Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
culture et entretien des carex en pot
plantation

Cultiver et entretenir des Carex en pot

Conseils de plantation et astuces pour en prendre soin

On les appelle plus souvent carex, mais aussi laîches : ces plantes reconnaissables par leurs longues et fines feuilles décorent de nombreux jardins, mais également des terrasses et des balcons. Peu exigeantes, elles s’épanouissent aussi facilement en pleine terre qu’en pot. Alors si vous n’avez pas la chance de disposer d’un jardin, vous pouvez apporter un peu de verdure à votre balcon en misant sur cette graminée facile de culture, totalement accessible aux jardiniers débutants. Voici tous les conseils à connaître avant de vous lancer dans la culture des carex en pot.

Planter des carex en pot : un travail simple pour tous !

Vous pouvez aussi bien vous offrir un Carex testacea qu’un Carex buchananii, des variétés parfaites pour une culture en pot, permettant de créer un magnifique panaché de carex. Pour sublimer ces spécimens et les faire vivre le plus longtemps possible, il suffit de suivre ces quelques recommandations.

Le choix du pot et de la variété de Carex

Les carex atteignent souvent une hauteur et une envergure entre 40 et 60 cm à maturité : prenez toujours le temps de regarder quelles seront les dimensions de la plante au moment de choisir votre pot. Idéalement, sélectionnez les petites laîches pour une culture en pot, surtout si vous n’avez pas beaucoup d’espace. Pour les balcons les plus exigus, on peut par exemple miser sur la Laîche des montagnes (Carex montana), qui ne dépasse pas 20 cm de hauteur et 30 cm d’envergure. Les carex qui ne vont pas au-delà de 50 ou 60 cm restent tout à fait compatibles avec la culture en pot.

La plantation du carex en pot : substrat et entretien pendant les premières semaines

On peut planter les carex au début de l’automne (septembre et octobre) ou au printemps, entre avril et mai. Si vous avez choisi une espèce assez frileuse (Carex comens, testacea, buchananii), attendez plutôt le printemps pour la planter.

  • Une heure avant la plantation de votre laîche, faites tremper la motte dans de l’eau pendant 10 minutes pour qu’elle soit parfaitement hydratée ;
  • Au fond du pot qui accueillera la plante, placez une couche de 3 cm de gravillons ou de billes d’argile, pour assurer un drainage optimal ;
  • Idéalement, mélangez la terre du jardin avec un bon terreau sinon que du terreau si vous n’avez pas de jardin ;
  • Mettez du substrat et placez la motte de façon à ce que le haut de la motte affleure à la surface du pot. Enfin, complétez avec le substrat.

Vous n’avez pas besoin d’engrais. En revanche, pensez bien à arroser généreusement le pot pendant les premiers mois.

Le carex est une plante qui se plaît bien en pot

Carex oshimensis ‘Everillo’ cultivé en pot

Prendre soin de sa laîche en pot au quotidien

Les carex sont des plantes robustes qui nécessitent très peu d’entretien :

L’exposition : évitez tous les excès

Les carex se plantent volontiers au soleil ou à mi-ombre. Les Carex oshimensis se plaisent relativement bien à l’ombre. Évitez juste le soleil trop brûlant et l’ombre trop dense.

L’arrosage et l’entretien

Si vous cherchez des conseils pour prendre soin des carex, notez que d’une manière générale, ils ont besoin d’une terre légèrement humide, sans être noyés, d’où l’importance d’un bon drainage. Quand vous arrosez, assurez-vous toujours que l’eau ne stagne pas au niveau de la soucoupe, car cela peut être néfaste pour les racines, qui risquent de pourrir. Quelques espèces comme Carex pendula ou ripara ont besoin que le substrat reste humide mais nous vous les déconseillons si vous ne voulez pas passer votre temps à arroser.

En pots, le substrat a tendance à sécher très vite, c’est la raison pour laquelle il est important d’arroser régulièrement. Ne laissez pas le substrat s’assécher.

Taille, multiplication et rempotage des carex en pot

Contrairement aux graminées caduques qui doivent être taillées en fin d’hiver, les laîches ne nécessitent aucune taille. Vous pouvez vous contenter de retirer simplement les feuilles mortes.

cultiver un carex en pot

Carex oshimensis dont ‘Everglow’ à droite, cultivés en pot

En général, on procède à un rempotage tous les 2 ou 3 ans lorsque votre carex se trouve à l’étroit. Pour cela, après les dernières grosses gelées de printemps, sortez et diviser la touffe en 3 ou 4 morceaux à l’aide d’un couteau ou d’une bêche. Replantez immédiatement les éclats à raison d’un par pot. Arrosez généreusement.

Articles connexes


Fiche Famille

Carex : planter, diviser et entretenir

Lire la suite +

conseil

Les Carex, guide d'achat

Apportant énormément de mouvement et de lumière aux massifs, les Carex (ou laîches) créent de subtiles ambiances aériennes toute l’année. Assimilées aux graminées, elle forment un genre à part...
Lire la suite +

conseil

5 Carex à cultiver en pot

Lire la suite +

association

Carex : 5 idées d'associations

Lire la suite +

conseil

6 Carex au feuillage panaché

Lire la suite +
1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire