Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

Le tipi à haricot à rames

Le potager est une passion que l'on aimerait partager et transmettre à nos enfants et petits enfants, mais il n'est pas toujours évidant d'inviter les jardiniers en herbe à participer ! Alors, rusant d'ingéniosité, il faut trouver des astuces pour mêler le jeu au jardinage ! Le tipi à haricot à rames est à la fois un lieu d'amusement, de culture et c'est aussi une activité ludique à réaliser en famille. Découvrez notre tutoriel pas à pas et réalisez cette jolie cabane à haricot avec vos jeunes pousses !

Tipi à haricot à rames

Pourquoi créer un tipi à haricot ?

Une cabane à haricot à rames permet d'utiliser la verticalité, ce qui permet de gagner de la place au potager. D'autant plus si cette cabane est plantée au milieu de la pelouse ! Vous créerez ainsi une zone de culture supplémentaire, mais aussi une zone de jeu. Dans leur tipi, les enfants pourront observer chacune des étapes de croissance des haricots : la germination, la pousse, la floraison et la fructification. De quoi éveiller (et émerveiller) leur sens de la nature. Je peux vous garantir qu'ils récolteront également avec grand plaisir ! De plus, la construction de la cabane est très ludique et permettra aux enfants de développer l'imagination, la conception et la motricité. Sans oublier que c'est un très agréable moment passé en famille, alors pourquoi s'en priver ?

Quelles variétés de haricot choisir ?

Pour couvrir votre tipi de bas en haut, choisissez des haricots à rames qui atteindront 2 m de hauteur minimum. Voici une sélection de nos variétés préférées :

Que peut-on planter d'autres ?

On peut choisir de planter d'autres graines potagères grimpantes ou mêmes pourquoi pas, les associer entre elles. Par exemple, les courges butternut, spaghetti et potimarron  peuvent grimper jusqu'à 1 m 50 sur le tipi. Elles nécessiteront d'être guidés, mais il est très amusant de voir les courges suspendues tels des lustres dans la cabane.

On peut également semer des petits pois à rames pouvant atteindre 1 m50 à 2 m de hauteur, comme la variété biologique de pois à rames Blauwschokker (Pois capucine) et ses gousses violettes, ou la variété de pois à rames Roi des conserves à grains ronds vert et très productive.

Côté fleur comestible, les capucines grimperont aisément sur le tipi pour le recouvrir d'un beau feuillage vert et de fleurs flamboyantes.

Haricots à rames, capucine et courges sont de bons grimpants !

Quel matériel faut-il ?

  • 10 bâtons en bambou ou branches d'arbre de 2 m de longueur. Astuce : vous pouvez demander des branches à une société d'élagage ou d'entretien d'espaces verts de votre commune.
  • De la ficelle
  • Des graines de haricot à rames
  • Vos outils de plantation : bêche, binette, râteau, griffe... et un arrosoir
  • Un ciseau

Les étapes de la construction de votre tipi à haricot à rames

  1. 1- Choisissez un emplacement ensoleillé
  2. 2- Tracez au sol un cercle de 1,20 m de diamètre
  3. 3- Si vous implantez votre tipi au milieu de votre pelouse : supprimez votre pelouse sur 10 cm de largeur sur ce cercle sauf au niveau de l'entrée du tipi. Ameublissez la terre (ou simplement la décompacter à l'aide d'une biofourche)
  4. 4- Avec une binette, tracez dans ce cercle un sillon de 3 cm de profondeur
  5. 5- Arrosez copieusement le fond du sillon avec de l'eau de pluie.
  6. 6- Déposez une graine tous les 3 à 5 cm
  7. 7- Recouvrez de terre et tassez-la pour assurer un bon contact entre la graine et la terre. Rajoutez du terreau si besoin.
  8. 8- Arrosez de nouveau
  9. 9- Disposez vos bâtons sur l'extérieur de ce cercle, en prenant soin de laisser plus d'espace entre les 2 bâtons qui forme l'entrée du tipi.
  10. 10- Enfoncez vos bâtons dans le sol sur 5 à 10 cm de profondeur afin d'éviter qu'ils ne bougent.
  11. 11- Attachez le haut des bâtons ensemble à l'aide d'une ficelle
  12. 12- Reliez les bâtons ensemble avec de la ficelle, en les faisant courir horizontalement, tous les 15 cm sur toute la hauteur du tipi. Les haricots pourront ainsi grimper facilement.
  13. 13- Maintenez la terre humide jusqu'à la germination. Vous pouvez recouvrir la terre d'un très léger paillage (moins de 5 cm) pour éviter qu'elle se dessèche rapidement.
Après avoir travaillé la terre et semé les graines, on dispose les branches autour du cercle.
On relie les bâtons ensemble avec de la ficelle tous les 15 cm sur toute la hauteur du tipi. Les haricots pourront ainsi grimper facilement.

Pour aller plus loin :

Articles connexes


conseil

La culture sur botte de paille

Lire la suite +

Blog

5 bonnes raisons de cultiver les légumineuses

Saviez-vous que 2016 est l'année internationale des légumineuses ? Cela peut apparaître un peu saugrenu et...
Lire la suite +

Blog

La symphorine et ses fruits comme des bonbons !

Chez Promesse de Fleurs, nous aimons beaucoup ce petit arbuste caduc au charme suranné qu'est...
Lire la suite +

Blog

Le Cucamelon : une mini pastèque au goût de concombre

Connaissez-vous le cucamelon ? Moi non plus… enfin, jusqu'à ce que je le découvre au...
Lire la suite +
1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire