Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
plantes increvables jardin
conseil

12 plantes ultra résistantes à adopter au jardin

Conseils de plantation

Cette fois-ci, y en a marre ! Ras la grelinette ! C’est la goutte d’eau qui dépasse les bornes ! Entre les coups de gel en plein mois de juin, la sécheresse estivale, les inondations d’automne, les attaques de sangliers ou les chutes de météorites… Le verdict est sans appel : plus aucune plante ne résiste dans votre jardin. Une seule solution : opter pour des plantes ultra-résistantes, des indestructibles, des increvables ! Des plantes à qui une attaque de pucerons ne fait pas peur… qui se moquent de passer du gel à la canicule en à peine deux semaines… qui rient en vous voyant la rabattre jusqu’au sol juste avant la floraison ou tout simplement qui ne se tracassent ni de la composition de votre sol ni du pH de celui-ci. Bref, des plantes que je qualifie d’ultra-badass !

 

Mais c'est quoi au juste une plante résistante ?

C’est assez simple, une plante résistante doit… résister à tout et se montrer presque indestructible.

Pour mériter ce titre, elle doit :

  • n’être pas ou peu sensible aux maladies ou parasites ;
  • être dotée d’une rusticité à toute épreuve, au moins jusque – 15° C ;
  • montrer une résistance accrue à la sécheresse ;
  • supporter les mauvais traitements du jardinier : taille intempestive, oublis d’arrosages…
  • endurer les aléas climatiques : brusque changement de température, tempête, grêle,
  • être insensible à la pollution atmosphérique ou des sols ;

Elle doit aussi être souple et sans souci et donc :

  • ne nécessiter pas ou peu de soins ;
  • afficher un large tolérance au niveau du sol, du pH, voire de l’exposition.

Bref, elle doit se débrouiller toute seule pour vous offrir le meilleur dans votre jardin.

Très faciles de culture, des plantes valeurs sûres ont été plantées depuis des décennies, parfois même plus, dans les jardins. Mais n’allez pas croire qu’elles sont laides ou banales pour autant ! Presque toutes se montrent remarquables par leurs floraisons, leurs feuillages, leurs structures ou leurs rameaux.

Bien entendu, il est difficile de faire une liste exhaustive de plantes résistantes dans un seul petit article… Voici néanmoins ma sélection !

Le Sedum Herbsfreude, l'ultra résistant

Le sedum ‘Herbstfreude’ (ou ‘Autumn Joy’) est plus facile à cultiver qu’à prononcer… Cette plante succulente (qui contient du suc, n’allez pas croire qu’elle se mange !) résiste au froid, au manque d’eau, aux maladies,Vous pouvez la planter au soleil ou à mi-ombre, peu importe dans quel sol. Ses deux seules petites angoisses sont les attaques de chevreuil, qui se délectent des feuilles, et avoir les pieds dans l’eau en hiver. Mis à part cela, c’est une plante sans souci.

Au jardin, vous pouvez la marier avec des graminées ou des vivaces un peu « sauvages » pour un massif d’allure très naturel. Succédant à sa floraison automnale d’un beau rouge lie-de-vin, les graines apportent une touche de couleur rouille en automne et font, tout l’hiver, le bonheur de quelques oiseaux, notamment l’Accenteur mouchet.

sedum

Le géranium 'Rozanne', infatigable

Si vous ne deviez planter qu’un seul géranium vivace dans le jardin, ‘Rozanne’ serait sans conteste un choix judicieux. Il fleurit sans s’arrêter de juin jusqu’à l’automne et nous enchante d’une multitude de fleurs bleues. Il aime le soleil mais supporte très bien l’ombre. Il est d’ailleurs un peu plus beau à la mi-ombre. Bien qu’il préfère les terres légères, un sol lourd et argileux ne lui fait pas peur. Il pousse vite et forme avec le temps de jolis tapis un peu buissonnants. Seul petit bémol, il a tendance a souffrir un peu de la chaleur dans le sud de la France, dans ce cas-là privilégiez plutôt une plantation à l’ombre, bien protégé sous les arbres.

geranium vivace rozanne

Le Bergenia ou Plante des savetiers, le super costaud

Vivace persistante fleurie autrefois incontournable, le Bergenia cordifolia fût victime de son succès. Plus personne ne désirait accueillir chez lui cette plante beaucoup trop plantée jadis. Mais quelques nouvelles variétés et hybrides plus petits et plus colorés firent leur apparition sur le marché et recréèrent un engouement tout à fait légitime pour cette vivace increvable. Elle pousse et fleurit dans tous sols et à toutes expositions, évitez lui seulement l’ombre très dense. Elle se reproduit remarquablement bien à l’aide de ses rhizomes et finit par former un tapis très dense, idéal aux endroits où rien d’autres ne pousserait ou presque. Les bergenia ne redoutent aucune maladie et seuls une ou deux limaces parviennent parfois à lui faire un petit trou dans ses grandes feuilles persistantes, au début d’un printemps un peu humide. Inutile de préciser que la plante s’en moque…

plante des savetiers

Stachys byzantina, tout doux mais invulnérable

Le petit surnom de Stachys byzantina est « oreille de lapin » ou « oreille d’ours » à cause de ses feuilles duveteuses qui, au toucher, rappellent la douceur des oreilles de lapins (pour l’ours, nous n’avons pas testé…). Cette jolie plante couvre-sol résiste aussi bien au grand froid qu’à la sécheresse estivale dans n’importe quel sol mais si possible bien drainé. Plus il fera sec, et plus vos Stachys seront blanc-argenté. Sa souche traçante est de croissance rapide et vous pouvez utilisez les oreilles d’ours comme couvre-sol au sein d’un massif ensoleillé, au pied des rosiers ou en bordure de chemin.

oreille d'ours

La petite pervenche, mignonne mais coriace

Spécialiste des situations difficiles, la Petite pervenche ou Vinca minor pousse à l’ombre dense, au sec et entre les racines des arbres, même des conifères. Contrairement à la grande pervenche qui parait toujours un peu désordonnée, la petite pervenche, elle, pousse en tapis dense de feuilles persistantes agrémenté de fleurs étoilées de couleur bleu « pervenche » au printemps. Elle n’est guère envahissante et résiste à tout. N’hésitez pas à la planter dans des endroits un peu difficiles d’accès ou oubliés du jardin, elle y constituera un charmant couvre-sol sans entretien et sans souci.

pervenche

Le Geranium macrorrhizum, le bulldozer végétal

Après un couvre-sol pour le soleil et un autre pour l’ombre, en voici un… qui s’en fiche. Soleil ou ombre, peu importe pour le Geranium macrorrhizum.Il pousse et fleurit quand même. Rien ne l’arrête, pas même les racines des arbres et des arbustes, pratiquement les seules plantes qu’il n’étouffera pas. Si vous vous battez sans succès contre les « mauvaises herbes », lâchez donc une escouade de Geranium macrorrhizum, ils s’en occuperont pour vous… Il est aussi très rustique et résiste à la sécheresse.

geranium vivace

Les Carex, des graminées increvables

Le genre Carex comprend près de 1500 espèces et toutes sont d’une robustesse à toute épreuve (seuls les Carex originaires de Nouvelle-Zélande ne résistent pas en-dessous de -7°C : C. comans, C.testacea, C. buchananii). Ces sortes de « graminées » persistantes ne nécessitent aucun entretien, aucune taille, aucun engrais, aucun arrosage. Au jardin, vous pouvez les planter au soleil ou à l’ombre et même en pot. Ils ne connaissent ni ennemis ni maladies et résistent plutôt bien à la sécheresse. Les carex trouvent leur place en couvre-sol sous les arbres, en bordure, en rocaille ou en massif. Bref, ils font merveille partout au jardin grâce à leur gamme de couleur plus étendue que chez les graminées.

graminée

Nota bene : pour les puristes ou les botanistes qui nous lisent. Les carex ne font pas partie de la famille des Poacées, les vrais graminées, mais bien de la famille des Cyperacées. 

Le Panic, souple et endurant

Une véritable graminée cette fois, le Panic érigé ou  Panicum virgatum  est  une graminée qui nous gratifie d’un spectacle éblouissant en fin d’été en prenant des teintes rouges-pourpre. Très rustique, elle s’adapte aussi à toutes sortes de sols même les plus pauvres et s’accommode de la sécheresse une fois installée, aussi bien que des grands écarts de température ou un sol détrempé. Une bonne graminée de taille modeste à planter dans tous les massifs un peu « sauvageon » en compagnie d’Asters, de Rudbeckia ou de Verbena hastata.

graminée panic

Les cornus à bois... colorés et rustiques

Bien que tous étonnamment résistants, les cornouillers à bois décoratifs (à ne pas confondre avec les cornouillers à fleurs comme Cornus kousa ou Cornus florida par exemple) n’ont pas tous les mêmes besoins ou les mêmes tolérances. En effet, Cornus sericea réclamera une terre fraîche à humide, tandis Cornus alba souffrira d’une trop grande chaleur dans le midi de la France. En revanche, le cornouiller sanguin ou Cornus sanguinea est bien plus accommodant et trouvera sa place dans n’importe quel jardin du pays. Peu lui importe le sol ou l’exposition que vous lui donnerez (évitez l’ombre dense, il y perdrait ses couleurs), il vous enchantera de son feuillage automnal et de ses rameaux de couleur orange ou rouge en hiver. C’est un arbuste qui ne demande pas d’entretien (une taille tous les trois ans, pour conserver ses couleurs) et qui ne connaît aucune maladie.

cornus à bois coloré

If à baies, un conifère presque immortel

Idéal pour constituer des haies taillées ou des topiaires, le if commun ou Taxus baccata est un conifère persistant indigène réputé pour sa longue durée de vie. Sa croissance lente le rend idéal pour les jardiniers allergiques aux tailles récurrentes et il peut même repousser sur le vieux bois. Il résiste aux maladies et au vent. Il est très rustique et adaptable à tous les sols. Son seul point faible : il ne supporte pas d’avoir les pieds dans l’eau et craint donc les éventuelles inondations. Plantez-le au soleil, à la mi-ombre ou à l’ombre complète. Ses baies rouge apparaissant uniquement sur les pieds femelles et bien que toxiques pour nous, elles font le régal des oiseaux.

if

Le Weigela, l'arbuste fleuri sans souci...

Difficile de faire un choix parmi tous les arbustes à fleurs facile de culture mais le Weigela florida est clairement un incontournable. Pratiquement increvable lui aussi, il se plaît aussi bien au soleil qu’à mi-ombre. Il pousse dans presque tous les sols drainés et supporte même les sols calcaires. C’est aussi l’un des arbustes les plus faciles à transplanter si, par hasard, vous trouvez que sa place n’est pas la bonne. Des feuilles dorées, panachées et même pourpres, une floraison passant du rose clair ou violet profond en fonction de la variété : il y a forcément un Weigela qui vous plaira !

arbuste weigelia

Le buisson ardent, un solide épineux très précieux

Le pyracantha ou buisson ardent est un buisson idéal à placer dans une haie défensive ou en sculpture végétal. C’est un arbuste très rustique et très accommodant, tant au niveau du sol que de l’exposition. Et, si on excepte le feu bactérien, il n’est sensible à pratiquement aucune maladie. C’est aussi un excellent arbuste pour la faune de votre jardin grâce à ses fleurs mellifères et ses baies qui font le bonheur des oiseaux en hiver.

buisson ardent

Le saviez-vous ?

Chaque espèce animale ou végétale possède une tolérance plus ou moins grande aux variations des facteurs écologiques (T°, humidité, sol, ensoleillement, …) d’un milieu naturel qu’elle a colonisé : c’est ce qu’on appelle la Valence Écologique. Une espèce peut tolérer de très grandes variations écologiques soit une valence écologique élevée, on dit alors qu’elle est Euryèce. L’inverse se nomme : Sténoèce. Une espèce euryèce est donc une plante très résistante. Ce sont ces plantes qu’il faut privilégier au jardin en exceptant les plantes invasives, euryèces par définition.

Articles connexes


Blog

10 couvre-sols persistants qu'il faut avoir dans son jardin !

Les couvre-sols persistants sont une aide précieuse au jardin. S'ils permettent de lutter contre les...
Lire la suite +

Blog

10 façons de faire mourir une plante... naturellement !

Peut-être vous en êtes-vous aperçus, mais, au printemps dernier, les articles se sont faits plus...
Lire la suite +

Blog

10 graminées qu'il faut avoir dans son jardin

Les graminées ornementales connaissent, depuis quelques années, leur heure de gloire. Et c'est bien mérité...
Lire la suite +

Blog

5 arbustes couvre-sols pour aménager un talus

Un talus est par définition un terrain en pente soumis à la rudesse des éléments où...
Lire la suite +

Blog

5 vivaces couvre-sols à longue floraison qu'il faut avoir!

On cherche toujours LA vivace couvre-sol qui fleurit tout l'été,  celle dont la floraison court...
Lire la suite +
1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
(1 votes, moyenne: 4 sur 5)

2 réflexions au sujet de « 12 plantes ultra résistantes à adopter au jardin »

Laisser un commentaire