Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
bassin préformé
conseil

Installer un bassin préformé

Bien le choisir, le placer et l'entretenir

Installer une mare naturelle ou un bassin est toujours une excellente idée pour amener fraîcheur et quiétude à votre jardin. Le bruit de l’eau et l’observation permettent de se relaxer et de s’abandonner à la contemplation. Il y a cependant de nombreuses règles à respecter pour obtenir un résultat esthétique et durable. Découvrez nos conseils pour installer correctement et entretenir un bassin préformé afin d’en profiter de nombreuses années sans contraintes.

Bien choisir son bassin

Il existe de très nombreux modèles disponibles dans le commerce avec des volumes d’eaux allant de 80 litres à plusieurs mètres cubes selon les projets.

Les avantages

  • Les bassins préformés sont en matières plastiques (polyéthylène, polyester,…) et ont l’avantage d’être très résistant au gel et aux rayons UV (attention à la qualité des premiers prix tout de même !), aux racines d’arbres et aux attaques des rongeurs ;
  • Il existe différentes formes : haricots, rectangulaire, carré ;
  • L’installation est rapide ;
  • Bonne étanchéité ;
  • Le bassin peut éventuellement être vidé et déplacé.

Les inconvénients

  • Vous serez limité par la forme arbitraire du moule ;
  • Vous serez limité en capacité également, les bassins préformés peuvent contenir jusqu’à 3000 litres d’eau, rarement plus ;
  • Ce n’est pas toujours esthétique ;
  • Le prix est plus élevé qu’un bassin avec bâche ;
  • Le transport est compliqué du fait de son encombrement.

Installer un bassin demande plus de réflexions qu’il n’y paraît : l’emplacement, la taille, la sécurité, le thème, le choix des plantes et des éventuels poissons sont des éléments sur lesquels le jardinier devra se pencher au préalable.

Plus un bassin sera petit, plus celui-ci sera compliqué à « équilibrer » (qualité de l’eau) et, au contraire, plus celui-ci sera grand, plus le bassin sera résilient face aux éventuelles erreurs du jardinier.

Le thème de votre bassin influencera la taille ainsi que la forme de celui-ci. Par exemple, si vous souhaitez y introduire des carpes koïs ou tout autres poissons, vous devrez choisir un modèle le plus profond possible et avec un volume suffisant. Comptez 1 m3 par carpe par exemple ou 0,3 m3 par poisson rouge. Nous vous conseillons une profondeur minimale d’1 m (idéalement 1,50 m mais vous aurez beaucoup de mal à trouver plus d’un mètre de profondeur) pour que les carpes grandissent dans de bonnes conditions et pour éviter le gel total de la mare en cas de vague de froid.

A l’inverse, si vous décidez de créer un bassin naturel (sans poisson) ni système de filtration de l’eau, vous opterez pour un modèle avec moins de profondeur mais davantage de paliers pour adapter un maximum d’espèces végétales.

installer un bassin préformé

Choisir l'emplacement

Une fois votre thème défini et la taille de votre bassin choisie, il est temps de penser à l’emplacement.

Les bassins doivent être placés dans des endroits lumineux, plats et, idéalement, visibles depuis votre domicile pour en profiter toute l’année.

La lumière est un élément indispensable pour la bonne oxygénation de votre eau : les plantes aquatiques vont absorber le CO2 et les rayons lumineux pour dégager de l’oxygène dissous dans l’eau. Sans cet élément, votre mare n’accueillera que peu de vie en son sein.

Pour cette raison, un ensoleillement correct est exigé. Cependant, il est bon de choisir un emplacement qui sera légèrement ombragé aux heures les plus chaudes durant la période estival : ceci évitera  l’évaporation et la surchauffe de l’eau très nuisibles aux animaux aquatiques.

Vous veillerez aussi à ne pas placer votre point d’eau trop près d’un arbre qui remplira celui-ci de feuilles à l’automne. Ce phénomène  pourrait bloquer la lumière et charger votre mare en vase tout en la privant d’oxygène.

Si vous avez des enfants, pensez à l’aspect sécurité. Qui dit eau, dit potentiellement risque de noyade. Il vous faudra éventuellement envisager la pose d’une clôture pour écarter tout risque.

installer un bassin préformé

Choisissez un endroit bénéficiant de soleil, mais aussi d’un peu d’ombre

Installer votre bassin

Avant d’installer votre moule, il va falloir préparer votre matériel.

Le matériel nécessaire

  • Une pelle et/ou une bêche pour creuser
  • Une bâche pour déposer la terre excavée sans abimer votre gazon
  • Du sable pour stabiliser votre bassin et combler les espaces entre le sol et la surface du bassin
  • Un niveau pour vérifier la rectitude de l’installation
  • Des piquets pour délimiter le périmètre de votre basin
  • Un spray colorant pour symboliser les niveaux de votre mare
  • Une paire de gants (pour vous épargner les ampoules)
  • Une pompe et un tuyau d’arrosage pour remplir votre bassin

Les étapes d’installation

  1. Placez votre bassin sur son futur emplacement et plantez des piquets pour symboliser son périmètre
  2. A l’aide d’un spray colorant ou d’une poudre quelconque, marquez les changements de profondeur de votre bassin (la plupart des bassins préformés ne comportent que deux ou trois profondeurs)
  3. Creusez votre bassin en suivant les contours pré-dessinés par vos soins en commençant toujours par la grande profondeur (le centre) de votre bassin. N’oubliez pas de conserver les mottes de gazons pour un autre endroit du jardin ou pour former une butte végétalisée avec la terre excavée).
  4. Placez une première fois votre bassin dans le trou pour vérifier qu’il corresponde à votre forme creusée. Nous vous conseillons de creuser un peu plus profond que nécessaire pour pouvoir placer un peu de sable dans le fond. Ceci va aussi éviter qu’une pierre ou une racine fasse pression sur la paroi.
  5. Déposez une couche de sable de 5 à 10 cm d’épaisseur dans le fond du trou de la mare pour stabiliser votre mare lors de son remplissage. Tassez, niveler et  n’oubliez pas de bien supprimer toutes les racines et pierres du trou !
  6. Placez votre bassin préformé dans le trou et remplissez-le d’environ 1/3 de son volume.
  7. Vérifiez à l’aide de votre niveau et d’une planche placée transversalement la rectitude du bassin. Ajustez-le si nécessaire.
  8. Comblez les espaces entre le sol et les bords à l’aide de sable et arrosez sur tout le pourtour afin de ne pas laisser de trou d’air.
  9. Remplissez entièrement votre mare (idéalement avec de l’eau de pluie) et placez vos plantes aquatiques, le système de filtration et les poissons si vous le souhaitez.

Comment cacher les bords d'un bassin préformé ?

Les bords apparents d’une bâche ou d’un plastique rigide de bassin préformé sont très disgracieuses pour l’œil du visiteur et du jardinier. Pour palier à ce problème, toute une série de plantes vont pouvoir nous aider à recouvrir les berges depuis la terre ou l’eau même.

Privilégiez les plantes au feuillage persistant comme les lierres, les cotonéasters  horizontaux, les bugles rampants, les petites pervenches ou encore les lysimaques nummulaires. Certaines de ces plantes pourront s’accrocher à une toile de jute ou en fibre de coco placée au bord des rives de votre mare.

Au niveau des plantes aquatiques, les touffes de carex, de rubaniers, d’iris et de massettes se plairont dans des zones de faibles profondeur proche de la paroi du bassin. Ils peuvent être placés en pot ou sur un substrat (pierre de lave, sable, terreau pour bassin, argiles…) et permettront de camoufler ce plastique inesthétique grâce à leur bon pouvoir couvrant.

Articles connexes


Blog

5 choses à faire au jardin pour limiter les risques d'inondations

Ces derniers jours, il pleut sur une grande partie de la France. Il pleut tellement...
Lire la suite +

Blog

Canicule, fortes chaleurs : vous avez soif ? Les animaux du jardin aussi !

En été, il fait chaud ! Les médias nous serinent sans relâche avec ce mot...
Lire la suite +

Blog

Les bassins de mon jardin et leur création

Lorsque j'étais enfant, mes parents avaient un petit bassin de jardin ou plutôt une petite...
Lire la suite +

Blog

Mini bassin : un petit jardin d'eau pour la terrasse ou le balcon

Vous ne disposez que d'un petit jardin ou d'une simple terrasse et rêvez d’une présence...
Lire la suite +

conseil

12 erreurs à éviter lors de l'installation d'un bassin de jardin

Lire la suite +
1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire