Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
bien faire potée de plantes vivaces
conseil

Comment réussir une potée de vivaces ?

Nos secrets pour des potées faciles à réaliser soi-même

Potée de fleurs d’été, potée fleurie de plein soleil ou de feuillages pour éclairer un coin ombragé, les potées égayent les balcons, les bords de fenêtres et les terrasses au fil des saisons. Qu’elles soient à floraison estivale, printanière ou hivernale, d’ombre ou avides de soleil, à port retombant ou érigées, à feuillage caduc ou persistant, les plantes vivaces pour pots sont des candidates idéales pour réaliser des potées durables et faciles à entretenir toute l’année. Elles se déclinent à l’infini au gré des envies et des compositions !

Découvrez nos conseils pour réussir vos potées de vivaces et en profiter le plus longtemps possible !

Bien choisir les plantes pour une potée

Cela peut paraitre évident mais veillez à choisir des plantes vivaces qui peuvent être cultivées en pot, en bac ou en jardinière. Leur port doit être compact et leur système racinaire peu développé. Choisissez des plantes à la fois rustiques et longévives.

Pour votre potée, sélectionnez des plantes ayant les mêmes besoins en termes d’exposition, de substrat et d’arrosage, sous peine de voir certaines s’étioler quand d’autres se développeront avec vigueur. Elles s’installent au soleil ou à l’ombre, suivant les espèces. L’exposition et le climat de votre région, sont les premiers critères à prendre en compte pour choisir les plantes vivaces que vous cultiverez en pot. Sélectionnez des végétaux qui supporteront votre climat. Vous éviterez les erreurs en plantant ensemble les plantes qui résistent à la sécheresse ou au froid, celles qui exigent beaucoup d’eau, ou encore celles préférant une terre acide. Les plantes vivaces étant plus longues à l’installation que des annuelles à effet immédiat, il vous faudra patienter 1 à 2 ans pour obtenir le résultat espéré.

La liste de plantes qui s’accommodent parfaitement en potée est longue et vous trouverez dans notre pépinière en ligne de nombreuses variétés de plantes vivaces spécialement sélectionnées pour cette utilisation et adaptées à votre région.

→ Pour vous aider dans votre choix de plantes, n’oubliez pas que vous pouvez télécharger notre application Plantfit !

Comment réussir potée de plantes vivaces, plantation vivaces pot balcon terrasse

Rien de tel que des potées généreuses pour agrémenter un petit coin de terrasse ou de balcon

Mixez formes, couleurs et hauteurs !

Avec des vivaces, vous misez sur le long terme puisque vous pourrez conserver votre composition d’une année sur l’autre. Mieux vaut donc la réussir ! Commencez par réfléchir et sélectionnez vos plantes en fonction d’une couleur dominante (pastel ou vive) ou d’une ambiance (romantique, solaire, naturelle, chic ou graphique) et de la saisonnalité (potée printanière, estivale, automnale ou hivernale). Pour donner du relief et du caractère à votre potée, l’important est de varier les formes (en épis, en boules, retombantes…), les couleurs et, de jouer sur les différentes hauteurs (placez toujours les plantes les plus hautes au centre ou au fond).

Vous pouvez choisir de créer un camaïeu en choisissant des coloris proches ou au contraire miser sur les contrastes en associant deux tons complémentaires (jaune et bleu / vert et rouge…). Pour un effet chic, vous pouvez aussi réaliser une potée entièrement monochrome.

Pour composer votre potée de vivaces :

  1. Piochez dans notre large gamme de vivaces pour pot : pensez à échelonner les floraisons, vous garderez ainsi une composition belle en toute saison !
  2. Accordez une place de choix aux graminées, à des vivaces à feuillage persistant et à feuillage décoratif comme les Heuchères ou le lierre panaché, l’Acorus, les Carex, l’Ophiopogon, elles permettent d’harmoniser l’ensemble ou de rompre la monotonie et donnent un aspect soigné et durable à votre potée.

Quand réaliser cette potée ?

Deux périodes sont possibles :

  • Soit au printemps (de mars à mai),
  • Soit en automne (de septembre à novembre).

Dans les deux cas, procédez lorsque les gelées ne sont plus à craindre, afin qu’elle ne souffre pas du froid. Tenez bien compte de la rusticité des plantes vivaces choisies.

Choisir la potée

Il est important de choisir un contenant suffisamment grand et profond (au moins 30 cm en tous sens) pour que les végétaux puissent se développer, faute de quoi vos plantes risquent de dépérir. Adaptez la taille du pot au nombre de plants que vous souhaitez y installer et à la taille à maturité de vos plantes vivaces ou prévoyez un rempotage régulier. Les potées de moins de 15 cm de profondeur sont clairement déconseillées, car le substrat y sècherait trop vite.

Qu’il soit en terre cuite, plastique, résine, peu importe, cela dépend de vos goûts en la matière. Un contenant en plastique aura l’avantage d’être léger et économique. Un pot en terre cuite sera plus lourd, mais permettra à l’air et à l’eau de circuler naturellement.

Enfin, tenez compte du style de votre espace extérieur (coloré, bohème, récup’, contemporain…) pour choisir le pot adéquat pour votre composition.

« Pot en plastique, biodégradable ou en terre cuite »… Découvrez les différents types de pots, leurs avantages et inconvénients.

Comment réussir potée de plantes vivaces, plantation vivaces pot balcon terrasse

Essayez de garder un style de pot similaire dans la forme, la matière ou le coloris

Drainer la potée

Les plantes en pot tolèrent difficilement l’excès d’humidité. Le substrat doit être très drainant pour éviter la pourriture des racines. Pour éviter que les racines soient en contact avec l’eau stagnante et ne pourrissent, avant de planter les plantes vivaces, assurez-vous que le fond du pot soit percé pour faciliter le drainage des eaux de pluie ou d’arrosage. En l’absence de trous, vous pouvez percer votre potée vous-même, avec une perceuse par exemple.

La présence de trous dans le fond du contenant ne suffit pas pour garantir l’élimination de l’eau stagnante. Veillez également à étaler systématiquement au fond du pot une couche drainante de graviers, de pouzzolane, de cailloux, de billes d’argile ou de tessons de poterie sur quelques centimètres de hauteur pour faciliter le drainage.

Comment réussir potée de plantes vivaces, plantation vivaces pot balcon terrasse

Vos potées doivent être drainées avec des graviers ou bille d’argile

Remplir la potée

Le choix du terreau est essentiel. Choisissez un terreau spécialement conçu pour jardinières et pots ou  un terreau pour géraniums et plantes fleuries. Ce type de terreau favorise la croissance et la floraison. Il retient mieux l’eau qu’un terreau classique ce qui permet d’hydrater les racines tout en favorisant leur développement et il se dessèchera moins vite. Retenez que plus le contenant est petit, plus le terreau sèchera rapidement. Il convient à toutes les plantes en pot, particulièrement gourmandes en engrais et en arrosage. Éventuellement, vous pouvez mélanger avec un peu de terre du jardin à votre terreau. Pour les plantes acidophiles, utilisez de la terre de bruyère.

Remplissez votre potée à mi-hauteur, jusqu’au 2/3 environ pour pouvoir installer les plantes facilement.

Comment réussir potée de plantes vivaces, plantation vivaces pot balcon terrasse

Apportez un soin particulier à la qualité du terreau pour vos potées de vivaces

Installez les vivaces

Retirez les plantes des godets et vérifiez que les mottes soient bien humides. Si ce n’est pas le cas, veillez à les humidifier préalablement en les plongeant simplement dans un bac d’eau quelques minutes. Ne plantez jamais une motte sèche !
Puis, démêlez les racines à la main si elles forment un chignon.

Avec une pelle ou un plantoir, faites des trous dans la terre et positionnez les plantes vivaces : placez au centre les plus hautes, et les retombantes sur les bords. Plantez les mottes sans trop les enfoncer, à quelques centimètres en dessous du bord. Respectez une distance suffisante entre les plants afin qu’ils puissent se développer à leur aise. Comblez les vides avec le terreau et tassez fermement avec les mains afin que les racines soient bien en contact avec la terre.

Arrosez abondamment en pluie fine pour ne pas abîmer les jeunes plants, jusqu’à ce que l’eau ressorte par les trous de drainage. Étalez un paillage avec une fine couche de paillette de lin, de cosse de cacao ou de sarrasin, en plus de la touche déco cela limitera les arrosages !

Exposition et emplacement

Placez votre composition en extérieur sur la terrasse, le balcon, près d’un passage ou à l’entrée du jardin, au soleil, à mi-ombre ou à l’ombre, selon votre choix de plantes et votre climat. Dans les régions chaudes, certaines préfèrent la mi-ombre, redoutant le soleil brûlant, d’autres tolèreront parfaitement la chaleur, le vent et les conditions particulières du bord de mer.

Comment réussir potée de plantes vivaces, plantation vivaces pot balcon terrasse

Attention à la bonne exposition de vos vivaces. Ici des hostas à mi-ombre et des cannas au soleil

Entretenir la potée

Veillez à l’arroser régulièrement, car le substrat se dessèche plus vite qu’en pleine terre. Après la plantation, les arrosages doivent être réguliers afin de conserver la terre suffisamment fraîche, mais non détrempée : il faut éviter l’eau stagnante qui fera pourrir les racines. Certaines plantes vivaces, même en pot, seront toutefois capables d’affronter de courtes périodes de sécheresse. Enfoncez un doigt dans le substrat et ne le laissez jamais sécher complètement. Veillez à arroser directement aux pieds des plantes et à ne pas mouiller le feuillage, pour éviter l’apparition de maladies.

Pour limiter les arrosages, l’évaporation et conserver une humidité suffisante au pied, vous pouvez installer un paillage végétal ou un paillage minéral en surface, selon la nature des plantes.

Si nécessaire, apportez de l’engrais régulièrement pour nourrir suffisamment vos plantes vivaces, sauf si votre terreau en contient déjà. Les plantes à fleurs sont généralement gourmandes, apportez-leur de l’engrais liquide spécial plantes fleuries pendant la période de floraison.

Pendant l’hiver, les potées rustiques pourront rester dehors, soit abritées le long d’un mur tout l’hiver ou protégées par un voile d’hivernage. Un épais paillis peut également s’avérer utile pour les protéger du froid. Dans les régions où leur rusticité risque d’être mise à rude épreuve, remisez-les dans une serre froide ou une véranda non chauffée pour les ressortir lorsque les gelées ne seront plus à craindre. Ce type de potée peut ainsi être conservé durant plusieurs années.

Au printemps, tous les 2 ans environ, rempotez pour offrir à vos plantes vivaces un nouveau substrat plus nourrissant.

Pensez également à les tailler si nécessaire pour limiter leur développement.

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire