Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

Nettoyer un nichoir

Le froid automnal s'installe doucement au jardin et certaines espèces d'oiseaux se sont déjà envolées vers des contrées plus clémentes pour passer l'hiver. Se préoccupant plus de la météo que du ménage, ils ont délaissé en chemin vos nichoirs en vous laissant toutes leurs affaires : plumes, pailles, brindilles et parfois déjections. Il faut profiter de cette absence pour faire un état des lieux et un grand nettoyage avant le retour de la saison de nidification. Vos futures locataires à plumes seront ravis de retrouver un lieu propre et sans parasites pour faire leur nichée. Ce dépoussiérage peut aussi se révéler être une activité pédagogique pour vos jeunes jardiniers en culotte courte. Alors, armez-vous de vos plus beaux gants et de votre brosse, voici nos astuces et nos conseils pour bien nettoyer un nichoir à oiseaux.

Pourquoi nettoyer un nichoir ?

Certains oiseaux ne reviendront pas dans un nichoir si celui-ci n'a pas été nettoyé de son précédent nid. Ils préféreront ainsi construire un nid ailleurs. C'est le cas par exemple des moineaux, du rouge-gorge et des mésanges. En effet, l'ancien nid peut contenir des parasites comme les poux des oiseaux, mais aussi des maladies. En le nettoyant, vous leur permettrez de nicher dans de bonnes conditions et vous contribuez ainsi à la bonne santé des oiseaux.

D'autres oiseaux, comme les mésanges, se font moins de tracas et peuvent faire leur nid directement au-dessus de l'ancien. En rehaussant ainsi leur nid, ces oiseaux rapprochent leurs oisillons du trou d'envol. Le jeune oisillon n'est donc plus à l'abri d'une mauvaise chute ou de l'attaque d'un prédateur.

Ce grand nettoyage permet par la même occasion de vérifier l'état des fixations et l'étanchéité de la petite maisonnette.

Posée sur le trou d'entrée de son nichoir, une mésange ramène des chenilles à ses oisillons

Quand nettoyer un nichoir ?

Certaines espèces d'oiseaux abandonnent le nid dès le mois d'aout, mais d'autres volatiles font des nichées tardives et occupent les lieux jusqu'à fin septembre. Il vaut mieux patienter jusqu'au mois d'octobre, voire novembre pour nettoyer les nichoirs sans craindre de déranger nos amis à plumes et leurs petits. Les lieux seront ainsi prêts à accueillir des nouveaux nids dès la fin de l'hiver.

Évitez si possible de nettoyer les nichoirs à oiseaux pendant l'hiver. En effet, celui-ci peut être le refuge pour les petits mammifères et les insectes craignant le froid, comme les coccinelles, certaines abeilles solitaires, les rongeurs et les chauves-souris. Ces petits abris peuvent également servir de dortoir nocturne aux oiseaux non migrateurs. Alors avant d'agir, prenez le temps d'observer si les lieux sont libres. Et si vos nichoirs sont occupés durant l'hiver, pensez à faire un petit nettoyage rapide au début du printemps.

Attention, certains petits oiseaux du jardin, comme la mésange charbonnière, aiment recouvrir leurs œufs pendant la couvée. De manière générale, ne touchez jamais durant la période de nidification.

Les nichoirs peuvent se transformer en hôtels à insectes durant l'hiver

Quel matériel faut-il ?

Comment nettoyer ?

1- Enfilez vos gants et un masque pour éviter d'inhaler les poussières ;

2- Décrochez le nichoir de son support ;

3- Ouvrez la trappe amovible de la cabane à oiseaux ;

4- Vider le contenu du nichoir avec un bâton ou une petite pelle. Attention, ne mettez pas directement vos mains à l'intérieur ! En effet, d'autres occupants peuvent s'abriter dans ce nid d'oiseau douillet, comme un insecte piqueur, une chenille ou un petit serpent ;

5- Brossez l'intérieur comme l'extérieur pour éliminer les résidus. N'oubliez pas de déboucher le petit trou d'évacuation d'eau, très utile en cas de fortes intempéries ;

6- Vérifiez l'état des planches, ainsi que l'étanchéité de la toiture et réparez avec des petits clous si besoin ;

7- Désinfectez l'intérieur. Pour cela il existe plusieurs techniques :

  • Vous pouvez simplement nettoyer les planches à l'eau bouillante. En cas de présente de rongeurs, on peut y diluer 10 % d'eau de javel. Rincez ensuite à l'eau claire ;
  • Certains jardiniers n'hésitent pas à passer un coup de chalumeau pour détruire les parasites. C'est une technique également utilisée pour nettoyer les poulaillers ;
  • D'autres badigeonnent juste les parois intérieures à l'essence de thym ou de serpolet.

8- Laissez sécher le nichoir au soleil afin d'éviter la formation de moisissures ;

9- Si l'extérieur de la petite niche a besoin d'un entretien, enduisez-la d'huile de lin. Évitez de peindre ou de mettre de la lasure pour décorer les nichoirs pour oiseaux. En effet, les différentes espèces d'oiseaux sauvages préfèrent le bois naturel, non-traité et n'apprécient pas les couleurs vives ;

10- Avant de suspendre la maisonnette, vérifiez la solidité du crochet de fixation et les charnières ;

11- Refermez la trappe et installez votre nichoir pour oiseaux à l'abri des vents dominants et des dérangements éventuels.

À noter : N'hésitez pas à nettoyer également les abreuvoirs et les mangeoires pour oiseaux des jardins.

Pour aller plus loin :

 

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire