Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
les repères phénologiques, c'est quoi ?
conseil

Repères phénologiques : qu'est-ce que c'est ?

A quoi ça sert et comment les utiliser ?

Il est souvent difficile de se fier à un calendrier des semis, des tailles, des traitements car, en fonction de son climat ou même de la météo, tout peut changer ! Et oui, le printemps ou l’hiver n’arrive pas à la même heure à Lille qu’à Marseille…  Heureusement, la nature est bien faite et sait nous donner le signal. Il suffit en effet d’observer les plantes et les animaux qui nous entourent pour savoir si c’est vraiment le bon moment pour entreprendre tel ou tel tâche au jardin. C’est ce qu’on appelle les repères phénologiques ! Voici donc tout ce qu’il faut savoir sur la phénologie et ses applications concrètes.

Qu'est ce que la phénologie ?

La Phénologie est une science, comme l’indique le suffixe « logos« . Et même une science relativement récente car elle n’est apparue qu’aux alentours du XIXe siècle. Le terme « phénologie » pourrait être traduit du grec comme suit : étude de ce qui est apparent. Ou plus précisément et selon la définition officielle : l’étude de l’apparition d’événements périodiques dans le monde vivant, déterminée par les variations saisonnières du climat (durée du jour, température, humidité relative du sol ou de l’atmosphère…).

En bref, on va observer les événements naturels qui nous entourent dans la nature ou au sein même de notre jardin : départ ou retour de migration de certains oiseaux, réveil d’hibernation, débourrement ou au contraire chute de feuilles de certains arbres et arbustes, floraison au printemps, apparition de larves d’insectes…

les repères phénologique, c'est quoi ?

Le débourrement des arbustes est un bon repère phénologique pour le jardinier

Tout cela peut nous paraître très aléatoire, voire un peu mystique. Pourtant, il n’en est rien. C’est même tout à fait sérieux et scientifique !

Remarque : plus haut, il est mentionné que la phénologie est une science récente. N’oublions pas cependant que depuis des millénaires, les hommes ont observé les plantes et les animaux pour leurs cultures et récoltes. Nous l’avons un peu oublié de nos jours mais nos grands-parents y prêtaient attention. Il serait bon d’y revenir…

La phénologie à la rescousse des semis et des plantations

Folko Kullman le disait : « Soyez attentif à l’apparition des bourgeons, à l’évolution des feuilles, à la fructification des arbres… Quand le pommier et le lilas fleurissent par exemple, c’est un signe évident du début du printemps ; au tour du sureau et de l’aubépine : c’est le début de l’été ; puis les colchiques s’épanouissent et les arbres perdent leurs feuilles : c’est l’automne bien sûr ! »

La phénologie, l’observation de la nature qui nous entoure, peut nous apporter beaucoup d’indications. Notamment pour le démarrage des semis au potager et au jardin d’ornement. Concrètement, les dates de semis affichés sur les paquets de semences donnent une indication de la meilleure période pour semer mais ce « moment idéal » différe enc fonction de la région dans laquelle se situe le jardin.. Exemple : il n’est pas rare de voir indiquer sur les paquets de Haricots nains ou grimpants : semis possible dès le mois d’avril. Certes… mais dans le Sud de la France ! Je peux vous assurer que dans ma Belgique froide et humide et dans ma terre argileuse (froide et humide aussi), un semis de haricots avant fin mai, voire début juin, est voué à l’échec.

les repères phénologiques, c'est quoi ?

Aidez-vous des repères phénologiques pour réaliser vos semis au bon moment !

Voici quelques exemples pratiques d’utilisation des repères phénologiques pour vos semis :

  • À la floraison du Cornouiller mâle : on termine les plantations d’arbres et arbustes en racines nues ;
  • À la floraison du Forsythia : on tente les semis de légumes feuilles et les pois ;
  • Lorsque le gazon est suffisamment haut pour avoir sa première tonte : on peut semer les radis, les épinards, la laitue, les poireaux et le persil. Et planter oignon et échalote ;
  • À la floraison des pommiers : on sème les bettes, les betteraves, les carottes, les choix et le céleri ;
  • À la floraison du lilas : on plante les pomme de terre et on lorgne sur les paquets de haricots ;
  • À la floraison des roses : on plante les tomates, les poivrons, les piments et les aubergines en pleine terre, ainsi que les courgette et les concombres.

Le p’tit mot d’Oli : quand j’étais gamin, mon père, ornithologue amateur, attendait le retour de migration du Pouillot véloce et surtout de son chant caractéristique (tchif-tchaf tchif-tchaf) aux alentours de fin février avant de démarrer les semis au potager. J’aurais mieux fait de l’écouter (mon père et le Pouillot !), cela m’aurait évité quelques déconvenues…

La phénologie donne aussi le feu vert pour les tailles

La phénologie peut aussi donner une bonne indication pour les tailles des fruitiers, des arbustes ou des rosiers. Ainsi, la floraison du Forsythia donne le feu vert pour la taille des rosiers en fin d’hiver. Tandis que le débourrement des fruitiers indique la bonne période pour les tailler.

La phénologie doit aussi être pris en compte pour les traitements

La phénologie est prise très au sérieux par les producteurs fruitiers, les agriculteurs et les viticulteurs. Notamment dans le cas d’un traitement pour certaines maladies ou parasites. Les professionnels ne peuvent se permettre de traiter « au hasard ». Ils ont alors besoin de dates précises.

Ils prennent en compte la météo, la température, le climat, le stade de développement des arbres ou des fruits mais surtout l’apparition de prédateurs ou parasites éventuels. Ainsi, ils peuvent traiter au moment le plus opportun.

Il existe des données pour chaque espèce de plantes en culture et chaque traitement. Ainsi les producteurs savent exactement quand placer les pièges ou traiter les arbres et vignes.

On peut évidement s’en inspirer dans nos propres jardins.

les repères phénologiques, c'est quoi ?

Les repères phénologiques permettent aussi de traiter au moment opportun

La phénologie prend soin de notre santé

La phénologie est aussi très importante pour aider les gens allergiques aux pollens. En effet, cette science permet de connaitre précisément les périodes les plus problématiques et ce pour différentes espèces et différents endroits.

D'autres applications de la phénologie

La phénologie intervient en outre dans le cas des pollinisations croisées. On se doit de choisir des variétés différentes de fruitiers (poires, pommes…) dont la date de floraison coïncident, sinon vous n’obtiendrez pas de pollinisation. Cela peut paraître très facile, il suffit de regarder les dates de floraison sur les étiquettes. Ceci dit, en pratique, les dates de floraison peuvent différer en fonction du sol, de l’exposition et du climat. Pour éviter les soucis futurs, prenez donc vos renseignements auprès de professionnels ou de passionnés de votre région pour le choix de variétés de fruitiers !

Remarque : on peut opter aussi pour des variétés autofertiles qui se « débrouillent » seul.

Vos propres observations peuvent aussi être une bonne indication

Tout ne se trouve pas toujours dans les livres et parfois le comportement des plantes peut varier d’un jardin à un autre. C’est même souvent le cas. rien ne vaut dans ce cas, vos propres observations que vous compilerez patiemment dans des carnets au fil des années. Une collègue habitant dans le Sud, Elizabeth, me faisait justement remarquer que lorsque l’Ipheon est en boutons, ses tortues terrestres sortaient d’hibernation (et vice-versa). Elle a d’ailleurs surnommé cette plante : l’étoile des tortues.

Faites donc comme elle, et faites vos propres observations. D’ailleurs nous sommes curieux de les connaître, donc n’hésitez pas à nous les partager en commentaires.

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
(2 votes, moyenne: 5 sur 5)

2 réflexions au sujet de « Repères phénologiques : qu'est-ce que c'est ? »

Laisser un commentaire

Plantfit,

Plantez adapté

 

Plantfit c’est notre tout nouveau service de conseils personnalisés. Gratuit, cet outil apporte à chacun des recommandations équivalentes à celles d'un bon jardinier et permet de sélectionner les végétaux les mieux adaptés à son jardin et à ses compétences en jardinage.

Que vous soyez débutant ou expérimenté, vous pouvez ainsi (re)découvrir les caractéristiques uniques de votre jardin et choisir les plantes qui pourront s’y épanouir sans difficultés. Observer et s’inspirer de la nature permet d’obtenir de meilleurs résultats. C’est aussi le premier pas vers une démarche de jardinage responsable !

 

Conseils sur mesure

Solution brevetée, Plantfit analyse les paramètres de votre jardin puis les croise avec les facteurs clés de réussite de chaque plante (zone climatique, exposition soleil et vent, type de sol, savoir-faire requis), établis d’après notre base de connaissances pour chacune des 12 000 plantes de la pépinière. Nous intégrons également à notre algorithme vos souhaits de couleur, hauteur ou style de massifs recherchés. 

 

Plantfit c’est tout simple !

Laissez-vous guider et répondez en quelques minutes à notre questionnaire. C'est une étape indispensable pour que nous puissions vous présenter le profil de votre jardin en quelques lignes, puis vous conseiller des plantes naturellement adaptées :

1- Organisez votre jardin ou votre terrasse en différents espaces

2- Répondez à nos questions sur les différents paramètres clés de chaque espace

3- Naviguez sur le site et pour chaque plante sélectionnée, découvrez si celle-ci est adaptée ou non à ces espaces, et pourquoi.

 

Que verrez-vous pour chaque plante ?

Cette plante nous paraît inadaptée à votre jardin ou votre massif
Cette plante nous paraît assez adaptée à votre jardin ou votre massif
Cette plante nous paraît bien adaptée à votre jardin ou votre massif !
Cette plante est peut-être un peu trop volumineuse pour votre massif 
Cette plante présente des caractéristiques ornementales que vous recherchez

Nos recommandations sont disponibles pour les végétaux d’ornement. Les plantes potagères et les fruitiers arriveront dans un second temps. 

 

À tout moment et d’un simple clic, vous pouvez choisir d’activer ou de désactiver Plantfit de votre navigation sur le site.

 

Compléter votre questionnaire >>>  Créer mon Jardin