Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

Comment bouturer l'abélia ?

L’Abélia est un bel arbuste très florifère au feuillage décoratif. En été, il se couvre de petites fleurs blanches ou roses souvent parfumées. Polyvalent, il s’intègre parfaitement dans tous les jardins. C'est un arbuste très facile à multiplier en bouturant les rameaux pour obtenir de jeunes sujets fidèles à la variété « mère », à replanter dans votre jardin, en massif, en haie fleurie, ou même en pot.

Découvrez quand et comment bouturer l'abélia très facilement grâce à notre tutoriel illustré !

Quand bouturer l'abélia ?

La multiplication se fait par boutures semi-ligneuses ou semi-aoûtées en milieu d'été, en juillet/août (lorsque les rameaux se lignifient, c'est-à-dire commencent à se transformer en bois dur). Cette méthode simple et rapide pour multiplier l’Abélia donne de très bons résultats.

Le matériel nécessaire

Pour procéder au bouturage d’un abélia, il convient de s'équiper du bon matériel :

  • d'un pot en terre cuite
  • d'un sécateur bien aiguisé, préalablement désinfecté à l’alcool à 70°C, afin d’éviter tout risque de propagation de maladie
  • d'un crayon ou d'un petit bâton pour faire des trous dans le substrat
  • de terreau spécial semis ou bouturage
  • d’une cloche, d'un châssis ou d'un simple sac plastique  transparent
  • d'un pulvérisateur

Comment faire des boutures d'abelia à l'étouffée ?

Le bouturage à l’étouffée est très facile à effectuer et permet de garder un substrat suffisamment humide durant l'été : le terreau ne doit jamais sécher complètement. Cette technique consiste à couvrir les boutures d'un sac plastique ou d'une cloche afin de maintenir une atmosphère chaude et humide autour des boutures. Ainsi bien tenues au chaud, celles-ci s'enracinent plus facilement.

  • Préparez un pot rempli d’un mélange de terreau pour semis et de sable de rivière à parts égales pour accueillir vos boutures
  • Humidifiez le terreau

  • À l'aide du sécateur, prélevez sur la « plante-mère » des rameaux de l'année pas trop tendres et bien vigoureux de 20-25 cm de long
  • Coupez juste sous un nœud
  • Supprimez toutes les feuilles sur la moitié inférieure des tiges sur 10 cm de long environ
  • Coupez les feuilles restantes de moitié, vous limiterez ainsi l'évaporation
  • Faites des trous avec le crayon dans le terreau puis, enfoncez les boutures au trois-quarts dans chacun des trous en les espaçant de 10-15 cm
  • Tassez délicatement avec les doigts autour des tiges et arrosez avec le pulvérisateur
  • Recouvrez le pot avec un plastique transparent maintenu avec un élastique ou placez sous cloche pour maintenir les boutures à l'étouffée
  • Placez le pot jusqu’à l’automne à l’ombre
  • Arrosez régulièrement mais sans excès de façon à ce que le substrat reste toujours bien frais mais non détrempé
  • Aérez de temps à autre afin d'éviter l’apparition de moisissures
  • Début octobre, lorsque les boutures donnent des signes de reprise, ôtez le plastique ou la cloche, et placez le pot sous châssis ou dans une véranda pour l'hiver
  • Vous arroserez aussi souvent que nécessaire mais sans excès toutefois, car une humidité excessive est favorable au développement des moisissures

L'enracinement est assez lent. Les boutures pourront être repiquées directement en pleine terre ou rempotées dans un contenant plus grand au printemps suivant

Pour aller plus loin

bouturer abelia

 

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
(1 votes, moyenne: 5 sur 5)
Laisser un commentaire