Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

Le Jardin du Mesnil : une féérie d'automne !

Si de nombreux visiteurs arpentent les jardins au printemps ou en été, il est plus rare d'y croiser du monde en automne. Pourtant, de nombreux lieux méritent vraiment que l'on s'y perde lorsque les feuillages s'enflamment et créent des tableaux aux coloris et contrastes parfois saisissants.

Pour tout vous dire (et ceux qui me connaissent le savent bien!), j'adore l'automne ! C'est même ma saison préférée. Il règne alors dans les jardins une ambiance douce, un brin mélancolique pour certains, mais dotée d'un pouvoir apaisant, d'autant plus que la lumière est souvent exceptionnelle à cette époque, et sublime les teintes d'arrière-saison.

Cette année, je me suis offert une 'tournée des Grands Ducs' des jardins d'automne, périple que je rêvais de faire depuis un moment déjà. Pendant une semaine, je suis donc parti en Normandie, région riche en beaux jardins s'il en est, pour y visiter un maximum de lieux dont la beauté automnale m'a laissé sans voix.

Au Jardin du Mesnil, de larges pelouses offrent des perspectives époustouflantes sur les feuillages enflammés ! Photo: Jardin de Luchane/JC Aumont

La passion récompensée

Aujourd'hui, je vous emmène au Jardin du Mesnil, situé en Normandie, à Montérolier, quelques 30 km au nord-est de Rouen. Catherine et Philippe Quesnel aménagent depuis 1985 (date des premières plantations) les 13 hectares de ce jardin d'envergure, qui bénéficie à la fois du label Jardin Remarquable et de celui de Qualité Tourisme de Normandie . Trois d'entre eux offrent déjà une très belle maturité où nombres d'arbres et arbustes remarquables sont associés avec maestria.

Tout jeunes déjà, la passion du jardinage couvait chez chacun d'eux. Pour Philippe, c'est une visite du Jardin Botanique de Cambridge à l'âge de 10 ans qui a tout déclenché. Catherine se souvient pour sa part du jardin de son oncle et sa tante, rempli de fleurs... et de lapins. Mais c'est en Angleterre que tout s'accélère et prend de l'ampleur. Alors que Catherine y fait ses études, elle profite de chaque visite de Philippe pour parcourir ensemble un maximum de jardins. C'est une révélation pour le couple, et le début d'une passion dévorante !

 

Le Jardin du Mesnil est le royaume des Erables du Japon, depuis les sujets au port ample, jusqu'aux formes prostrées ou pleureuses, comme ici Acer 'Ornatum', orangé, ou 'Sunset', teinté de jaune. Parfois, des semis spontanés donnent naissance à des sujets aux coloris exceptionnels ! Photo: Jardin de Luchane/JC Aumont

L'intuition comme moteur de la création

Ici, aucun dessin, aucun plan. La création est un processus intuitif. Les plantes achetées sont stockées et rejoignent peu à peu les massifs au gré de l'inspiration des jardiniers. Catherine m'avoue d'ailleurs qu'elle, tout comme son fils, sont des fans du site Promesse de Fleurs !

Sous ce climat océanique où les hivers sont généralement doux et la pluie abondante, les végétaux se développent bien, d'autant plus que le sol argileux, humifère et neutre est amélioré depuis des années par l'apport de matière organique.

Le paradis des Erables et des feuillages colorés

Le pêché mignon des propriétaires, ce sont les Erables du Japon. On peut ainsi croiser un nombre impressionnant de variétés différentes, dont les ports, la forme des feuillages ou les couleurs s'accordent à merveille avec les autres plantes du jardin. Pour qui aime l'automne, les Érables sont incontournables, car ils prennent en arrière-saison des teintes incroyables. Je suis littéralement tombé en arrêt (entre autres…) devant un immense Acer 'Seiryu', d'ailleurs qualifié de "Sujet Exceptionnel" en 2017 par la Maple Society, qui fait référence en la matière, et dont ces deux passionnés sont bien sûr membres. Planté en 1988, il ne faisait alors qu'une vingtaine de centimètres. Une preuve supplémentaire que la patience finit toujours par porter ses fruits, et qu'en matière de jardinage et de création de paysages, il faut prendre son temps.

Planté en 1988, ce superbe Acer palmatum 'Seiryu' a été classé 'Sujet Remarquable' par le Maple Society. Photo: Jardin de Luchane/JC Aumont

Si les Érables sont largement représentés, quantité d'autres arbres jettent de la couleur tout au long de la promenade. Liquidambars, Nyssas, Parrotias, Ginkgos... la liste serait trop longue à dresser. De nombreux arbustes viennent compléter le tableau, comme les Cornouillers à bois décoratifs, qui après avoir jeté leurs feux d'automne, offriront des gerbes lumineuses tout l'hiver, ou encore les Berberis et les Viornes.

Pour mettre en valeur ces couleurs chaudes, de nombreux conifères ont été insérés dans le tableau, parmi lesquels Cryptomeria, Chamaecyparis, Podocarpus, ou encore Tsuga.

Outre les Erables, de nombreuses essences apportent couleurs et contrastes au jardin, comme ce Cornouiller panaché (Cornus alternifolia 'Argentea') ou un Faux-cyprès au port compact.

L'automne offre également des fruits décoratifs, comme ceux des Fusains caducs, de certaines Viornes (l'association des fruits rouge vif sur le feuillage automnal d'un Viburnum opulus 'Compactum' est de toute beauté), ou d'un Sorbier, qui accompagnent les dernières floraisons des Hydrangeas et font la transition avec les arbres aux écorces décoratives comme celles des Bouleaux, Cerisiers d'ornement et de certains Érables, pour ne citer qu'eux. Bien sûr, vivaces d'automne et graminées ne sont pas oubliées et complètent les étages inférieurs.

De superbes conifères, comme ce Cryptomeria 'Sekkan Sugi', cohabitent aves des arbres et arbustes aux fruits rutilants en automne (Viorne obier aux baies rouges, Sorbier aux perles rosées), le tout se mêlant aux feuillages des Fusains, Cornouillers à bois décoratifs et autres Hydrangeas. Photo : Jardin de Luchane/JC Aumont

Des associations végétales composées avec maestria !

Outre la taille de ce jardin et sa grande diversité végétale, ce qui m'a le plus marqué lors de cette visite, c'est la façon dont Catherine et Philippe ont associé les plantes entre elles. Chaque massif, chaque perspective, se lit comme un tableau où la lumière, les couleurs et les contrastes ont été pensés avec soin. Les rouges, oranges et jaunes se mélangent, sans jamais heurter l’œil, d'autant plus qu'ils sont tempérés par des feuillages aux différentes nuances de vert, ou panachés de blanc et de crème (Cornus alternifolia 'Argentea' ou Cornus controversa 'Variegata' en sont de bons exemples, et le graphisme de leur silhouette étagée est un atout supplémentaire).

Bien sûr, il arrive, comme dans tout jardin, que des plantes soient atteintes par des maladies ou des champignons. Ce fut, à différentes occasions, le cas de certains Érables. Partiellement ou plus sévèrement touchés par la Verticilliose, les branches malades ont été supprimées, parfois pour ne finir par laisser qu'un moignon peu prometteur. Pourtant, beaucoup s'en sont remis, et affichent aujourd'hui une beauté insolente ! On peut se laisser aller à penser que l'amour des jardiniers pour leur plantes a certainement joué un rôle dans le rétablissement de ces sujets… Après tout, la passion fait des miracles, non ?

Les associations végétales intègrent une large palette de végétaux, allant des Conifères persistants aux arbres et arbustes caducs à feuillages colorés, tout en passant par des sujets à écorce remarquable et des graminées. Du grand art ! Photo : Jardin de Luchane/JC Aumont

 

Si vous ne me croyez pas, je ne peux que vous suggérer d'aller sur place par vous-même, afin de vous faire votre propre opinion. Catherine et Philippe vous y accueilleront avec la même générosité que celle qu'offre leur jardin, qu'ils ont pensé pour qu'il soit beau à toutes les saisons.

Et pour vous, fidèles lecteurs de Promesse de Fleurs, un petit bonus...Je vous propose en effet de visionner davantage de photos de ce beau jardin sur mon blog Le jardin de Luchane

Informations pratiques...

Le Jardin du Mesnil

  • Adresse : 25 route du mesnil, 76680 Monterolier.
  • Téléphone : 06.77.35.83.62
  • Mail : lejardindumesnil@gmail.com
  • Horaires : Ouvert du dernier week-end d’Avril au 11 novembre inclus
  • Tous les vendredis, samedis dimanches jours fériés et ponts de 11 h à 18 h
  • Tarifs (2020) : Adultes (visite libre ) : 8€ / Pour les visiteurs intéressés, visite guidée tous les dimanches à 14h : 10€. Enfants de 5 à 15 ans : 4€. Enfants de moins de 5 ans : gratuit
  • Site internet : https://www.jardin-du-mesnil.com
  • Le jardin propose également un salon de thé (restauration, boissons...)

Articles connexes


Blog

5 raisons de planter des conifères au jardin

Utilisés à outrance, en particulier en haie, les conifères sont un peu tombés en disgrâce...
Lire la suite +

Blog

Feuillages et fruits d'automne, les meilleurs arbustes du moment

Si les vivaces sont cultivées avant tout pour leurs fleurs, de nombreux arbustes sont appréciés...
Lire la suite +

Blog

Fleurir le jardin en Automne

Après le creux des floraisons au plus chaud de l’été, le jardin retrouve bien souvent...
Lire la suite +

conseil

Les plus beaux arbres et arbustes à coloration automnale

Lire la suite +
1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
(5 votes, moyenne: 4.2 sur 5)

4 réflexions au sujet de « Le Jardin du Mesnil : une féérie d'automne ! »

Laisser un commentaire