Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

Massif graphique pour ombre fraîche

Il y a trois ans j'ai décidé de refaire ce massif en le simplifiant au maximum. Je voulais un massif pas trop coloré, assez graphique, luxuriant et sauvage sans toutefois me diriger dans quelque chose de trop exotique.

Hosta, Hakonechloa et Astrance en mélange
Hosta, Hakonechloa et Astrance en mélange

 

 

Mon choix s'est d'abord porté sur les Hakonechloa macra. Je possédais de gros pieds mères plantés pas très loin il fut donc facile de les transplanter et de les diviser. A partir de 7 grosses touffes, j'en ai fais une bonne douzaine, plantées de façon très aléatoire en laissant parfois de grands espaces entre certaines, couvrant ainsi le milieu et la bordure du massif. J'aime le mouvement de cette graminée, lorsqu'elle cultivée librement elle forme des touffes hémisphériques tandis que quand elle est plantée en bordure et qu'elle manque de place pour s'étaler, alors les feuilles s'arquent et prennent un mouvement de vague. Très inspirante, cette graminée m'a servit de base, de structure pour aménager ce massif, elle apportera à elle seule le coté sauvage, graphique et luxuriant.

Pour apporter du contraste et renforcer le coté luxuriant, j'ai ensuite divisé quelques Hostas 'Frosted Jade', suffisamment imposantes pour ne pas se faire "manger" par les hakonechloas mais pas trop non plus pour ne pas les étouffer. Ici j'en ai planté 6 touffes, réparties elles aussi de façon aléatoire mais surtout réparties du milieu vers le fond du massif. Ensuite, pour trancher, habiller la bordure et assurer la transition entre le milieu et la bordure du massif, j'ai planté des Mukdenia 'Karasuba'. J'aime beaucoup ce couvre-sol à feuillage palmé, en automne les feuilles rougissent et redonnent du peps au massif.

Enfin, il me manquait une grande vivace ou un petit arbuste sur lequel appuyer le massif.  Ne voulant pas apporter plus de contraste et voulant accentuer le coté sauvage et luxuriant tout en restant dans une gamme chromatique de vert-blanc, j'ai opté pour l'Astrance 'Star of Billion', qui est sans conteste l'une des mes préférées avec l'Astrantia maxima. Cette variété très florifère porte de petites fleurs blanc-vert très naturelles. Elles s'épanouissent de juin jusqu'aux premières gelées, autant dire quelle assure le spectacle pendant 6 mois de l'année.

 

Massif graphique2

 

 

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
(0 votes, moyenne: 0 sur 5)

10 réflexions au sujet de « Massif graphique pour ombre fraîche »

  • Bruno fayet

    Très bonnes idees

    Répondre
    • BENABEN HELENE

      Super! mais les hostas?? Une variétée que les escargots n'aiment pas?????
      Cette année, je suis démoralisée! j'adore les hostas
      Michael un truc??? (à part les granulés bleu, qu'ils aiment je crois, j'en jette tous les deux jours!!!)

      Répondre
      • Michael

        Oui, les jeunes hostas sont la proie des limaces et sont beaucoup plus sensibles que les vieux pieds en place depuis plusieurs années. Toutes les hostas sont sensibles aux limaces et même chez moi elles sont mangées. Cependant, plus la masse d'hosta est importante, moins l'impact des limaces sera visible. Autrement dit, un pied unique d'hosta sera vite réduit en dentelle tandis que l'impact sur plusieurs pieds bien installés, sera très faible. Pour info, j'utilise quelquefois des pièges à bière au printemps dans les zones les plus "infestées" pour réguler les limaces sans les éliminer toutes, ca fonctionne à merveille!

        Répondre
      • Nathalie Ortuno

        Pour les hostas je les arrose avec une solution de semance de vers nématopodes de mémoire 1 ×/an, 2 si l'année est humide. Ce n'est pas nocif pour les poissons ni pour les batraciens ( grenouilles, tritons...)si on est en berges de bassin. L'effet peut durer 2 ans. Ces vers ( microscopiques) n'attaquent pas les vertebrés mais se nourrissent des limaces. On trouve les sachet de semances en jardinerie ou coopératives agricoles (à commander, ceux en rayon sous blisters sont stériles). C'est cher à l'achat mais très efficace et ca évite d'avoir un jardin bleu de granulés... Appparament la popolation de vers de terre n'a pas été altérée. Au final ce n'est pas plus cher pour un effet sur la durée esthétique.

        Répondre
  • Ligeon Edith

    Mon jardin est est ombragé, les astrances et les hostas y poussent à merveille.Qu'en est-il de l'Hakonechloa ? J'habite dans les Alpes à 1000 m d'altitude où les hivers sont très enneigés.

    Répondre
  • […] moi c’est une belle découverte et je sens que dans mon massif graphique (voir l’article Massif graphique pour l’ombre fraîche), mélangé à des Astrances Star of Billion il pourrait faire un […]

    Répondre
  • Françoise Marie

    Bonsoir ! En ce qui concerne les hostas et les limaces, j'avais essayé le marc de café, la cendre de bois... mais ça ne fonctionne pas vraiment, surtout s'il se met à pleuvoir... Par contre depuis deux ou trois ans j'émiette des coquilles d'oeufs autour des pieds naissants, et cela fonctionne assez bien. Les limaces n'aiment pas se déchirer sur les coquilles donc elles ne s'aventurent plus sur les hostas (sauf si une feuille touche le sol à un endroit non couvert de coquilles). Bonne fin de journée.

    Répondre
  • Valérie

    Génial l'idée des miettes de coquilles d'oeuf!
    mieux que les granulés qui empoisonnent les escargots, empoisonnent les petites bêtes qui pourraient manger les escargots, les grosses bêtes qui mangent les p'tites.... et le sol par la même occasion.
    Pourquoi faut-il que les jardinier s'entêtent à tuer les bestioles qui viennent manger leurs plantes, avec des produits toxiques et polluants au lieu des les en dissuader avec douceur...;)

    Répondre
  • olga soe

    les miettes de coquille d'oeufs sont vraiment le plan sùr.
    je les utilise depuis des années , (et pas seulement pour les hostas ) et en plus d'éloigner les limaces , sans pollution ni coùt supplémentaire , c'est bon pour la plante.
    Diffusez l'idée !!

    Répondre
Laisser un commentaire