Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
bouturage : les plantes les plus faciles à multiplier
conseil

15 plantes très faciles à bouturer

les multiplier est un jeu d'enfant !

Technique plutôt simple et rapide, le bouturage permet d’obtenir facilement de nouvelles plantes. C’est une façon très économique de multiplier les vivaces et arbustes, qui consiste à reproduire des plantes entières à partir d’un simple segment de tige ! À la différence du semis, le bouturage a l’avantage de préserver les caractères de la variété d’origine. Les plantes obtenues sont donc des « clones ». Cela vous permettra de régénérer vos plantes, de conserver certaines variétés auxquelles vous tenez, ou de produire rapidement de nouveaux plants à offrir à vos proches !

Pour bouturer, commencez par prélever des tiges, généralement d’environ 15 cm de long. Elles doivent être saines et, si possible, ne pas porter de fleurs. Coupez de façon nette, juste en dessous d’un nœud (point où sont attachées les feuilles). Éliminez les feuilles placées sur la partie inférieures de la tige. Trempez éventuellement la base de la bouture dans de l’hormone de bouturage, puis placez-la en pot, dans du terreau. Tassez bien tout autour de la tige, et arrosez. Placez ensuite le pot à l’abri du soleil direct. Vous pouvez installer un sac en plastique ou une bouteille au-dessus du pot, afin de conserver une atmosphère humide.

L'Hortensia

L’hortensia est un arbuste vraiment facile à multiplier par bouturage ! On l’apprécie pour sa floraison estivale de longue durée, souvent en grandes inflorescences sphériques, et aux teintes généralement bleues, roses ou blanches. Pour le bouturer, intervenez en fin d’été, en prélevant des tiges semi-ligneuses, de 15-20 cm de longueur. Supprimez les feuilles basales, réduisez la surface des feuilles restantes, puis repiquez les tiges dans du terreau. Pour plus de précisions, vous pouvez regarder nos conseils vidéo et suivre les étapes pas à pas :

Le groseillier

Vous appréciez de récolter en été les petits fruits charnus de votre groseillier ? Eh bien, sachez que vous pouvez très facilement le multiplier par bouturage, pour une récolte encore plus abondante ! Faites-le en été (tiges semi-aoûtées) ou en hiver (la plante est en dormance), en choisissant une tige d’environ 20 cm de long. Préparez la bouture en ne laissant que les feuilles placées en haut de la tige, puis replantez celle-ci en pot ou en pleine terre. Les groseilliers à fleurs sont assez faciles également, ainsi que les framboisiers et cassissiers.

Le groseillier à maquereau, Ribes uva-crispa

Le chèvrefeuille

Superbes plantes grimpantes, faciles à cultiver, les chèvrefeuilles ou Lonicera offrent en été une floraison très parfumée ! Ils habillent joliment les façades, tonnelles et treillages, et peuvent même être cultivés en pot pour décorer par exemple un balcon. Vous pouvez les bouturer en août (tiges semi-ligneuses) ou en automne. Utilisez des tiges d’une quinzaine de centimètres de long, dont vous enlèverez les feuilles de la base, et que vous repiquerez dans des pots, à installer sous châssis.

 

La floraison du chèvrefeuille, ou Lonicera

Le buddleia

L’arbre aux papillons nous séduit par ses longues grappes de fleurs, très mellifères. C’est un arbuste touffu, qui fleurit durant tout l’été, dans des tons violet, mauve, blanc, parfois bleu ou rose… Il pousse rapidement, accepte de pousser dans les terrains difficiles, secs, caillouteux, et apprécie le plein soleil. Le bouturage s’effectue à la fin de la floraison, en août ou septembre. Suivez les étapes pas-à-pas, avec notre fiche-conseil :

Nos conseils pour bouturer le buddleia, ou arbre aux papillons

Le laurier-rose

Arbuste méditerranéen à fleurs blanches, roses ou rouges, le laurier-rose (Nerium oleander) se multiplie assez facilement par bouturage. Au moins d’août, coupez une tige d’environ 15 cm de long, supprimez les feuilles de la base, puis placez-la dans l’eau. La bouture développera rapidement de nouvelles racines. Au bout de quelques mois, vous pourrez la rempoter dans du terreau.

Le laurier-rose, un arbuste facile à bouturer

Le sureau

Les sureaux, ou Sambucus, sont des arbustes caducs qui offrent au printemps une floraison souvent en ombelles blanches, suivie par des baies noires ou rouges. On les apprécie également pour leur superbe feuillage, très découpé, qui peut être pourpre chez certaines variétés. Ils poussent rapidement, sont robustes et peu exigeants. Ils peuvent être installées en haie, en fond de massif, ou en isolé. Vous arriverez facilement à les bouturer en automne,  en prélevant des segments de tige d’environ 20 cm de longueur, portant un talon de branche de l’année précédente.

Les baies noires du Sureau

Le forsythia

Le forsythia est un arbuste qui annonce l’arrivée du printemps par sa superbe floraison dorée ! Prévoyez de l’installer au soleil, dans un sol fertile, plutôt frais. Vous pouvez l’intégrer dans une haie, ou le planter en isolé. Il pousse rapidement et ne nécessite pas beaucoup d’entretien. Le bouturage peut s’effectuer tout au long de l’année, mais les meilleures périodes sont l’hiver (la plante est en dormance), ou le printemps (après la floraison).

La floraison jaune du Forsythia

Le saule

Le bouturage est une technique efficace pour multiplier notamment les saules à osier et les saules pleureurs. On fait même de l’eau de saule, pour remplacer l’hormone de bouturage, car l’acide salicylique présent dans l’écorce favorise l’enracinement. La période idéale pour bouturer le saule est l’hiver (entre novembre et février-mars), en prélevant des rameaux d’environ 25 cm de long. Vous pouvez les planter directement en terre ou les placer d’abord dans de l’eau le temps qu’ils développent leurs racines.

Le saule à osier se bouture facilement

Le pélargonium

Souvent appelés Géraniums, les pélargoniums sont des plantes de jardinière, colorant balcons, terrasses et rebords de fenêtre par leur floraison très vive ! Vous pouvez les bouturer en fin d’été (août-septembre). Coupez une jeune tige, d’environ 10-15 cm de long, juste en dessous d’un nœud, supprimez les feuilles de la base, puis replantez la tige dans du terreau.

Pour plus de précisions, découvrez nos conseils vidéo pour bouturer les pélargoniums :

Le bégonia

Les bégonias offrent de belles floraisons colorées, un feuillage parfois très décoratif, et ont l’avantage de se multiplier facilement par bouturage. Coupez une tige, supprimez les fleurs s’il y en a, et quelques feuilles si nécessaire (en priorité celles de la base). Replantez la tige dans du terreau riche et léger, tassez bien tout autour, et arrosez. Vous pouvez placer une bouteille ou un sac en plastique par-dessus pour conserver l’humidité. La tige peut aussi être placée simplement dans un bocal avec un peu d’eau, et un petit morceau de charbon. Fermez le bocal, afin de maintenir une atmosphère humide (bouturage à l’étouffée). Le Begonia rex peut être bouturé avec simplement une feuille, incisée et posée sur du terreau.

La floraison d'un bégonia

Le sédum

Le sédum, ou orpin, est une plante succulente qui a la capacité de s’enraciner très facilement lorsqu’une tige est au contact du sol. Ainsi, le bouturage marche plutôt bien, que ce soit à partir d’une tige ou d’une simple feuille ! Utilisez un substrat bien drainant (mélange de terreau et de sable). Pour le bouturage de feuilles, déposez en plus une fine couche de sable en surface. Vous pouvez prélever des feuilles, les laisser sécher quelques jours à l’ombre, puis les poser sur le substrat. Le bouturage de tiges est plus « ordinaire », coupez simplement des tiges d’environ 10 cm de long, et repiquez-les dans le substrat.

Le sédum, une petite plante facile à bouturer

La menthe

Les menthes sont des plantes faciles à cultiver et à multiplier, et elles se déclinent en de nombreuses espèces et variétés. On apprécie ces plantes aromatiques pour leur arôme très frais. Il vous suffit pour les bouturer de couper des tiges d’environ 10 cm de long, puis de les placer dans de l’eau en attendant qu’elles développent leurs racines. Vous pourrez ensuite les rempoter dans du terreau.

La menthe se bouture facilement

La sauge

Vous pouvez facilement bouturer la sauge officinale, que l’on apprécie pour son feuillage aromatique, mais aussi les sauges ornementales (Salvia microphylla, Salvia nemorosa, etc.), qui offrent une floraison estivale très décorative. Prélevez des segments de tiges herbacées, au printemps ou en été.

La floraison de la sauge

Le romarin

Le romarin est une plante aromatique très appréciée, qui parfume agréablement les plats. Il offre une floraison bleu tendre ou violacée. Coupez en fin d’été un rameau d’environ 10 cm de long, retirez les feuilles de la base, puis replantez-le dans un pot rempli d’un substrat bien drainant. Arrosez et placez ensuite une bouteille ou un sac plastique au-dessus, afin de maintenir une forte humidité atmosphérique.

Le romarin : une plante aromatique facile à bouturer

La lavande

La lavande est une plante emblématique des jardins du Sud ! On l’apprécie pour son parfum très agréable et sa floraison décorative, qui a en plus l’avantage d’être mellifère. Elle est idéale dans les jardins de style méditerranéen et dans les rocailles. Vous pouvez la bouturer au printemps ou en fin d’été.

Consultez notre fiche-conseil sur le bouturage de la lavande :

Nos conseils pour bouturer la lavande

 

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
(2 votes, moyenne: 3 sur 5)

3 réflexions au sujet de « 15 plantes très faciles à bouturer »

  • jocelyne

    bonjour,

    Vos articles sont très intéressants , mais il faut avoir une connexion internet pour les lire. Quand on n'a pas internet, (comme ma maman) comment faire ?
    Elle est passionnée de trocs de plantes, de jardinage.... et j'aimerais lui faire partager au travers de livres tout ce que l'on trouve sur le net . Pouvez vous m'aider ou me conseiller certains livres ? Merci

    Répondre
    • Ingrid

      Bonjour Jocelyne ! Il existe de nombreux livres de jardinage mais ma préférence va à deux maisons d'édition :
      - Terre vivante : https://boutique.terrevivante.org/librairie-kiosque-presse qui édite des livres mais aussi une revue bimensuelle "4 saisons" très intéressante,
      - Ulmer : https://www.editions-ulmer.fr/index.php

      Pour le bouturage, voici des références :
      Le bouturage - Multipliez toutes les plantes du jardin et de la maison - Jean-Michel Groult - ULMER
      Je multiplie les plantes du jardin - Brigitte Lapouge-Déjean et Serge Lapouge - TERRE VIVANTE

      Cordialement, Ingrid

      Répondre
  • Dominique MAGNIN

    Belle initiative pour la Green Journée et pour tous les efforts en faveur de l'environnement que vous mettez en place.
    Merci

    Répondre
Laisser un commentaire