Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

Verveine de Buenos Aires et canche cespiteuse en duo d'automne

Cette petite scène d'automne, simple et facile à réaliser, réunie deux plantes vagabondes que j'aime beaucoup, la très connue verveine de Buenos Aires (Verbena bonariensis) et la plus "confidentielle", canche cespiteuse (Deschampsia caespitosa).

Verbena-et-Deschampsia

Haute de 60 cm à 1m de hauteur, portant de petites ombelles de fleurs violet intense , la verveine de Buenos Aires est une vivace vagabonde que l'on ne présente plus; en revanche, le binôme qui l'accompagne mérite que l'on s'y attarde un peu plus.

La canche cespiteuse est une graminée, dont le feuillage vert foncé, rappel celui de l'herbe de nos herbages. Sa particularité est de pousser en touffes serrées, d’où le nom de "cespiteux", elle n'est donc pas envahissante et ne va pas drageonner partout dans le jardin. Néanmoins, elle se ressème aisément, à condition que le sol soit drainant et que l'espace soit libre, en effet elle tolère modérément la concurrence et demande également beaucoup de lumière pour s'exprimer.

Et en matière d'expression, cette graminée bien discrète au printemps, montre des inflorescences vert tendre à reflet doré, en début d'été. Les fleurs d'abord raides, prennent de l'ampleur en s'épanouissant, un peu comme une barbe à papa, elles doublent, triplent de volume en automne et deviennent d'un blanc beige, très vif, comme le montre la photo ci-dessous où elle est utilisée avec le Lobelia fulgens 'Queen Victoria' dont elle adoucie l'ensemble noir/pourpre.

Lobelia fulgens 'Queen Victoria' et Deschampsia
Lobelia fulgens 'Queen Victoria' et Deschampsia caespitosa

 

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
(0 votes, moyenne: 0 sur 5)
Laisser un commentaire