Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

Comment faire sécher les feuilles de cassis ?

Le cassissier (Ribes nigrum) est cultivé pour ses baies noires acidulées, particulièrement appréciées en salade, en association avec des viandes ou en version sucrée pour confectionner gâteaux, tartes, confitures et sorbets.

Mais ses feuilles très aromatiques disposent aussi de nombreux atouts. Si elles sont utilisées pour parfumer des vins et liqueurs, ses vertus sont également prisées dans la médecine douce européenne pour soulager les maux liés à la sphère articulaire.

Alors comment cueillir, conserver et consommer les feuilles de cassis ? Voici nos conseils pour réussir la récolte, le séchage et profiter de tous les bienfaits des feuilles de cassis en infusion.

Bien récolter les feuilles de cassis pour le séchage

La période idéale pour cueillir les feuilles de cassis à sécher se situe au printemps avant la floraison, aux alentours d’avril et mai.

Récolter les feuilles le matin, après avoir laissé la rosée s’évaporer et lors d’une journée sèche et ensoleillée.

Pour la sélection, opter pour des feuilles jeunes, fraîches et bien vertes, exemptes de défaut et dont l’aspect ne sera pas encore duveteux.

Si vous cultivez le cassissier pour ses fruits, veillez toutefois à laisser quelques feuilles sur l’arbrisseau, afin de ne pas impacter la fructification estivale à venir.

Sécher les feuilles de cassis naturellement

Une fois la récolte terminée, les feuilles seront minutieusement nettoyées à l’eau et inspectées pour éliminer toutes traces d’insectes ou d’œufs éventuels.

Pour permettre un séchage plus rapide, essorer ensuite les feuilles dans un tissu propre.

Le séchage à l’air libre est une méthode simple, économique et naturelle. Pour cela, il suffit de disposer les feuilles de cassis bien à plat sur un plateau, une clayette ou une cagette permettant d’assurer une bonne circulation de l’air pendant le séchage.

Les feuilles seront ainsi conservées dans un endroit sec, bien aéré et sans soleil direct. Éventuellement, elles pourront être retournées au bout d’une semaine pour bien uniformiser le séchage.

Au bout de quelques jours à plusieurs semaines, lorsque les feuilles seront friables et cassantes, le séchage sera terminé.

Pour une méthode plus rapide, opter pour un séchage des feuilles de cassis directement au four traditionnel, à très basse température (idéalement 50 à 60°C).

Conservation des feuilles de cassis après séchage

Les feuilles de cassis séchées peuvent être conservées entières, mais elles seront plus faciles à utiliser une fois broyées au mixeur, au mortier, ou simplement avec un couteau.

Elles seront ensuite gardées dans des contenants propres et secs en verre, plastique, métal (comme une boîte à biscuits) ou encore dans des sacs en papier kraft bien refermés.

A l’abri de la lumière et dans un lieu sec, elles se conserveront 1 an.

Utiliser les feuilles de cassis séchées en tisane

Les feuilles de cassis sont très utilisées en tisane, pour faire de délicieuses infusions : mettre simplement 2 cuillères à café de feuilles hachées dans une tasse d’eau bouillante (25 cl d’eau), puis laisser infuser pendant 5 à 10 min.

Boire plusieurs tasses par jour entre les repas.

Les feuilles fraîches sont tout à fait utilisables, mais elles ne se conserveront pas et devront donc être consommées immédiatement.

Les bienfaits et propriétés des feuilles de cassis

Le cassissier était autrefois surnommé « arbre aux goutteux », en référence à ses vertus médicinales utilisées depuis le XIIème siècle.

Les feuilles de cassis ont en effet de nombreuses propriétés :

  • diurétiques
  • anti-inflammatoires
  • antioxydants
  • antimicrobiennes

Elles sont ainsi particulièrement recommandées en cas de pathologies liées aux articulations (rhumatismes, goutte, arthrose…) ou en cas de calculs urinaires, puisqu’elles favorisent l’élimination des déchets de l’organisme grâce à leur forte teneur en flavonoïdes.

Les feuilles de cassis auraient également une action bénéfique en cas d’hypertension, de maux de gorges ou d’affections buccales.

La consommation de feuille de cassis en tisane ne présente pas d’effet secondaire, mais elle est déconseillée sans avis médical préalable aux personnes en insuffisance cardiaque ou rénale, pendant la grossesse et l’allaitement.

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
(1 votes, moyenne: 2 sur 5)
Laisser un commentaire