Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
choisir un physocarpus
conseil

Choisir un Physocarpus

Notre guide d'achat

Un temps cantonné aux jardins de campagne, on commence à redécouvrir le Physocarpus, cet arbuste caduc d’origine américaine, dont la charmante floraison blanche ou rose égaie les jardins en fin de printemps. Rustique, nectarifère, de croissance rapide, demandant peu de soin et échappant aux maladies, c’est un arbuste vraiment attrayant et facile à vivre. C’est en fait surtout pour son feuillage qu’on plante le Physocarpe à feuilles de viorne, car une fois la floraison passée, il s’avère un très beau sujet par la prestance de ses feuilles découpées, prenant de splendides teintes, du jaune cuivré au brun foncé.

Vous souhaitez implanter un Physocarpus et hésitez sur le cultivar à adopter ? Suivez ces quelques conseils qui devraient vous guider dans votre choix !

Selon la couleur du feuillage

Avant même la floraison, c’est peut-être la couleur du feuillage qui vous orientera sur une variété spécifique de Physocarpus, car il a fait l’objet de nombreuses hybridations ces dernières années, complétant l’espèce-type Physocarpus opulifolius avec des cultivars dotés de magnifiques teintes foliaires. Elles sont souvent évolutives, les jeunes pousses changeant de couleur en été, et offrent un très beau contraste dans les teintes les plus sombres sur les corymbes claires. Toutes les feuilles sont trilobées, dentelées, plus ou moins grandes selon la variété (entre 5 et 8 cm).

Les feuillages dorés

Ultra lumineux au printemps, leurs feuilles sont d’un jaune doré à un vert acidulé. Ces Physocarpus seront employés à la mi-ombre plutôt qu’en plein soleil, qu’ils craignent :

  • ‘Dart’s Gold’ débourre d’un très beau jaune doré puis vire au jaune puis à un rouge-brun à l’automne
  • ‘Angel Gold’ possède un feuillage jaune acide, virant jaune doré, teinte qu’il conserve toute la saison, et des fruits rouges décoratifs intéressants en automne
  • ‘Tiny Wine Gold’ garde ses feuilles dorées longtemps avant qu’elles ne virent au vert chartreux puis à un vert clair avant de redevenir jaunes en automne
  • ‘Luteus’ un des plus anciens cultivars, rayonnant avec ses feuilles jaune bronze
  • ‘Anny’s Gold’ (ou ‘Golden Annie’): un Physocarpus aux feuilles vert tendre panachées, marginées de jaune
Physocarpus opulifolius, quel Physocarpe choisir, choix d'un Phyocarpus, variétés de Physocarpus

De haut à gauche en bas à droite : Physocarpus ‘Dart’s Gold’, Physocarphus ‘Angel Gold’, Physocarpus ‘Luteus’ et Physocarpus ‘Anny’s Gold’

Les feuillages verts

En arborant une teinte verte, les feuilles des Physocarpus ressemblent un peu aux feuilles de la viorne boule de neige ou à celles des groseilliers.

Le Physocarpus type, Physocarpus opulifolius, aussi appelé physocarpe à feuilles d’obier, possède des feuilles vertes qui virent au jaune bronze en automne. Elles sont rougeâtre au débourrement.

Le Physocarpus capitatus ‘Tilden Park’ est une autre espèce atypique, de forme prostrée utilisée en couvre-sol, aux feuilles débourrant pourpre et devenant vertes à maturité.

Les feuillages orangés

  • ‘Amber Jubilee’ : un superbe cultivar doté de feuilles évolutives, d’un orange vif au printemps particulièrement ornemental. Il conserve cette teinte nuancée de jaune doré puis de rouge et de pourpre en été… Un « must have » parmi les Physocarpus !
  • ‘Diable d’Or’ est considéré pourpre mais ses  jeunes pousses orangées au printemps qui vont évoluer le vert puis le pourpre, en font un des plus beaux. ‘Coppertina’ vire aussi de l’orangé au rouge pourpré.
Physocarpus opulifolius, quel Physocarpe choisir, choix d'un Phyocarpus, variétés de Physocarpus

Physocarpus ‘Amber Jubilee’ (© FD Richards) et ‘Diable d’Or’ au débourrement

Les feuillages rouges et pourpres

  • ‘All Black’, un pourpre très sombre, presque noir, luisant
  • ‘Lady in Red’, un classique dans les Physocarpus, dont on apprécie à la fois les rameaux dressés rougis et le feuillage rouge nuancé de pourpre, orangé au printemps.
  • ‘Diabolo’ (ou ‘Diablo’) aux tiges pourpres, une autre variété très prisée pour sa végétation vigoureuse et ses feuilles pourpres très foncées tout l’été, il vire au cuivré en automne, magnifique !
  • ‘Diable d’Or’ avec son feuillage évoluant l’été en un pourpre soutenu
  • ‘Burgundy Candy’ lui aussi garde son beau feuillage bordeaux tout l’été, magique quand il se couvre de fleurs légèrement rosées
  • ‘Rubella’ se distingue avec un revers de feuilles rouge rubis, et une belle brillance
Physocarpus opulifolius, quel Physocarpe choisir, choix d'un Phyocarpus, variétés de Physocarpus

Physocarpus ‘All Black’, Physocarpus ‘Lady in Red’, Physocarpus ‘Diabolo’, et Physocarpus ‘Rubella’

Les feuillages bruns à noirs

Ils sont plus que pourpre : presque noir, une couleur résolument magique pour contraster contre la floraison crème à rosée, et avec des arbustes un peu plus clairs. Installez les variétés de Physocarpus à feuillage pourpre à noir en situation bien ensoleillée :

  • ‘Midnight’ un éclat superbe pour cette variété particulièrement sombre dont la floraison rose très pâle et les fruits rouge révèlent encore plus le feuillage
  • ‘Red Baron’ , assez populaire dans les plus foncés, au feuillage bronze à noir, ses feuilles virent au cuivré en automne
  • ‘Black Light’, certainement le plus foncé des Physocarpus, contrastant bien contre la floraison blanche
Physocarpus opulifolius, quel Physocarpe choisir, choix d'un Phyocarpus, variétés de Physocarpus

Physocarpus ‘Red Baron’ et ‘Midnight’

Selon la couleur des fleurs

Qu’elle soit essentiellement blanche ou rosée sur certaines variétés, la floraison des Physocarpus rajoute beaucoup de charme à cet arbuste. Elle a lieu selon les variétés entre mai et juillet, en petites boules de fleurs formant des corymbes. Les boutons floraux sont souvent rosés, voire rouges sur certains cultivars.

Les floraisons blanches

La majorité des Physocarpus ont des fleurs de couleur blanche comme Luteus, ‘Lady in Red’, ‘Dart’s Gold’, ou ‘Summer Wine’ . Chez ‘Diabolo’, ‘Diable d’Or’ et ‘Luteus’ les boutons floraux sont fortement teintés de rouge, admirables en contraste du jaune lumineux ou du pourpre du feuillage.

Les inflorescences blanches sont particulièrement mises en valeur sur les feuillages foncés, elles restent charmantes et bucoliques sur les feuillages dorés à verts.

Les floraisons rosées

Moins fréquentes, on les retrouve néanmoins chez ‘Little Joker’, ou les fleurs légèrement rosées s’accordent à merveille avec le pourpre du feuillage, mais aussi chez ‘Fireside’ et ‘Coppertina’ tous deux également pourprés au niveau du feuillage.

Physocarpus opulifolius, quel Physocarpe choisir, choix d'un Phyocarpus, variétés de Physocarpus

Physocarpus opulifolius ‘Diabolo’, Physocarpus ‘Tiny Wine’, Physocarpus ‘Little Joker’ et en bas à droite Physocarpus opulifolius ‘Dart’s Gold’ (© Leonora Enking-Flickr)

Selon ses dimensions

Les Physocarpus sont des arbustes de taille moyenne, généralement entre 1,5 m et 3 m de haut pour une envergure similaire. Ils arborent une silhouette dressée à érigée, devenant plus étalée avec leurs rameaux retombant en vieillissant. Certains adoptent une forme naine, idéale pour une plantation en grand bac sur la terrasse ou un balcon urbain, le Physocarpe ayant la faculté de bien résister à la pollution.

Les grands Physocarpus

L’espèce type, Physocarpus opulifolius, mais aussi ‘Angel Gold’ au feuillage doré, et Physocarpus ‘Luteus’, tous poussant entre 2m et 3 m de haut pour une envergure d’environ 2 m.

Les variétés de taille moyenne

Physocarpus ‘Dart’s Gold’ pousse jusqu’à 2m de haut, et résistant particulièrement bien au vent, il est tout indiqué pour une plantation en pot sur la terrasse. ‘Diabolo’ et  ‘Diable d’Or’ sont aussi de beaux arbustes de 2m de haut à maturité pour un étalement de 1,50 m.  ‘Amber Jubilee’ l’orangé mesure environ 1,50 m de haut tout comme ‘Lady in Red’ et ‘Summer Wine’, ‘Little Devil’ étant un peu plus petit, entre 1m jusqu’à 1,50 m de hauteur.

Physocarpus opulifolius, quel Physocarpe choisir, choix d'un Phyocarpus, variétés de Physocarpus

Physocarpus opulifolius Diablo ou Diabolo (© FD Richards Flickr)

Les Physocarpus compacts

‘Tiny Wine’ le pourpre et ‘Tiny Wine Gold’ l’acidulé font tous deux environ 1,20 m de hauteur, de forme bien dressée ; Physocarpus ‘Burgundy Candy’ au feuillage bordeaux et à la floraison blanche est lui aussi parfait pour de petits espaces, poussant jusqu’à 90 cm sur 80 cm d’étalement.

Les Physocarpus nains

Utiles pour les petits jardins, potées, ou en bordure :  ‘Little Joker’ est le plus compact, de 60 cm à 1 m de haut, tandis que Physocarpus opulifolius ‘Nanus’ (ou Physocarpus monogynus) au feuillage vert franc pousse entre 1 m et 1,20 m.

Selon l'utilisation

En haie

Une des utilisations phare de notre arbuste américain, car il croit vite, de 30 à 40 cm par an, et offre à la fois une belle floraison à insérer dans une haie fleurie, et un feuillage très ornemental et coloré au printemps puis partir de l’été jusqu’en automne.

Pour cet usage, retenez les Physocarpus les plus hauts cités ci-dessus dont Physocarpus opulifolius à la croissance vigoureuse. Pour une haie intermédiaire, les Physocarpus de taille moyenne conviennent parfaitement, et vous pouvez même utiliser les variétés naines pour de petites limites séparatives dans un jardin. Si l’arbuste est caduc, son écorce s’exfoliant au fil des années sur les grosses branches, d’une couleur acajou à cuivré, lui donne un attrait supplémentaire, l’idéal étant de l’implanter avec quelques arbustes persistants comme des Abelias ou des Choisyas.

Physocarpus opulifolius, quel Physocarpe choisir, choix d'un Phyocarpus, variétés de Physocarpus

Physocarpus opulifolius

En massif arbustif

Le Physocarpe est un très beau sujet de massif fleuri arbustif, gardant une présence colorée de longs mois, et apportant une floraison courant mai à juillet très délicate. Un Physocarpus ‘Rubella’, ‘Lady in Red’ ou ‘Red Baron’ peut compléter une gamme de feuillages pourpres avec un Cotinus ou un Sambucus nigra par exemple et des floraisons roses, ou bien choisi dans des tonalités claires (‘Dart’s Gold’ , ‘Tiny Wine Gold’, ‘Anny’s Gold’…), vertes à dorées, et s’immiscer dans de nombreux aménagements, en compagnie de vivaces de soleil blanches, roses ou abricotées, et avec d’autres arbustes fleuris comme le weigelas, les viornes ou des berberis.

Physocarpus opulifolius, quel Physocarpe choisir, choix d'un Phyocarpus, variétés de Physocarpus

Physocarpus ‘Coppertina’

En isolé

On peut tout à fait concevoir d’installer un Physcoparpe en isolé, quand on le choisit pour ses grandes qualités ornementales comme ‘Amber Jubilee’ qui reste de taille modeste et déploie sur une silhouette dressée son feuillage orange au printemps prenant des nuances dorées, vertes puis rouges pourprées en automne : une merveille. Un Physocarpe rouge à pourpre fait également beaucoup d’effet s’il est implanté près d’un  passage ou de la maison.

Physocarpus opulifolius, quel Physocarpe choisir, choix d'un Phyocarpus, variétés de Physocarpus

Physocarpus opulifolius ‘Amber Jubilee'( © FD Richards)

En pot sur une terrasse

Pour cet usage, choisissez les variétés les plus compactes, il y en a plusieurs chez les Physocparus, elles poussent très bien en grande potée sur une terrasse. 

‘Tiny Wine’ et son feuillage pourpre offre par exemple un superbe contraste dans de petits espaces. Avec 1m de haut, il reste trapu et sa floraison blanche teintée de rose est un ravissement contre le feuillage sombre. Sa version verte anisée, ‘Tiny Wine Gold’ est tout aussi belle en potée, tout comme un Physocarpe ‘All Black’. Un autre Physocarpus nain mérite une place sur une terrasse : ‘Little Devil’,  déployant un feuillage sombre lui aussi, ne mesure pas plus de 1m à 1,50m. Le superbe ‘Amber Jubilee’ peut également prendre place dans un grand bac.

Physocarpus opulifolius ‘All Black’

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire