Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

Comment faire sécher les fleurs d’hibiscus ?

Si les hibiscus sont appréciés pour leur magnifique floraison estivale aux allures exotiques, leurs fleurs comportent encore d’autres atouts. Elles sont utilisées en cuisine pour agrémenter des plats, faire des tisanes et dans la recette du fameux jus de bissap, boisson très appréciée et consommée en Afrique.

Elles ont également de nombreuses vertus médicinales, qui seraient exploitées depuis l’Antiquité.

Voici donc nos conseils pour bien sécher les fleurs d’hibiscus : sélection des fleurs, méthodes de séchage faciles, conservation et utilisation.

Les variétés d’hibiscus comestibles

L’hibiscus habituellement utilisé en cuisine et ayant le plus de goût est l’espèce sabdariffa. Traditionnellement, c’est cet hibiscus venant d'Afrique de l'ouest et connu sous le nom de bissap (ou oseille de Guinée) qui est utilisé pour faire la boisson du même nom.

Très frileux, il ne supporte pas les températures négatives et sera nécessairement cultivé en pot sous nos latitudes, afin de pouvoir l’hiverner à l’abri.

Les fleurs d’autres espèces d’hibiscus, comme syriacus ou rosa-sinensis, sont également comestibles. Elles sont toutefois moins goûteuses, c’est pourquoi leur utilisation est plutôt réservée à un usage thérapeutique.

Hibiscus sabdariffa

Cueillir les fleurs d’hibiscus pour le séchage : quelles parties récolter ?

L’hibiscus fleurit généralement de juillet à octobre. C’est donc à cette période que les fleurs seront récoltées. Deux parties de la fleur d’hibiscus peuvent être séchées : les pétales et le fruit.

Les fleurs ont la particularité d’être éphémères : leur durée de vie est très courte, d’une journée en moyenne. La récolte devra donc se faire assez tôt après éclosion, idéalement le matin après évaporation de la rosée, lors d’une journée sèche et ensoleillée.

Lorsque la fleur tombe après avoir fané, ne reste sur la tige qu’un fruit rouge vif de 15 à 20 mm de diamètre : le calice. Traditionnellement, c’est cette partie de la plante, beaucoup plus goûteuse que les pétales, qui est utilisée pour faire le bissap.

Lorsque le calice est prêt à être récolté, il se détache sans difficultés du pédicelle (tige de la fleur).

Comment sécher les fleurs d’hibiscus ?

Le séchage des pétales

Un nettoyage à l’eau risque d’endommager les fleurs et de rendre le séchage plus difficile. Une fois les fleurs ramassées, placez-les donc simplement pendant quelques minutes sur une surface place, recouvertes par un torchon ou tissu. L’absence de lumière fera fuir les éventuels petits insectes nichés dans les fleurs.

  • Détachez les pétales délicatement.
  • Disposez-les sur une plaque allant au four, en prenant soin de ne pas les superposer.
  • Faites sécher au four à 50°C (ou à la température la plus basse possible) pendant quelques minutes.

Il est également possible d’utiliser un déshydrateur ou un séchoir solaire.

Une fois séchés, les pétales pourront  être réduits en poudre, au mortier ou au robot, ou conservés tels quels.

Sechage des pétales d'Hibiscus

Le séchage du fruit

Le séchage du calice est plus long et un peu plus délicat, puisque les fruits sont charnus. Toute la difficulté consiste à réussir le séchage avant que le fruit ne pourrisse, c’est pourquoi la méthode de séchage sur clayette au soleil sera plutôt adaptée aux régions dont les étés sont bien chauds et secs (ou en période caniculaire).

Le séchage peut être réalisé au four traditionnel, à basse température pendant quelques heures ou au déshydrateur.

Une fois sec, le fruit devient dur et cassant, prêt à être conservé.

Séchage des calices d'Hibiscus

Comment conserver les fleurs d’hibiscus séchées ?

Une fois séchées, les pétales d’hibiscus et les calices se conservent plusieurs mois à température ambiante, dans un endroit sec et à l’abri de la lumière.

Les fleurs d’hibiscus seront stockées dans un récipient hermétique, un sac en papier bien fermé ou un sachet zippé, afin de conserver toutes leurs saveurs.

Utiliser les fleurs d’hibiscus séchées

Les fleurs d’hibiscus peuvent être utilisées de multiples façons en cuisine, en version salée comme sucrée : sauces, confitures, sirops, tisanes, tartes, desserts, cocktails, …

Les pétales séchés sont également parfaits pour embellir plats et salades ou faire une jolie décoration de table.

Tisane de fleurs d’hibiscus

La tisane de fleurs d’hibiscus est aussi simple à préparer que gourmande, offrant un équilibre entre saveurs acidulées, fleuries et fruitées.

  • Mettez une cuillère à café de pétales dans une tasse d’eau bouillante.
  • Laissez infuser 5 minutes.
  • Filtrez pour retirer les pétales décolorés.

Cette infusion peut être bue chaude ou froide, 3 à 4 fois par jour.

Pour atténuer le goût acidulé, il est possible d’ajouter d’autres plantes, des feuilles de framboisier, de la cannelle, du gingembre ou même des petits morceaux de fraise.

La tisane d'Hibiscus séchée prend le nom de Karkade en Egypte

Recette de jus de bissap

Le bissap est une boisson rouge au goût fruité, qui se boit surtout fraîche pour un véritable effet désaltérant.

Ingrédients pour 1L de boisson :

  • 200g de fleurs d’hibiscus séchées
  • 125g de sucre
  • 1 sachet de sucre vanillé

Dans certains pays d’Afrique, le bissap est agrémenté en plus de feuilles de menthe.

  • Portez 1L d’eau à ébullition.
  • Plongez les calices séchés et laissez en décoction pendant une vingtaine de minutes. L’eau deviendra alors pourpre ou grenat.
  • Laissez refroidir avant de filtrer.
  • Ajoutez le sucre, puis mélangez bien l’ensemble.
  • Versez dans une bouteille préalablement nettoyée et gardez au réfrigérateur.

A déguster à tout moment de la journée.

Les bienfaits des fleurs d’hibiscus

L’hibiscus est riche en vitamine C, en antioxydants et en minéraux, ce qui lui confère de nombreuses vertus :

  • reminéralisantes
  • tonifiantes
  • diurétiques
  • sédatives, relaxantes
  • laxatives légères
  • anti-inflammatoires

Les fleurs d’hibiscus auraient des effets bénéfiques en cas de problèmes de digestion, de tension artérielle, de maladies cardio-vasculaires, de calculs rénaux, d’infections urinaires, de douleurs menstruelles ou encore de rétention d’eau.

Les pétales sont surtout utilisés pour leur mucilage : leurs propriétés émollientes (qui détendent les tissus) permettent d’adoucir la gorge en cas de toux ou d’angine.

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire