Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

Comment palisser les courges ?

Les courges et les courgettes font partie des cucurbitacées, une famille de plantes généralement herbacées à port rampant ou grimpant, et aux tiges parfois munies de vrilles. Ainsi, les cucurbitacées demandent beaucoup de place afin d’étendre leurs vastes ramifications. Dans un jardin de petite taille, n’hésitez pas à les palisser afin de gagner de l’espace.

Variétés envisageables, supports à utiliser, techniques... Voici comment palisser les courges.

Pourquoi palisser les courges ?

La culture verticale a certains avantages, notamment lorsqu’on ne dispose pas de beaucoup de place au jardin. Ainsi, palisser les courges permet de gagner considérablement de l’espace. En effet, s’il est généralement recommandé d’espacer ses plants de courges de 2 m, la culture verticale, permet de réduire cet écart à 1 m, voir à 0,5 m.

Palisser les courges
Courges spaghetti grimpantes

En outre, cette méthode de culture évite aux fruits d’être en contact permanent avec le sol, ce qui offre une meilleure circulation de l’air entre les feuilles de vos cucurbitacées, et limite les risques de maladies (mildiou, flétrissure bactérienne, brûlure). Sans compter que si la récolte est ici bien plus confortable pour vous, il est en revanche bien plus difficile aux petits animaux de manger vos courges.

Enfin, la culture verticale limite l’apparition de taches et le jaunissement des fruits, phénomènes très fréquents en présence d’une culture au sol.

Quelles variétés de courges palisser ?

Parmi les cucurbitacées les plus adaptées au palissage, on pense aux variétés coureuses à vrilles. De plus, la taille et le poids des fruits ont ici une importance capitale. Abandonnez le projet de cultiver les plus grosses courges à la verticale. Les variétés produisant des fruits de plus de 4 kg sont en effet bien plus indiquées pour une culture au sol !

Courges 'Pomme d’or'
Courges 'Pomme d’or'

En revanche, il existe bien des variétés de petites courges parfaites pour le palissage, telles que :

  • la 'Baby Boo', variété coureuse à vrille qui produit de mini fruits de 100 à 300 g, pour 5 à 8 cm de diamètre ;
  • la 'Pomarine', variété coureuse et productive qui offre des fruits de 300 g en moyenne, pour 5 à 8 cm de diamètre ;
  • la 'Sweet dumpling', variété coureuse qui produit des fruits d’environ 500 g, pour 8 à 15 cm de diamètre ;
  • la 'Pomme d’or', variété coureuse et productive qui offre des fruits de 50 à 200 g, pour 6 à 8 cm de diamètre.

Contrairement à leurs cousines les courges, les courgettes ne possèdent généralement pas de vrilles pour les aider à grimper. Il est toutefois également possible de les palisser contre un support. On pense notamment ici à :

  • la ‘Shooting star, variété productive à longs fruits cueillis lorsqu’ils atteignent entre 15 à 20 cm ;
  • la ‘Zéphyr’, variété bicolore à fruits longs et étroits, que l’on récolte lorsqu’ils atteignent de 10 à 16 cm ;
  • ou encore la ‘Black Forest’, variété coureuse à grand développement et aux fruits allongés et très goûteux.

Quel support utiliser pour palisser une courge ?

Grillage à mouton galvanisé, treillis de maçonnerie, rouleau de grillage soudé, grillage panneau rigide... Le plus important ici est d’utiliser un support suffisamment résistant pour supporter le poids des courges.

Courges musquées palissées sur treillis de maçonnerie
Courges musquées sur treillis de maçonnerie ©sk - Flickr

Un grillage à mouton peut, par exemple, être installé le long de chaque rang de courges :

  1. plantez des piquets aux pieds de vos plants ;
  2. tendez verticalement le grillage à mouton entre ces piquets ;
  3. faites grimper vos courges sur ce support.

Vous pouvez également faire courir vos courges à la verticale le long d’un mur ou d’un muret :

  1. fixez le grillage au mur à l’aide de fixations murales pour grillage et panneau rigide ;
  2. ou fixer des équerres d’étagères solides avant d’y attacher votre grillage.

Il est également possible de construire une tonnelle :

  1. utilisez des branches de noisetiers ;
  2. dressez la tonnelle en tipi ;
  3. recouvrez la structure de grillage mouton.

À noter : les arbres et les haies libres conviennent également parfaitement comme support pour les cucurbitacées grimpantes.

Comment palisser les courges ?

Le matériel :

  • un support de palissage (voir ci-dessus) ;
  • de la ficelle de Jute.

La technique

  1. Au printemps, enrichissez abondamment la terre avec du compost et installez le support de vos courges.
  2. Vers la mi-mai, repiquez en pleine terre vos jeunes plants de courges et courgettes.
  3. Optez pour un emplacement ensoleillé au pied du support de palissage.
  4. Lorsque les courges atteignent une vingtaine de centimètres, insérez délicatement les lianes dans les supports de treillis (les vrilles prendront bientôt le relais.)
  5. Attachez les lianes à leur support avec des liens souples, comme de la ficelle de Jute, maintenus assez lâches pour ne pas blesser la plante.
  6. Renouvelez l’opération au fur et à mesure de la croissance, en veillant à bien séparer les tiges afin de permettre à l’air et à la lumière de pénétrer sous les feuilles.
Cucurbitacées palissées au potager
Cucurbitacées palissées au potager ©Sharib4rd - Flickr

Attention : prenez garde à ce que les fruits de vos cucurbitacées ne se développent pas dans les interstices de leur support de palissage.

L'entretien

  1. Vérifiez régulièrement la croissance de vos courges palissées et ajustez les liens en fonction des besoins.
  2. Veillez à arroser très régulièrement vos courges, car celles-ci ont tendance à se dessécher bien plus rapidement lorsqu’elles sont palissées.
  3. Disposez une épaisse couche de paillis organique au pied de vos courges afin de maintenir plus longtemps l’humidité du sol. En se décomposant, le paillis viendra également nourrir le sol.
  4. Sur une petite surface, il est important de tailler vos plants de courge :
    1. lorsque la tige principale à 4 ou 5 feuilles, coupez-la à 2 feuilles ;
    2. après 3 semaines, alors que les tiges secondaires ont développé 8 feuilles, coupez-les à 5 feuilles ;
    3. une fois les fruits formés, coupez à 2 feuilles.

Pour aller plus loin, consultez tous les conseils d’Aurélien qui vous explique comment semer, planter, cultiver et récolter vos courges.

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire