Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
alternatives au sapin de noel
conseil

Nos 7 alternatives au sapin de Noël

Cette année, on remplace le sapin !

Vous n’en avez pas un peu marre de toujours voir les mêmes « sapins de Noël » dans nos maisons. Du classique épicéa au sapin Nordmann, en passant par le Picea pungens, alias le sapin bleu, on voit toujours les mêmes arbres dès que décembre pointe le bout de son nez. Cette année : place à l’originalité ! Si on choisissait d’autres arbres ou arbustes pour décorer nos intérieurs ? Oui, mais quoi ? Des petits, des graphiques, des arbustes au feuillage changeant, des raretés ou quelque chose de plus exotique. Découvrez notre petite sélection d’idées sympas.

Cette année, c’est décidé, on aura un sapin de Noël… différent !

Petit préambule...

L’idée ici est de trouver des alternatives originales pour remplacer le traditionnel sapin de Noël par une plante d’extérieur. Par conséquent, ces arbres et arbustes devront soit être plantés directement dans le jardin ou gardés en pot à l’extérieur, soit maintenus durant les fêtes dans une pièce peu chauffée et pas trop sèche. Une véranda, par exemple. Il ne faudra garder ces arbustes que le temps des fêtes et les planter dès le printemps.

En fin d’article cependant, l’équipe de rédaction vous donnera quelques idées de plantes d’intérieur pouvant servir de sapin de Noël intérimaire.

L'Abies koreana 'Silberlocke'

Vous allez vous dire : « mais, ils se fichent de nous chez Promesse de fleurs. Pour remplacer un sapin, ils nous proposent… un sapin !« 

Certes, mais pas n’importe lequel. L’Abies koreana ‘Silberlocke’ est un sapin de Corée qui semble être naturellement recouvert de neige. En effet, ses aiguilles recourbées aux revers argenté contrastent bien avec le vert luisant de l’autre face. Ce conifère, plutôt un arbuste au port pyramidal, est de croissance lente, et exhibe à maturité des cônes d’abord de couleur vert tendre puis bleu violacé poudreux ou gris-pourpré.

Au jardin : le sapin de Corée est bien rustique, apprécie un sol ordinaire, mais très bien drainé, voire pierreux et rocailleux, enrichi en humus, pas trop sec, au soleil tamisé ou à mi-ombre. Cette espèce craint la chaleur et le soleil brûlant.

Abies koreana ‘Silberlocke’

L'Ilex aquifolium 'Myrtifolia'

Un simple houx !  L’Ilex aquifolium ou Houx commun est le symbole végétal le plus frappant des fêtes de fin d’années. La variété Ilex aquifolium ‘Myrtifolia’ est tout à fait particulière et plus ornementale que l’espèce type.  Cet arbuste porte un feuillage persistant fin et étroit joliment découpé, d’un vert foncé étincelant sous le soleil et très finement ciselées en bordure. Cet arbuste au port compact, en forme de cône élancé, est un cultivar mâle, qui ne produit donc hélas pas de fruits.

Au jardin : ce Houx commun est très rustique et préfère les sols à tendance acide, humifères, profonds et les situations fraîches.

Ilex aquifolium ‘Myrtifolia’

L'Eucalyptus gunnii 'France Bleue'

On sort des sentiers battus avec cet Eucalyptus gunnii ‘France Bleue’.  C’est un joli petit arbuste bien ramifié au feuillage persistant. Son feuillage fin et bleuté contraste à merveille avec ses jeunes rameaux bruns-rouges. Avec ses feuilles bleutées, il fera sensation, décoré de petites boules rouges. De taille modeste, cet arbuste montre un port à la fois ramifié et léger, particulièrement élégant.

Au jardin : L’Eucalyptus gunnii ‘France Bleu’ ‘Rengun’ se plante dans un sol bien drainé, sec, en situation chaude et ensoleillée, mais à l’abri des vents violents et froids. À noter qu’il est moyennement rustique : -10 °C. En climat doux, vous l’installerez en pleine terre, mais il se cultive très bien en pots, que l’on choisira assez grands et remplis d’un substrat léger et riche à la fois.

Eucalyptus gunnii ‘France Bleue’

Le Fusain japonais 'Paloma blanc'

Que diriez-vous d’une petite boule de feuilles persistantes recouvertes de « neige » ? Les jeunes pousses de l’étonnant Fusain japonais ‘Paloma Blanc’ sont d’une blancheur immaculée réalisant un contraste saisissant avec le vieux feuillage vert foncé et luisant. Petit à petit, ces feuilles blanches deviennent crèmes, puis de couleur vert clair et enfin vert foncé. Ce cultivar est de croissance lente et son port est naturellement très touffu et dressé. Cet Euonymus japonicus est idéal pour constituer des haies miniatures en bordure d’allée ou de terrasse, ou pour la culture en pot.

Au jardin : ce mignon petit arbuste s’épanouira à l’ombre légère, dans un sol ordinaire, même calcaire, mais restant frais. Attention, il n’est rustique que jusqu’à -12 °C, mais redoute les climats trop chauds et trop secs.

Euonymus japonicus ‘Paloma Blanca’ (© Plantipp)

Le Gaultheria procumbens

Si vous cherchez une version « modèle réduit » pour décorer une table, ce petit arbuste rase-moquette est la bonne solution. En plus, il est déjà décoré pour les fêtes ! Si, si, grâce à ses petits fruits rouges. Le Gaultheria procumbens ou Gaulthérie couchée est très utile pour combler les trous aux pieds des arbustes, notamment dans les massifs de terre de bruyère. Le feuillage dense de couleur vert foncé, prend des teintes pourpres lorsque les températures descendent en automne. Ses jolies baies brillantes rougissent dès  la fin de l’été et persistent sur l’arbuste jusqu’au printemps.

Au jardin : très rustique, la gaulthérie aime un sol acide à neutre, à l’ombre ou la mi-ombre. Un paillage avec des écorces de pins ou d’aiguilles sera parfait pour garder la fraîcheur à son pied. On peut la cultiver en pot ou pour décorer les jardinières durant l’hiver. 

Gaultheria procumbens

Le Lonicera nitida 'Silver Beauty'

Voici un arbuste complètement « givré » ! De quoi égayer un peu les fêtes de fin d’années. Le Lonicera nitida ‘Silver Beauty’ est un chèvrefeuille persistant, dont le feuillage vert marginé de blanc offre un aspect général argenté. Facile de culture, c’est un arbuste dense et buissonnant qui offre une alternative intéressante au buis. 

Au jardin : Bien rustique, ce Lonicera aime un sol consistant, mais bien drainéprofond et fraismême calcaire, à mi-ombre ou soleil léger. Le Chèvrefeuille à feuilles de buis ‘Silver Beauty’ est parfait pour la constitution de haies basses à moyennes. Il pourra aussi être conduit en topiaires, installé en bac  sur une terrasse, palissé sur un treillage ou bien encore laissé libre en sous-bois.

lonicera silver beauty

Lonicera nitida ‘Silver Beauty’

Le Nandina domestica 'Obsessed Seika'

Le Nandina domestica ‘Obsessed Seika’ a plus d’un atout dans sa ramure. Le feuillage semi-persistant est léger et change de couleur au fil des saisons : successivement du rouge vif au printemps puis vert en été, pour finir pourpre en automne.  Cet arbuste de taille modeste, au port très graphique, porte des fruits quasiment toute l’année, car ceux de l’année précédente côtoient la floraison estivale. Elle-même suivie par de nouvelles baies d’un rouge très intense.

Au jardin : suffisamment rustique, le bambou sacré aime les sols souples, profonds, bien drainés, même légèrement calcaires, idéalement frais toute l’année. Le Nandina domestica préfère les situations ensoleillées non brûlantes ou la mi-ombre. On peut le planter en isolé, en massif ou en haie libre, mais aussi dans une grande potée.

Nandina ‘Obsessed Seika’

Les idées folles de la rédaction

Si rien ne vous plait dans cette petite sélection, vous pouvez toujours piocher dans les idées un peu dingues des rédacteurs de Promesse de Fleurs.

  • Aurélien propose son traditionnel « caoutchouc de Noël« . Rien à voir avec la matière, c’est bien un Ficus elastica, une plante d’intérieur, qui sera affublé de guirlandes ou autres boules. D’ailleurs, pour ma part, j’ai durant quelques années partagé mon bureau en décembre avec un Ficus de Noël, un simple Ficus benjamina un peu déplumé.
  • Pascal nous parle d’une guirlande vivante : un Philodendron scandens, une plante d’intérieur grimpante aux longues tiges souples. Une liane idéale pour y accrocher les boules ou autres décorations.
  • Virginie, quant à elle, se pose en mode « Grinch » avec des plantes grasses ou des cactées un poil… piquantes. Comme des agaves ou des opuntias. Après tout, pourquoi pas ? Rappelons-nous Gaston Lagaffe qui nous a régalé avec quelques gags relatifs à son « cactus de Noël« .
  • Tandis que Marion, plus sobre, décore chaque année ces romarins. L’association parfaite de l’utile à l’agréable !

Plantes d’intérieur au feuillage « échancré » pour y accrocher des boules, Cactus de Noël… ou une composition maison (© I. Brau)… A vous de jouer !

Pour aller plus loin

Articles connexes


Blog

25 idées cadeaux pour un Noël 2020 parfait !

C'est bientôt Noël ! Ah si si, je vous assure... Je suis entièrement d'accord avec...
Lire la suite +

Blog

5 trucs et astuces pour décorer votre table pour Noël à moindres frais.

Avec les derniers préparatifs de Noël vous n'avez pas encore eu le temps de réfléchir...
Lire la suite +

Blog

Comment faire une couronne de Noël naturelle - Tutoriel

Fabriquer une couronne de Noël n'a rien de compliqué ! On peut créer de jolies...
Lire la suite +

conseil

Comment forcer une jacinthe sur carafe ? - Tutoriel

Lire la suite +

Blog

Démodé, l'Amaryllis ? 4 ambiances qui vous prouvent que non !

Fleur de fête par excellente, l'Amaryllis souffre, aux yeux de certains, d'une image un brin...
Lire la suite +
1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire