Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

Isodon longituba, connaissez-vous?

Entre les feuillages chatoyants et les fructifications décoratives, l'automne nous a gratifié de couleurs exceptionnelles cette année. Et les couleurs perdurent encore, grâce à la toute dernière floraison de la saison, celle de l' Isodon longituba, aussi appelé Rabdosia longituba. Si vous ne le connaissez pas encore, voici sa présentation et quelques conseils pour bien le cultiver...

rabdosia-longituba-isodon-longituba

Cette grande vivace japonaise, originaire de l’île de Honshu, est la dernière vivace du jardin à fleurir. Cette belle exotique peu répandue dans nos jardins appartient à la famille des sauges. Exotique pour l'aspect du buisson qu'elle forme, se couvrant littéralement d'une nuée de fleurs tubulaires d'un bleu électrique intense, rarement vu chez d'autres vivaces, l'Isodon reste néanmoins facile d'utilisation.

Si son allure exotique dénote avec les autres végétaux du jardin, c'est une vivace que l'on utilisera avec des sauges ou des graminées dans un jardin naturaliste ou bien dans un grand pot sur une terrasse. Facile de culture, elle aime les situations lumineuses et pousse dans toute bonne terre jardin, elle est aussi facile qu'une sauge ou qu'un lobélia.

Elle requiert cependant une situation chaude et protégée, non pas parce qu'elle est fragile, mais bien pour que ses fleurs arrivent à terme. Sa floraison tardive, intervient entre fin octobre et début novembre alors que déjà dans de nombreuses régions, le gel commence à sévir. Et comme bon nombre de vivaces herbacées, ses boutons floraux sont abîmés dès -2, -3°C.

L'endroit de plantation devra donc être choisi avec la plus grande attention, installez-la idéalement au sud ou à l'ouest, dans un endroit abrité des vents, parmi d'autres végétaux, afin de lui offrir la meilleure isolation thermique. Si en revanche vous habitez une région au climat doux le problème ne se posera pas et vous pourrez l'installer où bon vous semble.

Tardive pour fleurir en automne, elle l'est aussi pour redémarrer au printemps. C'est même souvent l'une des dernières à redémarrer... pas d'inquiétude ! Néanmoins, comme beaucoup de vivaces tardives, ses jeunes feuilles sortent au moment où les limaces font rage. Veillez donc à bien la surveiller vers le courant du mois d'avril et n'hésitez pas à épandre quelques granulés antilimaces autour de la souche de façon préventive.

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
(0 votes, moyenne: 0 sur 5)

4 réflexions au sujet de « Isodon longituba, connaissez-vous? »

  • Hélène

    Sa hauteur ? Et où peut-on trouver cette petite merveille ? Merci.

    Répondre
  • jacqueline kicien

    bonjour
    je trouve votre site en recherchant le nom d'une plante que l'on vient de m'offrir. Au premier coup d'oeil c'est la fleur du houblon sauf qu'elle est orangée avec le bout vert jaune et quant elle est ouverte elle a des pétales blanches avec le milieu tacheté de rouge violet en pleine floraison en ce moment et mesurant à peut près 70 cm je pense que c'est une plante grimpante
    avez vous un avis svp
    cordialement

    Répondre
    • Pierre

      Bonjour,
      Nous ne parvenons pas à identifier cette plante, vous pouvez peut-être nous en envoyer une photo à l'adresse serviceclient@promessedefleurs.com .

      Répondre
Laisser un commentaire