Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

Que faire du carton au jardin ?

Les déchets font partie de notre vie. Même si on tend de plus en plus à les réduire au strict minimum, il en reste néanmoins toujours quoi qu'il arrive. Le carton en fait partie. 

Et force est de constater qu'on croule rapidement sous des tonnes de carton si on n'y prend pas garde. Surtout si on commande des plantes en ligne !

Heureusement, tout ce carton peut être réutilisé au jardin pour plusieurs utilisations : paillage, création de nouvelles parcelles, compost... 

Ce type de matériau fait désormais un véritable... carton au jardin.  Découvrez comment l'utiliser.

Quel carton utiliser ? 

Le plus brut possible ! Du carton brun non traité et présentant le moins d'inscriptions possibles, voire pas du tout. En effet, les encres renferment des composés chimiques, dont des métaux lourds, qui pollueront votre sol. N'utilisez jamais de carton blanc ou coloré pour les mêmes raisons. Vous devrez enlever aussi du carton tout ce qui n'est pas biodégradable comme les agrafes, le ruban adhésif... 

L'utilisation du carton pour le paillage 

On ne le dira jamais assez : ne laissez pas votre sol à nu !

L'idéal est donc de planter beaucoup et serré, d'utiliser des plantes couvre-sols ou, lorsque ce n'est pas possible (au potager par exemple), de déposer sur le sol nu un bon paillage. Les bénéfices du paillage sont multiples : garder l'humidité du sol, améliorer la structure du sol, éviter le tassement et le lessivage du sol et réduire la prolifération des adventices. 

Pour le paillis, vous avez le choix : paille, BRF (Bois Raméal Fragmenté), paillette de lin, broyat de miscanthus, écorce... et, je vous le donne en mille, le CARTON. 

L'utilisation de carton en paillage offre de grands avantages en supplément de ceux de n'importe quel paillis : le carton est gratuit et son recyclage nous débarrasse, le carton est aussi présent toute l'année chez nous à la différence de certains paillis plus saisonniers comme les feuilles mortes ou la tonte de gazon par exemple. En plus, les vers de terre semblent vouer un culte au carton car ils s'empressent de s'en nourrir dès la pose de celui-ci. Le carton constitue une belle source de cellulose pour eux. 

La pose de carton en paillage est simple : 

  • Humidifiez copieusement le sol nu ;
  • Posez le carton en grande plaque ou en lanières (mieux pour une dégradation plus rapide) sur le sol nu ou juste autour des plantes ; 
  • Douchez le tout encore plus copieusement que la première fois pour bien humidifier le carton.

Utilisation du carton comme paillage en attendant que les arbustes

Voilà, c'est aussi simple que cela. Pour les plus chipoteurs (comme moi), on peut cacher le carton un peu disgracieux les premiers jours, il faut bien l'avouer, par une fine couche de broyat de branches, de paille ou autres. 

L'utilisation du carton pour la création d'une nouvelle parcelle 

Le carton peut aussi venir à votre rescousse pour la création d'une nouvelle parcelle potagère ou d'un nouveau massif. Le bêchage est fastidieux en plus de chambouler la structure et la vie du sol. Pourquoi dans ce cas ne pas laisser les vers de terre et le reste de la vie du sol s'occuper de créer pour vous un terrain propice à la plantation ? Avec du carton, c'est un jeu d'enfant !

  • Fauchez ou tondez à ras la zone délimitée ;
  • Arrosez bien ;
  • Placez vos cartons à plat sur toute la surface ; 
  • Arrosez beaucoup de sorte à bien humidifier le carton et placez des grosses pierres ou des briques en périphérie pour éviter qu'il ne s'envole chez le voisin ; 
  • On peut déposer une grosse couche de feuilles mortes (si on est en automne) ou de tonte de gazon (si on est au printemps ou en fin d'été) pour enrichir un peu la parcelle. Personnellement je l'ai fait une fois sans cette couche et... cela a fonctionné tout de même. 

Pour la petite histoire... Lorsqu'une amie m'a parlé de cette technique pour la première fois, je restais dubitatif. Comme je ne voulais pas la vexer, j'ai tout de même tenté le coup, persuadé que ça n'aurait pas fonctionné et que j'aurais dû aller rechercher ma bêche et ma houe au printemps suivant. Et pourtant... Un résultat aussi étonnant qu'efficace ! Je n'avais plus qu'à planter directement. Et pourtant, j'ai naturellement chez moi une terre lourde et compacte. 

Création d'une nouvelle parcelle

Du carton dans les lasagnes ? 

Et les lasagnes dans tout ça ? Je parle évidement des cultures en lasagnes pas de celles dans votre assiette. La technique est simple : on va réaliser sur le sol une alternance de couche de déchets verts et de déchets bruns. Un peu comme si on cultivait directement dans un compost en formation. Le but est de créer rapidement une surface cultivable et fertile. C'est une excellente idée si votre sol est compliqué à cultiver (sol pauvre, sol compact, trop de cailloux...). De plus, cela permet de préparer le terrain pour l'année prochaine sans perdre une année de culture. Une culture en lasagne ne dure qu'un an mais, en dessous le sol sera parfait pour cultiver ou créer un massif par exemple (évidemment, ça ne résout pas un éventuel problème de cailloux...). 

Le carton peut donc être employé dans une culture en lasagne. Déjà pour la couche de base, comme vu plus haut, mais aussi pour les couches de déchets bruns. Le carton pourra faire office de "couche brune" en alternance avec les déchets verts. 

Formation de lasagnes

Peut-on mettre du carton au compost ? 

Oui, tout à fait ! Et le carton est même plutôt bienvenu pour équilibrer le rapport carbone/azote (C/N).

Dans nos jardins particuliers, nous avons souvent beaucoup d'éléments riches en azote (déchets verts) : tonte de pelouse, déchets de cuisine, mauvaises herbes non montées en graines... mais finalement assez peu de déchets bruns à composter comme du bois, de la paille ou des feuilles mortes. Or, un compost pour qu'il se transforme au mieux a besoin de carbone aussi. Le carton, riche en cellulose, est un déchet "brun" et sera parfait pour apporter du carbone et ainsi rééquilibrer votre tas de compost. 

→ Pour en savoir plus sur l'art de réussir un compost, suivez les conseils d'Ingrid sur le sujet. 

Encore un peu de carton en stock ? 

On peut aussi utiliser le carton pour des semis qui réclament du frais pour germer. Vous protéger votre semis grâce au carton, le temps que les jeunes pousses sortent de terre. Il suffit de placer le carton sur le sol ensemencé et de vérifier tous les matins que les germes ne sont pas encore sortis. Si c'est le cas, enlevez vite le carton ! 

On peut aussi récupérer des lanières de carton pour maintenir des mottes de terreaux. Vous économiserez ainsi des godets en plastique pour vos semis de jeunes plants potagers ou de fleurs avant repiquage. Privilégiez pour cela plutôt du carton ondulé qui souffre moins de l'humidité. Les rouleaux de papier toilette sont aussi très efficaces en plus d'avoir déjà la forme voulue. Évidemment, le carton ainsi employé ne peut qu'être qu'une solution provisoire le temps que la plante pousse suffisamment pour être planté en pleine terre. 

carton pour semer
Semis dans des rouleaux de papier toilette

Articles connexes


conseil

Pailler : Pourquoi ? Comment ?

Lire la suite +

conseil

La culture en lasagne

Lire la suite +

Blog

Zéro déchet (ou presque) au jardin, c'est possible !

Comme de nombreux foyers, nous tendons, doucement, mais sûrement, vers le zéro déchet. À la...
Lire la suite +

Blog

Réussir son compost en 5 points

Le compost "maison" est traditionnellement récupéré et utilisé au printemps et à l'automne. À l'ouverture...
Lire la suite +

conseil

Paper Potter ou presse à pot en papier

Lire la suite +
1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
(7 votes, moyenne: 4.86 sur 5)

4 réflexions au sujet de « Que faire du carton au jardin ? »

  • claudine

    merci pour ce bel éloge du carton ..cela fait longtemps que je le met à toutes les sauces au jardin j'en ai toujours une bonne réserve à côté des composteurs et comme ils prennent la pluie les vers de terre y élisent domicile bien avant que je m'en serve.pour moi le mystère reste entier puisque les cartons sont posés sur le couvercle du composteur en attente d'utilisation..comment font-ils pour arriver là !!si quelqu'un peut éclairer ma lanterne je suis preneuse
    vous lire est un vrai plaisir

    Répondre
  • lucie

    merci pour ces conseils
    combien de temps faut-il laisser les cartons au sol pour la création d'une nouvelle parcelle?

    Répondre
  • Lorette

    J’ai moi-même créé une nouvelle plate-bande dans une pelouse en utilisant du carton ondulé récupéré chez un réparateur de pare-brise.
    Posé à l’automne et recouvert de feuilles, il a permis au sol d’être nettoyé de l’herbe et la terre était très facile à travailler et bien enrichie!!!

    Répondre
Laisser un commentaire