Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
plantation

Comment bien planter l’oeillet ?

Où, quand et comment

Facile de culture, l’œillet ou Dianthus en latin, est une fleur incontournable des jardins traditionnels et sauvages.

Il offre une floraison abondante et un parfum suave. Il fleurit rocailles, bordures et terrasses tout l’été… à condition d’être planté correctement et au bon endroit.

Pour ce faire, découvrez nos conseils pour réussir la plantation de vos œillets !

Où planter le Dianthus ?

Facile à cultiver, l’œillet pousse un peu partout en France et s’adapte même en bord de mer. D’une belle rusticité (au-delà de -15°C), il résiste au gel et supporte bien la sécheresse estivale. Il demande une situation ensoleillée ou très légèrement ombrée et dégagée. S’il aime le calcaire, il supporte bien tous les sols bien drainés et modérément riches. Il redoute les terres gorgées d’eau préférant les terres perméables et caillouteuses, sèches à fraîches.

C’est une plante polyvalente qui se plaît dans toutes sortes d’emplacements ensoleillés.  Le Dianthus se cultive en isolé, en bordure de massif en rocaille ou en pots. Il se plante de préférence en groupe associé à des petites graminées comme les Stipa tenuifolia , ou à d’autres vivaces de terrains secs comme les lavandes, hélianthèmes, Népétas, Véroniques, Alysses, Phlox mousses ou Achillées  Les variétés basses sont parfaites en massifs surélevés, en rocailles sèches, sur les talus bien drainés, entre les pierres d’un muret où elles forment des coussins fleuris.

Quand et comment planter le Dianthus?

L’œillet ou Dianthus s’installe en place au printemps de mars à avril de préférence dans les régions humides ou aux hivers froids ou à l’automne de septembre à octobre dans les régions plus clémentes (en dehors des périodes de gel et de sécheresse).

Faciles de culture une fois bien établies, ces  vivaces ne posent pas de problèmes de culture à condition que le sol soit être léger, frais durant l’été et surtout bien drainé (un excès d’eau en été comme en hiver serait fatal).

  • Décompactez le sol, travaillez bien la terre. Creusez un trou du double du volume du godet; en terre lourde, incorporez du gravier pour améliorer le drainage.
  • Plantez-le dans un mélange de terreau et de terre de jardin en veillant à ne pas enterrer les feuilles basales. Comptez 5 à 7 godets au m². Espacez les plants de 25-30 cm lors de la plantation. Comblez avec la terre. Tassez légèrement.
  • Arrosez régulièrement au début pour favoriser l’enracinement. En été, maintenez le sol frais  pour soutenir la floraison et permettre un bon enracinement.

Culture en pot

  • Placez au fond du pot un lit de billes d’argile ou de graviers pour éviter l’eau stagnante
  • Plantez dans un mélange bien drainant composé de terreau, de terre de jardin et de gravier
  • Placez au soleil
  • Arrosez régulièrement en été pour que le substrat ne sèche jamais
  • Évitez de laisser de l’eau dans les coupelles : les Dianthus détestent avoir les pieds dans l’eau
  • Apportez un engrais équilibré au printemps

Entretien et soins

L’entretien du Dianthus est limité. Très résistant aux maladies, une fois bien installé, il réclame peu de soin et se révèle être une vivace sans histoire pourvu que le sol reste parfaitement drainé.

  • Ôtez les fleurs au fur et à mesure qu’elles fanent pour favoriser l’apparition d’autres fleurs. Eboutonnez plus modérément les plants âgés.
  • Les œillets des fleuristes et les œillets mignardises peuvent nécessiter un léger tuteurage pour soutenir les tiges florales
  • Rabattez légèrement la touffe après la floraison estivale pour favoriser la remontée en septembre chez les variétés remontantes
  • Un léger nettoyage ou un rabattage d’une partie du feuillage desséché à la cisaille au ras du sol en octobre suffit pour conserver un port dense et garantir la floraison la saison suivante.
  • Pour stimuler la floraison, apportez du compost bien décomposé ou un engrais équilibré au printemps,  pour les sujets en pot
  • Réalisez des marcottes ou des boutures pour pérenniser la plante

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire