Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

Dianella : Plantation, culture et entretien

Les Dianella en quelques mots

  • Les Dianella sont des vivaces rhizomateuses décoratives par leur feuillage, leurs fleurs et leurs baies bleues
  • Elles déploient en début d’été des panicules légères constituées de petites fleurs bleues à étamines jaunes
  • Elles forment des touffes de longues feuilles dressées, qui les font ressembler à des Phormiums
  • Leur feuillage très graphique prend différentes teintes suivant les variétés : vert, gris bleu, brun chocolat ou panaché de blanc
  • Elles sont particulièrement adaptées aux jardins de bord de mer et se cultivent en pot dans les régions les plus fraiches

Le mot de notre experte

Les Dianella sont des vivaces rhizomateuses principalement originaires d’Australie, qui forment des touffes de feuilles longues et fines, rappelant le feuillage des Phormiums. Les feuilles se déclinent dans différentes teintes suivant les variétés : elles peuvent être vertes, bleutées, brun chocolat ou panachées de blanc. Le Dianella est également très décoratif par sa floraison en panicules légères et aérées, portant de nombreuses petites fleurs bleues étoilées, à étamines jaunes. Ces fleurs laissent ensuite place à de superbes baies bleu métallique. Le Dianella fait partie des rares vivaces offrant des baies très décoratives.

Les Dianella ne sont pas très rustiques : elles supportent entre – 5 et – 8 °C, voire jusqu’à – 12 °C en situation abritée et dans un sol parfaitement drainé. Elles peuvent être plantées en pleine terre dans les régions du bassin méditerranéen et du littoral atlantique, où les risques de gel sont faibles, mais dans la moitié nord de la France mieux vaut les cultiver en pot afin de pouvoir les rentrer sous abri pour l’hiver. Elles sont particulièrement adaptées aux jardins de bord de mer car elles supportent bien les embruns. Au jardin, elles trouveront facilement leur place dans un jardin de style méditerranéen, exotique ou graphique. Découvrez dans cette fiche tous nos conseils pour réussir leur culture, en pleine terre ou en pot !

Botanique

Fiche d'identité

Nom latin : Dianella sp.

Famille : Xanthorrhoeacées

Nom commun : Lis de Tasmanie

Floraison : entre mai-juin et août, suivant les variétés

Hauteur : entre 40 et 80 cm

Exposition : soleil non-brûlant ou mi-ombre

Sol : fertile, non calcaire, parfaitement drainé

Rusticité : entre – 5 et – 8 °C

Les Dianella sont des vivaces rhizomateuses qui rassemblent une quarantaine d’espèces, dont environ la moitié sont originaires d’Australie. Les autres proviennent de Nouvelle-Zélande, de l’est de l’Afrique, de Madagascar, du Sud-est asiatique et des iles du Pacifique. Ils poussent principalement en sous-bois, ainsi que dans les broussailles et les landes. Les plus communes en culture sont les Dianella revoluta et Dianella tasmanica, originaires d’Australie et de Tasmanie. Il existe également de nombreuses variétés, intéressantes pour leur feuillage prenant différentes teintes.

Planche botanique représentant le Dianella ensifolia

Dianella ensifolia : Illustration botanique

Le Dianella appartient à la famille botanique des Xanthorrhoeacées. On trouve dans cette famille des plantes ornementales au style très exotique, comme les Kniphofias, Hémérocalles, Eremurus, Aloés, Phormiums, Asphodèles, Bulbines et Haworthia.

Le Dianella a été nommé ainsi en référence à la déesse romaine Diana. Le suffixe ella signifie « petite ». Le nom d’espèce du Dianella tasmanica désigne son origine géographique : de Tasmanie. Quant au Dianella caerulea, son nom d’espèce signifie « bleu », par allusion aux fleurs et baies.

Les Dianella forment des touffes de feuilles larges et élancées, qui ressemblent aux feuilles des Iris. Elles atteignent entre 40 et 80 cm de haut, voire jusqu’à 1,20 m. Les variétés de petite taille créent un très bel effet lorsqu’elles sont plantées en masse. Le Dianella possède un rhizome souterrain, ce qui permet aux touffes de s’élargir progressivement.

 

Les fleurs du Lis de Tasmanie

La floraison du Dianella (photos : Adobe Stock / David Francis 34 / Louise Docker)

Les Dianella fleurissent en fin de printemps ou en été, entre mai-juin et août suivant les espèces. Ils déploient alors des panicules lâches et très aérées, ramifiées, de 40 à 60 cm de long. Elles portent de petites fleurs bleues étoilées, à étamines jaunes. Les fleurs mesurent 1 à 2 cm de diamètre et sont constituées de trois pétales et de trois sépales bleus, ayant tous la même apparence (on parle alors de tépales). Elles portent au centre six étamines jaunes, très décoratives également, ainsi qu’un pistil central. Les pétales bleus sont recourbés vers l’arrière de la fleur, dans la direction opposée par rapport aux étamines. La délicatesse et la légèreté des fleurs crée un beau contraste avec l’aspect massif, raide et linéaire du feuillage. Les fleurs des Dianella sont pollinisées par les insectes, qui se chargent de transporter le pollen des étamines vers le pistil des fleurs, permettant ainsi à la plante de se reproduire.

Le Dianella possède un feuillage très graphique. Il se compose de longues feuilles rubanées, dressées, qui ressemblent aux feuilles des Phormiums. Les feuilles sont larges et raides, avec le bord du limbe rugueux. Elles mesurent entre 50 cm et 1,20 m de long et ont une nervure centrale bien marquée, parallèle au bord du limbe. Suivant les variétés, les feuilles peuvent être raides et bien dressées (comme chez le Dianella ‘Little Rev’) ou au contraire très souples et arquées, comme chez les Dianella ‘Emerald Arch’ ou ‘Blaze’. Les feuilles sont persistantes, assurant une présence au jardin toute l’année, même en hiver.

Les feuilles du Lis de Tasmanie

Le feuillage des Dianella ‘Breeze’, Dianella tasmanica var. variegata et Dianella tasmanica (photos : Jason Baker / David J. Stang / Daderot)

Les feuilles des Dianella se déclinent dans une large gamme de teintes suivant les variétés. Ainsi, le Dianella tasmanica ‘Variegata’ porte un beau feuillage panaché de blanc, très lumineux. A l’inverse, le Dianella tasmanica ‘Blaze’ offre un feuillage très sombre, brun chocolat. Le Dianella ‘Cassa Blue’ porte un beau feuillage bleuté, tandis que les feuilles du Dianella ‘Tas Red’ sont bicolores : rouges à la base, et vertes sur le reste du limbe. Le Dianella tasmanica ‘Rainbow’ est l’un des plus colorés : les feuilles sont vertes panachées de jaune crème, et teintées de rouge à la base. ‘Rainbow Twist’, lui, porte des feuilles gris bleuté bordées de rouge-rose, avec une teinte changeante au fil des saisons.

Le Dianella compte parmi les rares vivaces à baies décoratives. En automne, les fleurs laissent en effet place à des baies ovoïdes bleu foncé à violet, brillantes, mesurant 1 à 1,5 cm de diamètre. Elles renferment des graines noires, qui peuvent être récupérées afin de multiplier la plante par semis.

Les fruits décoratifs du Lis de Tasmanie

Les baies bleu – violet du Dianella (photo : Adobe Stock)

Les principales variétés de Dianella

Les variétés les plus populaires

Dianella revoluta Little Rev

Période de floraison Juin à Août

Hauteur à maturité
40 cm

Il s’agit d’une variété compacte, qui forme de petites touffes de feuilles raides, bien dressées, de couleur vert – gris bleuté. Elle a l’allure d’une graminée mais s’illumine en été de nombreuses petites fleurs bleues. Elle gagne à être plantée en masse.

Dianella revoluta Coolvista

Période de floraison Juin à Août

Hauteur à maturité
60 cm

Cette variété forme des touffes de feuilles fines et dressées, d’une belle couleur gris bleuté. Elle trouvera facilement sa place dans un jardin de style graphique et contemporain.

Dianella tasmanica Variegata

Période de floraison Mai à Juin

Hauteur à maturité
80 cm

Une variété plus grande que les précédentes, qui se distingue également par son feuillage vert panaché de blanc, très lumineux. Les feuilles sont arquées, retombantes à l’extrémité.

Nos variétés préférées

Dianella tasmanica Blaze

Période de floraison Mai à Juil.

Hauteur à maturité
45 cm

Une variété originale par son feuillage brun chocolat, formant de petites touffes souples et arquées, qui mettent en valeur et contrastent joliment avec sa floraison bleue.

Dianella tasmanica

Période de floraison Mai à Juin

Hauteur à maturité
80 cm

Il s’agit de l’espèce botanique, telle qu’on la trouve dans la nature. Elle porte de longues feuilles vert franc et donne elle aussi de belles fleurs bleues étoilées, à étamines jaunes, suivies par des baies bleu violacé.

Plantation

Où planter ?

Dans les régions chaudes du sud de la France, notamment sur le bassin méditerranéen, nous vous conseillons d’installer le Dianella à l’ombre ou mi-ombre. En Australie, dans son milieu naturel il pousse généralement en sous-bois et apprécie donc les emplacements ombragés. Le soleil brûlant risquerait d’abimer son feuillage. Néanmoins, dans la moitié nord de la France, où les températures sont plus fraiches, nous vous conseillons plutôt de le placer au soleil car il a besoin de chaleur. Dans tous les cas, choisissez un emplacement abrité des vents froids. Le Dianella n’est pas une plante très rustique (il semble néanmoins pouvoir supporter jusqu’à – 12 °C en situation abritée et en terrain drainant) : en dehors du littoral atlantique et du bassin méditerranéen, il devra être protégé en hiver : soit en l’enveloppant dans un voile d’hivernage et en disposant une épaisse couche de paillage autour de la touffe, soit en le cultivant en pot et en le rentrant sous abri pour l’hiver.

Les Dianella sont particulièrement adaptés aux jardins de bord de mer, car ils supportent bien les embruns.

Pour ce qui est de la nature du sol, le plus important est de cultiver le Dianella dans un sol parfaitement drainé, car l’humidité stagnante risquerait de faire pourrir ses racines. Si votre terrain a tendance à retenir l’eau, n’hésitez pas à améliorer le drainage en mélangeant à la terre de plantation des graviers ou du sable grossier. Vous pouvez aussi le planter sur une butte ainsi l’eau s’évacuera rapidement. Le Dianella apprécie également les sols fertiles, riches en humus. N’hésitez pas à lui apporter au moment de la plantation un peu de compost bien décomposé. Enfin, il n’aime pas les sols calcaires : il a besoin d’un substrat neutre ou acide.

Le Dianella s’intègrera facilement dans un jardin de style méditerranéen ou exotique. Les variétés au feuillage brun (comme le Dianella ‘Blaze’) ou panaché (Dianella tasmanica ‘Variegata’) sont parfaites dans un jardin de style graphique. Les Dianella peuvent être plantés dans une rocaille surélevée, ce qui permettra un drainage idéal, et créeront également un très bel effet si vous les plantez en bordure de chemin. Les variétés de grande taille peuvent être plantées isolément ou par petits groupes, par exemple devant l’entrée de la maison ou au bord d’une pelouse pour mettre en valeur leur feuillage massif, tandis que les petites variétés, comme le Dianella ‘Little Rev’, créeront un plus bel effet plantées en masse.

Quand planter ?

Plantez le Dianella au printemps, en avril ou mai, dès qu’il n’y a plus de risques de gel.

Comment planter ?

En pleine terre :

  1. Creusez un trou de plantation, d’environ deux fois la taille de la motte.
  2. Replacez-y de la terre mélangée à un peu de compost bien décomposé et ajoutez si besoin des graviers ou du sable grossier pour améliorer le drainage.
  3. Sortez le Dianella de son pot et placez-le dans le trou de plantation.
  4. Replacez de la terre tout autour.
  5. Arrosez généreusement.
  6. Nous vous conseillons d’installer un paillage organique autour de la touffe. Cela participera à maintenir plus longtemps la fraicheur du sol et donc à diminuer les arrosages, tout en limitant la croissance des mauvaises herbes.

En pot :

  1. Choisissez un pot muni de trous de drainage.
  2. Disposez au fond une couche de graviers ou de billes d’argile.
  3. Placez-y ensuite un substrat bien drainant et non calcaire. Réalisez par exemple un mélange avec du terreau, de la terre de jardin, du sable grossier et éventuellement un peu de terre de bruyère.
  4. Sortez le Dianella de son pot d’origine et placez-le dans le nouveau, bien au centre.
  5. Ajoutez un peu de terreau tout autour de la motte.
  6. Arrosez généreusement.

Placez le pot au soleil ou à mi-ombre, à l’abri des vents froids.

La floraison du Lis de Tasmanie

Dianella tasmanica

Entretien

En pleine terre

Effectuez des arrosages réguliers dans les semaines suivant la plantation pour aider la plante à bien s’installer et développer son système racinaire. Si votre eau est calcaire, arrosez si possible avec de l’eau de pluie. Une fois installé, le Dianella supporte bien la sécheresse estivale et pourra se passer d’arrosages. Vous pouvez néanmoins installer une couche de paillage autour de la touffe afin que le sol reste frais plus longtemps.

N’hésitez pas à protéger le Dianella du froid en hiver en l’enveloppant dans un voile d’hivernage et en disposant une épaisse couche de paillage autour de la touffe.

Ne coupez pas les inflorescences fanées, sinon votre Dianella ne pourra pas produire de baies ! Les fleurs après avoir été pollinisées pourront laisser place à de superbes baies bleu métallique.

Le Dianella n’est pas particulièrement sensible aux maladies et parasites.

En pot

Dans les régions fraiches, cultivez le Dianella en pot et rentrez-le sous abri en automne. Placez-le à un endroit lumineux mais pas trop chaud, par exemple dans une véranda ou une serre froide maintenue hors-gel. Vous pourrez le sortir à nouveau en extérieur au printemps suivant, dès qu’il n’y aura plus de risques de gel.

Si vous cultivez le Dianella en pot, pensez à l’arroser régulièrement (une à deux fois par semaine) au printemps et en été. Vous pourrez réduire les arrosages en automne et en hiver. Utilisez de préférence de l’eau de pluie. Ne laissez pas d’eau stagner dans la soucoupe. Nous vous conseillons également d’apporter un peu d’engrais pour soutenir la croissance et la floraison. Utilisez par exemple un engrais liquide, que vous diluerez dans l’eau d’arrosage.

Multiplication

Semis

Pour réaliser le semis, vous pouvez cueillir les baies bleues lorsqu’elles sont bien mûres puis récupérer les graines qu’elles contiennent. La germination semble facilitée par un trempage des graines dans de l’eau durant 24h.

  1. Préparez des pots en les remplissant de terreau spécial semis.
  2. Tassez légèrement et égalisez la surface du terreau.
  3. Semez les graines.
  4. Recouvrez d’une fine couche de terreau.
  5. Arrosez en pluie fine.
  6. Il ne vous reste plus qu’à placer les pots sous abri à un endroit lumineux, sans soleil direct, idéalement à une température comprise entre 13 et 16 °C. Les températures supérieures à 18 °C peuvent empêcher la germination.

Veillez à maintenir le substrat légèrement humide jusqu’à la germination, qui intervient généralement au bout de 2 semaines, mais nécessite parfois plus de temps. Vous pourrez rempoter les plantules dans des pots individuels dès qu’ils atteignent une taille permettant de les manipuler. Attendez le printemps suivant avant de les planter au jardin.

Division de touffes

Le Dianella est une vivace rhizomateuse, elle peut donc se diviser facilement. Par rapport au semis, la division vous permettra d’obtenir plus rapidement et plus simplement de nouveaux plants prêts à être plantés au jardin. Nous vous conseillons d’intervenir au printemps.

  1. Choisissez une touffe de Dianella saine et bien développée, puis déterrez-la délicatement en creusant tout autour.
  2. Retirez si besoin le surplus de terre pour rendre les racines et rhizomes visibles.
  3. Séparez la touffe en plusieurs sections en sectionnant les rhizomes. Veillez à ce que chaque fragment conserve des racines.
  4. Replantez à un nouvel emplacement après avoir préparé le terrain, ou en pot.
  5. Arrosez généreusement.

Association

Comme il est particulièrement adapté aux climats doux de bord de mer, vous pouvez intégrer le Dianella dans un jardin de style méditerranéen. Il sera parfait au pied de la silhouette majestueuse d’un olivier, les variétés à feuilles sombres comme le Dianella ‘Blaze’ pouvant créer un superbe contraste avec son feuillage gris argenté. Pensez aussi aux cistes, arbousiers, figuiers, palmiers et lauriers-roses ! Intégrez des plantes aromatiques, comme les lavandes, thyms, romarins, santolines et hélichryses. Amenez de la couleur avec la floraison du Phlomis fruticosa, des agapanthes, Delosperma et hélianthèmes.

Inspiration pour associer le Dianella : jardin méditerranéen

Le Dianella s’intègre facilement dans un jardin de style méditerranéen. Ici, Agapanthe ‘Royal Velvet’, Dianella tasmanica (photo Adobe Stock), Nerium oleander ‘Emilie’, Agave americana ‘Variegata’, Helianthemum ‘Ben Fhada’ et Lavandula angustifolia ‘Hidcote’

Originaire de l’hémisphère Sud, et notamment d’Australie, le Dianella trouvera naturellement sa place dans un jardin exotique. N’hésitez pas à l’associer avec des plantes australes ! Pensez par exemple au feuillage graphique des Phormiums, de la Cordyline australis et du Carex comans ‘Bronze Form’. Ces feuillages créeront un superbe cadre pour mettre en valeur la floraison du Dietes bicolor, des kniphofias, crocosmias, eucomis et du très original Anigozanthos. Découvrez également le Tigridia pavonia, surnommé Oeil de Paon, une jolie bulbeuse qui donne en été des fleurs blanches, jaunes ou rouges, à corolle triangulaire et gorge tigrée de pourpre.

Découvrez notre page inspiration « Exotisme austral »

Inspiration pour associer le Dianella : Exotisme austral

Le Dianella permet de créer au jardin une belle ambiance de style « Exotisme austral ». Crocosmia ‘Sunglow’, Dianella longifolia (photo Adobe Stock), Kniphofia ‘Fiery Fred’, Eucomis ‘Sparkling Rosy’, Anigozanthos et Phormium ‘Pink Panther’

Les Dianella tasmanica ‘Blaze’ et ‘Variegata’, avec leur feuillage brun chocolat ou panaché de blanc, sont parfaits dans un jardin graphique et contemporain. Composez un jardin aux formes épurées, avec des bordures nettes et bien tracées, des cheminements en pas japonais et des arbustes taillés (buis, Ilex crenata, Lonicera nitida…). Nous vous conseillons de privilégier les teintes sobres et élégantes, plutôt que les teintes vives : misez sur le blanc, pourpre, noir et bronze… Profitez de la floraison très graphique de l’Allium schubertii, de l’Echinops ‘Star Frost’, et des agapanthes ‘Black Magic’ ou ‘Glacier Stream’. Vous pouvez également intégrer quelques graminées, comme les Pennisetums ou Stipas : leur feuillage fin et leurs épis légers amèneront un joli contraste.

Vous pouvez aussi associer le Dianella à d’autres vivaces et arbustes à fruits décoratifs. Pensez par exemple aux callicarpa, symphorines, fusains, viornes, Liriope muscari et Maianthemum bifolium.

Ressources utiles

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire