Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

Les dahlias : une passion qui illumine même l'hiver

Je suis tombée dans les dahlias. Je vous raconte ?

D’abord la pluie est venue. Une pluie battante et lourde, frappant aux carreaux. Après la pluie le vent est arrivé, violent, faisant trembler les vitres. Et puis ce fut la neige. Froide et cotonneuse. Par paquets. Et sous son voile de plus en plus épais, le verglas en prime.

Une bonne succession d’emmerdes.

Mon jardin se trouve dans le sud de la Belgique. Le Sud, c’est un mot qui fait rêver... Sauf que le sud, en Belgique, c’est le mauvais côté. Le sud de la Belgique, ce n’est jamais que le nord de la France. Oh, pas le « Grand Nord », ni même le « Nôôôôôôôôôrrrrrr » de Michel Galabru, mais assez au nord quand même pour offrir en hiver un temps moche à rendre neurasthénique la plus optimiste des jardinières...

En hiver, mon jardin est terne, il n’y a rien à y voir, à part 50 nuances de grisailles, et c’est — je vous le concède — fort peu excitant...

Alors, à défaut de pouvoir jardiner, lassée de braver la tempête, j’ai allumé mon ordinateur et je me suis plongée dans les catalogues des sites de vente de plantes par correspondance.

Bien en chaud dans mon salon, à l’abri des intempéries, avec dans une main une tasse de thé brûlant et dans l’autre ma souris, j’ai ouvert la boîte de Pandore en me faufilant dans le monde illimité des pépinières virtuelles et j’ai commencé mon marché...

Je me dois de vous dire qu’entre toutes les plantes qui poussent dans mon jardin, j’ai un faible pour les dahlias. J’aime les dahlias. Je raffole des dahlias. En fait, je suis une dahlialcoolique.

« Trop n’est pas assez » est ma foi une excellente raison pour continuer à agrandir ma collection. Alors je me suis plongée dans le catalogue de « Promesse de fleurs »...

J’aime l’orange. Par-dessous tout. Et pour l’entourer, j’utilise des couleurs chaudes, rouge, jaune, cuivre, pourpre, bronze, et pour trancher, du mauve et du violet. Or, quoi de mieux que les dahlias pour jouer avec une telle palette de couleurs !

Dahlia 'David Howard' accompagné par des asters novae-angliae violets

Des centaines de références à consulter, de quoi accompagner mon thé. Encore mieux que des petits gâteaux. Silencieusement, la petite souris s’est mise à glisser d’une illustration à l’autre.

Bohémian Spartacus, d’un rouge sombre ? Babylon Bronze, aux fleurs énormes, aussi larges qu’une assiette, d’un orange à reflets bronze où l’on décèle des traces de rose cuivré, de brun rosé ou d’abricot ? Lady Darlène, des fleurs géantes à pétales jaune paille marqués de magenta ? Le Baron, rose magenta ? Ou encore Obama, acajou, pour celui qui s’en va ? Tartan, pourpre et blanc, en souvenir des jardins d’Écosse ? Snowstorm, blanc virginal, en hommage à Jon ? Apricot Desire, d’un orange délicat ?

Dahlia, la sélection de Sophie
Dahlias Obama, Lady Darlène et Apricot Desire

Un peu de rose pour adoucir cela ? Les pétales pointus des Honka ? Une fleur d’anémone ou de nénuphar ? Un dahlia bicolore ? Pourquoi choisir ? Et si je les prenais tous ?

Dahlias roses
Dahlias Crème de Cassis, Happy Butterfly, Optic Illusion et Seduction

Akita, aux fleurs rondes aux pétales incurvés, rouge acajou flammé or ? Dans le panier ! Son presque jumeau, Vancouver, violet flammé de crème ? Je dois le planter ! Happy Butterfly, au nom enchanteur, aux fleurs de nénuphar jaune à flamme rouge ? Impossible de le laisser ! Purple Pearl, aux fleurs doubles aux pétales rouge pourpre souligné de blanc sur la bordure ? À tester ! Blue Bell, d’un intrigant violet indigo qui contrasterait si bien avec de l’orange ? Sélectionné ! Crème de cassis, parme et prune, a fait ses preuves l’année dernière. Il a fait l’admiration, l’envie et la convoitise d’absolument toutes les personnes qui sont venues visiter le jardin. Alors, avant qu’il ne soit en rupture de stock : ajouté ! Séduction, à la fleur de nénuphar double, rose pâle, saupoudrée de rose violacé et dont les pétales sont finement ourlés d’un élégant liseré pourpre ? Il me le faut ! Optic Illusion, aux larges pétales presque plats, blancs à centre marqué de rose violacé un peu mauve, entre lesquels s’intercalent de petits pétales blancs disséminés sur toute l’inflorescence ? Commandé !

Le bonheur à portée de main. La promesse d’un été tout en couleurs.

Dehors la tempête fait toujours rage, mais j’ai trouvé que la météo était finalement belle...

J’ai passé mon week-end dans un arc-en-ciel.

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
(0 votes, moyenne: 0 sur 5)

11 réflexions au sujet de « Les dahlias : une passion qui illumine même l'hiver »

  • Virginie

    Génial ton article encore ... j'adore !!! ^_^ Je les aime aussi les dahlias, c'est vrai qu'ils n'ont pas leur pareil pour colorer les jardins des mois durant. Dommage que les limaces les aiment encore plus que moi, les vilaines et j'en ai tellement perdu que j'ai fini par abandonner. J'ai admiré ton beau 'Rocco' l'automne dernier (entre autres), ça m'a bien fait regretté mon abandon ... Tant pis, j'admirai toutes ces beautés chez toi ! Bisous

    Répondre
    • anne

      mais non, il faut les cultiver en pots jusqu'en Mai , quand les dahlias atteignent 20cm ht , ils n'intéressent plus les limaces !Suivez les conseils d'isabelle Olikier

      Répondre
  • Clabots Maryse

    Je confirme Sophie est Dalhiacoolique et j'ai bien peur qu'elle ne guérira pas ,mais j'avoue que j'admire son courage ,les dalhias c'est génial mais quel boulot !
    Je t'admire Sophie car moi je jette l'éponge j'ai voulu te suivre mais mon dos n'est plus d'accord donc cette année je vais La jouer cool ,juste Rocco et crème de cassis ainsi que mes blancs seront replantés cette année !
    J'avoue que cette année tu as fais de nouveau achats chez promesses de fleurs et que ta sélection ferra merveille dans ton beau Jardin ,vivement ton ouverture pour les découvrir en fleurs .
    Bravo pour tes articles ,bisous

    Répondre
    • Maraite

      Merci Sophie pour votre commentaire moi aussi j'adore les dalhias ,et je me gâte avec un beau bouquet dans la maison
      ca me rappelle mon jeune temps.Quand on avait fait le nettoyage le week-end on mettait vite un beau bouquet de Dalhia sur la table de la cuisine et ca Il y a 50 ans Bon week-end Paula

      Répondre
  • Marie-Pierre

    Bonjour, Je souhaite faire un parterre uniquement de Dalhia mais je déteste les truc tout plat... Du coup, voici ce que j'ai mis dans mon panier... Dalhia nain Gallery Art Déco et Leonardo, Babylon Bronze et Paars, Vassio Meggos, Berner Oberland, Karma Fuchsiana, Bora Bora, Thomas Edison, Classic Poeme, Sweet Tiamo et Gerbera.
    Puisque vous semblez avoir la main plus qu'heureuse et la passion des Dalhia plus que débordante je me permets de vous demander votre avis...
    Je suis aussi de Belgique mais de l'est (Eupen)...

    Merci de votre attention et de vos conseils...

    Marie-Pierre

    Répondre
    • Sophie

      Que souhaiteriez-vous comme conseils? Des conseils de culture ou de choix? Le choix des dahlias est immense, forme, couleurs... Plantez-les en tout cas par groupe de deux ou trois, dans les mêmes gammes de couleurs pour un bel effet de masse et dans votre région, attendez le 15 mai (voire plus) avant de les mettre au jardin.

      Répondre
  • Noël

    Bonjour Sophie et bravo pour ces pages que je viens de découvrir...je suis aussi contaminé par les Dahlias (entre bien d'autres choses, question nature..... la saison bat son plein, profitons en bien !

    Répondre
  • Millarakis Arlette
    Millarakis Arlette 6 août 2017 à 19 07 22 08228

    Les dahlias , je les aime car ils fleurissent en été qu'ils fassent très ou que le temps soit maussade et pluvieux et ceux jusqu'aux premières gelées A Toussaint , il m'arrive de pouvoir faire encore de
    beaux bouquets multicolore avec les asters et les chrysanthèmes vivaces.
    dès que les froids arrivent ,je coupe leur feuillage et les couvre de voiles pliés en épaisses couvertures, fixés avec une tuile canal pour
    que le vent n'emporte pas la protection et hardi, au printemps dès que les dernières gelées sont passées je les découvre progressivement et je les garde ainsi depuis plus d'une décennie .Certains pieds ont d'innombrables fleurs avec un peu d'engrais et des arrosages.J'habite une vallée très froides l'hiver et certaines vivaces ne résistent mais les dalhias sont fidèles et chaque année j'en plante un ou deux nouveaux.

    Répondre
  • Angèle

    Comme Sophie,ma mère adorait les dalhias,et nous disait toujours que c'était les fleurs les plus généreuses,les moins compliquées ,qu'il y en avait pour tous les goûts et qu'elles étaient toutes belles.Aujourd'hui qu' elle n'est plus là je continue à en planter,et chacune de ces fleurs me ramène à elle tant ce qu'elle en disait est exact.Son dalhia préféré était "Dark princess" qu'elle mariait toujours avec du gipsophile.Habitant le sud-ouest puis-je laisser mes dalhias en terre l'hiver?je le fais ,mais j'ai l'impression qu'ils s'étiolent avec le temps,qu'en pensez-vous?merci d'avance pour votre réponse.

    Répondre
  • OLRY

    bravo pour les commentaires de Sophie, comme elle les Dahlias sont mes chouchous , mais faut-il les aimer lorsqu'on demeure à Chamonix. Vivace OK mais GELIF, alors chaque automne on deplante ,on étiquette et souvent on s'embrouille alors cette année j'ai opté pour les dahlias en pot au moins autant de plante que limaces et escargots n'auront pas, j'aurais aimé quelques conseils à savoir quel espace par rhizome ou quelle profondeur pour savoir si je peux les planter avant le mois de mai.
    J'aime PROMESSE de FLEURS

    Répondre
  • Ammy

    Bonsoir,

    Quel plaisir d'échanger au sujet des dahlias que j'adore, moi aussi ! C'est un peu par nostalgie ( mon grand père en mettait toujours tout au fond du jardin) mais aussi parce que leurs variétés, leurs formes et leurs coloris sont multiples ! Après plusieurs années de culture en pôts, j'ai pû, cette année, suite à mon installation dans une maison avec jardin, les installer en pleine terre !Ils sont magnifiques, j'ai mixé des roses et des oranges de formes très différentes. Je prolonge le plaisir, en journée, au bureau, par de beaux bouquets ! En région plutôt froide ( sud Isère), je les retire de terre qd ils ont commencé à geler et les replante au printemps. Je ne savais pas qu'il est possible de les planter dès le mois de mai !!

    Répondre
Laisser un commentaire