Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
étaler les semis et récoltes
conseil

Potager : Comment planifier et étaler ses récoltes ?

Conseils pour profiter de vos récoltes toute l'année

Une erreur commune à la majorité des jardiniers débutants est de semer de grandes quantités de fruits et légumes au même moment, de telle sorte que les récoltes sont abondantes, mais de courte durée. Il arrive même que ces récoltes soient alors trop importantes pour le seul foyer. Cette stratégie n’est finalement intéressante que pour les légumes destinés à la congélation, comme les haricots verts.

Il est tout à fait possible de récolter les fruits de votre labeur au potager presque toute l’année ! Pour y parvenir, vous devez opter pour une tout autre stratégie de culture qui consiste davantage à étaler vos semis et plantation dans le temps. Vous obtenez ainsi des récoltes régulières et sur le long terme.

Mais alors, comment planifier, étaler ses récoltes au potager ? Voici les clés pour y parvenir !

Quels légumes sont concernés par l’étalement des cultures ?

Les légumes n’ont pas tous la même rapidité de croissance. On distingue ici deux types de légumes : ceux à cycle court et ceux à cycle long.

Étaler les récoltes des légumes à cycle court

Les légumes à cycle court, comme les haricots, les radis, les pois, les fèves, le maïs, les salades, ou encore les épinardsviennent rapidement à maturité et dépérissent tout aussi rapidement.

Étaler les récoltes des légumes à cycle court

Ces légumes peuvent ainsi être cultivés plusieurs fois de suite au cours de la même saison. Par exemple : on prévoira de ressemer ses haricots verts toutes les trois semaines entre la mi-avril et la fin du mois de juillet pour des récoltes continues.

Étaler les récoltes des légumes à cycle long

Les fruits et légumes vivaces ou perpétuels, comme la rhubarbe, les framboises, les artichauts, les asperges ou encore le chou de Daubentonne sont pas concernés par l’étalement des cultures puisqu’ils demeurent au potager pour plusieurs saisons.

Étaler les récoltes des légumes à cycle long

De par leur longue durée de vie, les légumes d’été comme les tomates, les aubergines, les cucurbitacées et les poivronsoccupent les parcelles durant six mois environ. De fait, ils sont plantés pour la plupart autour du mois de mai, et produisent durant toute la saison estivale avant de faner à l’automne. La question de l’étalement des récoltes est donc moins importante. Une affirmation à modérer toutefois, puisqu’il existe des variétés dites précoces, de saison, ou tardives, notamment chez la tomate, ce qui vous permet de couvrir une saison de culture plus longue.

Le plan des cultures potagères

Afin de profiter de récoltes étalées dans le temps, vous devez nécessairement planifier l’occupation de vos parcelles à l’avance, et cela en tenant compte du roulement des légumes qui s’y succèdent. En résumé, on distingue trois périodes de cultures au potager : le printemps, l’été, l’automne-hiver. Même si dans la pratique, les périodes de cultures se chevauchent plus ou moins. Par exemple, vos dernières fèves de printemps croiseront vos haricots d’été.

Je vous conseille de dessiner un plan de votre potager. Ce plan vous aidera considérablement à organiser votre parcelle en fonction des variétés que vous souhaitez y cultiver, et de leur période de culture.

Plan d'un potager

© David di Marcantonio – Flickr

  1. Pour constituer ce plan, commencez par établir la liste des légumes, fruits et aromatiques que vous souhaitez cultiver.
  2. Déterminez ensuite où installer vos plantations :
  • à croissance rapide et maturation précoce ;
  • à croissance lente et maturation tardive ;
  • à semis successifs ;
  • à faire cohabiter.
  1. Dessinez le plan sur papier. Celui-ci n’a pas besoin d’être une œuvre d’art ! Il peut tout à fait se contenter d’un trait succinct, et de la mention du nom de vos fruits et légumes.
  2. Planifiez aussi les espaces de circulation entre les rangs pour faciliter vos récoltes.
  3. Conservez ce plan pour les années suivantes afin d’organiser facilement la rotation de vos cultures.

Étaler les semis pour étaler les récoltes

Au regard des informations mentionnées précédemment, on comprend que la majorité des fruits et légumes peuvent être récoltés sur une longue période, du moment que l’on s’organise dans ce sens.

Étaler les semis pour étaler les récoltes

Faut-il suivre un calendrier des semis ?

Il existe deux écoles à propos du calendrier des semis : ceux qui ne peuvent plus s’en passer, et ceux qui pensent que cet outil amène à une forme d’esclavagisme du jardinier.

Finalement, en y réfléchissant de manière modérée, on peut envisager le calendrier comme une manière de planifier ses cultures en respectant le cycle naturel du jardin, en se basant sur l’observation de ce dernier et de son environnement.

De fait, le calendrier est un outil pratique, mais qui ne doit pas être rigide. Il doit ainsi offrir une certaine souplesse afin de s’adapter aux spécificités de votre région et de son climat.

Il existe ainsi un grand nombre de calendriers de semis préétablis, que vous devez vous approprier de façon à respecter les caractéristiques de votre région d’habitation.

Étaler les semis : les notions génériques

  1. En fin d’hiver et au début du printemps, semez des variétés de légumes précoces destinés à être récoltés au cœur du printemps, ainsi que des variétés hâtives de légumes d’été.
  2. En été, semez les légumes destinés à être récoltés en automne et en hiver.
  3. Durant la pleine saison, renouvelez les semis de vos légumes à cycle court.

Calendrier des semis

Organiser le potager pour consommer ses propres légumes tout l’hiver

Contrairement aux idées reçues, bien des légumes continuent de pousser durant l’hiver. Toutefois, comme nous l’avons vu précédemment, un jardin d’hiver se planifie au même titre qu’un jardin d’été. La plupart des plantes qui prospèrent durant la période froide sont donc plantées bien plus tôt dans l’année. L’anticipation est encore une fois la clé du succès, au même titre que le choix des bonnes variétés !

Organiser le potager pour consommer ses propres légumes tout l’hiver

Notons également qu’en hiver, votre extérieur peut être comparé à un frigo en plein air. Aussi, certains légumes pourront être conservés longtemps dans le sol, ou dans du sable.

  • Les choux, les carottes, les panais, les poireaux, mais aussi les épinards et la mâche…, peuvent être conservés directement en terre.
  • Les cucurbitacées et les légumes racines (pommes de terre, carottes, céleri-rave…) peuvent quant à eux être consommés tout l’hiver du moment qu’ils sont entreposés dans un espace sec, aéré, frais et sombre (comme une cave ou un garage).

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire

Plantfit,

Plantez adapté

 

Plantfit c’est notre tout nouveau service de conseils personnalisés. Gratuit, cet outil apporte à chacun des recommandations équivalentes à celles d'un bon jardinier et permet de sélectionner les végétaux les mieux adaptés à son jardin et à ses compétences en jardinage.

Que vous soyez débutant ou expérimenté, vous pouvez ainsi (re)découvrir les caractéristiques uniques de votre jardin et choisir les plantes qui pourront s’y épanouir sans difficultés. Observer et s’inspirer de la nature permet d’obtenir de meilleurs résultats. C’est aussi le premier pas vers une démarche de jardinage responsable !

 

Conseils sur mesure

Solution brevetée, Plantfit analyse les paramètres de votre jardin puis les croise avec les facteurs clés de réussite de chaque plante (zone climatique, exposition soleil et vent, type de sol, savoir-faire requis), établis d’après notre base de connaissances pour chacune des 12 000 plantes de la pépinière. Nous intégrons également à notre algorithme vos souhaits de couleur, hauteur ou style de massifs recherchés. 

 

Plantfit c’est tout simple !

Laissez-vous guider et répondez en quelques minutes à notre questionnaire. C'est une étape indispensable pour que nous puissions vous présenter le profil de votre jardin en quelques lignes, puis vous conseiller des plantes naturellement adaptées :

1- Organisez votre jardin ou votre terrasse en différents espaces

2- Répondez à nos questions sur les différents paramètres clés de chaque espace

3- Naviguez sur le site et pour chaque plante sélectionnée, découvrez si celle-ci est adaptée ou non à ces espaces, et pourquoi.

 

Que verrez-vous pour chaque plante ?

Cette plante nous paraît inadaptée à votre jardin ou votre massif
Cette plante nous paraît assez adaptée à votre jardin ou votre massif
Cette plante nous paraît bien adaptée à votre jardin ou votre massif !
Cette plante est peut-être un peu trop volumineuse pour votre massif 
Cette plante présente des caractéristiques ornementales que vous recherchez

Nos recommandations sont disponibles pour les végétaux d’ornement. Les plantes potagères et les fruitiers arriveront dans un second temps. 

 

À tout moment et d’un simple clic, vous pouvez choisir d’activer ou de désactiver Plantfit de votre navigation sur le site.

 

Compléter votre questionnaire >>>  Créer mon Jardin