Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
ramasser feuilles mortes
conseil

Comment ramasser les feuilles mortes ?

Les feuilles mortes se ramassent à la pelle...

Youpi, c’est l’automne ! C’est la saison des champignons et du brame du cerf mais… c’est aussi la saison des feuilles mortes. Et les feuilles d’automne, une fois au sol, doivent être ramassées si on ne veut pas abîmer sa pelouse ou simplement glisser dessus. Cela fait partie des travaux de jardinage d’automne. Mais, au fait, comment va-t-on faire pour ramasser toutes ces feuilles mortes ? Et puis, est-ce vraiment une bonne solution de toutes les ramasser ? On vous dit tout ça dans notre fiche conseil.

ramassage feuilles mortes, feuilles mortes au jardin, que faire des feuilles mortes, comment ramasser les feuilles mortes

Il arrive vite le temps du ramassage des feuilles au jardin !

Pourquoi ramasser les feuilles mortes ?

En dehors du fait que, pour certains jardiniers, méticuleux et soucieux de l’esthétique parfaite de leur jardin, laisser des feuilles mortes au sol « ne fait pas propre« , il convient de ramasser les feuilles pour quelques bonnes raisons.

Il faut ramasser les feuilles mortes sur les pelouses. En effet, l’accumulation de feuilles sur le gazon le privera d’oxygène et de lumière. L’herbe va jaunir, voire dans les cas plus grave, mourir, laissant des trous disgracieux dans la pelouse. Il faut aussi éviter d’en laisser une trop grosse couche dans les massifs et les parterres de vivaces pour la même raison : les feuilles mortes risquent d’étouffer les jeunes plantes ou les petites vivaces.

La deuxième raison pour ramasser les feuilles mortes est le nettoyage des allées, cours, dallage, trottoir… Déjà parce que ça glisse. Mais aussi parce que la dégradation des feuilles sur les pavés ou les dalles va créer une sorte de terreau qui servira de substrat pour des mousses et des végétaux pionniers. En d’autres termes, si vous oubliez d’éliminer les feuilles en automne sur une allée, vous risquez de devoir jouer à l’apprenti archéologue pour excaver votre ancienne allée. Et ce phénomène peut aller assez vite…

N’oublions pas aussi que les feuilles mortes peuvent boucher les canalisations et les évacuations d’eau, s’accumuler dans les corniches… Bref, à certains endroits, les feuilles mortes sont problématiques.

ramassage feuilles mortes, feuilles mortes au jardin, que faire des feuilles mortes, comment ramasser les feuilles mortes

Les feuilles en trop grand nombre sur un gazon l’abiment, et sur les surfaces dures, sont peu sécurisantes…

Doit-on toujours ramasser les feuilles mortes au jardin ?

Non ! La chute des feuilles est un phénomène tout à fait naturel. Et les feuilles mortes contribuent à un bon équilibre du sol grâce à la dégradation de ces dernières en nutriments et en humus. Par conséquent, sous les arbres ou les arbustes (notamment dans les haies), vous pouvez laisser les feuilles mortes. Avant de se décomposer, les feuilles mortes y joueront le rôle protecteur contre le froid, serviront aussi d’abri pour une foule d’insectes auxiliaires, mais aussi pour le hérisson, les musaraignes… Bref, le ramassage des feuilles est une vraie corvée, mais peut (ou doit) être évité sur une grande partie du jardin.

Comment ramasser les feuilles mortes ?

Plusieurs solutions s’offrent à vous :

Les solutions manuelles et silencieuses

  • Râteau-balai à gazon : Attention, il convient de choisir le bon balai à feuilles en fonction de l’endroit où vous ramassez vos feuilles ! Préférez le balai à dents souples en acier (comme ce balai étroit Burgon & Ball) pour ramasser les feuilles mortes sur les surfaces gravillonnées, pavées ou dallées, car il permet de ramasser sans abîmer les surfaces. Le balai à dents en plastique, quant à lui, servira à ramasser les feuilles mortes en automne et en hiver sur les pelouses humides et fragiles. Plus doux que le balai à dent acier, il permet de travailler en finesse sur les surfaces plus fragiles sans les abîmer. Le balai à gazon Ergo ‘Wide Spear & Jackson en est un bon exemple. Pour les petites surfaces, il existe des petits râteaux à feuilles mortes, comme ce mignon petit balai plat à manche court Burgon & Ball : ils sont idéaux pour ramasser les feuilles mortes entre les vivaces dans les massifs.
ramassage feuilles mortes, feuilles mortes au jardin, que faire des feuilles mortes, comment ramasser les feuilles mortes

Le traditionnel râteau à gazon

  • Paire de mains ramasse-feuilles : si vos mains sont trop petites pour ramasser efficacement les feuilles mortes, Spear & Jackson a pensé à vous. Cette paire de mains ramasse feuilles Spear & Jackson, composée deux pelles rigides munies de poignées, constituent comme un prolongement des mains capable de ramasser des brassées de déchets végétaux comme des feuilles mortes. Il n’y a plus qu’à mettre toutes ces feuilles dans une brouette ou un sac ;
ramassage feuilles mortes, feuilles mortes au jardin, que faire des feuilles mortes, comment ramasser les feuilles mortes

Paire de mains ramasse feuilles ‘Spear and Jackson’

  • Ramasse-feuilles à manche : évolution de la paire de main, le ramasse-feuilles à manche permet de ramasser les feuilles mortes sans se baisser. Cet outil, ici le Ramasse-feuilles à manche Spear & Jackson, fonctionne comme une pince géante, dont les deux manches sont articulés à la manière d’une paire de ciseaux. Chaque « main » en plastique présente en bordure des petites dents suffisamment serrées pour attraper efficacement les feuilles mortes ;
  • Balai-ramasseur : plus écologique et silencieux qu’un souffleur à feuilles (voir plus bas), un balai-ramasseur à pousser permet le ramassage des feuilles sur de grandes surfaces. En  gros, ce n’est qu’un grand bac de ramassage monté sur roue et doté d’un balai rotatif. On pousse ce « balai-ramasseur » devant soi en marchant et les feuilles mortes sont ramassées et stockées dans le sac ou le bac de ramassage.

La grosse machine qui fait du bruit : le souffleur à feuilles

Un souffleur de feuilles (thermiques ou à batterie) peut, parfois, être utile au jardin. Notamment, pour les très grandes surfaces ou pour nettoyer plus efficacement, et paradoxalement plus délicatement, les massifs. À noter, qu’il existe des souffleurs-aspirateurs à feuilles qui aspirent celles-ci en même temps pour les stocker dans un sac. Hélas, le contenant dudit sac est limité. Certains souffleurs-aspirateurs beaucoup plus onéreux sont même équipés d’un broyeur intégré, ce qui permet de réduire efficacement le volume des feuilles aspirées.

ramassage feuilles mortes, feuilles mortes au jardin, que faire des feuilles mortes, comment ramasser les feuilles mortes

Bruyant ou silencieux le ramassage des feuilles ? Cela dépend en partie de la zone et de la surface

La technique du « ni vu, ni connu »

Si vous avez beaucoup de feuilles mortes sur la pelouse et que vous souhaitez travailler vite et bien, vous pouvez opter pour une simple tondeuse à gazon. En effet, le passage de la tondeuse sur les feuilles va les déchiqueter. Soit, vous utilisez la tondeuse en mode « mulching » et laissez les petits morceaux de feuilles au sol pour le nourrir, soit vous utilisez la tondeuse munie de son bac de ramassage. Cette dernière technique permet de ramasser les feuilles mortes efficacement et rapidement, sans trop se fatiguer.

Que faire avec toutes ces feuilles mortes ?

Une fois toutes vos feuilles ramassées, ne les portez pas à la déchetterie et ne les brûlez pas ! Utilisez-les !

  • Réaliser un terreau de feuilles : en compostant les feuilles mortes dans un bac grillagé et ouvert au niveau du sol. Les feuilles se décomposeront bien vite sous l’action des champignons, bactéries et microfaune du sol.
  • Alimenter le compost pour équilibrer le rapport carbone-azote. Le compost est souvent trop azoté, car la plupart des déchets d’une maison (déchets verts de jardin et déchets de cuisine) sont constitués avant tout d’azote (N). Les feuilles mortes, en revanche, sont très riches en carbone. Cet apport de carbone (C) contribuera à rééquilibrer votre tas de compost ;
  • Se servir des feuilles mortes : en paillage pour protéger certaines plantes du froid ou pour recouvrir les planches potagères mises à nu durant l’hiver. Une bonne couche de feuilles sur vingt centimètres de hauteur sera suffisant pour un paillis efficace au potager. De plus, en se dégradant, les feuilles mortes apporteront un peu de nutriments et aideront à améliorer la structure du sol. À ce propos, on peut utiliser aussi les feuilles mortes dans la préparation de nouvelles planches potagères ou de nouveau massif par la technique de la culture en lasagne ;
  • Jouer avec les enfants ou entre grands-enfants : land’art, décoration, bricolage, mini-herbier d’automne ou… tout simplement sauter dans un tas de feuilles mortes. C’est toute une foule d’activités automnales à faire à l’extérieur. Histoire de profiter encore un peu du jardin avant les premiers frimas.

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
(4 votes, moyenne: 3.25 sur 5)
Laisser un commentaire