Cassissier : choisir la variété idéale grâce à notre guide d'achat

Cassissier : choisir la variété idéale grâce à notre guide d'achat

Les meilleures variétés de cassissiers en fonction de vos critères

Sommaire

Mis à jour le 27 Février 2024  par Pascale 6 min.

Le cassissier (Ribes nigrum) appartient à la catégorie des petits fruitiers, proche cousin des groseilliers et groseilliers à maquereaux. On le cultive pour sa production de petites baies comestibles, bien noires, à la saveur acidulée, légèrement âcre. Ces baies, très riches en vitamines, fer et calcium, mais aussi aux anthocyanes, utiles pour les yeux, se consomment essentiellement en confitures et gelées, jus et coulis, glaces, sirops ou liqueurs, ou encore intégrées dans des desserts, des plats de gibier…

Le cassissier forme un arbuste au feuillage caduc, vigoureux et buissonnant, haut de 1,20 à 2 m. La floraison printanière verdâtre passe souvent inaperçue. C’est pourquoi le cassissier, un arbuste finalement peu ornemental, est fréquemment utilisé en haie autour du potager, en compagnie des groseilliers et framboisiers. Il pousse en tous sols, mais a besoin du froid hivernal pour fructifier. Il peut d’ailleurs être planté jusqu’à 1500 m d’altitude. En revanche, il redoute la sécheresse. C’est pourquoi, dans les régions méridionales, on le placera à mi-ombre.

Si vous souhaitez planter un cassissier dans votre jardin ou votre potager, découvrez notre guide d’achat pour faire votre choix suivant nos différents critères liés à la saveur des fruits, à la productivité, à leur résistance aux maladies ou à son originalité.

Pour en savoir plus : Cassissier : planter, tailler et entretenir

Difficulté

Suivant la saveur des fruits

Voisin du groseillier, le cassissier offre une floraison blanc vert, discrète, qui produit des fruits noirs au goût acide, peu sucré et légèrement âcre. Cette saveur particulière ne fait pas du cassis un fruit à consommer frais. Seule l’association avec les framboises et les fraises atténuent l’acidité des baies. Néanmoins, les cassis sont délicieux cuits, préparés en confitures, en gelées, en jus, en sirops, en liqueurs…

Pour autant, la saveur des fruits est bien différente d’une variété à l’autre. Et certaines variétés se distinguent vraiment par un taux de sucré légèrement supérieur à la moyenne. À commencer par la variété ‘Wellington’, originaire de Grande-Bretagne, qui offre de belles grappes de baies de taille moyenne, à la peau relativement dure, mais au bon goût sucré. La variété ‘Andega’, issu du croisement entre deux variétés très populaires, ‘Noir de Bourgogne’ et ‘Öjebyn’ produit de nombreuses grappes portant des fruits dodus, de taille moyenne, assez fermes, acides, mais très aromatiques, ce qui leur permet d’avoir une excellente saveur. À noter que le feuillage et les bourgeons de cette variété sont tout aussi parfumés que les fruits.

La variété ‘Neva’ produit de belles grappes de gros fruits bien noirs, légèrement acidulés, et très parfumés lorsqu’ils atteignent leur pleine maturité. Quant aux baies de la variété ‘Géant de Boskoop’, obtenue à Boskoop aux Pays-Bas en 1887, elles sont assez grosses, dotées d’une peau mince, très tendres, légèrement acidulées, mais très parfumées à complète maturité.

cassissier noir de bourgogne saveur fruits

La variété ‘Noir de Bourgogne’ est un bon compromis entre saveur et productivité

On ne peut achever cette sélection sans évoquer le populaire ‘Noir de Bourgogne’, certainement la meilleure variété en termes de goût et d’arômes. En effet, ce cassissier, très utilisé pour l’industrie de la transformation, offre des baies petites à moyennes, fermes, plutôt acides, mais qui recèlent beaucoup d’arôme. C’est assurément la variété la plus traditionnelle de cassis, plantée dans la région de Dijon, incontournable pour la crème de cassis, la liqueur qui entre dans la composition du kir.

Selon la productivité

Beaucoup de jardiniers vont sélectionner leur cassissier uniquement par rapport à leur productivité. Et, en la matière, plusieurs variétés se détachent. Ainsi, ‘Ben Nevis’ se veut très productif, de grosses grappes de baies noires peu marquées en acidité. C’est réellement un cassissier vigoureux au gros rendement, facile à cultiver donc idéal pour les débutants. La création de l’INRA baptisée ‘Andega’, déjà évoquée précédemment pour sa saveur, s’avère être également très productive. Elle forme un arbuste très vigoureux, au port semi-érigé et semi-ouvert, qui se veut un excellent compromis entre la saveur et le rendement.

cassissier productivité

La variété ‘Andega’ est reconnue pour son excellente productivité

Un autre cassissier fait référence en termes de productivité : la variété ‘Blackdown’, issue du croisement entre ‘Baldwin’ et ‘Brödtorp’. Il s’agit d’une variété tardive, régulière dans sa production, de vigueur moyenne qui forme un buisson. Elle produit des grains fermes, noir violacé, assez moyens en taille, portés par de nombreuses grappes courtes, mais d’une excellente qualité gustative grâce à leur douceur et leur sucrosité.

Enfin, la récente variété ‘Titania’ présente une très bonne productivité, mais ses grains, peu acides, sont peu forts en goût.

Suivant leur résistance aux maladies

Le cassissier est relativement simple à cultiver. Il peut cependant se montrer sensible à certaines maladies, et en particulier à l’oïdium et à l’anthracnose, deux maladies cryptogamiques. Ainsi, la variété ‘Géant de Boskoop’ est reconnue pour sa grande sensibilité à ces maladies, donc à éviter dans les régions pluvieuses. Certaines variétés comme ‘Troll’ sont également sujettes au phytopte, un acarien qui fait gonfler anormalement les bourgeons et est source de virus. C’est un cassissier productif, qui donne de grosses baies à la chair savoureuse, sucrée et acidulée.

En revanche, d’autres variétés seront choisies pour leur grande résistance à ces maladies cryptogamiques : ‘Perles d’Auvergne’, une variété récente que l’on doit à Delbard, a été sélectionnée pour sa grande résistance aux maladies et la saveur de ses fruits.’Robusta‘, une autre variété sélectionnée par Delbard, aux grosses baies acidulées, sucrées et parfumées, bénéficie d’une bonne résistance à l’oïdium. ‘Wellington’, une variété précoce et vigoureuse, est aussi reconnue pour son excellente robustesse face à la maladie. Tout comme ‘Titiana’ qui offre de belles grappes de grains dotés d’une faible acidité. ‘Andega’ saura se montrer résistante à l’oïdium, ‘Blackdown’ à la rouille.

cassissier résistance maladies

La variété ‘Perles d’Auvergne’ est particulièrement résistante aux maladies

 

Selon leur mode de fertilisation

Grâce à la sélection variétale, la plupart des cassissiers sont autofertiles, c’est-à-dire qu’un seul pied peut produire des fruits. Pour autant, la fructification sera meilleure avec au moins deux variétés compatibles plantées à proximité, grâce à la pollinisation croisée. 

D’autres variétés, souvent anciennes, sont autostériles. Si elles ne sont pas plantées près d’une autre variété compatible, elles ne donnent aucun fruit. C’est ainsi le cas de ‘Noir de Bourgogne’. Si vous voulez la planter dans votre jardin pour ses petits grains très aromatiques, il vous faudra lui adjoindre une variété pollinisatrice à floraison tardive, soit ‘Géant de Boskoop’, soit ‘Andega’, deux excellents pollinisateurs.

‘Merveille de Gironde’ aux gros fruits noirs, juteux, et à la saveur douce et finement aromatisée, est également autostérile. Il faudra le cultiver non loin de variétés comme ‘Noir de Bourgogne’, ‘Andega’ ou ‘Blackdown’.

Suivant la période de récolte

Le cassissier fructifie en général de juin à août, certaines variétés étant plus ou moins précoces ou tardives. Ainsi, en variant les variétés, il est possible d’échelonner les récoltes pour avoir des cassis pendant presque 3 mois.

cassissier maturité récolte

En plantant ‘Géant de Boskoop‘, ‘Ojebyn’ et ‘Blackdown’, on obtient des fruits durant presque 3 mois

Parmi les variétés les plus précoces, on peut citer ‘Géant de Boskoop’ qui fructifie dès la fin juin ou la première semaine de juillet. ‘Noir de Bourgogne’ offre des fruits à peu près à la même saison. C’est d’ailleurs une des raisons pour lesquelles ils se pollinisent mutuellement. Parmi les variétés précoces, citons aussi ‘Troll’, une création de l’INRA, un cassissier très productif aux gros grains colorés. Ayant des besoins en froid hivernal réduits, il est particulièrement adapté aux régions au climat doux. En revanche, grâce à leur souplesse, les branches ploient sous le poids des fruits, ce qui impacte leur qualité.

Les variétés de moyenne saison fructifient à la mi-juillet. ‘Wellington’, une variété très adaptée aux climats doux, fait partie de cette catégorie. Tout comme ‘Andega’. Quant à ‘Ojebyn’, une variété ancienne d’origine suédoise, elle produit à la mi-juillet une profusion de baies juteuses, délicatement sucrées et acidulées. C’est une variété extrêmement rustique.

Enfin, parmi les variétés tardives, qui offrent leurs fruits fin juillet, on peut mettre en avant ‘Blackdown’, qui fleurit tard.

Suivant leur taille

Si vous n’avez pas de jardin, mais un balcon ou une terrasse, vous pouvez aussi vous faire plaisir en cultivant un cassissier. Il faudra seulement choisir une variété qui bénéficie d’un port compact et de dimensions plus modestes. Pour cette culture en pot, la variété ‘Little Black Sugar’ est parfaite. Elle ne dépasse pas 90 cm en hauteur, 80 cm en largeur, et offre pourtant de gros fruits à la saveur douce, sucrée et aromatique, peu acidulée, qui arrivent à maturité assez précocement dès la fin juin.

Et pour finir, quelques variétés sélectionnées pour leur originalité

Si c’est la typicité que vous cherchez, tournez-vous vers trois variétés originales à plus d’un titre :

  • ‘Green Life’ produit des fruits qui restent verts malgré leur maturité. Ces baies sont de taille moyenne, et sont dotées d’une chair translucide. C’est une variété mi-précoce qui fructifie mi-juillet
  • ‘Jostaberry’ est une casseille hybride de cassis et de groseillier épineux qui offre de gros fruits noirs, acidulés en juillet. C’est un arbuste très rustique, résistant aux maladies, et peu exigeant
  • ‘Black’n Red Première’ est un cassissier très décoratif qui se distingue par son feuillage rouge pourpre qui devient de plus en plus sombre à l’arrivée de l’automne. Ces fruits sont gros, juteux, doux et aromatisés

    cassissier originalité

    ‘Green Life’n ‘Jostaberry’ et ‘Black’n Red Première’ sont des variétés plus étonnantes

Commentaires

Ribes nigrum