Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
conseil

Plants de légumes greffés

Qu'est-ce que c'est ? Quel intérêt au potager ?

Depuis des siècles, la technique de greffage est utilisée en arboriculture pour tirer le meilleur parti de deux variétés cultivées. Le porte-greffe apporte généralement de la vigueur au greffon qui lui, est cultivé pour la qualité gustative de ses fruits. Aujourd’hui, les greffes sont transposées aux légumes et les plants de légumes greffés comportent de nombreux avantages. Qu’est-ce qu’un légume greffé ? Quel est l’intérêt ? Comment le cultiver ? Peut-on greffer soi-même ses légumes ? Découvrez la réponse à toutes vos questions !

Qu'est-ce qu'une greffe, quels intérêts ?

Qu’est-ce qu’un légume greffé ?

Les plants greffés sont issus d’une technique professionnelle, souvent utilisée en maraîchage, qui consiste à associer sur un même plant les avantages génétiques de deux espèces (ou variétés) différentes.  Un légume greffé se compose :

  • D’une partie inférieure qui comprend le système racinaire et le collet, c’est le porte-greffe.
  • De la partie supérieure de la plante qui comprend la tige (qui portera les fruits), c’est le greffon.
  • La jonction des deux plantes se fait juste au-dessus du collet, cette partie de la plante comprise entre les racines et la tige.
Plant de légume greffé

Les différentes parties d’un légume greffé

Un porte-greffe va être sélectionné pour ses capacités de résistance aux maladies et pour sa vigueur. Ces avantages vont être transmis au greffon qui lui, est sélectionné pour les qualités gustatives du fruit.

Quels sont les avantages de la greffe ?

Les principaux atouts d’un légume greffé sont :

  • Une meilleure vigueur des plants et donc une meilleure productivité.
  • Une meilleure résistance aux maladies et aux ravageurs.
  • Des plants plus précoces et donnant sur une plus longue période.
  • La fructification des plants greffés démarre plus bas sur la tige principale.

Quels légumes sont concernés par la greffe ?

On greffe surtout des légumes fruits, c’est-à-dire les légumes dont le cycle est le plus long entre le semis et la récolte. Les espèces les plus couramment greffés sont les tomates, poivrons et aubergines dans la famille des Solanacées puis les concombres, courgettes, melons et pastèques dans la famille des Cucurbitacées. Découvrez notre gamme de légumes greffés !

Cultiver des légumes greffés

Les précautions de culture des plants greffés

Au jardin potager, les légumes greffés se cultivent de la même façon que les légumes non greffés. Il faut simplement veiller à ne pas enterrer le point de greffe sous la terre au risque qu’il émette de nouvelles tiges. Les fruits issus de ces tiges auraient les caractéristiques du porte-greffe et non du greffon ! Retrouver nos autres conseils pour réussir la plantation des mini-mottes.

Veillez aussi à retirer la pince du point de greffe lorsque les tiges sont suffisamment robustes et lorsque la greffe est bien prise. Pour ce faire, il suffit d’appuyer doucement sur le côté opposé, comme pour une pince à linge !

Greffer vos propres légumes

Il est tout à fait possible de faire vos propres légumes greffés bien que ce soit plutôt adapté aux jardiniers avertis, car il faut du matériel, de la technicité et beaucoup  d’entrainement ! En effet les premières greffes sont souvent ratées !

Le semis des graines pour les greffes se fait tôt dans la saison, il vaut mieux posséder une chambre de culture avec une lumière artificielle pour obtenir des plants forts et trapus. Les plants greffés nécessitent une chambre humide le temps de la reprise. Les variétés portes-greffes ne sont pas toujours évidentes à trouver et apporteront chacune leurs avantages spécifiques aux greffons. Exemple de variétés de tomates porte-greffes : ‘Arnold’, ‘Petit moineau’, ‘Beaufort‘, ‘Multifort’ etc…

Les graines de porte-greffes sont toujours semées avant les graines de greffons. Le laps de temps entre les deux semis dépend de la technique de greffage que vous souhaitez utiliser. Elle varie d’une semaine à 20 jours environ. Il existe de nombreuses méthode de greffes : greffage de tête à la japonaise, en fente, au cure dent, par approche, au fil de cuivre, par tournevis.

Exemple : le greffage de tête à la japonaise :

Cette technique consiste à sectionner, avec un scalpel bien coupant et désinfecté, le porte-greffe juste au-dessus des cotylédons à un angle de 45°. Le greffon est coupé selon le même angle en s’assurant que le diamètre des deux tiges soit identique. Les deux zones sectionnées sont mises en contact, l’ajout d’une pince en silicone permet de les maintenir ensemble. La plante greffée est mise dans une chambre humide et obscure pour favoriser la cicatrisation qui intervient au bout de quelques jours.

Articles connexes


Blog

Légumes : Graines bio, hybrides F1 ou semences classiques… Que choisir ?

Promesse de Fleurs propose pas moins de 2000 variétés de graines potagères : des semences classiques...
Lire la suite +
1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)

Une réflexion au sujet de « Plants de légumes greffés »

Laisser un commentaire