et à quelle fréquence rempoter les cactus ?

Nous vous conseillons de rempoter les cactus tous les deux ou trois ans, de préférence au début du printemps, vers le mois d’avril. Mais le rempotage reste néanmoins possible le reste de l’année, à l’exception de l’automne et du début de l’hiver, car la plante entre alors en repos végétatif. Dans tous les cas, le substrat doit être bien sec avant de commencer le rempotage.

Quel type de pot choisir ?

Pour planter votre cactus, vous pouvez choisir un pot en plastique ou en terre cuite. Les pots en plastiques retiennent davantage l’humidité, il faudra donc un substrat plus drainant. A l’inverse, l’eau s’évapore plus rapidement dans les pots en terre cuite, les arrosages devront donc être un peu plus fréquents. Ils ont cependant l’avantage d’offrir une meilleure stabilité si vous cultivez de grands sujets. Dans tous les cas, il est important d’utiliser un pot percé au fond, pour permettre le drainage de l’eau d’arrosage.

Nous vous déconseillons d’utiliser un cache-pot, car cela rend la gestion de l’arrosage plus difficile : l’eau peut stagner au fond et créer une atmosphère humide autour des racines, ce qui risque de les faire pourrir.

N’hésitez pas à choisir un pot assez large afin de réaliser une belle composition en associant différentes espèces de cactus et plantes grasses.

Cactus et plantes succulentes en pot

Vous pouvez créer une composition en associant des cactus et plantes grasses, que vous installerez dans un pot assez large.

Quel substrat utiliser ?

Les cactus et plantes grasses poussent généralement dans des sols très drainants, secs et pauvres en matière organique. Il est important que le substrat soit léger, sablonneux et aéré, afin d’éviter d’asphyxier les racines. L’eau doit pouvoir s’écouler rapidement et permettre au substrat de sécher facilement.

Le substrat doit être majoritairement minéral, et ne pas trop contenir de matière organique.

Nous vous conseillons de planter vos cactus et plantes grasses dans un mélange d’un tiers de sable grossier (sable de rivière), un tiers de terreau et un tiers de terre de jardin tamisée (à éviter néanmoins si celle-ci est très argileuse). Il est possible d’ajouter aussi de la perlite, à hauteur de 10 à 20 %, car il s’agit d’un élément très léger, qui permet d’aérer le substrat.

Pour une raison de simplicité, vous pouvez également acheter directement du terreau spécial cactées.

Nous vous conseillons aussi d’éviter les substrats calcaires, car la plupart des cactus et plantes grasses n’apprécient pas le calcaire.

Pour être certain de ne pas transmettre de maladies ou parasites (comme les poux des racines, par exemple), n’hésitez pas à stériliser le substrat en le passant au micro-ondes quelques minutes.

De quel matériel a-t-on besoin ?

  • Un pot en terre cuite ou en plastique
  • Des graviers, billes d’argile ou tessons de pot pour le drainage
  • Du terreau spécial cactées ou un mélange de terre, terreau et sable grossier
  • Du journal pour manipuler le cactus sans se faire piquer
  • Eventuellement, un pinceau pour nettoyer les racines et éliminer le substrat délicatement.

Différentes espèces de cactus en pot

Comment planter ou rempoter un cactus ?

  1. Sortez délicatement le cactus de son pot d’origine, en utilisant des gants épais ou papier journal, sur plusieurs épaisseurs, pour le manipuler sans vous blesser.
  2. Posez le cactus à plat sur du journal.
  3. Retirez l’ancien substrat et les racines mortes. Utilisez un pinceau pour retirer délicatement la terre autour des racines, sans les abimer.
  4. Vérifiez si les racines sont saines et exemptes de parasites, comme les poux des racines. Eliminez les racines mortes ou abimées.
  5. Prenez un pot légèrement plus grand que l’ancien. Vous pouvez éventuellement le nettoyer au préalable avec de l’eau de javel, afin d’éliminer tout risque de transmission de maladies.
  6. Installez une couche de drainage au fond du pot, constituée par exemple de graviers, de billes d’argiles ou de tessons de pot en terre cuite.
  7. Ajoutez dans le pot du terreau spécial cactées ou un mélange de sable grossier, de terreau et de terre de jardin.
  8. Plantez votre cactus, en le plaçant bien au centre.
  9. Replacez du substrat autour, pour bien le caller, mais sans enterrer le collet (sinon celui-ci risquerait de pourrir).
  10. Vous pouvez déposer sur le substrat une couche de petits graviers, pour isoler le cactus de l’humidité.
  11. Après avoir planté ou rempoté votre cactus, il faut attendre au moins 15 jours avant de reprendre les arrosages, sinon les racines qui auraient pu être abimées durant l’opération risquent de pourrir. En attendant deux semaines, vous leur laisserez le temps de cicatriser.
Plantation d'un cactus en pot

Pour rempoter un cactus, pensez à installer une couche drainante au fond, par exemple avec des billes d’argile. Sortez délicatement le cactus de son ancien pot, en utilisant des gants ou du papier journal, puis plantez dans un pot légèrement plus grand, avec un substrat drainant

 

Où installer votre cactus ?

Comme ils sont originaires de régions chaudes et très ensoleillées, les cactus ont besoin d’une excellente luminosité. Si vous le pouvez, nous vous conseillons de les placer dans une véranda ou à proximité d’une fenêtre. En effet, si la luminosité est insuffisante, les cactus risquent de s’étioler : les tiges s’allongent, deviennent très fines et plus pâles. La majorité des cactus apprécient le soleil direct, mais ils ont besoin d’une acclimatation progressive, sinon le soleil risque de les brûler. Renseignez-vous néanmoins sur les besoins des espèces que vous cultivez, car quelques cactus n’aiment pas le soleil direct. C’est le cas par exemple du Parodia leninghaussii.

Articles connexes


Blog

Des cactus dans le Nord ?

Beaucoup parmi ceux d'entre vous qui nous découvrent et nous appellent au téléphone, nous demandent...
Lire la suite +

Blog

Le jardin exotique d’Eze

De passage sur la côte d’Azur, j’en ai profité pour aller visiter le jardin exotique...
Lire la suite +

Blog

Plantes en pot et arrosage : gérer les grosses chaleurs pendant votre absence

Et bien ça y est ! Les robes et shorts sont de sortie, les vendeurs...
Lire la suite +
1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire