Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
Cultiver une alstroemeria en pot
conseil

Réussir l’Alstroemeria en pot

Apportez une touche exotique sur la terrasse et le balcon

L’Alstroemeria est une bien jolie vivace à fleurs simples, tantôt flamboyantes, tantôt douces, toujours teintées d’exotisme. Aussi appelée Lys des Incas, l’Alstroemère, originaire d’Amérique du Sud, est assez frileuse, elle résiste à des gelées de l’ordre de -5 °C à -10 ou -15 °C chez certaines variétés. Elle apprécie la chaleur et un sol bien drainé, non gorgé d’eau en hiver, mais tout de même frais le temps de sa longue floraison d’été et d’automne.

Quelque peu délicate à cultiver en pleine terre, l’Alstroemère se révèle plus aisée à réussir en pot. Découvrez nos conseils de culture pour lui assurer de bonnes conditions sur votre balcon ou terrasse.

Comment cultiver des Lys des Incas en pot ?

L’Alstroemère, cultivée en pot, nécessite un substrat drainant. Si vous veillez à l’arroser suffisamment durant la floraison, il est simple d’en prendre soin, l’enjeu principal est la faible rusticité hivernale. Certains décident alors de la cultiver en annuelle, comme sa floraison est exceptionnelle le temps d’un été et d’un automne.

Toutefois, pour la faire durer au-delà de sa première année, vous pouvez, avant les premières gelées, la rentrer jusqu’au printemps dans une véranda, une serre ou une pièce lumineuse et fraîche, non chauffée, mais dont la température reste supérieure à 0 °C.

Si vous laissez le pot dehors toute l’année, paillez impérativement soigneusement le contenant.

Alstroemeria

Une belle Alstroemère en pot

Quel type de pot ? Quelle taille ?

L’alstroemère, même si elle supporte un sol sec en pleine terre, fleurit mieux en sol frais. Le substrat sèche rapidement en pot, d’autant plus dans un pot en terre cuite qui est poreux. Il peut être préférable de privilégier toutes les autres matières de pots pour conserver l’humidité un peu plus longtemps.

Prenez un pot percé pour favoriser le drainage ou percez vous-même quelques trous s’il n’en possède pas.

Choisissez un pot de bonne dimension : au moins 30 cm de diamètre et de profondeur, davantage si vous pouvez. Si vous prévoyez de cultiver le Lys des Incas en annuelle, il n’est pas nécessaire de prévoir plus grand. Si vous avez envie de l’accompagner d’autres plantes, prévoyez une largeur, longueur ou un diamètre bien supérieur.

Quel substrat ?

Il faut assurer à l’Alstroemère un substrat drainant toute l’année, mais suffisamment rétenteur d’eau pour lui conserver un peu de fraîcheur sans devoir arroser constamment.

Les Alstroemères, un peu délicates en pleine terre, où le sol peut être un peu lourd ou calcaire, sont plus aisées à cultiver en pot dans un terreau pour plantes fleuries.

Vous pouvez donc choisir de les faire pousser dans 100% de terreau horticole de qualité à bonne rétention d’eau. Vous pouvez aussi composer un mélange de 50% de terreau, 20% de compost, 20% de terre de jardin et 10 % de sable pour améliorer le drainage, ou un mélange approchant.

Munissez-vous également de billes d’argile et d’un paillage organique.

Quand et comment planter ?

Plantez les Alstroemères au printemps, entre mars et mai, pour éviter de déranger les racines au moment de la floraison.

  • Humidifiez la motte de la plante en la plongeant dans l’eau le temps de préparer votre pot
  • Munissez-vous d’un pot percé dans le fond
  • Remplissez le fond de billes d’argile
  • Ajoutez votre terreau ou votre mélange jusqu’à la moitié du pot
  • Positionnez la motte de l’Alstroemère délicatement dans le pot
  • Veillez à ce que les racines issues du rhizome soient placées bien à la verticale
  • Veillez à ce que la motte soit légèrement enfoncée, un peu en dessous du niveau du pot
  • Comblez de votre terreau ou de votre mélange
  • Tassez légèrement pour que le pot soit rempli du substrat de manière homogène
  • Arrosez généreusement
  • Étalez sur la surface du pot un paillage organique sur quelques centimètres

Où installer votre Alstroemeria ?

En pot, les plantes sont plus sensibles aux assauts du vent et aux rayons brûlants du soleil. L’alstroemère aime la chaleur, trouvez-lui une place à l’abri des vents forts, mais protégez-la des forts rayons du soleil d’été. Privilégiez une position à l’est au soleil du matin ou à l’ouest au soleil de fin d’après-midi, tout en lui assurant une bonne luminosité et plusieurs heures de soleil par jour tout de même. Vous pouvez sinon placer le pot sous l’ombre légère d’un arbuste.

Arrosage et engrais ?

Les Alstroemères sont généreuses, elles aiment fleurir longtemps, deux saisons durant. Pour soutenir la floraison, arrosez vos Lys des Incas très régulièrement dès qu’elle intervient. Entre deux arrosages, dès que le substrat est sec sur les premiers centimètres du pot, il est temps d’arroser de nouveau.

De même, cette abondante floraison tire profit d’un apport d’engrais régulier entre juin et octobre.

Au printemps, avant le début de la floraison, arrosez 1 à 2 fois par semaine. À l’automne, une fois les dernières fleurs fanées, contentez-vous d’arroser de temps en temps, environ tous les 15 jours.

Alstroemere

Vos Alstroemères auront besoin d’eau pour bien fleurir

Entretien

Coupez régulièrement les fleurs fanées et les hampes florales pour stimuler la floraison en été et à l’automne.

L’Alstroemère est résistante aux parasites et aux maladies. Elle est la cible des attaques de limaces et escargots au printemps, la culture en pot devrait les mettre à l’abri ou limiter ces attaques. Installez un paillage de fougères si vous constatez quelques dégâts.

→Plus de conseils encore dans notre fiche « comment protéger le Lys des Incas en hiver »

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire