Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

Quand et comment diviser une agapanthe en pot?

Les agapanthes en pot demandent des soins réguliers et adaptés: arrosage, apport d'engrais et taille sont autant de gestes indispensables à leur apporter pour profiter de leur belle et longue floraison graphique. Mais passé quelques années elles se retrouvent à l'étroit et commencent à végéter. Les symptômes sont les suivants : les fleurs s'amenuisent et les hampes sont plus courtes, le feuillage jaunît et se régénère moins vite, la souche se creuse au centre et les arrosages plus réguliers deviennent moins efficaces... Une fois le diagnostic établi, passage au bloc opératoire ! Un couteau et de l'huile de coude et en 10 minutes, votre agapanthe s'est refait une santé pour 4 ans. Quand et comment diviser votre agapanthe ? On vous dit tout.

Agapanthe 'Pitchoune Blue', une variété compacte destinée à la culture en pot (crédit photo: Sapho)

La division, c'est en fin d'hiver qu'il faut la faire

Que votre agapanthe soit caduque ou persistante, c'est en fin d'hiver ou au début du printemps (de mars à avril idéalement) que vous diviserez votre agapanthe. Les températures sont encore fraîches, les jours sont courts et la végétation des agapanthes persistantes est au ralenti, c'est la période optimale pour intervenir. Vous me direz, "ça marche aussi en fin d'été courant mi-août à début octobre quand la plante ne produit plus de hampes florales!". C'est vrai, mais la souche devra cicatriser durant l'automne et l'hiver, au moment où son activité végétative est au plus bas, et ça, c'est pas génial.

On dépote en faisant attention et on nettoie les racines

Tout d'abord dépotez la plante. Si la souche est très vieille et que des racines débordent du haut du pot, coupez un maximum de racines sortant du fond du pot, retournez-le et tapez de plusieurs petits coups secs afin de faire sortir la motte. Attention avec les pots en terre cuite, ils sont plus fragiles que les pots plastiques et les racines adhèrent plus facilement à la paroi poreuse, il faudra y aller avec délicatesse et doigté. Vous pouvez glisser une longue lame de couteau entre la motte et le pot pour décoller les racines de la paroi.  Une fois la souche extraite, démêlez un maximum de racines à la main. Coupez les vieilles racines noires et grattez le vieux terreau.

On coupe au cœur et on tranche en 2,3,4...

Munissez-vous d'un long couteau (dans l'idéal un couteau à pain) dont la lame aura été préalablement nettoyée et désinfectée. Puis, coupez en 2, 3, 4, 5... Mais attention, si vous souhaitez une plante qui fleurisse à nouveau dans l'année, divisez la souche en 2 afin d'éviter tout stress. Si en revanche, vous souhaitez en replanter dans plusieurs pots, dans le jardin, et en faire profiter votre voisine, vous la diviserez en autant de morceaux que possible. Dès lors où vous coupez et gardez un morceau de souche munie d'une racine, d'un rhizome et d'un bourgeon, vous pourrez en produire un nombre suffisant pour en replanter dans tout le quartier.

On rempote aussitôt et on arrose abondamment

Une fois la souche coupée en deux, badigeonnez de la cendre de bois pour favoriser la cicatrisation et l’empêcher de pourrir. Puis rempotez-la immédiatement dans le même pot additionné d'un terreau riche mélangé avec quelques billes d'engrais à diffusion lente. Arrosez abondamment et stockez votre agapanthe dans une pièce non chauffée et à la lumière. Rapidement de nouvelles feuilles vont se développer, accompagnées plus tard dans la saison de hampes florales.

Si en revanche vous avez beaucoup divisé, rempotez les fragments de souche dans un pot ou un godet, coupez les racines de moitié ainsi que le feuillage des variétés persistantes de moitié également. Arrosez puis surveillez scrupuleusement l'arrosage quotidiennement par temps chaud. Vos "bébés" pourront être replantés au bout de 5 à 7 semaines.

Ce qu'il ne faut pas faire!

Si, comme moi, vous avez eu la grande présence d'esprit de planter votre agapanthe dans un sublime pot bombé... et bien ne cherchez même pas à la dépoter : c'est impossible ! La gangue de racines formées empêche la plante de sortir. Que faire ? Casser ce sublime pot ou sacrifier la plante ? Ça relève plus de la boucherie que de la division mais la meilleure option est de trancher la plante en petits morceaux afin de l'extraire de son pot. Le leçon à en tirer ? Ne plantez pas directement dans un pot bombé, mais dans un pot horticole droit, inséré dans un pot bombé !

 

 

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
(3 votes, moyenne: 5 sur 5)

11 réflexions au sujet de « Quand et comment diviser une agapanthe en pot? »

  • anne

    oui vous avez raison
    une chose aussi importante : ne pas sortir les agapanthes avant Mai . Un jour profitant d'une journée magnifique et chaude en Avril, j'ai sorti mes potées d'agapanthe , elles n'ont pas résisté à la nuit froide qui a suivi . Pas mortes mais très affaiblies , le feuillage complètement mou.

    Répondre
  • Elisabeth M.

    Merci pour ces conseils, je dois justement diviser mon agapanthe qui n' a pas fleuri l' an dernier, elle était tellement serrée dans son pot qu' il était même difficile de l' arroser!!

    Répondre
  • TORRES Jacques

    comme vous pouvez le voir je suis dans le sud et tres proche de la mer.Dans mon jardin j ai plusieurs magnifiques Agapanthes a tres grosses fleurs et je voudrais savoir si la division en pleine terre est necessaire apres quelques annees ??

    Répondre
  • PECQUART Françoise

    Quel type d'engrais pour l'agapanthe northen star ?
    Pour l'hiver, je n'ai pas d'endroit frais à la lumière. Puis-je la remiser dans un endroit frais sans lumière ?

    Répondre
    • Michael

      Bonjour,

      L'Agapanthe Northern Star est une variété caduque, elle perd donc ses feuilles en fin d'automne et peut sans aucun problème être hivernée dans un endroit hors gel mais sans lumière. Concernant l'engrais, un engrais universel (si possible riche en potasse et phosphore) fera l'affaire seulement c'est en fin d'hiver qu'il faudra fertiliser, avant que la végétation reparte, pas avant.

      Répondre
  • morgat henriette

    faut il couper les feuilles vertes quand on les rempote au printemps
    Merci

    Répondre
  • EVELYNE OBERSON

    J'aurais dû lire votre conseil avant de planter mon agapanthe dans un magnifique pot en terre vernissé, mais bombé ! j'ai réussi à la dépoter après un dur labeur de presque 2 heures, en m'aidant de couteaux souples, mais surtout d'une lame souple de scie à métal, et en découpant les racines à flan de pot (elles s'étaient incrustées dans les parois du pot). J'ai divisé le plan, mais j'ai replanté une partie dans ce même pot. Donc, d'ici quelques années, une nouvelle sinécure m'attend !

    Répondre
  • Bernouis

    j'ai acheté une agapanthe Dr Brouwer j'en ai planté un morceau dans la terre et l'autre en pot, celle dans la terre n'a jamais rien fait mais celle en pot est splendide .

    Répondre
  • Penet

    Bjr j ai depuis plus de 5 ans des agapanthes d Afrique du Sud mais depuis 2 ans à chaque printemps elled sont envahied de une dorte de fzrine blanche...qu est ce que ça peut être j zi traité contrr led cochenilles ? Et là il y en avzit tellt sue j ai tt coupé à ras afin de repartir à zéro mais ns smms fin juin aïe aïe aïe peut être ? J ai joué le tt pour le tout ... qu en pensez vous ?

    Répondre
    • Virginie D.

      Bonjour,
      Peut-être des cochenilles… pourtant les agapanthes sont rarement attaquées. Les feuilles vont repousser. Arroser une à deux fois par semaine l'été, pas plus. L'idéal étant de laisser sécher la terre entre deux arrosages. Si vos agapanthes sont en pot, mettez un engrais à diffusion lente riche en potasse et phosphore (juste une fois par an, ça suffit).
      Cordialement
      Virginie

      Répondre
Laisser un commentaire