Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
plantation

Comment cultiver des cyclamens de Naples en pot ?

Nos conseils pour réussir la plantation et l’entretien

Les cyclamens de Naples sont des plantes tubéreuses à floraison tardive. Ils illuminent l’automne de leurs fleurs parfumées, en ailes de papillon roses ou blanches.

Idéals pour végétaliser les lieux difficiles à cultiver à l’ombre ou à mi-ombre, ils offrent un feuillage décoratif, se naturalisent facilement et peuvent en quelques années devenir de beaux tapis fleuris.

Simples à cultiver, les cyclamens de Naples ou Cyclamen hederifolium (cyclamen à feuilles de lierre) peuvent aussi bien être cultivés en pleine terre pour habiller les pieds des arbres, massifs ou rocailles, qu’en contenant pour créer de belles potées fleuries.

Voici nos conseils pour réussir la plantation et bien entretenir les cyclamens de Naples en pot.

Quelles variétés de cyclamens de Naples choisir pour la culture en pot ?

Du fait de leur petit gabarit, les cyclamens de Naples peuvent tout à fait être cultivés en pot. En effet, ils dépassent à peine une quinzaine de centimètres de hauteur pour 20 cm d’envergure.

Optez pour le cyclamen de Naples rose ou pour la variété blanche, qui habilleront avec charme petits espaces, bordures de fenêtres, terrasses et balcons en automne.

variétés de cyclamens de naples à cultiver en pot

Le Cyclamen-hederifolium (photo H. Zell) et le Cyclamen hederifolium ‘Album’ (photo Meneerke bloem – Wikimédia) sont parfaitement adaptés à la culture en pot ou jardinière

Quand planter le cyclamen de Naples en pot ?

Les bulbes de cyclamen de Naples seront idéalement plantés au cours de l’été, au mois de juillet-août, pendant la période de dormance de la plante.

La floraison interviendra entre septembre et novembre. Les premières feuilles apparaîtront ensuite et persisteront tout l’hiver jusqu’au printemps. À noter que les cyclamens peuvent mettre une année à bien s’installer et fleurir.

planter un bulbe de cyclamen de naples

Tubercules de Cyclamen hederifolium (photo Erutuon – Flickr)

Plantation des cyclamens de Naples en pot

Le contenant

Pour planter vos cyclamens de Naples, choisissez pour des contenants assez larges (au minimum 50 cm), afin de pouvoir cultiver 3 à 4 sujets et de créer ainsi une belle potée fleurie. Grandes jardinières et bacs seront les contenants privilégiés.

Une profondeur modérée, d’une trentaine de centimètres environ, suffira généralement.

Du côté des matériaux, bien que la culture dans des pots en plastique soit possible, nous vous conseillons de privilégier les pots en terre cuite qui permettent une meilleure aération du substrat.

cultiver le cyclamen de naples en pot ou jardinière

Cyclamen hederifolium ‘Album’ poussant dans un pot en terre cuite

Le substrat

Les cyclamens de Naples apprécient les sols riches, bien drainés et frais.

Optez pour un mélange de :

La plantation

Les cyclamens de Naples sont généralement disponibles sous formes de tubercules. Plantez-les rapidement après achat. Si le tubercule a un aspect fripé, plongez-le une heure avant la plantation dans une bassine d’eau, pour lui permettre de bien se réhydrater et de favoriser la reprise.

De même, si vous avez opté pour des plants en godets, mettez-les à tremper environ une heure avant de procéder à la plantation. Vous pouvez aussi choisir le semis de cyclamens de Naples. N’hésitez pas à consulter notre fiche dédiée pour bien les réussir.

  1. Placez une fine couche de gravier, de tessons de terre cuite, de pouzzolane ou de billes d’argile au fond du contenant sur 4 cm environ, pour constituer une couche drainante et éviter toute stagnation d’eau
  2. Remplissez le contenant avec le substrat mélangé
  3. Placez les tubercules de cyclamens la partie lisse et plate (parfois légèrement concave) vers le haut et la partie bombée vers le bas, en les espaçant d’une quinzaine de centimètres
  4. Plantez-les à une profondeur de 3 à 5 cm environ (pas trop profondément, afin que la plante puisse bien sortir de terre)
  5. Recouvrez de substrat et tassez avec les doigts délicatement
  6. Arrosez modérément
Cyclamen hederifolium en pot

Jeunes pousses de Cyclamen de Naples (source photos Flickr : Erutuon (gauche) ; Rebecca Partington (droite))

L’exposition

Les cyclamens de Naples en pot seront placés en situation mi-ombragée, plutôt à l’est ou au nord. En cas de climat chaud en été, le pot pourra être placé à l’ombre. En hiver, évitez les lieux soumis aux vents dominants et aux fortes pluies.

Entretien des cyclamens de Naples en pot

Les cyclamens de Naples ne demandent que peu de soin et d’entretien.

L’arrosage

En pot, le substrat se dessèche fatalement plus rapidement qu’en pleine terre. Mais grâce aux réserves emmagasinées dans son bulbe, le cyclamen de Naples peut résister à des périodes de sécheresse.

Arroser modérément dès que la terre devient sèche, sans mouiller le feuillage.

Espacez les arrosages après la floraison, sauf en cas de période hivernale particulièrement sèche. Dans ce cas, arrosez avec parcimonie, sans jamais laisser le substrat gorgé d’eau, sous peine de provoquer le pourrissement des tubercules.

Stoppez les arrosages pendant la période de repos de la plante (après disparition du feuillage).

La fertilisation

L’apport d’engrais pour la culture des cyclamens de Naples en pot permet de favoriser la floraison.  Procédez tous les 15 jours environ ou suivez les consignes indiquées par le fabricant sur l’emballage.

Utilisez soit un engrais liquide (action rapide, mais de courte durée), soit un engrais en bâtonnets (action plus lente, mais de longue durée). Choisissez des fertilisants spécialement dédiés pour stimuler la floraison ou adaptés aux jardinières et potées.

La taille

La taille des cyclamens de Naples consiste à éliminer les feuilles, tiges et fleurs fanées au fur et à mesure.

Ne supprimez jamais le feuillage avant qu’il soit totalement fané, celui-ci permettant à la plante de constituer ses réserves nutritives.

Le rempotage et la multiplication

Les tubercules de cyclamens de Naples se multiplient tout seul au fil du temps. Contrairement à d’autres bulbes, ils ne se divisent pas. La multiplication s’effectue grâce aux graines, à semer dans un nouveau contenant.

Les cyclamens n’aiment pas vraiment être déplacés. Laissez-les en place pendant 3 ou 4 ans dans leur contenant. Lorsque le tubercule devient trop gros, rempotez-le dans un pot de taille supérieure ou en pleine terre.

Les maladies

Mis à part le pourrissement provoqué par un excès d’eau, le cyclamen de Naples est robuste et peu sensible aux maladies, parasites ou ravageurs.

Si le feuillage se dessèche avant la période normale de fanaison, cela peut être dû à un excès de soleil. Déplacez alors le pot dans un lieu plus frais et ombragé. Des feuilles précocement jaunes, tout comme une floraison faible ou peu vive, peuvent être le signe d’un manque d’engrais. Quant au flétrissement des feuilles, il peut résulter d’un excès d’arrosage : laissez bien sécher le substrat avant de reprendre des arrosages plus modérés.

L’hivernage

Les cyclamens de Naples sont des plantes rustiques, généralement jusqu’à -15°C, qui s’adaptent à tous les climats en France. Ils peuvent ainsi tout à fait rester toute l’année à l’extérieur.

En cas de fortes gelées prolongées, vous pouvez toutefois protéger le contenant s’il est fragile (terre cuite), en installant un épais paillage autour, du papier bulle ou encore en le plantant directement en pleine terre le temps de la saison froide.

cyclamen de naples cultivé en pot

Cyclamen hederifolium rose (photo Erutuon – Flickr)

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire